Soin A L'Institut Est-ce (Vraiment) Efficace ? Comment le Choisir ? Mon avis sur le soin Carita avec les Micro Courants et Ultra Son !


Initialement, je n'ai pas prévu de vous parler de ce que l'on appelle "soin en cabine". Mais je reçois tellement de questions de votre part pour savoir si c'est vraiment efficace / comment le choisir / quel soin offrir à un proche ... Puis, étant donné que ma position sur les soins en Institut de beauté a légèrement évolué, je me suis décidée qu'à l'occasion d'un prochain test (soin) je vous ferai un article. Le voici !



SOIN A L'INSTITUT CARITA : AVIS


Tout d'abord, il faut restituer le contexte : je n'aime pas les soins en cabine 😁 Premièrement, parce que je dé-teste rester immobilisée ... c'est quelque chose que j'ai du mal à vivre, je pense à tous ces mails non lus / boulot en retard, ça m'énerve de perdre ainsi mon précieux temps, en jouant à une "baleine échouée". Je sais c'est idiot de ma part, beaucoup me diront qu'il faut savoir s'arrêter et profiter, mais ... je vous assure que je sais m'arrêter et profiter, c'est juste que ce n'est pas de cette façon que je préfère le faire. Je comprends néanmoins celles et ceux qui aiment se "faire chouchouter", pour cela le soin en cabine reste un excellent cadeau à offrir ou à s'offrir.

La deuxième raison pour laquelle ne j'ai jamais été "défenderesse" des soins en Institut de beauté c'est le manque d'efficacité. Oui, on a un teint frais quand on sort du soin, mais soyons d'accord ça ne dure pas et ce n'est pas parce qu'on vous a malaxé un peu la peau et qu'on vous a appliqué un masque que vous en sortez transformée. Sur ce terrain, je continue à dire que si vous avez 100€ vaut mieux les investir dans une belle routine à faire à la maison que dans 1 soin à l'institut de beauté. Le soin à l'Institut ne peut qu'être complémentaire, il ne peut jamais se proposer en alternative à une vraie routine. Certains vont me dire "mais pourquoi tu nous dis des choses aussi évidentes", en réalité j'ai plein d'amies qui n'ont pas de crème chez elles (elles expliquent cela par le "manque de temps" ...) et qui m'interrogent sur quel soin en Institut elles peuvent faire pour palier à leur teint terne et le visage qui "tombe". C'est toujours délicat de répondre "ma cocotte, si tu comptes remettre en place tes sillons et dégommer ton teint de fumeuse juste en allant une fois en Institut et ne faisant strictement rien chez toi, autant que je te file directement le 06 du Père Noël".

Bref, j'en ai testé des soins. Pour le blog on me le propose assez souvent, mais je refuse quasi systématiquement. Je l'avais accepté par le passé (souvent, par politesse), mais vraiment j'ai trouvé que si c'est pour me démaquiller, poser un masque, masser un peau la peau, me ré-appliquer une crème de jour ... et bien, je peux faire tout ça chez moi, étant plus tranquille et sans la contrainte du peignoir, de l'immobilisme forcé, etc. Après quelques "oui", j'ai commencé donc à refuser cette prestation car j'ai pas de temps à perdre et je ne comptais pas vous en parler de toute façon.

Il y a seulement 2 configurations dans lesquelles un soin un Institut me parait utile et justifié (toute proportion gardée car encore une fois, si la routine maison n'est pas au point ce n'est pas un passage à l'Institut qui réglera vos problèmes) :

  • soin avec l'utilisation des appareils : c'est clairement efficace et on ne peut y avoir accès chez soi donc c'est justifié 
  • soin avec un VRAI bon massage : si par miracle vous avez trouvé une personne qui s'y connaît pour de vrai (1 sur 1000 je pense), qui maîtrise l'anatomie du visage et qui a des connaissances en ostéopathie, là oui il y a vraiment l'utilité. Hélas, dans la plupart des cas des esthéticiennes classiques répètent juste un mouvement qu'on leur a enseigné sans comprendre la structure musculaire du visage (elles peuvent donc facilement placer leur mouvement "à côté"). Si toutefois vous êtes tombés sur LA perle rare, allez-y vraiment !

Alors sur ce point "massage" j'y suis venue au bout de pas mal de temps passé sur le sujet des muscles et du vieillissement morphologique (et non topique / cutané). On parle du relâchement / sillons / perte d'ovale / yeux qui se creusent, bref tout ce qui ne se traite pas avec les "crèmes". Je ne vais pas vous faire un pavé sur le sujet (sinon, l'article deviendra trop long), mais voici 2 faits majeurs qui me laissent me tourner de plus en plus vers les techniques du massage anti-âge comme la meilleure prévention du vieillissement morphologique du visage (sur lequel d'ailleurs les injections n'ont que peu d'effet, et quand elles l'ont c'est du "comblement", pas une véritable correction) :

  • les muscles du visage, contrairement à ceux du corps ils ne sont pas directement rattachés aux os ! De là vient toute la différence dans le traitement de leur vieillissement. Certes, on peut les faire "gonfler" en faisant des exercices, comme on le fait avec le corps. On peut le faire en pratiquant le face bulding, mais cette méthode est décriée par certains experts. En cause, prenant compte du fait que les muscles du visage ne sont donc pas attachés aux os, en les "musclant" ils "gondolent" et peuvent créer un effet disgracieux (accentuer les reliefs donc à dieu le visage lisse). J'ai encore énormément de questions sur ce sujet, mais une chose est sure, je ne me lancerai pas dans le face bulding pour le moment 
  • les muscles du visage peuvent uniquement se contracter, la fonction "décontraction" est absente dans cette partie du corps. De cette constante contraction naissent des effets qu'on déteste tant, les "bas joues", les sillons prononcés, des yeux qui rapetissent, la "bouche amère", etc.
Le bienfait du massage dans la lumière de ces deux données majeures se conclut par :

  • Il faut "travailler" les muscles manuellement pour les décontracter parce que par eux mêmes ils ne vont jamais reprendre leur position "lisse" du départ. Il y a des exemples très parlants avec des élastiques (qui représentent donc le muscle), on peut observer le muscle non attaché à l'os dans la position "contractée", il entraîne alors avec lui le tissu et créé ainsi des "reliefs" et "cassures"
  • Il faut travailler la decontractation du muscle, pas son effet "building" : autrement dit, il est super important de remettre le muscle dans sa position "décontracte", or le "face building" est un complexe d'exercices qui consiste à contracter de manière exagérée le muscle 

Si je vous explique tout cela, c'est pour que vous puissiez mieux comprendre pourquoi j'évolue sur mon rapport aux soins en Institut. Clairement, ce qui m'intéresse dans ces soins ce n'est pas le produit qu'ils vont m'appliquer sur la peau (qui n'aura aucune différence notable avec un soin que j'utilise chez moi), mais la possibilité de décontracter mes muscles de façon soit manuelle (si le spécialiste est vraiment bon), soit avec un appareil (là il n'y a pas de risque de "loupé" car la décontraction musculaire se fait par des micro courants / avec autres méthodes instrumentaux).

Dans la lumière de tout ce qui a été dit plus haut, je vous conseille le soin en cabine uniquement si vous connaissez un très bon spécialiste de massage facial (très très diffèrent du massage corporel, à ne surtout pas confondre), ou bien un soin avec l'utilisation des appareils qui apportent indéniablement ce quelque chose que vous ne pouvez obtenir chez vous.

De mon côté, je vais essayer de trouver un bon spécialiste des massagesfaciaux sur Paris. Et je vais tester dans la mesure du possible des soins instrumentaux dans les Instituts qui les proposent.


J'avais pris le rendez-vous il y a une dizaine de jours à la maison Carita à Paris. Je savais qu'ils utilisent des appareils pour leurs soins, mais je ne savais pas lesquels. J'y suis allée ce matin et on m'a fait un soin purifiant & détox (week-end de Pâques a eu raison de ma peau, je bois jamais l'alcool et je mange peu de chocolat, mais mon escapade bretonne m'a conduit à un abus de cidre et de sucreries ce qui a immédiatement réveillé mon fond d'acné rotacée).

En y allant, j'avais ma zone "sillonale" enflammée comme avant la cure de metronidazole. Plus des boutons "classiques" un peu à droite à gauche (ça m'est pas arrivé comme ça depuis un sacré moment aussi). Les soins Carita comportent 14 étapes dont l'intervention des machines :

  • face scraber : ultra son pour bien désincruster la peau 
  • lumière pulsée : on m'a fait la bleue, anti imperfections
  • micro courants : des gants avec des faibles courants d'électro stimulation qui permettent de travailler le muscle, un peu comme les aiguilles d'acupuncture mais par la force électrique et non mécanique 
C'était assez drôle car ça m'a rappelé ma jeunesse à Saint Petersbourg. J'avais quelques soucis d'imperfections que mon esthéticienne réglait en 3 minutes avec l'ultra son (dorcenval ou un truc dans le genre, je ne connais pas le nom en français). Vraiment, c'était magique car en une petite séance (15 minutes) mes boutons "dégonflaient", j'avais un teint globalement beaucoup plus sain / lisse / homogène. Certes, les zones des boutons se voyaient mais ils n'étaient plus en "éruption" et le lendemain j'avais toujours un visage nickel. J'ai jamais réussi à retrouver cela ici (c'est très different les cabines en Russie et en France), jusqu'au ... ce matin ! La première étape "instrumentale" de mon soin Carita a fait appel à l'ultra son et ça a produit le même effet, je suis rentrée chez moi avec ma zone de rosacée beaucoup plus calme, "plate", avec très peu de rougeurs. C'est difficile à décrire, mais on voit bien à l'oeil nu quand l'inflammation est en train de partir. 

Concernant les micro courants les "gants" sont utilisées pour "remonter" le visage (sourcils plus hauts, sillons plus lisses, pommettes relevées). Là, j'avoue que c'était la grande première pour moi et j'ai vraiment été impressionnée ! On m'a d'abord fait un demi visage, j'ai alors pu observer la différence avec l'autre moitié, et c'est assez dingue ... c'est comme si on vous a "tiré" le visage vers le haut, là où il était il y a 10 ans :))

Tout cela n'est pas du tout douloureux, je dirais juste que la lumière peut avoir un petit effet "aveuglant" quand ils la passent à côté des yeux (pourtant protégés, mais visiblement pas assez), et il y a un petit goût métallique dans la bouche au passage de micro courants, mais il cesse dès que le programme est terminé. Le soin a duré 1h 45 (que j'ai pas vu passer, pour une fois :)). 

Une chose est sure, parmi tous les soins cabine que j'ai testé celui de Carita s'est avéré le plus efficace (logique, ils ont des appareils de pointe). J'ai un peu retrouvé l'esprit des cabines esthétiques en Russie où se sont généralement des médecins qui travaillent, ils utilisent alors beaucoup ce type de machine (il y a d'ailleurs très peu de soins "juste manuel" en Russie, les gens ne les achètent pas). Donc si vous me posez la question quel soin offrir et dans quelle maison de beauté, je vous orienterais vers celui ci car c'est technique et efficace. Si vous n'avez pas de points Institut Carita chez vous, renseignez-vous sur les soins dans lesquelles les esthéticiennes font appel à des appareils de :

  • ultra son (bon pour les peaux sujettes aux imperfections)
  • lumière pulsée (tout type de peau)
  • micro courants (anti âge / relâchement) 

Bien sur, je compte vous parler un peu plus du massage et de ce que l'on peut faire à la maison (car bon, on peut hélas pas aller en Institut tous les 4 matins ...). 
Maison Carita 11 rue Faubourg Saint-Honoré Paris. Carte de soins ici : Carita Soins en Cabine

8 commentaires:

  1. Mais quel article! 👍
    pour mon expérience perso, je n’aime pas non plus les soins visage cabine car le peu de fois où j’y suis allée ( Kdo de collègues post grossesse) je suis ressortie cramoisie, ne voyant pas l’intérêt 🤬! En revanche, des machines spécifiques, là je dis oui et je me tourne vers ma dermatologue... ou pourquoi pas Carita !

    RépondreSupprimer
  2. Article très intéressant, il faudrait que je trouve un institut qui fasse ce genre de soin sur Brest ! Je commence à m'intéresser à tout ça, j'ai justement acheté cet après-midi le petit livre "Face love gym" pour me former un peu aux automassages du visage (sous l'influence de Sonia Selaire) . J'avais vu un avant/après massage buccal par Joëlle Ciocco sur une femme de 50 ans et les résultats étaient incroyables
    ! Je me renseigne aussi pour plus tard sur tout ce qui est appareil type Newa ou NuFace,si jamais tu as l'occasion de tester je serais ravie de lire ton avis ! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Alina, je suis du même avis que toi je préfère acheter mes produits et les faire tranquillement à la maison , et c’est plus rentable. 15,20 ans en arrière j’allais régulièrement faire des soins en institut, car je n'avais Rien chez moi , à part mes soins quotidien . ( creme jour nuit contour des yeux et basta)Le dernier c’était Il y a quatre ans , un soin Estée Lauder de + d’une heure offert par la marque ☺️ Un bon moment cocooning mais sans plus... Peux tu nous donner le prix ☺️. Merci Alina , j’adore te lire et tes conseils sont précieux 😘😘

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article. Je vais regarder si l'institut carita de lyon propose ce type de soin. Je suis un peu désespérée là car j'ai depuis deux semaines des boutons ( plutôt rouge) sur le bas du visage. Peux-tu me donner quelques conseils pour m'en débarrasser? Merci

    RépondreSupprimer
  5. salut kleo, je n'arrive pas à retrouver les tarifs pourrait tu préciser une fourchette de prix?
    Merci.

    RépondreSupprimer
  6. Très intéressant ton article, merci pour tous ces éclairages. Je n'ai encore jamais testé ces appareils, ils ont l'air très efficaces. Encore faut-il trouver un institut qui les propose, à creuser.
    En attendant, curieuse de connaître tes techniques de massage à faire soi-même.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  7. Natacha G (Fresh & BB)24 avril 2019 à 16:46

    Coucou Alina,

    Merci pour cette réflexion autour des soins en institut. Je rejoins assez ton avis.
    Je faisais parfois des soins en institut pendant mon adolescence, mais je ne leur ai jamais trouvé beaucoup d’efficacité (60 € pour un nettoyage, un gommage et un masque, c’est cher payé). J’avais donc abandonné l’idée jusqu’à un diagnostic au Dermacenter. Avec une peau acnéique et très sensible à l’occlusion, on m’avait conseillé de faire régulièrement des nettoyages de peau profonds, chose que je ne pouvais pas faire seule à la maison. Je me suis dirigée vers l’Institut Darphin. Depuis lors, j’ai pas mal revu mon jugement. Je fais un soin tous les deux mois. Entre le nettoyage et les massages faciaux, je trouve que ma peau est moins encrassée, moins froissée et que mes traces d’acné cicatrisent plus vite. Je pensais voir se creuser ma ride du lion, mais elle s’est vite estompée grâce aux soins cabine et aux conseils reçus pour la masser à la maison. Comme tu l’as expliqué dans ton article, il s’agissait de crispation des muscles faciaux. Actuellement, je lutte contre la « bouche amère » que toutes les femmes de ma famille ont.
    Finalement, je partage ta vision : les soins cabine sont un bon complément de ma routine de soin. Ils me permettent également d’avoir un œil extérieur sur ma peau et d’orienter ma routine en fonction de son état.
    Je serais curieuse de soins plus techniques. J’attendrai donc tes retours d’expérience avec intérêt.

    Natacha

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Alina
    Merci pour le fond de teint kosas une pépite.
    J’ai fait ce soin et c’Est le seul où je vois une réelle différence. Carita vend leur appareil my clé. Penses tu que n’est un bon investissement ? Merciii

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...