Osmopure, Eau Micellaire d'Institut Esthederm : Mon Avis

institut esthederm osmoclean eau micellaire osmopure avis test

Il y a quelque temps, je vous présentais l'Osmopure, ma nouvelle Eau Micellaire d'Institut Esthederm. Aujourd'hui, je suis à moitié de mon flacon et je peux d'ores et déjà vous livrer mes impressions. 





OSMOPURE, EAU MICELLAIRE D'ESTHEDERM

Il ne sera pas inutile de rappeler que je me sers des eaux micellaires de façon pour laquelle elles ont été initialement conçues, autrement dit pour un démaquillage express en cours de la journée ou pour les retouches make up, mais surtout pas comme d'un démaquillant quotidien. En effet, ce produit a été inventé en back stage des défilés où les modèles devaient être démaquillées / maquillées plusieurs fois par jour, pour éviter de passer leur têtes sous l'eau à chaque fois (et d'abîmer ainsi les coiffures) ou pour garder certains éléments intactes (par exemple pour refaire le teint sans toucher au maquillage des yeux), l'eau micellaire est apparue tel un miracle. Les mannequins ont ensuite exporté ce produit dans "les masses" et le voilà, définitivement installé dans nos salles de bains. Pour nous le faire vendre, les marques font appel à l'argument "démaquillage sans eau", ce qui est faux puisque l'eau micellaire contient des détergents et doit donc être rincée (c'est comme si vous laissez une minie quantité de savon sur votre visage et ce d'une manière continue), je vous ai parlé de cela dans cet article : Faut-il Rincer l'Eau Micellaire. Bref, voilà pour situer dans quel contexte j'utilise l'Eau Micellaire et même si elle n'est pas mon démaquillant quotidien, je m'en sers régulièrement et c'est vraiment un incontournable de ma salle de bain. J'en ai déjà testé un petit paquet et aujourd'hui, c'est celle d'Esthederm qui est à mon service, voici ce que la marque nous en dit :

aussi pure et limpide que l'eau, l'Osmopure Eau Micellaire allie l'efficacité démaquillante d'un lait à la fraîcheur d'une lotion. Son secret ? De minuscules gouttelettes d'huile, invisibles à l'oeil nu, qui vont parfaitement démaquiller visage et yeux, tout en dispensant les bienfaits d'une eau tonifiante. C'est un soin démaquillant universel pour un nettoyage de la peau express et net 

Rappelons également qu'Esthederm se différencie des autres marques par le fait qu'il fait appel à "l'eau cellulaire", c'est une eau conçue de manière a être parfaitement "reconnue" (et assimilée) par nos cellules (la composition chimique de l'eau dans les cellules n'est bien évidemment pas la même que celle qui coule dans notre robinet). Par exemple, le premier ingrédient de l'Osmopure est "eau cellulaire". Quant à mon avis, le voici :

J'AIME 
  • efficace  : je rappelle une nouvelle fois que je m'en sers uniquement comme d'un "SOS demakeup" (vite enlever le fond de teint, par exemple), pour cela elle m'est amplement suffisante 
  • ne laisse pas de film collant sur la peau
  • une belle compo technique type pharmacie (l'eau cellulaire, les extraits de plantes + les ingrédients techniques nécessaires)
  • douce par son action : la peau n'est pas irritée 
  • bien tolérée sur les yeux 

J'AIME MOINS
  • je ne peux pas vous dire que je vois une énorme différence avec d'autres eaux micellaires 





RÉSUME

Un bon produit mais qui vous coutera plus cher que la plupart des eaux micellaires vendues en pharmacie et qui ont, faut bien le dire, à peu près le même effet. Je pense que ce n'est pas forcement le produit le plus intéressant chez cette marque mais ça reste un bon basique quand même. 


Institut Esthederm Osmoclean, Eau Micellaire Osmopure 200 ml : 27€ sur les corners de la marque dans les grands magasins ou sur le site internet de la marque Institut Esthederm 




10 commentaires:

  1. coucou Alina :)
    ça tombe bien que tu fasse un article démaquillage aujourd'hui car j'étais chez sephora au stand Guerlain (oui j'ai cédé sur le Parure de Lumière ;)et la vendeuse du stand (pas une sephorette) m'a demandé ce que je prenais comme démaquillant, quand je lui ai dit que je finissais mon lait et pensais passer à l'huile elle m'a dit que c'était déconseillé car beaucoup trop gras pour les peaux mixtes (on aurait dit que j'allais faire un crime de lèse-majesté). Elle m'a ensuite présenté un de leur gel démaquillant qui se transforme en lait au contact de l'eau (je n'ai pas retenu le nom du produit, désolée)apparemment moins gras et donc plus approprié.
    Du coup je voulais savoir ce que t'en pensais ? Dois-je rester au lait (qui me satisfait sans plus ni moins) ou quand même passer à l'huile?
    Bisous, Anastasia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais bon Dieu, quelle imbécile cette "vendeuse", je rêve !!! Ah non, je devrais plutôt dire que la pauvre, elle a une obligation du chiffre d'affaire journalier qui pèse trop lourd sur elle (les gens sur les stands des marques se sont souvent des intérimaires et ils ont une obligation du résultat, ils doivent vendre, coute que coute, x€ par jour) J'espère que t'as quand même vite cerné son petit manège ? Puisque Guerlain n'a pas d'huile démaquillante dans leur gamme, elle n'a rien trouvé de mieux que d'inventer que ça serait "mauvais" (ça par contre, c'est de la grave mauvaise fois ou de l'extreme imbécillité, c'est comme tu veux) et, tadam, elle te propose THE produit qui te convient, bien sur que c'est Guerlain, bien sur que tu vas payer un gel à 35€ et elle va peut-être réussir son chiffre d'affaire. Bref, laisse tomber, oublie tout simplement la connerie qu'elle t'a sortie et n'écoute plus jamais des "conseillers" (dans les meilleurs des cas ils sont incompétents, dans les pires, ils essaient de te refourger les produits dont tu n'as pas besoin). En AUCUN cas, l'huile n'est mauvaise pour les peaux grasses c'est tout le contraire, comme c'est un démaquillant extra doux, les glandes sébacées ne sont pas excitées et puisque tu laves ta peau avec une mousse ou un gel par la suite (le principe de base de double nettoyage dont j'ai déjà parlé des dizaines de fois), rien ne reste sur la peau, ça ne peut pas être mauvais pour les peaux grasses, de même manière que ton voyage à Londres n'a rien à voir avec la station spatiale internationale

      Supprimer
    2. Merci de ta réponse (je pensais bien que tu réagirais au quart de tour ;) Oui c'est bien ce que je pensais depuis le début, de la com' & du marketing, rien de très "scientifique & esthétique" derrière. Mais elle m'avait (par son aplomb) quand même mis l'ombre d'un petit doute. Et puis comme je fais le double nettoyage (sur tes conseils ;) je pense effectivement que je ne risque vraiment rien, sauf du bien, avec l'huile.
      Donc vite, vite que je finisse mon lait actuel et que je trouve l'huile qui me convient :)
      Bisous

      Supprimer
    3. le seul "risque" avec un produit démaquillant / nettoyant (quelque soit sa nature - lait, huile, gel) c'est qu'il fasse mal son boulot, soit qu'il démaquille / nettoie pas assez bien, ou - pour les produits moussants- qu'il soit trop agressif pour la peau (et encore). Ce qui me met hors de moi avec ce type de propos de la part de la vendeuse (peu importe sa motivation), c'est qu'elle ignore totalement mais alors totalement les principes élémentaires du fonctionnement de la peau. Déjà quant tu parles d'huile démaquillante (et non pas celle que tu laisses sur la peau), il n'y aucun rapport avec le type de peau, qu'elle soit sèche, grasse ou normale, on s'en fou puisque le démaquillant ne pénètre pas, il ne reste pas sur la peau, il est là pendant une minute top chrono pour enlever le maquillage, point. Et combien même tu parlais d'une vraie huile traitante (que tu utilises à la place de ta crème), ça dépend uniquement de sa composition, il y a des huiles développées spécialement pour les peaux grasses et qui fonctionnent des fois bien mieux que les traitements ultra lourds que les dermatos prescrivent la main légère (aux lourdes conséquences des fois). Bref, c'est révoltant de voir une "conseillère" d'avancer ce type de propos.
      Si tu prends une huile, je te déconseille la DHC (la premiere à éliminer de ta liste), celle de Lierac m'a également laissé sur ma faim.

      Supprimer
    4. La vendeuse à laquelle a été confrontée Anastasia a sorti l'artillerie lourde là...non mais sortir un argument aussi fallacieux pour mieux vendre ses produits, c'est tout simplement lamentable...parce que là en plus, on ne parle pas de mal conseiller une couleur de rouge à lèvres, on parle de soin de la peau, c'est du sérieux, ça mérite qu'on donne des conseils avisés et pertinents.
      Bref, Alina, je comprend ton indignation.
      Bisous et bonne journée.

      Supprimer
  2. En ce moment, j'ai la Bioderma Créaline et je dois dire que c'est ma préférée. Je m'en sers après mon double nettoyage pour bien vérifier qu'il ne me reste plus aucune trace de maquillage sur la peau, puis je me pschitte un bon coup d'eau thermale que je tamponne un peu avant de mettre ma crème hydratante. Je m'en sers aussi pour les retouches make-up, c'est super pratique, mais il y a rien à faire, il faut absolument que je me passe un p'tit coup d'eau thermale pour la rincer avant de me re-makeuper. bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avais la Bioderma, c'est vrai qu'elle était pas mal ! Tu as bien raison de faire un pchit d'eau thermale par la suite, il ne faut surtout pas la laisser sur la peau (en revnant aux histoires des "conseillères", j'en ai eu une qui m'a carrément conseillé l'eau micellaire de Bioderma à la place de lotion tonique, les mot me manquèrent ...)

      Supprimer
    2. Des fois je me dis que les "conseillères" sont des vendeuses qui atterrissent par hasard chez Sepho. Qu'elles soient formées à la vente, peut-être, mais pas en esthétique. C'est la raison pour laquelle on ne les voit que rarement s'enthousiasmer pour tel ou tel produit etc. Elles tirent leurs heures, racontent ce qu'elles ont vaguement entendu dire aux clientes et pis basta.
      P.S : je ne mets jamais de tonique.. C'est grave ?? Et quand on en met, faut-il se pchitter d'eau thermale pour ôter le film qu'il laisse sur la peau ? bisous ;)

      Supprimer
  3. J'utilise celle de laino en ce moment, et je remercierai jamais assez d'avoir lu ton article sur la nécessite du rinçage :) .... Je rince, meme la laino, bio, mais qui doit contenir aussi des trucs à rincer lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu fais très bien car un produit bio n'est pas forcement plus doux qu'un produit conventionnel, la promesse du bio c'est l'origine des matières premières et l'absence de certains ingrédients dans la compo. Par exemple, tu peux avoir deux produits, un bio et un conventionnel, tout deux contiennent de l'alcool mais celui du bio est d'origine naturel (ça n'empêche que ça reste l'alcool avec ses propriétés desséchantes). Concernant les eaux micellaires c'est la même histoire, bio ou pas, elles contiennent des détergents qu'il faut rincer

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...