Que Valent Les Soins Capillaires Vegan de Maria Nila ?

maria nila soins capillaires avis test

Maria Nila, une toute nouvelle marque capillaire suédoise, a récemment fait l'apparition sur le marché français. 100% vegan (certificat Peta, Vegan Society et Leaping Bunny), elle nous promet des cheveux en bonne santé, tout en beauté. Zoom sur ses formules et son efficacité !

MARIA NILA : MON AVIS


Pour être tout à fait transparente avec vous, je dois d'abord vous dire que je n'appartiens pas au mouvement vegan. En revanche, je regarde de près ce type de marques parce que quand on arrive à ce dégréé de purisme (formules vegan), c'est qu'on a forcement déjà évacué les autres ingrédients dits "à polémique" (parce que si c'est pour sauver les lapins et dégrader la plante, je vois pas trop l'intérêt). 

Voici d'abord la parole officielle :
Our 100% vegan and cruelty free-certified products are developed with love for our animal lovers, our nature and your hair
Traduction : nos produits 100% vegan sont fait pour les amoureux des animaux, de la nature et de cheveux. Je vous épargne le reste, c'est un peu trop "bisounours" à mon goût : "les animaux remplissent nos vies avec la joie et les éclats de rire, ils ne doivent pas se retrouver dans nos produits de beauté" bla bla bla. Et dans nos assiettes ? Bon d'accord, j'arrête mon cynisme, je suis mauvaise langue. Bien évidemment, je suis contre les tests sur les animaux, et ça tombe bien car ils sont interdits en Europe depuis un moment.

J'attire toutefois votre attention particulière sur la phrase suivante :
Our chemists always develop Maria Nila's products with the highest quality ingredients. The content should be nice to hair, animals and nature.Every time you buy a Maria Nila product, you contribute to the planting of new trees in South America
Traduction : nos chimistes développent nos produits avec des ingrédients de haute qualité. Ils sont bénéfiques aux cheveux, animaux et la nature. Chaque fois que vous achetez un produit Maria Nila, vous contribuez à planter 3 Arbres en Amérique de Sud. 

Allons donc voit cela de plus près. Pour ma part, j'ai reçu pour test ce rituel pour des cheveux fins, la gamme Pure Volume :


Le packaging est assez quali, en plastique de belle qualité et, je suppose, recyclable.

Outre son engagement Vegan, la marque propose une charte éthique assez pointue. Les produits sont sans sulfates et sans parabenes (ces derniers ne me posent aucun souci, ils sont largement préférables au phenoxyethanol par lequel ils ont été remplacé, mais personne n'ose le dire donc bon ...).
VEGAN. SANS SULFATES. SANS PARABENES.
Vous allez logiquement supposer que les produits sont sans silicones. Et bien, non ! Hélas, je ne peux vous le dire puisque quasi tous les produits contiennent les silicones ... J'ai posé la question à la marque pour avoir leur explication à cet étrange phénomène (on peut difficilement dire qu'on est pour la nature, et continuer à utiliser les silicones ...), voici leur réponse :
Some of our products contain the silicone Dimethicone, not the more harmful Polyquaternium. The products that do contain silicone has less than 1 % (often around 0,5 %) and this is to really get a wow-effect of shine and smoothness. Since we haven’t found another substitute that gives this great effect, we try to compensate this environmental aspect by sourcing locally produced ingredients instead of flying them around the world. According to the Nordic department for water, the governmental water cleaning process takes out 99,1 % of these type of silicones during cleaning. 
Traduction : certains de nos produits (NDRL : quasiment tous sauf 6 produits) contiennent le Dimethicone (NDRL.: silicones), et pas de Polyquartenium, plus nocifs. Ils en contiennent moins de 1% (le plus souvent autour de 0,5%). On les utilise pour obtenir cet effet "wow" de la brillance et du toucher soyeux. Nous n'avons pas trouvé de substitut naturel pour obtenir cet effet là. En revanche, nous compensons notre impact sur la nature (NDRL. : le procédé de fabrication de silicones est extrêmement polluant, la molécule elle même l'est également puisqu'elle va dans l'eau et elle n'est pas biodégradable) en achetant des ingrédients localement (NDRL. : ils parlent ici de la réduction du taux de carbon). Nous précisions que selon le département nordique de l'eau, lors de la purification des eaux usées, 99,1% de silicones sont captés (ce qui ne va pas dire qu'ils sont recyclés). 

INCI LIST : les listes d'ingrédients sont remplies de beaux extraits naturels (beurre de karité, extraits végétaux), mais dans tous mes produits il y a des silicones ET ... des quaternium (substitut de silicones, encore plus difficiles à éliminer). Je ne comprends pas super bien d'ailleurs car dans leur réponse eux mêmes disent qu'il n'y a pas de quats ... Ou j'ai mal traduit, je ne sais pas. Effectivement, les silicones sont assez bas placés dans le shampooing (mais il y en a !), et assez haut placés dans l'après-shampooing et le masque. 

Voici l'exemple de la liste INCI de l'après-shampooing Déjaunissant (en rouge, silicones et les substituts) :
PPG-3 BENZYL ETHER MYRISTATE, *******, LINALOOL, DIMETHICONE, DEHYDROACETIC ACID, *******, OLEA EUROPAEA FRUIT OIL, TRIDECETH-5, *******, PARFUM, RUBUS FRUTICOSUS FRUIT EXTRACT, QUATERNIUM-95, *******, PHENOXYETHANOL, PHYLLOSTACHYS NIGRA LEAF EXTRACT, STEARAMIDOPROPYL DIMETHYLAMINE, ACETUM, BENZOIC ACID, HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL, PENTAERYTHRITYL TETRA-DI-T-BUTYL HYDROXYHYDROCINNAMATE, *******, PROPYLENE GLYCOL, CETRIMONIUM CHLORIDE, AQUA, ETHYLHEXYLGLYCERIN, *******, GLYCERIN, *******, ACID VIOLET 43, PROPANEDIOL, DIMETHICONOL, AMODIMETHICONE/MORPHOLINOMETHYL SILSESQUIOXANE COPOLYMER
MON AVIS : je vous avoue que le double discourt c'est quelque chose qui me mets hors de moi. J'ai une réaction épidermique à ce genre de chose, je ne le supporte vraiment pas. Du coup, Maria Nila j'ai testé une fois, histoire de vous dire que oui c'est agréable et ça sent bon (en revanche, 0 volume), mais je ne remettrai pas car vous savez que je suis sur une routine sans sulfates et sans silicones

J'adore le "peace & love" du discourt vegan, mais j'avoue que je vois très mal comment cela se corrèle avec la présence de silicones et de quaternium dans les produits, étant donné que plus personne ne doute de leur mauvais rôle pour l'environnement et pour la qualité du cheveux à long terme (parlez avec n'importe quel coiffeur, il vous dira que l'effet filmogène sur le cheveu procuré par les silicones donne un effet "wow" immédiat, mais étouffe la fibre. C'est une sorte de "drogue" qui vous rend addict à son effet visible à l'oeil et au toucher, mais qui dégrade les cheveux lentement mais sûrement). Certes, on nous parle des faibles quantités (j'y crois pas trop car ils sont en haut de la liste, puis on nous a dit qu'il n'y a pas de quats alors qu'il y en a), mais c'est un peu comme dire "mais j'ai juste pris un bon bon tombé par terre dans le super marché, c'est pas grand chose" (enfin, vous voyez de quoi je parle). 

Je sens que je vais encore me faire des amis sur ce coup là ... Certes, j'airais pu ne pas en parler du tout, mais en même temps si personne n'en parle comment faire pour que les choses changent ? 
Maria Nila Soins Capillaires disponibles en ligne ici Soins Capillaires Maria Nila

13 commentaires:

  1. Je me suis fait la réflexion en les voyant en magasin ! Ca paraissait prometteur mais grosse déception à la lecture de l'INCI ...

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, c'est assez ambigu tout ça.. et ça ne joue pas en leur faveur ! Une cohérence entre le discours et la liste INCI serait un minimum..

    RépondreSupprimer
  3. Donc voici une marque qui affiche un beau discours sans que cela se concrétise dans ses produits...et bien je m'en tiendrai bien éloignée.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Alina,

    Merci pour ton honnêteté. Ainsi nous sommes vraiment au courant sur la composition de ces produits, ce qui n'aurait pas été le cas si tu n'avais rien dit, surtout pour les novices comme moi!
    Sinon je suis végétarienne donc je ne développerai pas davantage par rapport au thème "vegan".
    Nadine.L

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, je suis moi-même à la recherche d'une routine sans sulfates ni silicones et ce n'est vraiment pas évident à trouver.
    Je crois que je vais me tourner vers les produits Eleonor Greyl malgré leur prix ^^
    Je te remercie encore de tes articles qui parlent vrai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, les produits khadi hair sont biens : par contre ils ne moussent pas et quand on lave les cheveux on a l’impression qu’ils ne sont pas top mais au séchage ils sont superbe. A voir

      Supprimer
  6. Merci Alina de nous transmettre tes connaissances et d'oser parler.
    Passe une bonne journée 😘

    RépondreSupprimer
  7. Bj
    Heureusement que tu es là pour nous éclairer : Je suis allée sur leur dite et aucune info sur la compo! Moi j’utilise les produits Khadi Hair (compo clean), pas cher et mes cheveux sont supers.

    RépondreSupprimer
  8. Hello!
    Mais quelle déception cette liste d'ingrédients...J'étais une inconditionnelle des produits John masters organics et le magasin en ligne où je me fournissais m'a appris tout récemment que la marque avait été rachetée et que les nouveaux investisseurs allaient changer la compo des produits et y ajouter, entre autres, des silicones... On ne saura bientôt plus quoi acheter pour une routine clean! En plus, si on est pas forcément très doué pour lire liste INCI, on a vite fait de se faire berner par de belles promesses! En tous cas, merci beaucoup pour toutes ces précieuses infos Alina!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Whaaaat???? JMO ne sera plus une marque bio?! (les silicones sont interdits dans le bio, non?) Je croise les doigts pour que ce soit une fausse rumeur, je n'utilise que leurs produits, que j'aime beaucoup - et jusque là, pas de faux discours chez eux au moins, hein, pas comme d'autres... 😀

      Supprimer
  9. Tu fais bien de nous allerter. Car si personne ne se rebiffe contre ces marques au double discours, elles vont allègrement continuer leurs pratiques. J'avoue que ça me dépasse, qu'on puisse agir ainsi...

    RépondreSupprimer
  10. c’est exactement pour ça que pour moi, le label vegan ne vaut rien du tout... Il y a plein de marques qui se sont jetees sur la vague, car malheureusement les labels vegan n’en verifient pas du tout l’impact environnemental des formules, c’est absurde...

    RépondreSupprimer
  11. Je ne comprendrais jamais les marques qui te servent un joli discours plein d'amour pour la planète et qui derrière te font des produits à la compo plus que douteuse. Pour ma part je suis passée à une routine capillaire sans silicones ni sulfates et mes cheveux s'en portent très bien :)

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...