Kenzo World : Super Spot, Mais Où Est Charlie ?

kenzo world parfum perfume

Il est impossible de passer à côté de la campagne publicitaire complètement déjantée (et superbement bien réalisée) pour le nouvel opus olfactif de Kenzo Parfum.  

KENZO WORLD


Si vous ne l'aviez pas encore vue en version longue (la courte qu'on voit à la télé ne permet pas d'en profiter autant), je vous invite à visionner ce clip assez extraordinaire interprété par Margaret Qualley, une jeune et jolie danseuse américaine :


le pitch : une belle jeune femme s'ennuie lors d'un dîner mondain aux codes imposés et aux sourires forcés ... elle se rebelle, elle part, s'en suit alors une dense un peu "woodooistique" (serait-elle possédée par un démon, on ne le sera jamais), très décalée et en même temps parfaitement dans les codes de la maisons de luxe (la robe est juste magnifique, je ne sais pas si elle est signée Kenzo Couture?). Le film est cool, il interpelle. Puis, dans la déferlante des jeunes filles en fleurs qu'on a l'habitude de voir pour les pubs de parfum, ça change ! 

Ce que la marque souhaite nous faire retenir avec cette talentueuse réalisation, c'est que la femme Kenzo aime la vitesse, elle est toujours en mouvement, elle sort du lot. Le monde s'offre à elle. Kenzo World !

Un sans faute donc pour la campagne, et un sans faute pour le flacon (enfin, je le trouve superbe) : 


Fun, beau, très Kenzo, vraiment à part sur le linaire de la parfumerie. J'adore ! Et vu le grand succès du côté visuel (spot, flacon), je m'attendais à quelque chose vraiment "renversant" côté jus (quelque chose d'incroyable, au point de me rendre aussi dingue que la belle Margaret) ...

Hélas, j'ai encore une fois la confirmation que la "parfumerie commerciale" séduit avec l'image, pas avec le contenu ... Ainsi, la complexité et l'originalité de la pyramide olfactive est inversement proportionnelle à l'originalité de la campagne et du flacon. Le jus "sent bon" (encore heureux), mais c'est ce rarissime cas de figure quand je ne peux même pas vous le décrire, tellement il n'y a pas d'identité ... C'est un floral musqué (pas trop sucré, merci Kenzo), mais si je le testais à l'aveugle, je serais incapable de le situer non seulement parmi les maisons de luxe, mais parmi toutes catégories confondues tout court (on m'aurait dit que c'est du l'Occitane, de l'Yves Rocher, du Van Cleef ou un parfum d'ambiance ... je n'aurais aucun mal à y croire). C'est d'autant plus étonnant quand on sait qu'il est signé Francis Kurkdjian ... j'ai limite du mal à y croire (bien que vu le nombre de contrats que ce "parfumeur star" a en ce moment ... tout est signé Kurkdjian, du Roget & Gallet, en passant par Elie Saab et maintenant Kenzo Parfums ...). 

Je ne veux pas dire que ce jus est intéressant (je suis sure qu'il va très bien se vendre, les jeunes femmes achètent "parce que le flacon est beau" et que "la spot pub est trop cool"), mais le décalage entre l'originalité du flacon, de la campagne publicitaire, et ce que l'on retrouve dedans est tel que c'est la première fois que je suis vraiment déçue ... Déçue parce que Kenzo sait faire mieux, il nous l'a déjà prouvé par le passé avec des jus qui portaient en eux la vraie signature olfactive de l'univers Kenzo. Il n'en ai malheureusement rien pour Kenzo World, il sent "tout et rien à la fois" ... Ça conviendra bien aux ados ou à la toute petite vingtaine, l'époque quand on est pas encore assez expérimentée avec l'univers olfactif, quand tout ce qui est fleuri et un peu sucré passe à merveille. Le seul mérite que je trouve à cette composition, ce de ne pas être sucrée, comme la plupart de "jus pour les jeunes" du moment. 

Kenzo World : à partir de 45 disponible ici Kenzo World Parfum

P.S.: pour vous situer un peu malgré tout, il est dans le même registre que Décadence de Marc Jacobs, les deux jus sont très proches

P.S.2 : et voilà l'inspi (magnifique Christopher Walken !!)



10 commentaires:

  1. Hello Alina,

    Comme toi, j'ai été vraiment intriguée et charmée par le spot et le flacon, je me suis donc empressée d'aller le sentir.
    Je n'ai pas eu la chance de côtoyer des parfums de niche ou de grand luxe (faute de corners chez moi et de budget) mais j'avoue que je trouve ce jus "banal". Il est plaisant et agréable mais je connais déjà cette odeur (j'avais un parfum étant plus jeune qui sentait exactement la même chose mais impossible de me rappeler du nom)

    Bonne soirée

    Léa 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Léa,
      ce que je trouve incroyable, c'est que quand j'étais petite jeune, j'économisais pour pouvoir m'acheter un "jus de luxe" (Dior, Shiseido, Burberry, etc.); et à l'époque, on voyait vraiment la grande différence entre ce qu'on pouvait se permettre (Yves Rocher hein, étant étudiante ...) et ces parfums qui nous faisaient rêver. Là, pour avoir un parfum vraiment raffiné et intéressant, il faut aller dans la parfumerie de niche (avec le prix qui en découle ...) Bon, moi j'ai plus de 30 ans, je travaille etc., donc je peux éventuellement me faire un si grand plaisir, mais je trouve assez injuste pour celles qui achètent leurs parfums en parfumerie (et qui paient quand même très cher il faut le dire !! parce qu'un flacon de 100ml avoisine 100€ !) et bien celles qui achètent leur parfums sur les linéaires disons traditionnels, qu'elles se retrouvent avec des parfums "olfactivement non identifiables" (trop sucrés, sans univers, banales au possible).
      Je ne m'explique pas ce phenomène assez rececent, j'ai l'impression que tous les jus de parfumeries que je teste en ce moment se ressemblent ... Opium Back, La Vie est belle, YSL Paris, Poison Girl, Dior Absolutely Blooming, Petite Robe Noire, on a l'impression que c'est la même chose ... Je ne veux pas dire qu'ils sont "mauvais", mais bon sang, un peu plus de complexité et diversité, un peu moins de sucre, c'est trop demandé pour un parfum qui va nous couter 100€ ? Parce que la niche n'est pas très loin, en ajoutant une vingtaine d'euros on peut aller trouver une belle composition bien différente. Je trouve que les marques de luxe prennent le chemin de facilité sur court terme (elles savent que le consommateur de masse va tout prendre, pour peu que le flacon est joli), mais à long terme ... le prestige de la parfumerie française risque d'en pâtir ...

      Supprimer
  2. Hello !

    J'ai eu la même impression que toi, campagne osée et qui casse les codes mais le jus est ... Ennuyant. Pour moi c'est un J'adore donc vraiment rien de novateur ou d'osé , dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      tu trouves qu'il sent "J'Adore" ? Je pense que c'est peut être une faute de frappe :) En tout cas, de mon côté je trouve qu'il ressemble beaucoup à Décadence de Marc Jacobs qui n'est pas foufou non plus

      Supprimer
    2. Oui il ressemble beaucoup à J'adore : )

      Supprimer
    3. ah tu trouves ?? c'est drôle car je n'en trouve aucune ressemblance lol alors que j'ai adore et je l'aime toujours beaucoup :)

      Supprimer
  3. Merci pour le spot, car regardant très peu la TV , je suis passée à côté. Enfin une pub intéressante, qui change, qui casse notamment les codes de la séduction, si chère dans le milieu de la beauté.Cette pub ringardise toutes les autres pub pour parfum.Bref, je la trouve excellente, mais ensuite, vous avez cassé mon élan. Si je passe près d'une parfumerie, j'irai tester mais uniquement si j'ai autre chose à voir.En général, il s'agit du contraire: un très bon parfum sans pub ou avec une réclame défaillante.....Si un jour, une marque pouvait réussir à allier les deux à la fois, ce serait bien. Bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Florence,
      totalement d'accord avec vous, après cette pub il est assez difficile de regarder les spots "classiques" avec des femmes pomponnées, un peu "cucul la praline" ;) J'en suis totalement fan ! Quel dommage que le développement olfactif n'a pas suivi, absolument rien qui casse les codes dans la pyramide olfactive, c'est plutôt 0 risques ...

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Evidemment je "bois" tes paroles désormais sur les parfums, depuis que tu m'as fait découvrir le dernier Chloé.
    Je trouve ce dernier Kenzo en effet bien décevant. Leur parfums ont toujours le mérite d'être très typés, avec prise de risque et tarifs abordables, deux choses que je respecte. Mais là... c'est bien fade. Je me suis fait donner un échantillon, je vais y revenir dans le semaine pour être sûre.
    Bluffée par la performance artistique de la jeune danseuse qui porte et emporte la pub. Et quelle est jolie en prime ! Une version déjantée de La Vie est Belle sur le refus des conventions. J'aime bcp.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Isabelle,
      pour moi aussi Kenzo a toujours été un univers à part, avec un monde bien à lui et les compositions olfactives facilement "identifiables". Là, on a un sublime Kenzo dans le spot, un très joli Kenzo en terme de packaging, et 0 Kenzo dans le flacon ... Je ne sais pas pourquoi ni comment, est-ce qu'ils ont voulu faire un parfum de "grande distribution" donc il fallait se hisser dans la mode du moment, est-ce que l'univers Kurkdjian n'a pas du tout fonctionné avec celui de Kenzo, je n'en sais rien ... hyper dommage car il y avait tout pour pour faire une petite bombe :)

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...