Sans Identité Olfactive Fixe. Tendance qui Sent Mauvais


Que serait notre monde sans odeur ? L'un de nos 5 sens, vital pour certaines espèces, bien qu'il ne l'est pas pour l'homme, l'odorat est une partie intégrante et importante de notre vie. Je ne me souviens pas de moi à mes 5 ans, mais je me souviens d'odeur de la lotion au concombre de ma maman dont la bouteille vide m'a été gracieusement offerte en guise de jouet. Chanel Mademoiselle me rappelle bien de souvenirs, chaque fois que j'hume ce flacon je suis immédiatement téléportée 10 ans en arrière, les émotions me submergent (c'est pour préserver cette mémoire olfactive que je n'utilise pas ce parfum, j'ai envie qu'il réveille en moi cette vague de souvenirs qui m'est particulièrement chère). Vous avez compris, nous allons parler de l'odeur, des produits de beauté et de la dernière tendance que j'observe et qui m'inquiète au plus haut point.




Mon tout premier geste quand j'ouvre un nouveau produit de maquillage ? Avant même aller le swatcher, je le renifle ! Je suis parfaitement capable de classer les rouges à lèvres par marque les yeux bandés si on me laisse les sentir, je connais par coeur l'odeur des rouges Dior / Chanel / Estee Lauder / Burberry, enfin ... ce fut avant. 

En effet, depuis plus d'un mois je me fais systématiquement la même remarque concernant pas mal de nouveautés maquillage que je teste : "ça ne sent rien". Alors il y a deux significations du "sans parfum", il faut les nuancer :

  • sans parfum : ça peut vouloir dire qu'il n'y a pas de parfum de synthèse ajouté ce qui laisse les principes actifs s'exprimer. Le produit est alors "sans parfum", mais il sent quand même, généralement - surtout pour les rouges à lèvres - cette odeur n'est pas très bonne, ça peut sentir un peu "produit chimique"
  • sans odeur : ça ne sent rien du tout, nada, c'est comme si vous sentiez l'air 

Inutile de vous dire à quel point je trouve cette tendance désastreuse. L'odeur fait partie intégrante de l'identité de la marque, chez les marques de luxe il y a généralement une division spéciale qui travaille cette expression olfactive qu'on reconnaît dès l'ouverture du flacon / tube / boite. Alors que se passe-t-il ? Une nouvelle tendance ? Un problème technologique qui a simultanément touché plusieurs marques ?

Les exemples ne manquent pas, à commencer par le coup de poignard dans mon coeur, le nouveau rouge à lèvres Burberry Kisses (oui, il y a un nouveau rouge Burberry qui est sortie, mais je suis tellement déçue que je ne me trouve pas les forces morales nécessaires pour vous faire un article). Mes lectrices fidèles savent que les rouges Bruberry sont mes favoris absolus en la matière, si je ne devais garder qu'un seul rouge à lèvres en partant sur une île désert, et bien ça serait Burberry Lip Mist. Son odeur poudrée participait grandement à cet envoûtement, à tel point que depuis 3 ans j'ai acheté presque toute la gamme excepté les couleurs beiges / marrons qui ne me vont pas. J'attendais à chaque nouvelle collection l'ajout de teintes (ayant fait le tour de la gamme permanente), mais ça ne venait jamais .... Alors je ne vous raconte pas qu'est-ce que j'ai éprouvé quand j'ai découvert sur les blogs anglo-saxons que Burberry lançait son nouveau rouge à lèvres disponible en 28 teintes inédites ! J'étais tellement impatiente que j'ai dû me retenir pour ne pas passer ma commande sur le site UK avant de voir les rouges débarquer sur Burberry.fr. Le jour J c'était la grande fête, j'ai fait ma commande les doigts trimbalants d'impatience, pour moi c'était l'événement beautesque de l'année (normal, c'est mon produit chouchou absolu). Douche froide à la réception du pli tant attendu ... Au début, j'ai cru que c'était à cause de mon rhume, j'en étais per-su-a-dée. Sauf que non, mes anciens Burberry diffusaient bel et bien cette odeur poudrée qui m'a rendue dingue, et le nouveau ... il ne sentait rien. Bon, vous allez me dire que j'exagère - quand on est passionnée on exagère tout de toute façon - mais les larmes m'ont monté aux yeux ... ils ont massacré mon rouge préféré, il sent désormais  ... la cire !!! Alors montrez-moi ces femmes qui se sont plaintes de l'odeur "trop poudrée" des rouges Burberry, que je les étrangle !!!   

Parce que oui, j'entends parfaitement que l'odeur trop prononcée du produit qui touche à la zone si sensible (bouche et nez sont juste là) peut perturber certaines personnes. Mais je veux bien qu'on "baisse un peu la musique", mais qu'on passe de quelque chose gourmand et addictif à la ... "coca zéro", il ne faut pas non plus passer d'un extreme à l'autre ! 

Vous pensez que c'est uniquement le cas isolé "Burberry Kisses" ? J'ai bien peur que non. Les nouvelles poudres Dior Nude Air dont je vous ai parlé la semaine dernière, sont elles aussi concernées. Je pouvais reconnaitre l'odeur des poudres Dior les yeux fermés, maintenant elles ne sentent plus rien ... Les nouveaux rouges à lèvres Envy Shine de Lauder sont dans le même cas de figure, alors quand je sors mes anciens Pure Colors j'ai envie de les conserver car cette délicieuse odeur de figue est bien plus attirante que l'odeur des ingrédients non masqués à la limite du désagréable. 

Alors il faut que je vous dise, j'ai posé cette question - mais qu'avez-vous donc fait au parfumage de vos rouges - à quelques marques (notamment Burberry, Lauder, etc.), et la réponse est toujours la même avec quelques variantes de formulation : 

odeur est toujours présente, elle est juste un peu moins forte

Je ne sais pas quoi dire parce que de mon côté je ne sens pas le parfumage dont on me parle ! Pour un groupe de rouges (Le Marc de Marc Jacobs, nouveau Chanel) je ne sens rien du tout, pour l'autre je sens l'odeur des ingrédients pas masqués par le parfum (odeur chimique qui me fait penser à la piscine, à quelque chose d'assez désagréable et surtout pas "gourmand" qui ne donne aucune envie de l'appliquer sur les lèvres) ! Ma détresse et incompréhension sont d'autant plus profondes que le week-end dernier je suis passée au stand Dior au Printemps de la Beauté, j'ai senti les nouveaux glosses / rouges liquides Dior, enfin la formulation n'est pas exacte car je n'ai justement rien senti du tout ! Je chérie encore l'espoir que mon nez ne fonctionnait pas super bien dans cet environnement hautement parfumé, peut-être qu'il y ait bien une odeur, j'espère de tout mon coeur.

Alors comment expliquer que plusieurs marques ont été simultanément touchées pas le virus que j'ai baptisé "sans identité olfactive fixe" ? Après une longue et douloureuse sollicitation de mes neurones, je suis arrivée à deux pistes que je juge plausibles :

  • technologique : odeur ne se fixe pas sur le nouveau type de texture (pour les rouges à lèvres) : il est vrai que depuis 2 ans on a sacrement évolué en matière de texture de rouge à lèvres qui a progressivement passé de quelque chose assez épais et "cireux" à la texture presque imperceptible gelifiée. Or, le parfum ne peut se fixer qu'au corps gras, à priori pas très present dans ce nouveau type de texture. Cela pourrait en partie expliquer pourquoi les nouveaux opus rouge-à-levresques sortent mal parfumés (parfum des "ingrédients bruts") ou peu parfumés, parce que le parfum ne s'est tout bêtement pas fixé dans la formule. C'est d'autant plus possible que cela est arrivé l'année dernière à Bourjois avec leurs nouveaux Rouges Velvet, l'odeur ne s'est pas fixée, la marque a cherché des solutions et apparemment ça va être corrigé 
  • marketing : c'est une tendance généralisée qui serait vendue par les chasseurs de tendances aux marques. Il faut savoir qu'il existe des agences qui "chassent les tendances", en gros, elles vont voir les marques en disant que l'année prochaine toutes les filles voudront avoir des cheveux frisés / lissés / bouclés car ça serait la grande mode. Bien entendu, ces prestations sont rémunérées et se basent sur des "données objectives quantifiables" (une dizaine de consommatrice interrogée sur 3 stands, il suffit que sur 10 il y a 3 qui ont parlé de l'odeur du maquillage que voilà une tendance qui a été pondue / vendue à la va vite). Pour ce cas de figure, je n'ai absolument aucune preuve, c'est une pure supposition car comment expliquer autrement que les marques qui appartiennent aux différents groupes lancent tout d'un coup des produits qui ne sentent plus rien ?

J'adorerais me tromper, j'adorerais que ça ne soit qu'une petite "série noire" sur laquelle je suis tombée par pur hasard ... Les faits font que 5 - 7 derniers nouveaux rouges testés qui appartiennent aux différents groupes ont vraiment un souci avec l'odeur, c'est un peu gros pour être le pur hasard, non ?

Peut-être que les gens du marketing ne se maquillent pas ? Peut-être qu'ils font leur travail en étant juste consciencieux mais pas passionné ? Je me pose vraiment cette question. Parce qu'ils semblent oublier complètement le fait que le maquillage - surtout de luxe - est avant tout un plaisir, en nous ôtant l'odeur, ils nous enlève le plaisir, et avec lui cette motivation qui nous pousse à dépenser 30€ pour un rouge Dior plutôt que 15€ pour un Revlon. Car s'ils s'imaginent qu'on s'achète un rouge juste pour se colorer les lèvres, ils réduisent le geste à quelque chose de bêtement mécanique et absolument pas sensoriel. Autant dire qu'ils sont complètement à côté de la plaque ! Pour ma part, je peux vous assurer qu'un rouge sans odeur, et bien j'achèterai pas ! J'achèterai un ou deux histoire de voir et vous faire une revue, mais je ne claquerai pas comme pour les anciens Burberry, l'envie n'est plus là ... 

Je vous propose donc de prendre notre destin entre nos mains, de faire entendre la voix des gens qui aiment et achètent les produits de beauté. Ce vote serait peut-être lu et pris en compte, et c'est gratuit pour le marketing des marques. Peut-etre que j'ai tout faux et que 90% d'entre vous préfèrent le maquillage sans odeur. Je vous propose donc de voter ! Alors mes lectrices anonymes, pour voter nullement besoin de vous enregistrer, vous cliquez sur l'option qui vous correspond, c'est tout ce qu'il y a à faire. Je vous propose deux questions :

  • l'odeur est-elle importante pour vous dans un produit de maquillage ? Dans le sens est-ce que vous vous en fichez de l'odeur ou bien c'est quand même important pour vous de savoir s'il y en a une, et si cette odeur est agréable ou au contraire pas très agréable ce qui peut vous motiver / dissuader de faire l'achat 
  • préférez-vous un rouge à lèvres qui sent rien (je n'évoque pas le rouge à lèvres qui sent la cire, on est d'accord que ça plaît à personne) ou un rouge à lèvres légèrement parfumé (par légèrement parfumé, j'entends une odeur normale, comme avant, qui n'est pas entêtante, mais présente) 

Vous pouvez consulter le résultat du vote immédiatement après avoir voté, il suffit de cliquer sur "Afficher les réponses précédentes" : 

EDIT (13 avril 2015) : vous pouvez continuer à votez, je publie juste le bila provisoire (560 votants à l'heure quand j'écris)



42 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Alors je pensais préféré le maquillage sans parfums mais depuis les météorites et son parfum violette (que je n'aime pas normalement) j'ai changé d'avis. Par contre je n'aime pas les odeurs agressives, mais légères. Mais c'est sur le soins surtout que j'aime, c'est vraiment un bonus qui va avec. Mais une bonne odeur, parce que l’odeur, par exemple du sérum clinique smart, j'ai pas aimé du tout, l'impression d'être à l’hôpital...

    Quand tu as commencé à parler de ce changement, j'ai tout de suite pensé à des plaintes de clients sur les parfums des produits. Où un effet "produit avec que des ingrédients sains " donc pas d'odeur.

    T'imagine si ils font ça pour les météorites, toi qui aime leur odeurs ? Je te taquine et ne veux pas ce drame ^^

    En tout cas ,j'ai répondu au vote, oui à la première question et légèrement parfumé à la seconde.

    Bye !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      alors si tu aimes le parfum de violette des météorites, tu ne fais pas partie des gens "sensibles à l'odeur forte" car elle est assez présente, moi j'adore ! Je suis d'accord pour Clinique mais c'est un "mauvais exemple" car la marque est revendiquée hypoallergenique, ils sont spécialisé dans le "sans parfum"

      Et non, j'imagine pas les météorites sans leur odeur mythique, c'est comme Paris sans la Tour Eiffel, ça fait partie du paysage !

      Supprimer
  2. Ton billet tombe pile au moment où je découvre Le Marc, que j'ai posé pour la première fois sur mes lèvres aujourd'hui et que je trouve presque parfait...
    Je suis une fan des rouges à lèvres de luxe et je suis comme toi, je les reconnais rien qu'à l'odeur, ma préférée étant celle des Pure color d'Estée Lauder.
    J'ai acheté récemment Jean, de la nouvelle gamme Rouge Coco de Chanel et j'ai été déjà déçue de ne pas retrouver le parfum des anciens rouges Coco...
    Le Marc quant à lui ne sent strictement rien et pour un rouge de luxe, c'est décevant, vraiment décevant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis entièrement d'accord avec toi, le seul défaut du Le Marc c'est l'absence d'odeur, c'est juste ... ennuyeux. Idem pour Chanel, ils ont perdu une bonne partie de leur magie, c'est bête

      Supprimer
    2. Chère Kléo,

      J'ai trois Rouge Coco de Chanel sous le nez : l'ancien Gabrielle, le nouveau Gabrielle et le nouveau Arthur.
      C'est vrai qu'ils sentent un petit peu moins, mais l'odeur est reconnaissable entre mille et toujours bien présente! Peut-être est-ce une question de couleurs aussi?

      Supprimer
    3. coucou Marine,
      alors moi aussi j'ai les nouveaux et anciens Coco sous le nez :) Les nouveaux ne sentent quasiment pas (ce n'est pas une question de couleur, j'ai aussi Arthur, puis d'autres filles ont fait la même remarque sous l'article en question). Certes, il y a une tooooute petite odeur qu'on peut sentir si on fait un effort olfactif considérable, mais ça n'a plus rien à voir avec les anciens Coco (attention aussi à ne pas se baser sur l'odeur du rouge ouvert depuis longtemps, l'odeur s'en va petit à petit, j'ai des anciens Coco neufs qui sentent bien plus fort que l'ancien Coco que je suis en train de finir et qui est dans ma trousse de maquillage)

      Supprimer
  3. A voté ! J'avoue être de plus en plus sensible au parfum et je comprends ton désarroi. même si certaines odeurs de rouges à lèvres sont no way pour moi (Les rimmel une horreur ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      on est d'accord, l'odeur cheap c'est pire que sans odeur, mais c'est justement ça qui m'a toujours attiré dans les rouges de luxe, c'est vraiment ce côté raffiné et gourmand du parfumage, l'application du rouge est avant tout un plaisir pour moi

      Supprimer
  4. Je suis tellement, complètement, ENTIÈREMENT d'accord avec toi ... Je me revois encore sentir les rouge à lèvre Chanel de ma maman lorsque j'étais petite, ou encore aujourd'hui m'emerveiller de l'odeur chocolat des poudres Too Faced. Je me vois littéralement FONDRE à chaques ouverture de mes bâtons MAC.
    Je suis formulatrice dans une grande boîte de cosmétique, et je ne comprend pas cette récente manie du non parfum. Deux explications : la première, les allergies. En effet les parfum contiennent tous au moins un allergène de parfum, ce qui de nos jours avec les tendances des produits " With no..." Est de plus en plus mal vu. Les parfums sont comme tu l'a dit miscibles dans les corps gras, et tout les bâtons de rouges à lèvre sont exclusivement composé d'une phase grasse. Donc pas de problème de compatibilité de ce côté la. Quand bien même d'autres types de formules apparaissent, des solubilisant de parfums existent. Pas d'excuses alors!
    Seconde hypothèse : le marketing. D'expérience, les exigences marketing se font de plus en plus farfelue et cassent la magie des cosmétiques d'antan. C'est bien dommage. Surtout lorsque ce n'est pas justifie, je ne sais vraiment pas ou ils sont aller pêcher leurs idées du cosmétique sans parfum .

    En bref, même dans les Labo on s'en lamentent, malheureusement. J'espère très fort que cette tendance va être vite mise au placard, que notre plaisir olfactif soir retrouvé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Morgane,
      merci pour ton témoignage qui confirme mes craintes ... Ayant bossé avec et en partie dans le marketing, je sais à quel point certaines décisions sont non réfléchies et, faut dire ce qui est, bêtes (on se jette sur des soi-disant tendances à l'aveuglette, on veut inventer la bicyclette alors que la roue tourne depuis des milliers d'années). Le problème c'est qu'en marketing on a une légère tendance à croire que c'est ce service qui dirige tout et qui a toujours raison, on oublie que ce sont des consommateurs qui "votent". A vrai dire, je ne comprends pas COMMENT on peut enlever le parfum des rouges à lèvres, mais faut pas quand même être E!nstein pour lire des tonnes d'études qui prouvent que l'achat de ral est un plaisir, et là ils font quoi ? Ils nous ont tout massacré, cassé en se basant sur 5% de population qui aime pas le parfum dans le maquillage et qui de toute façon n'achète pas beaucoup à cause de cela. Bon beh top les gars, vous allez gagner ces 5% et perdre les 95% autres, super décision ! Pfff, je suis excédée pour tout te dire et très déçue

      Supprimer
  5. J'ai répondu à ton vote : d'abord oui puis ensuite légèrement parfumé : je suis déçue, très déçue. Je me remets en question puisque j'ai remarqué ce changement et franchement je ne sais pas si j'achèterai au futur ...!?! Le luxe pour moi était avant tout le parfumage spécifique des poudres et des rouge a lèvres avant le packaging mais maintenant je refuse de croire que le fond de teint Fluide n'est plus son parfum !!! Alors la je serais Impitoyable : à tel point que je me remettrai en question pour mes futurs achats!!!!😰
    Biljana d'Halluin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Biljana,
      on est d'accord, moi aussi je suis hyper déçue et je sais pour ma part que je n'achèterai pas comme avant ! Un rouge sans odeur, je ne craquerai pas comme ce fut pour les Burbery. Pour moi, c'est clairement une contrainte, un gros handicap pour le produit. Un truc qui ne sent rien c'est quelque chose de stérile, ça ne me donne aucune envie

      Supprimer
  6. Voté !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Justement aujourd'hui je portais un burberry lip mist, qui ne serait pas tout à fait le même sans son odeur, c'est certain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Flo,
      Burberry sans son odeur c'est plus le même rouge, ils ont tué la magie du produit, tout simplement

      Supprimer
  8. Je te comprends. Je pourrais acheter toute les primes blush de givenchy simplement pour les sniffer.... le petit plaisir en achetant ce maquillage c'est justement de sentir aussi son odeur. Ça aide à passer le cap de culpabilité quand on claque d'énormes sommes à la caisse de la parfumerie :) et ça rend tellement plus agréable le rituel du maquillage. Ce serait sympa de mettre les résultats de ton petit sondage. Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  9. Oups j'ai lu trop vite. J'ai vu le sondage. On est pas mal d'accord!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, tu peux le consulter en live :)

      Supprimer
  10. j'imagine déjà les météorites sans odeur.... plus aucun intérêt :(
    je suis surtout fan des odeurs en soins. Mais en maquillage, j'aime un rouge parfumé, une identité olfactive comme tu dis (sauf l'odeur MAC vanille que je trouve cheap...mais je les utilise malgré tout).
    pour moi il y a 2 suppositions : - le parfumage peut être allergisant.. - le parfumage "écarte" des consommatrices (comme pour les MAC par exemple, je connais des gens qui détestent profondément) alors que le non parfumage est plus "passe-partout" et discrimine moins.

    un peu dommage si c'est une raison marketing... Compliqué si c'est, comme tu le dis, une histoire de technologie

    marieTT

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Marie,
      concernant le parfumage potentiellement allergisant si c'est ça c'est vraiment con car tout peut être allergisant, certaines personnes sont allergiques à l'eau donc on va pas non plus se baser sur 0,009% de population sinon autant tout enlever d'un coup et ne se maquiller plus jamais. Même chez Avène, il y a des cas d'allergie donc chez n'importe quelle marque on sait qu'il y a et qu'il y aura toujours un certain pourcentage des cas d'allergie, c'est absolument impossible d'enlever à chaque fois l'ingrédient coupable (sinon on interdit les parfums, le poisson, tous les éléments chimiques, les extraits des plantes, bref c'est une route sans fin qui mène au monde stérile). Puis, si le parfumage écarte certaines consommatrices,le non-parfumage va écarter 100 fois plus de consommatrices :)
      J'espère vraiment que cette folie collective passera très vite car ils nous emmènent dans un truc qui n'a plus aucun intérêt

      Supprimer
  11. Je suis tout à fait d'accord avec toi..
    J'aime quand le produit à une identité olfactive, qu'on le reconnaît a son odeur et qu'elle nous donne envie de le porter, par exemple les voluptés Shine d'YSL sentent tellement bon.. Récemment j'ai acheté le nouveau baume de Clarins et quand j'ai senti son odeur un peu de crème brûlée j'étais ravie mais malheureusement c'est vrai que les odeurs sont de moins en moins présentes..
    Bises'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'es ce que je me dis, j'irais chez YSL et Clarins, tant pis pour les autres, je ne me vois pas utiliser un rouge qui sent la cire / matières premières brutes / ne sent rien

      Supprimer
  12. Il existe la même tendance dans les soins. J'ai lu dans le " Figaro" récemment que les personnes réclamant des soins sans odeur , craignaient les allergènes. Je comprends ce que vous dites, mais je suis plus sensible à l'odeur de poudre ou de FDT qu'aux RAL dont l'odeur est souvent artificielle. Mais c'est vrai que l'odeur ( artificielle) de la figue des pure color, c'est quand même bien..... Encore une fois, je vous comprends, YSL, Dior sans leur odeur si reconnaissable, ce n'est plus vraiment eux.Et je suis totalement d'accord avec vous, l'achat d'un produit de beauté de luxe est entièrement associé à l'aspect sensoriel. Cela commence avec l'emballage et se poursuit avec la qualité du récipient , les codes couleurs, la texture , le bruit de l'ouverture de l'objet et bien entendu, le parfum ou son absence qui n'est jamais innocente. C'est obligatoirement multifactoriel et c'est même en parti le mythe généré par le coté multifactoriel qui sert à justifier le prix.Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Florance,
      alors de mon côté je ne pense pas sérieusement à la piste "journaliste" (que ça soit les journalistes qui ont influencé les marques en répandant des faux bruits, même si en me remémorant la triste histoire des parabenes je me dis qu'elles ne seront pas à leur premier coup), dans la beauté au moins, la presse est devenu complètement publi-redactionnelle, elle diffuse les communiqués parfois juste copié-collés et puis ça s'arrête là. Je pense plutôt au soi-disant chasseurs des tendances mais, encore une fois, je ne crois pas qu'une étude réellement approfondie soit faite, à mon avis (je l'ai malheureusement vu et pas qu'un fois) ils se sont lancés dans un truc qu'ils n'ont tout simplement pas calculé, c'est juste agaçant ! Enlever le parfumage du maquillage c'est vraiment la dernière chose à laquelle j'aurais pensé, c'est d'une bêtise sans nom car c'est tout juste pour cela que on l'achète

      Supprimer
  13. je suis d'accord sur cette tendance et c'est dommage : pour moi l'olfactif a une part énorme dans le choix d'un produit, je me souviens de plein d'odeurs de cosmétiques à certains moments clés de ma vie (mariage, naissance, maladie) et ça participe aussi au plaisir d'avoir certains produits.... Les météorites, que j'ai acquis dernièrement, sans odeur, ça serait quasi sans intérêt pour moi ! Je me souviens encore de l'odeur du maquillage Cacharel, qui a disparu dans les années 90, je suis toujours à la recherche de cette douce odeur... que j'ai retrouvé une fois dans un parfum de Calvin Klein dont j'ai oublié le nom...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils ont fait une belle connerie, on est d'accord ! ils ont juste scié la branche sur laquelle ils sont assis, tout simplement ... s'il n'y a plus d'odeur dans le maquillage de luxe, il n'y a plus de maquillage de luxe :)

      Supprimer
  14. Coucou,
    Pour ma part, j'ai une relation compliquée avec l'odeur des produits que j'achète. Bien souvent, je n'aime pas l'odeur, surtout sur les marques "drugstore". Alors j'ai tendance à préférer les produits qui ne sentent rien... Mais les produits qui me donne un coup de cœur et que je vais racheter encore et encore et encore... sont ceux qui vont avoir une odeur que mon cerveau va qualifier de chic et sobre. Cela fonctionne pour les crèmes pour les mains ou pour le corps... mais aussi pour le maquillage !
    Alors dans le fond je suis d'accord avec ce que tu dis dans ton article... sauf que bien souvent les choix d'odeur des marques ne me plaisent pas et ils se privent de ma clientèle... Par exemple, j'ai acheté un rouge à lèvre Tom Ford et l'odeur de vanille évoque en moi quelque chose de bon marché... pas un rouge à lèvre de luxe... bilan je n'en ai pas racheté... Je peux donc comprendre que pour plaire au plus grand nombre de clientes, ils préfèrent supprimer les odeurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Vali,
      alors le mauvais choix du parfum c'est comme une mauvaise texture d'un produit, c'est juste une erreur de conception. Pour Tom Ford, je suis entièrement d'accord avec toi et je vais même te dire qu'est-ce que cela t'évoque, ça sent le rouge à lèvres MAC puisque c'est le même groupe (MAC et Tom Ford appartienne à Estee Lauder), je suis moi aussi scandalisée que pour un rouge à lèvres qui coûte 50€ ils n'ont pas pu faire une création olfactive à part et ont juste piqué celle de MAC.
      Sinon, c'est justement ça le problème, s'ils pensaient en enlevant l'odeur plaire au plus grand nombre, c'est complètement raté et c'était prévisible ! Il suffit de faire une mini étude auprès des consommatrices de produits de maquillage de parfumerie pour se rendre compte que le maquillage sans parfum peut séduire qu'une infime minorité de personnes, ils vont en perdre bien plus qu'ils pensent gagner !

      Supprimer
    2. je ne savais pas que MAC et Tom Ford était dans le même groupe ! Tout s'explique.....

      Supprimer
  15. Je lisais justement un article dans le Figaro a ce sujet. Ce serait l'ouverture des marchés asiatiques qui préfèrent les odeurs nude qui guide les marques :((
    Cela dit l'odeur très prononcé du rouge YSL sheer Volupté est excessive je trouve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      alors si c'est vraiment ça, c'est encore plus délirant de ce que je pensais ... ça serait un vrai scandale ! Le marché asiatique est non seulement diffèrent du notre, il est totalement à l'opposé ! On a pas du tout le même goût ici et là bas. Là bas, les femmes se parfument presque pas ou que pour des grandes occasions (parfois elles demandent même comment faire pour se parfumer aux conseillères françaises présentes sur place), ici on se parfume même quad on sort acheter la baguette dimanche. Là bas, les packagings sont assez moches / un peu cheap et mauvais goûts (trop farfelus, vraiment pas beaux), ici c'est le raffinement et le chic apprécié dans le monde entier. Là bas, le maquillage "femme-enfant" est omni présent (pubs "j'ai l'air 15 ans, yeux et bouche grands ouverts"), ici on est quand même plus branché sur une femme mure / mature / élégante. Là bas le maquillage n'est pas parfumé, du tout. Ici le parfumage fait partie du patrimoine de nos marques.
      C'est entre autre pour cela que les marques japonaises de maquillage n'arrivent pas à percer ni en Europe, ni aux US ! C'est vrai que je n'ai jamais fait de folie rouge-à-lèvresques chez Shiseido, par exemple, même si ce sont de très bons rouges, le manque de parfum et le packaging un peu vieillot font que je m'arrête au test de 2 - 3 couleurs.
      Alors si YSL se mettait à faire du Shiseido, que restera-t-il d'YSL ? Et bien rien du tout ! Rien parce que la magie des rouges YSL est dans le packaging - parfumage - texture. Tu enlèves un pilier, la construction n'est plus aussi solide.
      Je trouve absolument scandaleux que les dirigeants des marques ne voient que des marges / chiffres, ils ont visiblement rien à faire de l'histoire des marques qui l'ont entre leurs mains. Pour des raisons d'optimisation des coûts ou je ne sais quoi d'autre, ils sont prêts à enrayer l'identité de leurs produits pour en faire une sorte de générique qui, d'après eux, plaira au plus grand nombre (peut-être bien que les japonaises achètent le maquillage français justement parce qu'il est diffèrent du leur ?). Bref, je ne suis pas d'accord avec ça, les marques françaises ont une identité forte, le parfumage en fait partie et il est vraiment inimaginable de supprimer cela pour des raisons qui ne tiennent pas debout (depuis des décennies les femmes utilisent les rouges parfumés et en 2015 hop, on "découvre" qu'en fait ça "dérange" quelques personnes, foutaise)

      Supprimer
  16. 200% d'accord avec toi, l'odeur d'un produit de luxe fait partie de ce que l'on achète et, à ce titre, rentre en compte dans la balance au moment de mettre ou non dans le panier ! Si je n'aime pas l'odeur (ou la non odeur) d'un ràl ou fdt, il a intérêt à avoir tout bon sur le reste sinon je ne l'achète pas.
    Après, j'avoue être un peu excessive, je renifle tout, y compris les mascaras, et même quand je choisis de la lessive ou du PQ au supermarché... Donc peut être que la consommatrice normale accorde moins d'importance que moi à l'odeur de ses produits de beauté et aura un avis moins tranché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      je fais comme toi, je renifle tout :) Je ne pense pas que nous sommes l'exception à la règle, je pense que toutes les femmes font pareil, l'odeur est quand même quelque chose de très important, surtout pour un produit de beauté

      Supprimer
  17. Coucou !
    Alors je réagis, j'avais aussi remarqué ces disparitions d'odeurs et bizarrement ce n'est pas trop un problème pour moi,
    Moi je pensais que c'était parce qu'on allait de plus en plus vers le bio, vers les produits avec le moins de produits chimiques, de produits rajoutés etc... Et donc le parfum dans des cosmétiques comme ce n'est pas le premier désir, (on recherche un RAL pour sa couleur, sa tenue etc, mais non pas pour son parfum) et bien on le supprimait de plus en plus, comme c'était juste rajouter quelque chose de mauvais pour "rien"
    Et dans cette optique là je préfère les cosmétiques sans parfum, et l'idée de me dire que justement un maquillage de luxe se fait valoir à sa qualité et non en rajoutant des odeurs non naturelles pour vendre.
    Même si je comprends totalement ton attachement à ton rouge à lèvre préféré qui avait une odeur que tu reconnais entre mille depuis toujours :)
    Et c'est vrai que c'est dérangeant d'aller vers un avenir avec une suppression d'odeur dans tout cosmetiques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Appoline,
      Merci pour ton avis :) Alors pour ma part, l'odeur du rouge à lèvres est un déclencheur d'achat à part entière, je suis capable de l'acheter rien que pour l'odeur, tout comme si l'odeur ne me plait pas alors que la couleur oui, je peux aussi réfléchir.
      Concernant le bio, c'est assez étonnant que tu dises cela car généralement les produits bio sentent très tres fort, donc la disparition du parfum n'a vraiment pas grand chose à voir avec le bio (surtout qu'à vrai dire le bio a beaucoup perdu depuis 2 - 3 ans, c'est un créneau qui s'essouffle). Je ne pense donc vraiment pas que les marques enlèvent le parfumage par le souci de "pureté" de la formule, je t'assure que sans le parfum de synthèse certains produits seront tout simplement inutilisables car l'odeur des ingrédients purs peut être tres dérangeante, il faut la masquer ! Puis, le parfum de synthèse ce n'est pas du tout nocif, pas de quoi rendre la vie meilleure, c'est tout le contraire justement :)

      Supprimer
  18. Bonjour
    Laura Mercier fait du très bon maquillage et les rouges à lèvres et la gammes corps sentent merveilleusement bon ( longtemps sur la peau
    pour la gamme corps)

    Très beau blog. Sam

    RépondreSupprimer
  19. Je suis d'accord 100% Puis je suggéré une rubrique "senteur divine" dans votre section CATEGORIE car je cherche des produits Priorité au produit de beauté maquillage et soins avec cette qualité indispensable au marques de luxe LouLou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai bien peur que je vais devoir ouvrir cette rubrique tellement les produits qui sentent bon deviennent rares ... :(

      Supprimer
  20. A voté ! ;)
    Je suis assez d' accord avec toi, quelle est cette nouvelle mode ? Ton article est très intéressant.
    L' odeur pour moi dans un produit de maquillage ou de soin est très important et j' aime avoir un rouge à lèvres légèrement parfumé sinon où est le plaisir ?!!!

    Bises

    RépondreSupprimer
  21. Tant mieux si ces parfums disparaissent. Sachant que les produits de luxe sont bourré de produits nocifs si ils essaient de limiter la casse en enlevant les parfums. Ilsdevraient également arrêter de tester sur les animaux!!!les marques de luxe n apportent rien a part du snobisme. Depuis l arrivée du minéral les gens ont conscience du danger de certains produits utilisés dans leur cosmétiques
    Apres si ce ne te dérange pas de payer un bras juste pour une marque et un packaging mais de t intoxiquer ...it's up to tou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chère Vanessa,
      tu te trompes, il n'y a pas de produits nocifs dans les produits de beauté, que ça soit les marques de luxe ou pas, aucune différence parce qu'il y a un organisme de certification qui vérifie les compositions de produits qui sont mis sur le marché. Quant aux tests sur les animaux, ils sont pratiqués quand c'est nécessaire et quand ils ne peuvent pas être remplacés. Uniquement dans ce cas de figure !

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...