Le Brésil : Notre Road Trip Rio & Costa Verde

visiter-rio-de-janeiro-avis-conseils-securite-costa-verde-en-voiture-de-location

Il m'a fallu un peu de temps pour digérer le superbe voyage au Brésil qu'on a fait au mois de juin 2019. Voici enfin l'article qui relate ce Road Trip à Rio de Janeiro & Costa Verde




VISITER RIO DE JANEIRO : SÉCURITÉ


Ce fut ma première fois au Brésil, et ma première fois en Amérique Latine. Jusqu'alors, on avait fait que l'Amérique du Nord (Floride) et l'Amérique Centrale (Voyage au Guatemala et le Mexique). 

A vrai dire, le Brésil n'était pas sur ma liste des destinations de rêve. Notamment, à cause des problèmes liés à la sécurité et à la mauvaise presse sur la propreté & pollution après les jeux de Rio (ça râlait en permanence à la télé, radio, magazines, soit disant tout est ultra sale et pollué, mouais ... les amis journalistes ont tout exagéré, comme d'habitude 😁 ou bien ils ont été à Rio de Janeiro sur Mars ?).

Je vais donc commencer par la sécurité car c'est le frein principal pour beaucoup de personnes qui veulent se rendre à Rio, j'étais moi aussi dans ce cas.
SÉCURITÉ AU BRÉSIL : RIO & COSTA VERDE

Avant de commencer à chercher l'information sur la sécurité à Rio, j'avais une appréhension mais elle n'était pas démesurée. En revanche, une fois que j'ai regardé des conseils vidéo des expatriés à Rio (j'avais trouvé une chaîne youtube où deux nanas tentent de rassurer le futur voyageur), c'est là où j'ai commencé à flipper ... La veille du départ j'ai limite voulu annuler le voyage, tellement ils m'ont monté la tête ces apprentis youtubeurs que j'ai maudit de tous les noms. 

Ajouter à cela le fait qu'on arrivait à Rio de nuit (20h), or on conseille d'arriver de jour. En plus, on a pris une voiture de location car tout notre voyage était prévu en solo. Un road trip quoi. J'étais donc persuadée qu'on allait nous faire un car jacking en bonne et due forme. Comme l'aéroport se situe dans une zone des favelas, forcement la peur de se tromper d'itinéraire et se retrouver en plein favela était la.

La nana de la location de voitures nous a rassuré, l'air amusée. On l'a demandé si il fallait qu'on grille des feux sur la route ou si ce n'était pas nécessaire. Il est conseillé de griller des feux rouges à Rio à partir de 22h (pour éviter le fameux car jacking), mais avant cela n'a aucune utilité (sauf si vous voyez un mec armé au feu rouge qui à l'air louche 😆).

On s'est donc retrouvé sur une autoroute blindée de voitures. On n'était pas seuls (comme dans mes cauchemars :), il n'y avait honnêtement aucun souci pour faire le fameux trajet "aéroport - hôtel" que je redoutais tant.

Le lendemain, toujours en suivant les conseils des "youtubeurs" et autres conseilelrs du web, j'ai enlevé mes bijoux, même les boucles d'oreilles que je n'enlève jamais, les bagues, tout quoi. On est sorti sans les téléphones. J'avais emmené un filet que vous voyez sur la photo pour que les potentiels voleurs voient que je n'ai qu'une serviette et une crème solaire dans le sac.

On est tombé sur tout plein de monde sur la plage de Copacabana, des cariocas avec des téléphones portables sans que cela puisse les stresser ou inquiéter ... Des lors j'ai remis mes bijoux et on a toujours pris un portable sur nous (deuxième était dans le coffre de l'hôtel). On s'est jamais fait voler quoi que ce soit. Mais en même temps, il est vrai que le soir quand on sortait les policiers qui étaient postés à côté de l'hôtel nous disaient de faire attention à nos affaire.

Alors voilà ce que je pense de la sécurité à Rio de Janeiro : il faut faire attention, mais c'est pas la peine de psychoter. Si vous respectez ces bons pratiques, il vous arrivera rien. Voici ces conseils de bon sens :

  • ne portez pas de sac de marque / vêtements trop cher / bijoux trop voyants : à Rio c'est cool, pas la peine de s'apprêter comme à Paris. Cela ne vous empêche pas de mettre une jolie robe le soir, mais évitez des marques connues (Sezane, Americain Vintage ils connaissent pas là bas, en revanche Gucci et compagnie ...) 
  • le soir, à partir de 21h prenez Uber, ne vous baladez pas seuls dans les rues sombres / sur la plage : si vous voulez absolument aller sur la plage pour le coucher du soleil, allez-y avec un paréo, pour qu'on voit que vous n'avez RIEN sur vous
  • filet sera votre meilleur ami : j'avais lu que les cariocas portaient leurs affaires dans les sacs plastiques transparents pour que les voleurs voient qu'il y a pas d'affaire de valeur dedans. Le sac plastique et moi ... bon, j'ai donc opté pour un filet, surtout qu'il est à la mode 😀 Au final, on partait se baigner en laissant notre fameux filet seul, on nous a rien volé dedans
  • sur la plage : beaucoup de locaux ont des portables sur eux. Quand ils vont se baigner, ils demandent aux voisins de surveiller leurs affaires. On l'avait fait nous aussi deux-trois fois, c'est vraiment courant (mais demandez plutôt aux brésiliens, pas aux touristes qui peuvent parfois être inconscients et partir se baigner en oubliant de surveiller leurs et vos affaires)
  • Uber : hyper secure et vraiment top à Rio. Il y en a plein, vous n'attendez jamais longtemps. Les voitures sont correctes, les conducteurs sympas (mais ils ne parlent pas anglais). Ça coûte rien du tout, donc inutile de prendre le métro. Perso, à Rio on a garé notre voiture de location au parking de l'hôtel et on ne la sortait pas, on préférait prendre le Uber

Voilà ce qu'il faut savoir sur la sécurité à Rio. Oui, il faut faire un peu attention. On ne prend pas nos jolis sacs à main en voyage, mais tant pis, je préfère l'option "filet à Rio", que l'option "Louis Vuitton et pas de voyage" (je n'ai aucun Louis Vuitton, c'était pour illustrer :).

Dès que vous sortez de Rio, la sécurité redevient disons normale. Dans d'autres villes de Costa Verde, il n'a pas besoin de faire autant attention qu'à Rio. Vous pouvez vous balader avec vos portables sans crainte. Il faut vraiment comprendre que le risque à Rio est de se faire voler des affaires (les gens ont pas grand chose là bas et le touriste est vu comme une "proie", or si vous n'avez rien sur vous, vous ne représentez aucun intérêt à leurs yeux). 

La seule petite chose que j'aimerais ajouter et que je n'avais trouvé nul part : si vous prenez une voiture de location, elles ont toutes les vitres teintées (à Rio c'est d'usage pour éviter que les voleurs repèrent les affaires dedans ou votre tête de touriste). Même les pares brises sont teintés. Donc quand vous passez devant un barrage de police, il est impératif de baisser vos vitres de côté pour que les policiers puissent vous identifier. On ne le savait pas et on s'est fait une joie d'être braqué par une équipe de policiers sur-armés ... comme on ne parle pas portugais et eux l'anglais, on comprenait absolument pas qu'est-ce qu'ils nous criaient, et je peux vous dire qu'on a passé un sale quart d'heure (ça a duré une minute, mais elle était bien longue 😅). Sur un malentendu, on peut se faire tirer dessus car là bas ils ne rigolent pas. Si, par exemple, vous redémarrez par panique, personne peut vous garantir qu'ils ne vont pas vider leur chargeur sur vous, c'est pas la Suisse là bas (hélas, c'est déjà arrivé à quelques touristes). A partir du moment que vous baissez votre vitre, pas de problème. J'aurais d'ailleurs aimé que l'agence de location de voiture le précise et nous ne laisse pas le découvrir sur le terrain, au péril de notre vie. 

Bon, je crois que c'est assez complet sur la sécurité au Brésil. Si vous avez des doutes ou questions, n'hésitez pas. Une chose est sure : vous priver de visiter le Brésil à cause des problèmes liés à la sécurité serait extrêmement dommage, c'est comme s'empêcher de tomber amoureux pour évter les chagrins de coeur, les bénéfices dépassent largement les risques.

Je vous invite désormais à découvrir notre itinéraire sur la Costa Verde : 100% en voiture, on avait pris aucun vol intérieur.
RIO DE JANEIRO

Rio de Janeiro c'est le rêve. Non, c'est encore mieux que dans les rêves les plus fou que je me suis fait. Réellement, c'est une ville impressionnante. Je n'ai jamais ressenti une ambiance pareille ailleurs. C'est captivant. C'est 1 000 fois plus beau que Miami qui n'est une pale copie de Rio. Je n'ai pas assez de mots pour vous dire à quel point on était subjugué par cette ville. C'est rare qu'une destination me donne envie de revenir (en général, j'aime découvrir et visiter des nouveaux pays), mais Rio ... si un jour je peux, je reviens.

On m'avait prévenu d'ailleurs. Tous les gens qui y sont allés vous diront "tu verras, c'est super", mais ... vous y croyez à moitié :) Je peux vous dire que j'ai pris une vraie claque. Rio c'est juste ... WOW. 

On a choisi l'hôtel à Copacabana (en face de poste 5):


On nous a conseillé Leblon ou Ipanema, plus chic et plus sécure, mais on voulait quelque chose de plus ... vrai, moins "ambiance 16 eme parisien, vous voyez" ? Finalement, ce fut un très bon choix car c'est de LOIN la plage de Copacabana, avec son joyeux mélange de touristes et des gens qui descendent de la favela voisine, que j'ai preferé. On s'est baladé sur les 3 ": Copa, Leblon et Ipanema, mais j'ai aucun doute, Copacabana est la meilleure :)

Les plages sont ... tellement belles. Honnêtement, ayant déjà fait pas mal de pays, ce sont des plus belles plages de ville que j'ai jamais vu :


L'eau et le sable sont très propres. C'était une très belle surprise également. Je m'attendais au pire vu la mauvaise presse des JO, mais au final ... c'est plus propre que les plages du sud de la France, vraiment. Alors qu'il y a des milliers de personnes qui se ressemblent sur Copa, Leblon et Ipanema. tous les jours / soirs. Les équipes de nettoyage fonctionnent bien. Il y a des bénévoles du beach cleaning tous les matins, et même les vendeurs ambulants s'y mettent et ramassent des déchets. Tout le monde participe. Il y a des poubelles tous les 5 mètres. Les toilettes sur chaque "Posto". Bref, l'eau à Rio est super propre.

Puis, c'est vraiment comme dans les filmes. Le soir, il y a une petite brume sur l'eau et plein de jeunes brésliens jouent au balon rond tout au long de la plage. C'est juste impressionnant. Il y a d'ailleurs plein de jeu. Le week-end, des class de salsa / samba / capoeira sont partout. Vraiment, je suis tombée amoureuse de cette ville :)

Si vous êtes plutôt "visite du centre historique", il y a de quoi faire également :


Rio est une ville avec un bel héritage. Mon coup de coeur va à la Bibliothèque Nationale, ambiance Harry Potter plus vrai que la nature :


Et l'impressionnant Palais de Justice :


Cool, non ? 😁

Dans les incontournables, il y a le quartier de Santa Teresa à visiter ab-so-lu-ment si vous êtes à Rio :


C'est un quartier très pittoresque et artistiques, on a envie d'immortaliser tous les coins de rue 😅


bien sur, le bijou c'est l'Escalier Selaron :


réalisé à l'occasion de la coup du monde de foot de 14, c'est un escalier couvert de carreaux de faïence, on y trouve un peu tout et n'importe quoi comme thème, j'ai trouvé ... Paris :)


A côté de l'escalier, plein de marches joliment décorées :


Comptez une demi journée, plutôt le matin pour bien profiter de la lumière du jour, pour vous balader à Santa Teresa et Lapa. 

LE CORCOVADO

Autre point de passage obligatoire, Le Corcovado. Oui, c'est là où la statue du Christ Rédempteur est érigée. Il faut prendre un petit train pour monter la montagne, ça dure 20 minutes environ. Arrivez avec un peu d'avance pour acheter des tickets. 

Là vue là haut est ... à couper le souffle. Les photos ne la retranscrivent pas assez bien, c'est réellement impressionnant :



10 mètres d'altitude, et des petits nuages qui flottent plus bas que la montagne, magique


Petit conseil photo : il y a du monde partout donc pour réussir une photo avec Christ, faites-là du bas vers le haut 😉


Cet endroit vous laisser un souvenir impérissable, je vous le garantie. 

LE PAIN DE SUCRE

Dans le même genre "sensations fortes et des émotions intenses" il y a bien sur le Pain de Sucre. Pour y accéder il faut prendre deux téléphériques (d'abord un pour monter à la montagne intermédiaire, puis le deuxième pour accéder au Pain de Sucre) : 


Je vous avoue que j'appréhendais un peu ... je n'ai jamais pris de téléphérique comme ça avant. Finalement, c'était très rapide. Impressionnant, certes, mais largement supportable. Tout en haut, la vue est .... sublime. Accompagnés par des cris des petits ouistitis: 


les avions atterrissent SOUS votre altitude (ils sont réellement plus bas que vous), le spectacle est dingue. 


Le Pain de Sucre et le Corcovado, pour moi ce sont deux points de passage qu'il ne fait pas rater à Rio. Après, si l'idée de prendre le téléphérique vous terrifie, faites au moins le Corcovado, les deux se valent, même si ce n'est à mon sens pas la même chose. 

LA FAVELA ROCINHA

Pour finir nos visites à Rio de Janeiro, je voulais absolument à visiter favélas. Se sont des gens qui font partie de cette ville, et je sentais comme un "devoir" d'aller les voir, ne pas m'arrêter uniquement sur la partie festive de Rio. 

Bien évidemment, on ne visite pas les favélas seuls. Pour le coup, c'est dangereux. Il faut y aller avec un guide. Nous avons trouvé un sur Internet, il était top (Favela Tour de Marcelo Armtrong). Il nous a fait visiter la Rocinha, l'une des favelas dites "pacifiées" de la ville. 


C'est vraiment impressionnant. Des deux côtés de la rue, deux mondes absolument à part : Rio chic et Rio des bidonvilles ...

La sécurité ? Ça allait. Je n'ai pas eu peur, mais je le répète, il est hors de question d'y aller seul. Par exemple, le guide nous disait où on pouvait faire les photos (là où on ne le pouvait pas, c'était un territoire controlé par des cartels donc imaginez si vous y allez à l'improviste, ça peut mal se terminer). Attention, ce ne sont pas des gens qui y habitent qui sont dangereux, mais les mafios qui s'y sont installés et contrôlent tout. 


Près de 20% des cariocas habitent dans les favélas. Se sont des gens normaux, ils ne sont pas lépreux, ni "intouchables". Je les ai trouvé assez joyeux, d'ailleurs. Il y a des commerces, des banques, des centres pour les enfants, et même une petite copie de l'escalier Selaron :


Ce qui est super bien avec le tour de Marcelo, c'est qu'il fait visiter une association qui aident les enfants "à potentiel" à accéder à 'l'éducation de qualité. L'ascenseur social est en panne dans les favélas, l'éducation comme seule possibilité de s'en sortir est défaillante car pour accéder à l'éducation de qualité il faut des bonnes bases et les parents des favélas n'ont ni le temps, ni les moyens. Les moyens d'ailleurs, ils en manquent ... chaque crayon ou bout de papier compte. Une (belle) partie de ce que vous payez pour la visite est reversée à cette association.


Voici, pour ceux qui veulent, leur nom et email : Assoc Amigos Da Vida (email  : amigos.da.vida@hotmail.com). Par exemple, tout l'ancien matériel d'école qu'en France on jette, là bas ils seront ravis de le récupérer. 

Notre visite s'est terminée dans la joie et bonne humeur, par une représentation improvisée de capoeira par des enfants des favélas (un peu plus grands que ceux qu'on a visité, je vous rassure :)


Si vous hésitez à faire cette visite, je vous la conseille grandement, c'est l'un des points de passages qui m'a le plus marqué lors de ce voyage. 
BUZIOS

Pour se reposer un peu de l'effervescence de Rio, on a pris notre voiture pour aller visiter Buzios (à 2h 30 de route environ). 


Buzios est une ville à l'effigie de Brigitte Bardot qui, dans les années soixante dix, a transformé ce village de pêcheurs en une station balnéaire. La belle avait un copain brésilien de Buzios, à force de se faire photographier par des paparazzi, elle a rendu le village célèbre et ... prisé. Les locaux ont vu leur vie se transformer (en mieux) et gardent toujours la reconnaissance envers notre Brigitte nationale. Des rues, des statuts, des restos ... tout est "au nom de Brigitte".


Sinon, c'est un village fort sympathique, mais il n'est pas incontournable, on peut le zapper sans problème. 


Disons que quand vous avez le temps, c'est bien. Sinon, filez directement à Paraty. 


PARATY

Ah, Paraty. Si vous rêvez d'une machine à remonter le temps, allez à Paraty. Nous avons choisi un hotel en dehors de la ville (minuscule), et on a bien fait car la nature dans ces environs est sublimissime :


Paraty était à 20 minutes en voiture, sinon la ville est piétonne. Une beauté d'architecture coloniale à seulement 3 heures de route de Rio :


des sensation fortes sont garanties :


On a vraiment eu l'impression d'être à l'époque, c'est d'ailleurs une ville qui sert souvent de décor pour le cinéma, tellement tout est ... authentique :


Pour les photos, je me suis donnée à coeur joie, on ne peut rêver mieux comme paysage :




Toutes les rues sont sublimes :


Il y a plein petits restos et le marché aux fruits et légumes :


La ville est portuaire, et la fierté des locaux réside dans le fait que les marais nettoient les pavés de la ville tout ... naturellement :)


J'ai tellement aimé, qu'on est revenu visiter 2 fois :)


Bref, Paraty in-con-tour-nable si vous visitez Costaz Verde

L'ILHA GRANDE

Quand on est à Paraty, on visite "obligatoirement" l'Ilha Grande qui est à 1 heure de route, dans la direction de Rio (c'est donc bien le faire au retour) : 


Une petite demi heure de traversé et vous êtes sur une île sauvage, où il n'y a aucune autoroutes, les hôtels sont desservis par les bateaux. C'est l'un des plus beaux endroits au monde que j'ai jamais vu (côté nature, bien sur) ...

Là encore, on a pris une claque. C'est ... magique. Imaginez le film Jurassique Park ? Et bien c'est ça, mais en vrai. Des petits bateaux sont garés à côté des hôtels, éparpillés sur les côtés de l'ile, ils peuvent vous emmener visiter les plus belles plages de l'ilha grande :


on avait pris l'option "plage avec le resto flottant" (quoi ? c'est une expérience à faire 😆) :



Puis, de là on a traversé la jungle pendant une demi heure pour se rendre à Lopes Mendes, une plage aux allures de l'océan atlantique (tandis que de l'autre côté c'était l'ambiance caraïbes) :


Et là ... à Lopes Mendez ... un miracle s'est produit :


on a vu des ... baleines ... incroyable ... tout au large, certes, mais on les voyait bien, c'était super émouvant, j'en ai même toujours des larmes aux yeux en écrivant ces lignes :


Pour moi, l'ilha grande est également une étape incontournable si on viste Costa Verde. Dormir dans une cabane en pleine jungle, n'avoir aucune voiture ni route autour ... voir des dauphins et des baleines ... c'est  impossible de rater. 
RIO & COSTA VERDE  : LE BILAN

Très très beau voyage, et un coup de coeur inattendu. J'ai adoré toutes les étapes de ce périple (moins Buzios, mais bon). 

La sécurité à Rio, je vous en ai tout dit, cela se gère sans problème. Puis, ce qui m'a marqué, contrairement à mes à priori, c'est la propreté des lieux et de l'eau ... vraiment, sur les plages de l'ilha grande, je n'ai vu AUCUN plastique. Par rapport aux plages en Asie c'est réellement choquant, et cela donne un peu d'espoir et du baume au coeur.

C'est un magnifique pays que je conseille vivement de visiter en prenant le temps. 2 semaines à Rio et Costa Verde c'est bien. On a bougé tous les 3 jours, c'est un rythme qui permet de savourer sans se presser. 

18 commentaires:

  1. Magnifique road trip avec des photos vraiment sublimes et un récit qui nous emmène un peu là-bas avec toi !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Alina , tu m’as fais voyager, j’ai adoré lire cet article, les photos sont tellement belles, ça donne envie de découvrir ce merveilleux pays, les plages sont d’une beauté sans pareil 😍😍😍.Ah cette fameuse anecdote avec le barrage de police, je m’en souviens quand tu en as parlé dans une de tes stories , la dame à l’agence de location aurait du vous prévenir . Le rêve ..... merci à toi ma belle

    RépondreSupprimer
  3. Alala tes récits et photos de voyage, mais quel bonheur ! Tu nous transportes. Merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Alina,

    WOW, j’ai les larmes aux yeux, ton récit et tes photos sont plus qu’un pur bonheur. Quel splendide voyage !
    La photo de Rio la nuit m’a éblouie, elle est +++ que magnifique. D’ailleurs, toutes sont un pur plaisir à regarder. Je me suis demandé si tu n’avais pas peur que l’on t’arrache ton APN. Ça je le craindrais mais apparemment tu es revenue avec ..... fort heureusement !
    J’aurais craint les téléphériques ainsi que le restaurant flottant car je suis acrophobe et aquaphobe, d’ailleurs je ne nage pas, ce qui m’a bien compliqué la vie. Ça en est à un point où je peux faire un malaise. Pour le restaurant, les 2 étaient réunis 😩 !
    Que de couleurs. Je comprends qu’il y ait autant d’artistes brésiliens, hélas souvent méconnus en France. Comme j’aurais aimé voir les baleines ainsi que les ouistitis et ces nuages si bas. Nous approchons du rêve avec un tel voyage que tu as su si bien nous faire partager. PERSONNE sur les réseaux sociaux n’a su aussi intelligemment nous faire partager ses voyages.

    J’ai loupé quelque chose dans ma vie et le regretterai toujours. Ma sœur a vécu 5 ans à Rio. À force de remettre à plus tard ce voyage, nous n’y sommes pas allés 😢 !
    Il me faudrait au moins 5 pages pour te parler de mes émotions en lisant ton texte. De plus, l’auteure de cet écrit est si jolie que le plaisir est amplifié. Mille mercis pour nous avoir fait voyager et rêver ainsi chère Alina !

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
  5. Hello Alina,

    tes photos me donnent envie, ça avait l'air tellement magnifique.
    C'est à noté dans ma liste des pays à visiter pour sur..

    RépondreSupprimer
  6. Que c'est beau! merci pour ce voyage époustouflant que tu nous offres, tes superbes photos sont dépaysantes et nous plongent dans la beauté de ce pays que je ne connais pas et pour lequel j'avais les mêmes a priori que toi (sécurité etc..) en te lisant, on voit mieux la réalité...et pour le coup, on a très envie de le découvrir, ça a l'air vraiment magnifique..Merci pour ce voyage, Alina:)

    RépondreSupprimer
  7. Tes photos sont magnifiques quant aux paysages n'en parlons pas. Sublime!

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce retour sur ton voyage.
    Tes photos sont superbes, ça donne envie de découvrir !
    Bonne journée !
    Caroline

    RépondreSupprimer
  9. Puf puf (elle0851)24 septembre 2019 à 13:04

    Le jour où vous avez envie de reconversion n’allez pas chercher bien loin : le récit de voyage est fait pour vous! Tout est là : la beauté des photos, la qualité des infos et la touche personnelle des anecdotes toujours sympas ! C’est un réel plaisir de découvrir ce pays par procuration, en fait c’est comme si j’en revenais moi aussi 😍

    RépondreSupprimer
  10. Merci beaucoup pour ce partage, pour ces explications et tes magnifiques photos!

    RépondreSupprimer
  11. merci pour ce compte rendu Les photos sont magnifiques .Encore une destination qui me fait rêver (mon banquier sans doute un peu moins !!) En attendant dans un mois c'est Rome qui se profile à l'horizon ....

    RépondreSupprimer
  12. Mes articles favoris !!! Alors que je suis une fervente adepte des discussions beautés. Je l ajoute à ma liste des pays à faire ou du moins je le fait remonter dans le classement ! Merci pour ce superbe article, il fait vraiment voyager. Cette peur que vous avez du avoir au barrage de police je n ose l imaginer ! Les photos son splendides en tous cas !

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ces sublimes photos et pour tes précieux conseils sur la sécurité. Tu m'as fait rêver. Le Brésil est sur ma liste des pays à visiter, j'espère avoir l'occasion d'y aller bientôt

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir,
    Vos photos sont magnifiques !!! Les paysages, les couleurs, tout est très beau...votre récit m’a fait voyager. J’espère avoir l’occasion de pouvoir découvrir un jour le Brésil 🇧🇷. Merci à vous

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour ce récit sur un pays où j'ai vécu pendant presque 20 ans et que j'aime autant que le nôtre. J'y ai passé de merveilleuses années entre Rio, Buzios et Florianopolis... Quelques imprécisions, cependant à relever. J'aime Rio, cette ville a changé ma vie dans les années 90. Cependant, je conseille toujours, d'éviter les bijoux et d'essayer de se fondre dans la masse en s'habillant comme eux. Ma mère m'a pas tenu compte de Mes lourds avertissements et encore aujourd'hui elle le regrette... Quand a Buzios je ne suis absolument pas d'accord avec vous. Il y a différents types de plages, on peut même nager au milieu des coraux et des poissons tropicaux à la plage de Joao Fernandes... Les restaurants sont divins, les gens très gentils. Et visiter le Brésil sans visiter les chutes d'eau de foz de Iguaçu c'est presque une faute de goût. Sinon je suis heureux que mon pays d'adoption vous ai plu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Monsieur (ou madame ?), Thomas Cook vient de faire faillite, ça ne vous aurait pas échappé, il y a donc pour vous une grande opportunité car visiblement vous savez tout sur tout, et mieux que moi même sur ce que j'aurais dû (ou pas) faire et visiter pendant MON voyage au Brésil. Vous êtes un grand spécialiste, on a compris :)

      Sinon, votre art du passif agressif est extraordinaire, vous avez déversé une tonne de négativité dans un commentaire très aimable sur la forme. Je vous souhaite cher Monsieur plus de bonheur dans votre vie car vous m'avez l'air un peu aigri

      P.S.: non, je n'ai pas fait des chutes d'Iguazu parce que je n'avais pas eu mes vaccins à temps, mais dormez tranquille, j'irai au moment de visiter l'Argentine (pour vous faire plaisir :) Quant à Buzios, je n'ai jamais dit que c'était moche, j'ai dit que c'est sans intérêt particulier et quand on a pas assez de temps, c'est une étape qu'on peut zapper. Pour le code vestimentaire, vous semblez ne pas avoir lu ce que j'ai écrit, c'est dommage.

      J'ose toutefois vous rappeler qu'ici il s'agit de mon avis sur mon voyage, le jour où vous lancerez votre blog, n'hésitez pas à y partager vos opinions, je suis sur ça sera un grand succès

      Supprimer
  16. Coucou Alina,
    Mais quel beau cadeau tu nous fais avec ce récit de ton voyage au Brésil!
    Un grand merci de le partager avec nous, tes lectrices. Je me suis sentie
    là bas car c’est un pays que je ne connais pas mais tu en es une superbe
    ambassadrice, n’en déplaise à certains.....La qualité des photos, le récit
    avec ses détails croustillants bref cette lecture fût un pur moment de bonheur.
    Bonne fin de journée.



    RépondreSupprimer
  17. Merci pour ce récit très vivant, superbement ponctué par les photos. La bibliothèque est incroyable ! Je pourrais passer des heures dans un tel lieu.

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...