Tout Savoir Sur La Protection Solaire Capillaire

protection capillaire comment proteger ses cheveux du soleil et mer avis conseils astuces

La protection solaire : si l'on pense maîtriser le sujet en ce qui concerne la protection de notre peau, tout devient beaucoup plus flou et imprécis lorsqu'il s'agit de la protection capillaire. Pourtant, négliger cette étape ô combien importante pourrait vous conduire à la traditionnelle chute de cheveux post vacances, celle que les pharmaciens connaissent si bien. Alors pourquoi, de quoi mais surtout comment protéger nos cheveux en vacances, c'est notre sujet du jour !





PROTECTION CAPILLAIRE AU SOLEIL & MER


Je vous avoue que même pour moi qui ai le nez dans les produits de soin depuis pas mal d'années, la question de la protection capillaire lors de l'exposition au soleil était loin d'être claire. Déjà, parce que les cheveux et la peau n'ont pas la même structure et n'ont donc pas les mêmes besoins en matière de protection, mais aussi parce que ... autant pour la protection de la peau tout est limpide (on se repère grâce à la valeur du SPF et le spectre d'action des filtres proposés : UVA / UVB / Infrarouge), c'est loin d'être le cas pour la protection capillaire car il n'existe officiellement aucun indice validé par les autorités qui puisse nous permettre de mesurer et d'attester d'une telle protection. Place au démêlage !

FAUT-IL PROTÉGER SES CHEVEUX DU SOLEIL ?
Sans l'ombre d'un doute, oui ! Ici, il n'est donc pas question du marketing (sordide volonté des marques de nous vendre plus de produits inutiles,  n'est-ce pas ? ;), mais d'une réelle nécessité de protéger les cheveux de la même manière qu'on protège notre peau. Bien entendu, si vous ne le faites pas, vous ne vous retrouverez pas chauve au bout de deux semaines de vacances, mais vous risquez une chute de cheveux passagère, bien connue des pharmaciens qui se stockent en compléments alimentaires anti-chute pour cette période de l'année. Puis, à force d'expositions non protégées à répétition, vous risquez d'abîmer sérieusement votre fibre capillaire. 

De mon côté, j'avais remarqué que si je ne protège pas mes cheveux en vacances, je reviens avec une crinière en piètre état ... C'était d'ailleurs mon effet yo-yo tant redouté : en hiver j'arrive à avoir des cheveux bien lourds, plus épais et sains, après les vacances ils sont beaucoup plus "mousseux" et fins. Depuis 3 - 4 ans, je pars avec la bonne routine capillaire, et je vous assure que je ne vis plus du tout les mêmes retours de vacances ! 

DE QUOI FAUT-IL PROTÉGER LES CHEVEUX ?
Alors logiquement on a tendance à se tourner vers les UV. Ce n'est pas faux, même si c'est loin d'être la réponse complète à la question. Pour le comprendre, je vous propose de séparer la question capillaire en deux zones :

  • cuir chevelu, qui abrite le source de la vitalité capillaire, la bulbe (la chevelure normale protège à 50 - 60% le cuir chevelu, mais ce n'est pas 100%)
  • longueur, matière "semi-morte" mais qui a son propre fonctionnement 

Le cuir chevelu est de facto une peau, donc peut prendre des coups de soleil. C'est d'ailleurs lui la source des chutes capillaires car si on a des cheveux fins ou pas très fournis, on prend pas mal d'UV dessus ce qui abîme la bulbe.

Puis la longueur. Elle ne craint pas les UV à proprement parler, mais elle craint l'association "humidité + UV". Quel est le problème de cette association ? L'eau est le vector d'oxygène. Une fois notre cheveu est humide, on créé une sorte d'autoroute pour l'oxygène. Et bien que le cheveu contienne 10-12% d'eau dans sa structure, cette eau est "piégée" à l'intérieur. Or, puisque le cheveu est une éponge (ce qui n'est pas le cas de la peau), il va absorber de l'eau de l'atmosphère humide ou lors d'une baignade. Et l'oxygène activé par les UV c'est tout ce qu'il faut pour oxyder ! C'est pour cette raison, avant même de penser aux filtres solaires, le premier produit efficace pour protéger les cheveux du soleil, c'était des hydrophobes (huile), car à partir du moment où l'on arrête le vecteur, on coupe court au processus d'oxydation.

COMMENT PROTÉGER LES CHEVEUX ?
Dans un bon soin de protection solaire capillaire, on doit donc à la fois avoir la barrière à l'humidité avec les molécules hydrophobes (huiles ou silicones), mais aussi les filtres UV pour protéger le cuir chevelu.

ET LES PRODUITS DÉRIVÉS ?
Quand vous arrivez chez votre coiffeur ou en pharmacie, vous avez rarement juste un spray de protection capillaire, généralement on vous propose la gamme complète. Mais est-ce nécessaire, en plus de la protection, d'acheter des produits dérivés ? Oui ! Et on va savoir pourquoi :

SHAMPOOING : en vacances, on se lave les cheveux tous les jours, ne serait-ce que pour éliminer votre huile capillaire et les résidus du sel / chlore de la mer & piscine. Le shampooing solaire a une base lavante très douce pour pouvoir convenir à l'usage fréquent. En même temps, ce shampooing doit être bien lavant pour pouvoir éliminer le gras (sébum, huile de protection capillaire) habituellement assez difficile à déloger. Il s'agit donc d'une formule équilibriste entre légèreté et puissance. C'est vraiment une formulation spécifique "plage" qu'on ne peut pas vraiment remplacer par les shampooings classiques

SOIN OU APRES-SAMPOOOING : les (bons) après shampooings solaires ne se contentent pas d'adoucir et de réparer la fibre capillaire, ils déposent sur le cheveu le film hydrophobe pour le préparer à l'exposition le lendemain et ainsi optimiser le travail du spray protecteur

Pour résumer : le soin sans rinçage (protection) est le produit clé pour avoir une bonne protection capillaire, les produits qui viennent avec (shampooing / soin) ne sont pas indispensables, mais sont fortement utiles. 

COMMENT CHOISIR SON PRODUIT ?
Puisque tous les produits capillaires solaires contiennent la protection hydrophobe (soit huile, soit les silicones), on ne peut se repérer que par la présence de filtres UV afin d'acheter le soin le plus complet possible. Après, tout dépend de vos préférences en matière des marques. Malheureusement, pas toutes proposent les gammes complètes en matière de protection, souvent c'est une huile pour les cheveux, parfois même sans le filtre UV qui, comme on a vu plus haut, est fort utile, voir indispensable. 

J'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé une marque qui propose la routine capillaire solaire complète avec le spray capillaire contenant des filtres UV clairement affichés, la protection hydrophobe par huile, et les bons après shampooings sans silicones ... J'ai donc sélectionné pour vous 3 gammes que j'ai trouvé les plus complètes et intéressantes. D'abord, Redken :


Une gamme composée de 3 produits (shampooing / après shampooing et spray de protection). Cette gamme est axée sur la protection des cheveux colorés, donc conviendra à celles qui ont fait une belle couleur avant de partir en vacances, et qui souhaitent la préserver. 

Pour le côté plus naturel / formules courtes, il y a la belle gamme de Biolage, une marque que j'aime de plus en plus (je suis en train d'utiliser leur nouveau shampooing Low Poo et j'en suis vraiment ultra satisfaite, je vous en parle très vite) :


Comme chez Redken, nous avons le shamooing, le soin et le spray de protection, le trio gagnant. 

Enfin, la marque qu'on trouve un peu partout, le mythique Rene Furterer avec ses beaux solaires que j'avais d'ailleurs déjà testés par le passé, et en suis restée entièrement satisfaite : 


Une gamme très complète (sans silicones sauf pour le spray protecteur qui en contient un tout petit peu) qui inclut le shampoing, le masque nutri-reparateur, le spray de protection capillaire,  la brume hydratante sans rinçage qu'on utilise le soir. Puis, ils sentent tellement bon le soleil, mmm !

Sinon, en matière du prix du meilleur spray de protection capillaire, je vous présente ce Lancaster Beauty Hair :


Ultra complet, il protège aussi bien la fibre que le cuir chevelu (protection complète anti-UVA / UVB / infrarouge, anti-humidité, anti-chlorine). Vraiment the best !

En plus simple, vous avez ce Phyto Plage :


Une huile qui protège les cheveux de l'humidité (anti-sel, anti-chrole, anti-UV). 

Voilà pour ce zoom sur la protection capillaire pendant nos vacances. Je remercie Patrick Canivet, le Directeur Technique de la division capillaire chez L'Oréal, d'avoir accepté de répondre à mes (nombreuses) questions.

26 commentaires:

  1. Hello Alina, merci pour cet article très instructif. Sais-tu quels produits de la gamme proposée par René Furterer sont avec silicones ? Tous ?
    Pour ma part, je suis allée à la mer la semaine dernière et j'ai appliqué l'huile de Leonor Greyl quasiment tous les jours, et je trouve que le résultat est vraiment top : mes cheveux n'étaient pas secs comme ils sont habituellement avec l'air de la mer. Tu penses que la routine huile de Leonor Greyl + shampoing doux peut suffir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Alice,
      chez Furterer il n'a y a pratiquement pas de silicones. Le shampooing, la brume hydratante, le masque réparateur sont sans silicones, le spray protecteur en contient un peu (silicones volatiles et en petite quantité)
      Sinon, je pense que la routine huile + shampooing doux est déjà une très bonne solution. Après, il est vrai que pour la protection du cuir chevelu tu n'as pas d'indice UV ... Donc à la limite, garde ta routine et ajoute un peu de solaire classique sur la raie ou là ou ton cuir chevelu prend du soleil habituellement

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse :) (K)

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour cet article ! J'étais déjà intéressée par le protecteur de chaleur René Furterer, mais n'avais pas entendu parler de la gamme exprès Biolage. J'avais pourtant adoré un produit, je vais donc chercher pour ceux-ci, qui m'intéressent vraiment beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Mathilde,
      Biolage et Furterer sont mes chouchous côté "gamme complète", puis le Lancaster a fait très fort cette année avec un spray protecteur ultra complet, c'est le grand champion en matière de protection capillaire pour le moment (anti UV / anti chlore / anti sel / protection infrarouge)

      Supprimer
  3. Un grand merci pour cet article complet et tes explications detaillees. Plus qu une semaine pour trouver ma routine capillaire avant de partir au soleil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais j'espère que tu vas trouver quelque chose de bien maintenant ;) Passe de bonnes vacances !

      Supprimer
  4. Ah mince, j'avais exactement le même billet dans les cartons (avec l'interview d'un expert chez René Furterer !). Bon, maintenant, grosse pression sur moi pour essayer de faire un billet aussi intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Teddy,
      je suis sure que tu vas faire quelque chose de très bien et très complet ;) J'irais jeter un oeil !

      Supprimer
  5. Coucou Kleo, à la lecture de ton article, tu vas sans doute me convaincre de revenir à la protection solaire pour les cheveux. Pendant longtemps, j'ai utilisé la gamme Kerastase et le fameux Voile Protecteur, connu comme le loup blanc chez les coiffeurs. J'en appliquais bien précautionneusement (je le fais encore certains jours) mais il m'est aussi arrivée de ne pas en mettre pendant des semaines et d'enchainer les bains de mer et autres séances bronzette. Ne voyant aucune différence sur la nature de mes cheveux, je me suis mise à me contenter d'un peu de crème solaire sur les cheveux avant d'aller dans l'eau... Au vue de tes conseils, à tort. Merci et belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou July,
      je pense que tout dépend de ta nature de cheveux en effet et de tes habitudes de vie. Mais le plus grand danger avec les dommages cellulaires, c'est qu'ils ne se voient pas d'un coup, c'est un lent processus qui prend toujours du temps. La surexposition peut déclencher une chute, et des soucis au niveau de la fibre, mais pour quelqu'un qui comme toi vit sous les tropiques et s'expose régulièrement à des petites doses, les conséquences ne sont pas forcement très visibles (la plus grande force de notre corps c'est sa capacité de s'adapter à son environnement) Mais par mesure de précaution et par le souci du long terme, je pense qu'il vaut mieux adopter une petite protection quand tu vas profiter de belles plages :)

      Supprimer
    2. :) Tu as raison, c'est plein de bon sens. Je vais suivre tes conseils. Belle soirée et merci !

      Supprimer
  6. Bonjour Alina.les soins de fureterer et redken sont ils sans silicone?je pars a djerba,je ne compte pas me baigner tous les jours mais lequel me conseilles tu?
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Sonia,
      Furterer c'est du sans silicones (sauf le spray protecteur qui contient un peu de silicones volatiles), Redken en contient un peu plus et dans tous les soins Si je devais te conseiller un produit, ça serait le spray protecteur de Lancaster (j'ai ajouté sa photo dans l'article), c'est le produit le plus complet au niveau de la protection. Puis, j'aime beaucoup les soins réparateurs de Furterer que j'avais déjà emmené avec moi en vacances, ils sont top !

      Supprimer
  7. Coucou Alina, merci pour cet article très complet.
    Je ne savais vraiment pas que les UV pouvaient causer des dégâts au niveau du bulbe : ceci m'incite encore plus à porter un chapeau !
    Je vais voir pour la gamme Furterer si je trouve le graal pour protéger mes cheveux.
    Belle journée,
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Isabelle,
      le chapeau c'est la vie en effet ! Mais on ne peut hélas pas le garder tout le temps et notamment pendant la baignade, mais je l'ai complètement adopté moi aussi (marre d'avoir des coups de soleil sur le crâne) Les soins Furterer sont top !

      Supprimer
  8. Bonjour Alina. Sur un tout autre sujet, je pars en road trip pendant 2 semaines, que penses-tu des lingettes démaquillantes / nettoyantes pour le visage qui allègerait mon vanity ? Merci pour tes conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      j'ai un article sur le sujet pour la semaine prochaine :) Mais bon, je vais te répondre quand même en attendant :) Alors dans certaines situations c'est toujours mieux que rien, si c'est de façon occasionnelle, les lingettes sont vraiment pratiques. Pense simplement à prendre avec toi un petit flacon d'eau thermale que tu peux pchitter après et essuyer le visage avec une serviette. Si tu seras à côté d'une source d'eau (je ne sais pas si tu vas t'arrêter dans la nature pour camper ou tu vas passer les étapes à l'hôtel), il vaut lieux se rincer le visage après avoir démaquillé aux lingettes

      Supprimer
  9. Depuis que j'ai découvert les bienfaits de l'huile capillaire, je ne vais plus ni à la mer, ni à la piscine sans elle : c'est un soin quasi-miraculeux pour protéger les cheveux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      tout çà fait d'accord, l'huile est un excellent protecteur capillaire !

      Supprimer
  10. Chère Alina, merci pour ce billet très documenté. Je cherchais précisément à prévenir une alopécie passagère qui régulièrement arrive chez moi en même temps que la rentrée des classes… allez savoir…
    J'ai donc décidé de protéger davantage mes cheveux quand votre billet est arrivé. J'ai filé chez mon pharmacien et testé illico la gamme Furterer et…. je vous remercie !
    L'odeur est agréable et mon cheveu leger et aérien ! Le temps me dira si le produit est réellement efficace en tout cas il est agréable à utiliser. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Virginie,
      très bon choix ! en plus, c'est du sans silicones donc que du positif avec cette gamme :)

      Supprimer
  11. Encore un billet très intéressant et qui va me pousser à prendre plus soin de mes cheveux (je suis déjà bien ocupé avec mon visage, mon corps et le make up :-) mais je crois que cet été va être moin point de départ. Surtout qu'habitant en bord de mer je passe beaucoup de WE à la plage et je sens que mes cheveux en prennent un coup. Je vais regarder de plus près les gammes mais j'éhsite déjà entre Biolage et Furturer.;Le spray Lancaster me fait envie mais bon j'ai envie de prendre une gamme complète d'une même marque pour commencer...

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, je réagis avec un an de retard sur ce post, mais je suis à la recherche d'une petite information que je n'ai pas trouvé ailleurs sur internet (et comme je ne le trouve pas près de chez moi, si je le veux il va falloir que je le commande) : Le spray Sun beauty hair de Lancaster est-il sans silicone ? Merci beaucoup pour ton post !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mince, je n'ai plus le packaging (je l'ai utilisé l'année dernière)
      mais dans la protection capillaire les silicones ne sont pas forcement à fuir, ils créent un film protecteur qui dans ce cas précis peut tout à fait se justifier (mais bon, les huiles ça reste mieux quand même :)

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...