A la Découverte de l'île des Dieux !


"Ladies and gentlemen, welcome to Bali". Tiens donc, Bali et non Bali comme nous avons coutume de le prononcer ici en France ... Ancienne colonie hollandaise, qui mieux que les pilotes KLM pouvaient connaitre la bonne prononciation du nom de l'ile des Dieux, Bali ... Visiter l'authentique Bali ou le touristique et glamourisé Bali, c'est à vous de voir, cette île Indonésienne offre aussi bien des complexes touristiques de rêve, des plages de surf à couper le souffle, que le contact avec la population et sa culture hindou qui m'a toujours passionnée.



JIMBARAN

17 heures de vol (on a pris l'option la plus courte : 13 heures pour Paris - Singapour, puis 2h 30 pour Singapore - Denpasar sans compter l'escale), et nous voilà sur l'île la plus connue d'Indonésie. Voisine de Java, Bali est le petit joyeux de ce pays majoritairement musulman qui, à l'arrivée de l'islam au XV ème siècle, a fait le choix de garder ses traditions hindouistes. L'ambiance très particulière qui y règne, la spiritualité omni présente des autochtones, offre une belle immersion dans quelque chose d'insaisissable, mais qui vous submerge dès votre arrivée pour peu que vous soyez prêts à ouvrir un peu votre esprit. 

Notre périple commence à Jimbaran, au sud de Bali, là où il y a de belles pages, mais à l'écart de la trop bouillante et touristique ville de Kuta prisée par des jeunes surfeurs du monde entier, et plus particulièrement des australiens. 2 jours de repos bien mérités pour récupérer du long vol et s'acclimater un peu avec le décalage horaire (+6 heures par rapport à la France). Au programme : baignades, balades sur la plage, couché de soleil magnifique, et premier contact avec la cuisine indonésienne dans des warungs (petit restos) balinais qui se sont avérés délicieux et pas chers du tout, à 15€ vous mangez à deux jus de fruits frais et bière compris.   


Vous pouvez également vous essayer au surf, à Jimbaran les vagues sont moins fortes qu'à Kuta :



FISH MARKET DE JIMBARAN

Sa jolie plage au calme n'est pas la seule attraction de Jimbaran, cette ville côtière abrite le plus connu marché de poissons de l'ile, un spectacle à ne surtout pas rater ! Si vous y allez tôt le matin, vous pouvez assister à l'arrivée des pêcheurs (traditionnellement, la population la plus pauvre parmi toutes les castes dans la société balinaise), mais on ne s'est pas levé à 6h ... On est arrivé vers 10h quand toute la marchandise était déjà installée, même si certains pêcheurs continuaient d'affluer à notre plus grand bonheur : 


bizarrement, il y a très peu de touristes, donc vous pouvez profiter des couleurs locales en toute tranquillité et authenticité : 


beaucoup de restaurateurs viennent se fournir à Jimbaran, il faut d'ailleurs absolument goûter le thon à Bali car il est vraiment tout-beau-tout-frais : 


mais il y a aussi plein d'autres fruits de mer :



UBUD


Dans les terres, à une heure de voiture des belles plages de Jimbaran, le joyeux culturel Balinais se nomme Ubud. Bâtie au VIII eme siècle, mais réellement propulsée à la lumière à la fin du XIX siècle, cette ville est aujourd'hui considérée comme le centre culturel de Bali. Même loin de la mer, ses hôtels offrent un luxe voluptueux, des véritables havres de paix qui se situent à quelques mètres de la route centrale (et très "urbanisée") d'Ubud, c'est presque de la magie !

Au centre d'Ubud vous avez beaucoup de petits magasins (vêtements, boutiques pour les touristes), beaucoup de jolis café où on mange très très bien pour pas grand chose. Le Café Lotus est à visiter pour son superbe temple et son bassin de lotus : 


Puis, il y a la fameuse Monkey Forest ! Un parc naturel où l'on s'aventure à la rencontre des singes sauvages :


Il ne seront pas contre une petite banane, mais attention, si vous les mettez à l'évidence (dans les mains ou poches) ils risquent de vous sauter dessus ! Egalement, pensez à enlever vos lunettes de soleil et tout ce qui peut être arraché par les singes : 


On a pas eu d'incident si ce n'est qu'ils se sont amusés à nous jeter des petits boules de je ne sais quoi dans la tête, et ça faisaient un peu mal ... 


autrement, c'est un moment que j'ai vraiment grandement apprécié :


alors celui là ... sa maman a eu une banane, elle l'a mangée toute seule, et a donné à son petit la ... peau vide ! Pas très cool, on est d'accord, mais assez amusant puisque le petit singe regardait à l'intérieur comme dans un livre :)


puis, dans la foret, vous avez des vieux temples qui ne sont pas ouverts au publics et qui sont à la merci des singes. Ca fait un peu penser à Maugli : 


Pour visiter les temples, rendez vous au centre d'Ubud, il y en a pas mal qui sont ouverts au public :


les esprits gardiens ont des vrais habilles :



TIRTA EMPUL

A quelques dizaines de kilomètres d'Ubud, un lieu de pèlerinage connue des balinais hindous, Tirta Empul et ses sources d'eau sacrée :


les touristes sont autorisés à y aller, mais personnellement je trouve que c'est assez irrespectueux puisque si vous ne pratiquez pas l'hindouisme, ça ne sert à rien de "mimer" les loceaux sans foi ni loi, c'est même assez ridicule, mais bon ce n'est que mon avis, je me suis contentée de regarder et d'apprécier ce moment sacré pour les hindous : 


ces petits paniers fleuris :


vous les voyez un peu partout à Bali, ce sont des offrandes aux esprits, les balinais les font jusqu'à 30 par jour ! Elles sont omniprésentes, sur les trottoirs devant les boutiques (pour attirer les faveurs des Dieux et avoir des clients), devant les restaurants, dans les voitures, avant de partir en excursions nos guides les déposaient également. Bien entendu, il y en avait partout dans le temple : 


et voilà la source d'eau sacrée qui ne se désemplit pas depuis près de 900 ans :


Pour y aller, on a loué un scooteur (4€ par jour), mais bon ... c'est une expérience assez stressante, déjà que ça roule à gauche à Bali, puis la circulation est complément chaotique, les locaux y sont habituées et ça ne leur pose aucun souci, mais comme nous on sort de ce schéma, on avait parfois du mal. Notre audace (oui, oui ! :) a été récompensée parce que sur la route on a croisé une cérémonie de crémation qui a lieu pas vraiment souvent, et c'est quelque chose ! Les hindous croient à la réincarnation de l'esprit dans un autre corps, mais pour pouvoir se réincarner le corps doit obligatoirement être brûlé. Ils mettent alors les corps - plusieurs à la fois - dans une sorte de tour funéraire, très grand statue en bois vide à l'intérieur (façon cheval de Troie), et ils brûlent l'ensemble. Comme c'est une opération couteuse, plusieurs familles se partagent la même statue, ce qui fait que parfois les corps attendant 5 ans enterrés, puis on les déterre et on libère l'esprit. Cette cérémonie ressemble beaucoup à une fête, tout le village y  participe obligatoirement, on a vu une marré humaine avec des portraits des défunts, d'autres avec des offrandes, tout le monde souriant. Autour de ces fêtes, il y a tout un commerce qui s'organise, on a vu par exemple, ces petits poussins peints dans des couleurs improbables, qu'ils offrent aux enfants en guise de jouet : 



LES RIZIERES

De Ubud, il est très pratique de faire une excursion dans les rizières. On part très tôt le matin en mini bus avec d'autres touristes (on était 8), direction le Mon Batur. Rapidement on aperçois les terrasses de rizières, mais le premier stop sera consacré à la visite d'une plantation de café :


En effet, à Bali on cultive le café, aussi bien le robusta qu'arabica, que le café le plus cher au monde, 45$ la tasse ! Le dénommé Catpuccino qui a un processus de fabrication ... peu commun. Un animal de la famille des chats sauvages - les balinais l'appellent Lawak - mange les baies de café (il  ne sélectionne que des meilleurs, ne choisit que l'arabica en boudant complement le robusta), il les avale, puis les ... expulse par la voie naturelle. On récolte alors les produits de son métabolisme, les grains de café passés dans son ventre, procès de fermentation tout particulier. On nettoie les grains (qui sont enveloppés, donc ils ne sont pas en contact directe avec les produits de sa digestion), on les grille : 


puis, on déguste. Dans la plantation de café on nous a fait gouter un nombre impressionant de cafés et de thés avec les epices balinais, c'était vraiment delicieux (pour gouter catpuccino il fallait payer un supplément du genre de 10€) :


Puis, après cette délicieuse visite (vous pouvez acheter le café sur place), nous avons pris notre petit déjeuner face à la montagne : 


Après le petit dej, direction le centre de location de vélos, et c'est parti pour une longue descente de 25 kilomètres par la campagne balinaise. On s'est également arrêté dans une maison traditionnelle :


dont l'attribut commun est le coq en cage :


En effet, le combat de coqs est un "sport national" à Bali, même si, petit à petit, les jeunes balinais dénonce cette pratique ou tentent de l'adoucir. A la maison, nous avons eu l'honneur d'avoir un court particulier de la confection d'offrandes : 


finalement, pas si compliqué à réaliser :


Après cette pose aux couleurs locales, la suite de notre route passe par des petits villages pittoresques :


et, bien sur, par les rizières :


omnipresentes à Bali :


Ce fut une journée vraiment très riche en émotions et rencontres. C'est sans doute the excursion à faire si vous voulez découvrir le vrai Bali (comptez 35€ par personne pour une journée complète avec la location des vélo, le petit déj et le dej inclus). 

RAFTING

Une autre excursion incroyable qu'on peut faire à partir d'Ubud, c'est le rafting. Alors n'ayez pas peur, c'est vraiment à la porté de tout le monde, même les enfants le font ! Moi qui n'ai jamais fait du rafting de ma vie, j'ai trouvé cela facile. On vient vous chercher en mini bus le matin, on vous emmené sur le site (20 minutes de voiture d'Ubud), puis c'est parti pour 2 heures d'excursion amusante dans la foret tropicale : 


Je vous conseille de prendre une bonne compagnie (on a pris la meilleure, Sobek), ça ne coute pas trop cher (60€ par personne), mais vous êtes assuré d'avoir un bon bateau, d'y être peu nombreux (sur les bateaux des autres compagnies les touristes étaient serrés comme des sardines), et d'avoir un bon itinéraire (certains ne font que 30 minutes ce qui n'est absolument pas assez). 


GILI TRAWANGAN

Après 5 superbes jours passés à Ubud, direction les iles Gili ! 3 petites iles à 2 heures du bateau de Bali, juste à côté de Lombok, une autre grande île indonésienne de confession musulmane (c'est très très different de Bali). Trawangan est la plus grand île des trois, et la plus touristique aussi. La moyenne d'âge est de ... 20 ans, c'est vraiment l'ambiance spring break à la mexicaine. Si vous voulez être un peu tranquille, il faut partir à l'ouest de l'île, côté plus désert et beaucoup plus calme :


on y profite des couchés de soleil remarquables :


Sinon, la règle est simple : les restos, la fête et la plongé c'est sur le côté est (beaucoup de bruits et de très jeunes touristes aussi), la tranquillité et le couché de soleil sur le côté ouest. Du coup, le matin tout le monde est à l'est, entre 17h et 19h tout le monde passe à l'ouest, puis retourne à l'est. Il n'y a pas de transport à l'île, on se déplace en vélo ou en calèche. Côté snorkelling, on a été servi, il y a beaucoup de tortues dans les eaux peu profondes. 

ULUATU

De retour sur Bali, il nous restait quelques jours avant notre départ. Nous avons decidé de rester à Nusa Dua d'où la visite du temple Uluwatu était facile d'accès : 


l'endroit est prisé de touristes à l'heure du couché de soleil, il y a également la possibilité de regarder un spectacle de danses balinaises (ça vaut le coup, mais on l'avait déjà fait à Ubud) qui commence à 19h. Sinon, on y a croisé nos vieillies connaissances : 


La cerise sur le gâteau, un incroyable cadeau qui nous a fait la nature : sur la plage voisine de celle de notre hôtel (à Nusa Dua), pendant 2 jours, entre midi et 14 h, on a assisté à un spectacle à couper le souffre, entre 50 et 100 requins sont venus s'amuser vers la plage, dans une eau très peu profonde (impossible de capter sur les photos - j'avais pas mon reflexe - donc la qualité est approximative, mais les tâches noires ce sont des requins) :


Je me suis quand même aventurée dans l'eau puisque les locaux nous ont assuré que ces requins ne sont pas dangereux pour l'homme. 

Bref, Bali offre une multitude d'attraction de tout genre, la gentillesse des gens y est incroyable, la cuisine est très bonne et bon marché, les hôtels offrent des possibilités d'hébergements pour toutes les bourses (il y a énormément de touristes très très jeunes), un superbe pays d'Asie à visiter absolument !



11 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Tu envoie du rêve à traves des photos, des descriptions ! Tu as vraiment pu faire tout ce que Bali offre sans te cantonner qu'à un truc ! Je t'envie !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    j'avais été à Bali en 2010, j'ai adoré ce voyage. Que de souvenir.
    Le café, c'est le café "Luwak", c'est une espèce de civette (comme quoi elles ne font pas que du parfum) qui le produit. Dans la plantation de café, tu as dû en voir. dommage que tu n'ai pas vu la danse du kecak, c'est magnifique, elle ne se danse que dans ce temple. Combien de temps y es-tu restée? Bises, Nonox

    RépondreSupprimer
  3. Ah ! BALI, souvenir merveilleux de notre voyage de noces !
    Merci pour ce chouette reportage : j'ai un instant retrouvé cette île et j'en garde de très bons souvenirs.

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Alina,
    Quel beau carnet de voyage (encore une fois ;-) ! Je suis allée à Bali il y a maintenant 3ans et j'avais adoré. Comme toi, j'avais fait Ubud, le rafting, les îles Gili, Monkey forest ... Tes photos m'ont rappelée de beaux souvenirs. La population locale est accueillante, souriante et ne force jamais à l'achat. Cela m'avait beaucoup marquée.
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  5. Quel magnifique voyage et article. Ca inspire !!!! J espère pouvoir faire ce voyage un jour !
    Merci de nous faire partager tout ça

    RépondreSupprimer
  6. C'est super chouette toutes les informations que tu nous donnes et un sacré boulot de rédaction, merci. Je n'y suis jamais allée mais ça reste dans mes destinations à faire un jour, j'espère :-)

    RépondreSupprimer
  7. Coucou ma jolie. Comme tu le sais, j'ai eu la chance de beaucoup voyager en Asie mais je ne connais pas Bali, qui me fait rêver et que j'espère découvrir un jour. Tes photos sont absolument sublimes et avec les textes, m'ont fait voyager. J'arrivais presque à sentir les odeurs de l'Asie. Merci mille fois ! Belle journée !

    RépondreSupprimer
  8. Quel magnifique carnet de voyage Alina ! Peu importe le sujet, tu arrives à nous faire voyager et à nous enthousiasmer par tes écrits et tes photos qui sont d'une très belle qualité.

    Bali est une destination qui me fait envie depuis plusieurs années. Après avoir découvert l'Inde du Nord-Ouest cette année (et que j'ai adoré ! Quelle diversité !), Bali est sur ma liste, juste après l'Islande qui est prévu pour l'année prochaine !

    Encore merci de cet aperçu qui me donne l'eau à la bouche et des étoiles plein les yeux !

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ce voyage !...

    RépondreSupprimer
  10. Que c'est beau! Merci de nous permettre de voyager Alina! Superbes photos, superbes lieux!

    Mon cousin y a fait son voyage de noces l'année dernière et je retrouve à travers ton post beaucoup de choses qu'il m'avait racontées!

    Bisous Alina

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ton superbe récit de voyages, tes photos de nature luxuriante et celles des temples m'ont fait voyager.
    J'adore les cultures Polythéistes, ça me fascine et Bali fait parti des (trop nombreuses) destinations que je souhaiterai découvrir ...
    Les voyages ouvrent l'esprit et nourrissent l'âme et le cœur
    Bon week end

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...