Appli Clean Beauty : Peut-Elle Faire INCI Tri Sélectif A Votre Place ?


Notre envie de simplification, de "robotisation" de la plupart des taches que nous ne voulons plus faire a conduit l'humanité aux smartphones et ses (nombreuses) applications pour choisir notre maquillage, pour trouver des amis / petits copains, pour sélectionner le restaurant, le voyage, et j'en passe. Pratique ? Sans aucun doute ! Ça fonctionne ? Pas à chaque fois. 

CLEAN BEAUTY : MON AVIS


Depuis peu, vous pouvez télécharger (gratuitement pour le moment) sur vos portables une toute nouvelle application, celle qui vous permet d'analyser la composition des produits de beauté à votre place. L'idée est géniale ! Combien de femmes souhaitent faire un tri parmi les cosmétiques qu'elles achètent, pour prendre à la fois un produit safe et efficace. 

Pour la partie "safe" Officinea et sa nouvelle appli Clean Beauty a fait un travail technique remarquable, il vous suffit de prendre en photo la liste d'ingrédients de votre produit de beauté (même en point de vente, ça marche avec les packs sous cellophane !) et d'attendre patiemment (cela peut prendre une petite minute) le verdict. 

COMMENT CELA MARCHE ?

- vous prenez la photo de la liste INCI
- l'appli la décode à votre place
- elle vous signale tous les ingrédients controversés présents dans le produit en question
- vous pouvez ensuite cliquer sur chaque ingrédient signalé pour en savoir d'avantage (pourquoi il est considéré comme controversé, et qu'est-ce qu'il est soupçonné de perturber)  

QUEL TYPE D'INGRÉDIENT EST SIGNALÉ ?

C'est là où à mon sens on arrive rapidement à des limites de ce type d'outil. Comme toute système mathématique, elle prend en compte certains paramètres, mais la réalité est toujours BEAUCOUP plus compliquée et complexe que cela. Voici ce que Clean Beauty nous promet de repérer :

- ingrédients suspectés d'être des perturbateurs endocriniens 
- certains conservateurs sujets de préoccupation
- agents irritants ou comedogènes
- nano matériaux 

MON TEST

Vous pouvez bien sur imaginer que je me suis empressée de tester cette appli sur un nombre important de différents produits de beauté (blogueuse que je suis, j'en ai plein sous la main avec le packaging). Prenons en exemple ce produit là :


il y a pas mal de jolis extraits naturels, mais il y a aussi certains ingrédients que mon oeil repère avant toute autre chose, notamment des silicones (en nombre) et l'alcool. Et voici ce qui m'a signalé l'application : 


  • PEG : je suis pas forcement d'accord pour classer cette ingrédient dans la liste des "épouvantes cosmétiques", c'est son mode de fabrication qui est épinglé, pas l'ingrédient en lui même. En revanche, c'est un agent de texture d'origine synthétique, donc si on peut le remplacer par quelque chose de naturel, je dirais OUI
  • Methylparabene : une "partie" de la communauté scientifique le considère comme un potentiel perturbateur endocrinien, mais on a jamais eu les preuves qui permettent de le classer ainsi
  • Geraniol et Citronellol : là, j'avoue que j'étais perturbée bien plus que mon système endocrinien ! Ce sont deux ingrédients végétaux, composés des huiles essentielles. Oui, certaines personnes par manque de bol sont allergiques aux huiles essentielles (certains de leurs composés). Oui, il est important que ça soit signalé, mais de là à les mettre dans la liste d'ingrédients nocifs ... 

Viennent ensuite : 


encore des composés des huiles essentielles, des ingrédients d'origine naturelle ...

Alors attention, je ne veux surtout pas dire qu'il ne faut pas signaler des ingrédients potentiellement allergisants (et naturels pour la plupart des cas), bien sur que cela peut arranger les affaires de celles qui y sont sensibles, MAIS  ...

Mais la question que je me pose est la suivante : comment est-ce qu'on peut signaler ce type d'ingrédients et ne pas signaler les silicones (présents en abondance dans ce produit) et l'alcool ??? Petite précision, à côté de cela le petrolatum est bien signalé comme étant un élément occlusif et filmogène (pourquoi ne pas faire pareil pour les silicones ?).  

C'est cela que je remets en cause avant tout, l'absence de la prise globale de la liste INCI. Concrètement, Clean Beauty a pris 26 ingrédients "controversés par une communauté scientifique indépendante" (ce qui est parfaitement respectable et très bien comme démarche, pour peu qu'il y ait des preuves sérieuses), mais ils ont oublié le "nez au milieu de la figure" ... les silicones et l'alcool ...

Il y a un autre GRAND souci. Le souci qui m'empêche de vous faire l'article demandé depuis des années, le "comment déchiffrer la liste INCI". Et si je ne vous le fais pas, c'est qu'il est impossible de donner une clé pour que quelqu'un qui n'a pas de base en la matière puisse le faire. On peut donner la liste d'ingrédients à éviter que la personne pourrait mécaniquement repérer dans un produit (ce qui fait cette application à votre place, mais hélas de manière très incomplète), mais un produit de beauté c'est bien plus que "SANS", c'est surtout "AVEC" ! Et pour "avec" aucune liste ou système de tri n'existe pour le moment.  

Imaginez un mélange d'eau de source avec la glycérine végétale et l'alcool certifié bio (conservateur). Cette appli va vous dire que ce produit est parfaitement safe, mais ce n'est pas pour autant qu'il est BON pour la peau. C'est cela qui m'énerve le plus avec ces reportages alarmistes de certaines émissions télé qui - consciemment ou inconsciemment - faussent de manière hallucinante toutes leurs "analyses". Ils vous prennent une crème à 2 € et une à 45€, ils vous disent ensuite que celle a 2€ est meilleure parce qu'ils ont mesuré le taux d'hydratation de la peau 6 h après l'application, et qu'il s'est avéré que l'eau s'est moins évaporée avec la crème à 2€ qu'avec celle à 45. Mais ces braves gens "oublient" de préciser que celle a 2€ est truffée d'huile minérale (paraffinum luquidum) et que Diable c'est normal que l'eau ne s'est pas évaporé !! Mais dans ce cas, mettez du film alimentaire sur la peau, vous arriverez à la conclusion que c'est la meilleure des "crèmes" hydratantes ! Et je ne parle pas qu'ils oublient de préciser que la crème à 45€ contient des ingrédients végétaux de qualité, qu'il en a rien dans l'autre, etc. Bref !

Vous avez compris, je ne suis pas du tout convaincue par ce principe pour des raisons suivantes :

  • liste d'ingrédients signalés n'est pas du tout complète. L'alcool, les silicones, les sulfates ne sont pas signalés, or à mon sens ils devraient l'être bien avant le pauvre Geraniol 
  • aucune indication sur les ingrédients BONS pour la peau : une consommatrice qui ne s'y connaît pas ne va pas pouvoir faire le choix en connaissance de cause, l'argent que l'on donne pour un produit de beauté, c'est surtout pour du "AVEC" qu'on paie, pas pour le "SANS" (mais qui va acheter un pot vide - pourtant très safe pour la peau - on veut des jolis ingrédients qui nous feront du bien) 
C'est là où on arrive à la limite de ces "modèles mathématiques" et d'autre "applications du tri sélectif" (d'hommes, femmes, amis, influenceurs et que sais-je, on peut tout trier maintenant !), parce qu'ils ne prennent pas en compte le plus important : la QUA-LI-TE dans son ensemble. Et la qualité c'est bien plus qu'un simple calcul / parametrage du cumul de donnés, basés sur des paramètres pas toujours très clean ("une partie de la communauté scientifique", "soupçonné de", "sur certaines personnes", " à certaines doses", etc.). 

Je précise juste que cette application peut être intéressante pour celles qui sont allergiques à l'un des ingrédients que cette appli repère (il n'y a que 26 en tout). Mais bon ... en général les gens qui savent qu'ils sont allergiques à Geraniol, par exemple, n'ont pas besoin d'une appli pour le repérer. 

13 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour cet éclairage Alina! Je me doutais bien qu'une simple application fonctionnant sur algorithme serait beaucoup trop simpliste, comme tu le dis, il faut une appréciation globale beaucoup plus subjective. Par ailleurs, je suis toujours aussi impressionnée par ton expertise concernant la compo des cosmétiques et notamment des soins. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ton article est très intéressant, j'ignorais l'existence d'une telle application qui en effet trouve vite ses limites. Il est vrai que pour nous consommateurs sans aucune formation scientifique qui pourrait nous éclairer, le décryptage des étiquettes et très délicat. J'arrive déjà grâce à toi à lire les très grosses lignes mais passé ça ben, je n'ai plus qu'à te faire confiance les yeux fermés, ce qui marche plutôt bien depuis quelques années déjà :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce décryptage !

    RépondreSupprimer
  4. Merci Alina pour cet article vraiment intéressant!
    J'ai cette appli depuis peu dans mon portable. J'avoue qu'au début j'ai flashé frénétiquement toutes les listes que j'avais... mais en fait ça ne me sert pas comme je l'espérais. Je trouve que ce n'est pas facile à décrypter et puis je suis tout à fait d'accord, à part nous affoler avec tout un tas de substances potentiellement allergisantes, on n'a pas de VRAIES infos sur le produit.
    Je suppose que j'attendais plutôt le décryptage de ce qui est bon ou nocif réellement pour la peau... mais comme tu le dis, les appli ont leur limite... et celle là n'est finalement pas indispensable pour une peau "classique" comme la mienne!
    Ravie d'avoir eu ton avis d'expert sur cette appli (pourtant alléchante).
    Je préfère donc lire tes articles sur les produits, c'est beaucoup plus complet!!
    Très bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Très intéressant cet article! La plupart des applis sont des gadgets, c'est clair. Celle-ci a vraiment l'air mal pensée, c'est fou d'"oublier" les silicones et compagnie! Pour ma part je remarque que j'ai tendance à d'abord regarder s'il y a des ingrédients que je ne veux pas, et seulement ensuite regarder le positif (auquel je prête une grande attention, c'est vrai!). Mais quand on s'y intéresse un peu, on finit par voir assez vite ce qui peut ou non nous aller.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour le test de cette application et pour cet article très intéressant.
    Bisous :p

    Cassandra

    RépondreSupprimer
  7. Vous soulevez un vrai problème.Personnellement, je n'achète plus rien sans lire la composition et ma peau se porte mieux.Mais ayant fait droit et non chimie, j'avoue que j'ai du travailler ce sujet un certains temps pour me retrouver un minimum dans ces énumérations.Une chose que personnellement j'apprécierais beaucoup: que chaque produit ait sa composition affiché, sur les packagings mais aussi sur les sites internets, ce qui n'est toujours pas le cas. De toute façon, merci pour cette article . Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  8. Merci beaucoup pour ton décryptage si complet.
    J'ai une peau très réactive aux huiles essentielles et du coup j'y fais très attention et je tente si je peux avant.
    Biises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  9. Vive le film alimentaire hydratant !! ^^

    RépondreSupprimer
  10. Un grand merci pour ton article ! Bien que je ne maîtrise pas les subtilités de la composition des produits, tu me permets d'apprendre à réfléchir de la bonne façon, à comprendre où sont les pièges dans lesquels il est pourtant si facile de tomber.
    Tu expliques très bien comment aborder la question !

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ces précisions.
    Il est vrai que n'ayant pas de connaissances en chimie, ce serait pratique de pouvoir ainsi décrypter les étiquettes; mais hélas, on comprend bien les limites de cette appli.
    Alors pour le moment, on va continuer à s'instruire et à mieux comprendre les listes INCI...en lisant ton blog notamment ;)
    J"avoue que j'aime beaucoup ton approche du "avec", et pas uniquement du "sans"
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. Je ne fume pas car c'est nocif, mais je me maquille ! ! Tiens si les pouvoir publiques santé faisait leur travail !!

    RépondreSupprimer
  13. Génial toutes ces infos ! Très utiles on se rend compte de désinformation qui peut a tort nous influencer.

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...