Saeve Soins Visage A Base de Sève de Bouleau Bio et de Chaga !


Dans la rubrique "Histoire d'Une Marque" je tiens à vous présenter des petites pépites en skin care qui ne bénéficient pas d'une large couverture médiatique, celles qui n'ont aucune égérie, pas de budget pub faramineux, mais qui ont une grande passion pour l'ingrédient. Parfois je ne suis pas d'accord avec tous leurs partis pris, parfois je suis d'accord à presque 100%, mais ce qui ne change pas c'est ma passion pour leur métier et leurs histoires, tellement différentes et ... finalement tellement proches les unes des autres. Aujourd'hui, je vais vous raconter l'histoire de Chaga, celle qui m'a plongé dans mon enfance.



SAEVE SOINS VISAGE AU BOULEAU


Vers l'âge de 7 ans, mes parents ont reçu de la part de l'état (soviétique) un petit terrain à 180 km de Saint Pétersbourg. C'est ma maman qui l'a eu. A l'époque, tous ses collègues de l'institut technologique de chimie ont eu des terrains au même endroit. Commença alors une longue aventure au nom de "datcha" (des terrains gratuits distribués par l'état pour que les gens puissent travailler la terre). Tout le monde y allait uniquement en été afin que les enfants puissent jouer dehors (les vacances scolaires étaient de 3 mois en période estivale, il fallait bien nous caser quelque part). 

Ma rencontre avec la nature a débuté là. Les anciens des familles connaissaient toutes les plantes / champignons. Ils les cueillaient ou cultivaient, en fonction de l'espèce. J'ai eu le droit à des "cours particuliers", avec ma grand mère bien sur mais aussi avec le papy d'une meilleure copine qui était un vrai pro de la forêt, le bruit courait qu'il était partisan pendant la grande guerre (il nous apprenait à nous orienter, à reconnaître les bonnes et les mauvaises champignons, etc.). Parfois, les découvertes étaient surprenantes ... Une fois, on a trouvé ... un char ! Il datait de la deuxième guerre mondiale et il y avait deux corps de soldats dedans ... Les forêts à l'approche de Saint Pétersbourg en sont truffées, un vestige douloureux des combats sanguinaires pour libérer la ville du blocus allemand qui a duré 4 ans (il a coûté la vie a quelques centaines de milliers de civiles, morts de faim. Ma grand mère a failli y passer également. Je ne serais sans doute pas là si ce n'est pas son évacuation miraculeuse ... au moment de son départ de la ville, la famine était telle que les gens ont commencé à manger les corps de leurs proches décédés ...). 

C'est lors d'une de ces balades que le papy Dimitri nous a montré le Chaga. Je l'appelais la "verrue de l'arbre", tellement la chose était ... pas belle à voir. En réalité c'est une sorte de champignon qui pousse sur le corps de bouleau. Papy Dimitri nous a dit de ne surtout pas l'arracher et que c'était une plante médicinale aux pouvoirs très forts, qu'on ne devait pas l'abîmer si on en trouvait. 

Le bouleau ? C'est vraiment un arbre emblématique dans mes contrés. Au printemps, tout le monde  ou presque buvait son jus (à partir du mois de Mars et jusqu'au fin Mai à peu près). Il était assez bon au goût et avait une réputation d'un stimulant de défenses immunitaires, d'un detoxifiant naturel puissant.  Ma grand mère le récoltait de temps en temps pour le mélanger au miel et en faire son masque capillaire. Elle disait que ça revitalise ses cheveux et stoppe la chute. Bref, le bouleau et le chaga ce ne sont pas les mots inconnus à mes oreilles, loin de là !

Alors quand Pauline, la créatrice de Saeve, m'a parlé de ces deux ingrédients ... comment vous dire, tant de souvenirs m'ont monté dans la tête ! Mais ... j'ai été surprise. Je n'ai pas vu beaucoup de bouleaux en France, je croyais qu'ils ne poussaient pas vraiment ici. Pauline m'a appris l'existence des forêts de bouleaux en Auvergne, sa terre natale. 

Pauline a d'abord travaillé dans un grand groupe cosmétique, puis elle s'est intéressée aux ingrédients et, tout naturellement, elle a voulu tester les propriétés de la saeve de boulot / chaga (tout comme moi, elle a dû connaître ces deux "miracles de la forêts" dès son enfance). Elle dit avoir demandé à un laboratoire de tester des propriétés de ces deux prodiges. Quelle fut sa surprise quand les résultats lui sont enfin parvenus : leur action anti-oxydante était ... bluffante, parmi des plus puissantes jamais découvertes !

Vous vous souvenez, je vous ai parlé plus haut des propriétés de la stimulation des défenses immunitaires ? Pauline a appelé son complexe breveté Immunox (extrait de chaga + jus de bouleau bio), alors papy Dimitri avant raison (comment a-t-il pu le savoir à l'époque, sans aucun laboratoire d'analyse à sa portée ? :). 

Voici la parole d'un "Dimitri" français (un peu plus jeune :)) qui récolte la saeve pour Pauline :


Au delà de ces deux actifs star, Saeve c'est aussi un complexe de plantes reconnues en pharmacopée :
  • Mauve
  • Pamplemousse
  • Pin Maritime
  • Orange Sanguine
  • Immortelle
  • etc
Dans la charte de formulation, Saeve propose des soins :
  • sans silicones
  • sans PEG 
  • sans huiles minérales
  • sans SLS
  • sans phanoxyethanol
  • sans colorants ajoutés
MON AVIS : qu'est-ce que je pense des compostions ? J'ai regardé les listes INCI de quelques produits. Pour une marque pharma (pas bio / ni clean skin care) les compositions sont largement plus clean que la plupart de sa concurrence. Il y a beaucoup de jolies choses naturelles dedans, mais aussi quelques ingrédients conventionnels (texturisants, des esters, etc.). Je ne peux donc vous dire que c'est du 100% naturel, Pauline a voulu rendre ses produits agréables à utiliser (texture / parfum).

Alors c'est difficile de donner un jugement tranché puisque ... à la fois on ne peut pas demander d'une marque qui se veut conventionnelle des listes INCI exemptes de tout ce qui est "à polémique" (ça peut être aussi certains ingrédients naturels, des alcools, etc.), et à la fois demander d'être facilement accessible avec des prix abordables et des textures qui plaisent. La réalité du marché, qu'on le veuille ou non, est ainsi : soit vous allez dans des circuits sélectifs qui s'adressent aux aficionados de bio (qui sont d'accord pour utiliser un soin "moins plaisant" qu'un soin conventionnel, parce qu'ils regardent avant tout la liste INCI), soit vous allez dans un circuit grand public - dont la pharmacie - et dans ce cas vous êtes obligés de vous adapter à la demande majoritaire qui aujourd'hui ne peut se passer d'une certaine sensorialité (vous avez beau voir des gens qui s'intéressent de plus en plus aux ingrédients, 99% des conso labmda ne sont pas près à renoncer à une texture & odeur qu'ils trouvent agréable).

Voilà pourquoi Saeve est une marque qui a fait des gros efforts en terme de composition, qui a des beaux actifs, qui propose des prix abordables, mais qui n'a pas banni toute la synthétique de ses listes INCI (reste quelques polymères, glycols, etc.).

J'ai toutefois envie de les encourager. Leurs compositions sont 10 fois plus naturelles et actives que la plupart de la concurrence en pharmacie. Donc même si tout n'est pas parfait-parfait, on est quand même sacrement plus proche du monde végétal et bio-assimilable ici qu'avec une marque (pour ne pas la nommer) qui vous dessine des jolies fleurs sur ses packagings et dont les crèmes sont bourrées d'huile minérale (et qui coûtent 3 fois plus cher en plus).

Je sais que potentiellement c'est un peu compliqué pour vous de bien cibler le type de formulation, sachez qu'on est à peu près sur le même type que chez Kiehl's (avec une charte plus stricte chez Saeve). 

Actuellement, Saeve propose 5 gammes pour le visage et 2 gammes corps. Tous les produits sont tout à fait sensoriels et agréables à utiliser. 

Le packaging ? Ah, le packgaing ... je trouve que c'est le points faible des marques françaises qui se spécialisent dans le naturel et le bio ! J'ai même prévu un billet sur le sujet, tellement je ne comprends pas ce qui se passe ... La France est connue dans le monde entier pour le soin du détail, mais en clean skin care on est sur du plastique bas de gamme, des textures horribles et des crèmes qui "puent" ... C'est à pleurer. A côté de cela, les anglo-saxons s'en sortent super bien en proposant des choses sublimes, avec des flacons en verre ...

Saeve a fait le maximum pour le budget qu'elle avait je pense. Il y a des pots en verre (crèmes de nuit / sérums), mais l'étiquette contrastante collée par dessus gâche un peu cette bonne impression :



Il y a aussi des tubes en plastique (corps, crèmes de jour), quali façon "Caudalie", mais ça reste du plastique malgré tout :


Très bon point à souligner : la marque affiche les dates de péremption sur les produits. Peu le font et c'est un pari risqué pour une petite nouvelle (aucune certitude sur les volumes de ventes). Sachant que ce marquage n'est pas obligatoire (oui, c'est absurde et ça devrait l'être mais ainsi est la législation actuelle), je leur dis bravo.

Voilà concernant cette nouvelle petite recrue en pharmacie. Je vous laisse à la parole de Pauline qui parle bien mieux que moi de sa marque :







Soins Visage & Corps Saeve sont disponibles en pharmacie et parapharmacie, ou en ligne ici Saeve Soins Visage & Corps

7 commentaires:

  1. Coucou Alina,

    Wow quelle magnifique découverte que cette marque Saeve dont tu nous fais part dans ce billet !
    La composition des produits est superbe malgré le fait que l'on trouve quelques ingrédients conventionnels comme les texturisants, etc...
    De plus, les prix sont vraiment abordables, ce sont les mêmes que certaines marques achetées en pharmacie ou chez Sepho, Sanoflore par exemple !

    J'ai beaucoup apprécié les passages sur ton enfance, les balades dans les bois avec ta grand-mère ou le cher papy Dimitri !
    Je suis, bien évidemment, allée sur le site Saeve et y ferai mes prochains achats.

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
  2. Article passionnant. J'imagine le flot d'émotions qui t'a traversée lorsque tu as découvert l'ADN de cette marque, avec tous les souvenirs d'enfance qui refont surface.
    Génial de ta part de donner une visibilité à ces entrepreneurs, qui croient en leurs produits.
    En tout cas ce que tu en dis donne vraiment envie d'essayer.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai découvert cette marque récemment dans ma para et comme ma fille (31) voulait quitter la cosmeto conventionnelle pour se rapprocher du plus naturel. Je lui ai conseillé(j'adore les listes inci...).
    Elle est ravie, les odeurs sont légères et les textures agréables, ils ne sont pas chers !
    Elle adore !!!

    Le récit de ton enfance était très intéressant !

    RépondreSupprimer
  4. Superbe article!
    Merci pour ce rappel historique lié à ton enfance...

    RépondreSupprimer
  5. Natacha G (Fresh)7 février 2019 à 19:16

    Coucou Alina,

    Merci pour cet article très touchant. Ce que tu évoques pudiquement des souffrances du peuple russe lors de la seconde guerre raisonne particulièrement en moi car je suis en pleine lecture de Kaputt… Cela me rappelle qu’en France, à l’école, nous n’abordons presque pas ce sujet.

    J’ai beaucoup arpenté, petite, les forêts de bouleau car je passais mes vacances entre l’Oise et l’Auvergne qui en regorgent. En revanche, je ne leur connaissais pas ces propriétés et, bien que je pouvais l’observer, je n’avais jamais identifié le chaga. Il faut dire que ma famille n’a jamais été branchée nature et plantes, chose que je déplore énormément.

    L’ADN de cette marque me touche donc particulièrement. Je trouve intéressant d’avoir des produits cosmétiques dotées de propriétés anti-oxydantes quelle que soit l’effet visé (hydratation, anti-imperfections…). En étudiant leur site, on peut effectivement voir que les compositions pourraient encore être améliorées (je déplore notamment la présence d’alcool dénaturé dans les soins pour peaux mixtes à grasses), mais cela reste tout à fait honorable. Je me tournerai vers cette marque avec plaisir lors de mon prochain choix de routine visage.

    Merci encore pour cette belle découverte.

    PS : j’aime beaucoup la voix de Pauline dans la vidéo, elle me rappelle la narratrice des contes pour enfants que j’écoutais sur cassette lorsque j’étais petite.

    Natacha

    RépondreSupprimer
  6. Waouh Alina , ton article est très passionnant , j’ai adorée te lire , avec les souvenirs de ton enfance. Très belle découverte , merci Alina 😘😘

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Alina,

    Dans cette article, la découverte de cette marque qui m'était inconnue m'a bien sure intéressée mais ce qui m'a captivé, c'est ton récit sur tes souvenirs d'enfance. Immersion garantie, chair de poule aussi. Merci pour ça, c'est ce qui rend tes écrits si touchants, humains et addictifs.

    Un grand merci pour ce partage.
    Bises Alina

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...