Parole A INCI : Que Valent Les Shampooings et Apres Shampooings Huygens ?

huygens-soins-capillaires-shampooing-apres-shampooing-volume-avis-test-composition


J'aime prendre mon temps quand je teste des soins capillaires. Je sais que pour certains cela peut paraître long, mais j'ai vraiment besoin de sentir le produit sur plusieurs semaines, évaluer son comportement par rapport à mes autres soins en cours. Ainsi, cet avis final sur les shampooings et après shampooing Huygens a mis quelques mois à se forger, mais le voilà définitif et irrévocable :)

HUYGENS SOINS CAPILLAIRES  : AVIS


Souvenez-vous, je vous ai parlé de l'univers de cette marque qui se revendique du clean skin care en décembre dernier : Que Valent les Soins Corps & Visage Huygens ? Depuis, je vous ai également fait un article sur mon coup de coeur dans la ligne visage, la Boue de Beauté.

En parallèle, je testais tranquillement ma routine capillaire Volume pour les Cheveux Fins donc, faite sur mesure dans leur boutique parisienne (en réalité, c'est une formule existante c'est juste que dans la boutique ils la font devant vous, c'est plus "frais" quoi :).

Côté packaging, je vous ai déjà tout dit dans mon premier article "grandes présentations", je ne suis pas du tout mais alors pas du tout fan ... Outre ma haine (de plus en plus grandissante) du plastique, je trouve que le design est moyen, pas du tout minimaliste et moderne comme j'apprécie. Bref, les goûts et les couleurs vous savez ... mais de mon côté je continue à ne pas comprendre pourquoi le made in France dans le domaine du clean est si moche (comme si un mur invisible les empêchait de voir ce qui se fait - de beau - ailleurs).

Côté odeur, j'ai également un "avis défavorable" concernant Huygens. J'aime beaucoup les produits dit "aromatiques", c'est d'ailleurs mon type de parfumage préféré pour être honnête, mais une nouvelle fois la touche ne s'est pas faite avec cette marque, je trouve que chez eux c'est trop parfumé ... Je ne peux pas dire que cela me gêne, mais ... presque ! C'est vraiment ... "en plein dans le nez", j'aurais aimé quelque chose d'un poil plus discret. Je salue toutefois l'effort de ne pas avoir ajouté de parfum de synthèse. 

Vous avez compris, côté sensorialité je suis loin d'être conquise et ce test se déroulait plutôt "malgré" que "grâce à", en parlant du packaging / odeur.  Passons maintenant au coeur du sujet, les formules

Je vous laisse d'abord à celle du shampooing certifié bio (que l'on veut sans silicones et sans savon / sulfates : pour savoir quelle est la différence entre le savon et les sulfates, RDV dans cet article : Tout savoir sur le savon et les tensioactifs), pour rappel le mien c'est Bois Rose pour les cheveux fins :
aqua (eau), hamamelis virginiana (witch hazel) flower water* (eau florale d'hamamelis), lauryl glucoside (tensioactif non irritant), cocamidopropyl betaine, betaine (tensioactifs potentiellement irritants), sodium chloride (sel, sert d'épaissssant naturel), glycerin, aloe barbadensis (aloe vera) leaf juice* (jus d'aloé vera), potassium sorbate (conservateur), sodium benzoate (conservateur), citric acid (régulateur de pH), benzyl alcohol, aniba rosaeodora leaf oil* (huile essentielle de bois de rose), linalool**, juniperus virginiana oil (huile essentielle de genévrier), citrus aurantium bergamia (bergamot) peel oil* (huile essentielle de bergamote), eucalyptus radiata leaf oil* (huile d'eucalyptus radiata), lavandula hybrida oil* (huile essentielle de lavande), limonene**, geraniol**, benzyl benzoate**, citral**, benzyl alcohol**, citronellol**, coumarin**, eugenol**. *Ingrédient issu de l’agriculture biologique **naturellement présent dans les huiles essentielles
J'ai noté en rouge le benzyl alcool, autorisé en bio mais potentiellement irritant (et oui, le caca de fourmis peut être bio ce n'est pas pour autant qu'il faut le manger, on est d'accord ?) pour deux raisons :

  • quantité : quand il est en toute fin de liste je peux fermer les yeux (quantité et risque minimes), mais ici il n'est pas au niveau "des traces" 
  • absence de corps gras pour contre balancer son effet irritant / desséchant : cette absence de corps gras est logique car on est sur un shampooing qui s'adresse aux cheveux fins (on ne peut pas ajouter d'huiles végétales), mais ...
Dans cette configuration, je trouve que ce produit est au moins "peu bénéfique" au cuir chevelu, au pire il peut être irritant. 

Le cocamidopropyl betaine (déjà, le "propyl" laisse peu de chance au doute, c'est le suffix "pétrochimique" par prédilection), un remplaçant de sulfates que l'on veut éviter pour cause de leur fort pouvoir décapant / irritant, autorisé par cosmebio mais interdit pas certains autres labels regroupés par COSMOS Organic (le très réputé BDIH entre autre), c'est un tensioactif sujet à polémique. D'un côté, il est considéré comme d'origine naturelle (dérivé d'huile de coco), de l'autre c'est une molécule de synthèse qui implique l'interaction avec diméthylaminopropylamine, une molécule irritante pouvant provoquer l'eczéma de contact. Concernant notre cocomidopropyl betaine certains crient au greenwashing (il serait tout aussi irritant que les sulfates). Pour info, beaucoup de shampooings pour bébé le contient ... Et c'est entre autre l'une des raisons pour laquelle les gens qui ont le cuir chevelu sensible ne supportent pas les shampooings bio.

Enfin, l'utilisation du sel en tant qu'effet "volume" me pose un vrai souci. OK, je ne suis pas naïve au point de croire que l'on peut transformer un cheveu fin en un cheveu épais sans "leurre". Ce leurre peut être soit synthétique (il s'agit d'apporter aux cheveux des charges positives pour qu'ils se "repoussent" entre eux et créent ainsi une impression de volume), soit minéral (le sel, comme quand vous revenez de  la plage et que vos cheveux sont naturellement plus épais / densifiés, par pur effet "sel de mer"). Hélas, les deux sont mauvais ! Surtout le sel qui dessèche terriblement (c'est pas pour rien qu'après le retour des vacances d'été la première demande chez les coiffeurs c'est de "faire revivre le cheveu sec et abîmé"). Je ne veux ni l'un, ni l'autre ! En fait, ce que je demande d'un shampooing "volume" c'est d'être allégé en corps gras, c'est tout.

MON AVIS : définitivement, j'ai beaucoup de mal à trouver un bon shampooing bio / clean ... Je commence à me dire que c'est une mission impossible. Là, très précisément, le produit est certifié bio, mais est-ce qu'il est bon pour le cuir chevelu / cheveux ? Le cumul entre le benzyl alcool (non contrebalancé par des huiles végétales), le betaine + des huiles essentielles, le sel ... on est un sacré "cocktail irritation" pour ceux qui ont la peau sensible. 

Effet volume ? Personnellement  aucun. Enfin, je n'ai rien remarqué de tel. Il ne me donne pas plus de volume que mon (désormais terminé) shampooing hydratant de Rahua (contient lui aussi de la betaine ...).

Voici maintenant la liste INCI de l'après - shampoing (la principale chose à vérifier c'est l'absence de remplaçant de silicones, mais c'est facile car peu sont autorisés en bio) :
aqua (eau), anthemis nobilis flower water* (eau florale de camomille), glycerin, cetearyl alcohol (alcool gras), cetrimonium chloride (bingo, remplaçant de silicones, un quats d'origine synthetique ...), sodium cetearyl sulfate (un sulfate, certes, doux mais pourquoi dans un après shampooing ???), dicaprylyl ether (huile estherifiée, substitut végétal de silicones), lauryl alcohol (alcool gras), benzyl alcohol, butyrospermum parkii (shea) butter* (beurre de karité), tocopherol (vitamine E), cyamopsis tetragonoloba (guar) gum (émulsifiant d'origine végétal), sodium benzoate (conservateur), sodium dehydroacetate (conservateur d'origine synthetique), hydrolyzed rice protein (proteine de riz), citric acid (régulateur de pH), dehydroacetic acid (conservateur dorigine naturelle), helianthus annuus (sunflower) seed oil (huile de tournesol), aniba rosaeodora leaf oil* (huile essentielle de bois de rose), linalool**, juniperus virginiana oil (huile essentielle de genérvrier), citrus aurantium bergamia (bergamot) peel oil* (huile essentielle de bergamote), eucalyptus radiata leaf oil* (huile essentielle d'eucalyptus), lavandula hybrida oil* (huile essentielle de lavande), limonene**, geraniol**, benzyl benzoate**, citral**, benzyl alcohol**, citronellol**, coumarin**, eugenol** (composés des huilles essentielles). *Ingrédient issu de l’agriculture biologique **naturellement présent dans les huiles essentielles
Une nouvelle fois, on peut être bio et contenir des substances synthétiques, pour le coup remplaçant des silicones (quats), haut placés. Concernant le benzyl alcool je suis moins "stricte" ici car on n'applique pas son après shampooing sur le cuir chevelu, le risque irritant pour la peau est moindre, mais je l'ai "noté" quand même. Puis, la présence de sulfates est une question, alors que la marque les a banni des shampoings ... Bon, d'accord, ça ne va pas sur le cuir chevelu, mais quand même.

MON AVIS : je ne suis pas fan de cette composition. Est-elle naturelle ? Oui ! Elle-est vraiment parfaite du point de vue "bon sens de formule / rentabilité" ? Pas tout à fait. Bien sur, elle est 1000 fois mieux que celles des après-shampooings conventionnels synthétiques (mélange d'eau et du "plastique"), mais je m'attendais à ... plus de bon sens finalement (moins de molécules reconnues irritantes, pour le dire ouvertement). 


HUYGENS SHAMPOOINGS : MON AVIS

C'est vraiment dur de trouver une composition de shampooing / après shampooing parfaite ... me concernant, je ne l'ai pas encore déniché. Il y a des marques qui font le mieux possible, mais trouver une qui propose quelque chose de vraiment clean et sensé ... Sans doute, parce qu'avec cette catégorie de produit c'est un peu comme avec le sel et le sucre en alimentation, c'est "mauvais" à la base, un shampooing doit laver et "laver" c'est altérer la barrière hydro lipidique, donc forcement c'est pas bon.

Pour autant, je ne désespère pas ! Je juge les formules non seulement par les molécules "non désirables", mais dans leur globalité. Et de ce point de vue, les shampooings Huygens me laissent un peu sur ma faim : les formules ne sont pas extra ordinaires et contiennent quelques molécules indésirables, puis l'effet "volume" n'a pas été au rendez-vous, sans parler de mon désamour pour le packaging et l'odeur. Bref, ce ne sont pas les produits que je vais racheter, sans pour autant vous dire qu'ils sont le "mal absolu" (c'est juste que vu la formule je trouve qu'on peut trouver la même chose pour bien moins cher, les marques bio du super marché sont à peu près au même niveau côté compositions).
Huygens Shampooing & Après Shampooing : à partir de 20€ disponible dans la boutique de la marque, en ligne ici Soins Huygens

16 commentaires:

  1. C'est intéressant tout ça, merci pour ton article.
    As-tu déjà essayé la marque Briogeo (chez Sephora depuis quelques mois) ? Elle dit être plutôt clean, mais je ne décrypte pas encore assez bien les listes INCI pour savoir si c'est vrai. Ça m'intéresserait d'avoir ton avis. J'utilise depuis quelque temps leur shampooing Rosarco et je l'aime beaucoup (malgré son prix !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      c'est drôle que tu m'en parles, je suis en train de tester certains de leurs produits ;)

      Supprimer
    2. Ah super, j’ai hâte d’avoir ton avis !

      Supprimer
  2. Bonsoir Alina
    Connais tu le shampooing de la marque Evolve ? Je ne suis pas experte pour decortiquer la liste inci ,mais il est vendu comme shampoing naturel. Mes cheveux n ont jamais été aussi brillants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      pour le moment, j'ai testé que leur masque pour le visage, mais vu comme ça à la va vite, il y a aussi tout ce que j'ai reproché ici à Huygens :)

      Supprimer
  3. Super! Merci pour cet article :) ...j’avais essayé les produits huygens il y a un an, et le résultat était catastrophique + irritant ��.
    En ce moment j’alterne entre christophe robin et les produits John Organics de chez Oh my cream...ces derniers ont l’air plutôt pas mal (j’aimerai Bien avoir ton avis sur cette marque).
    Anyway, j’avoue ne pas encore avoir trouvé le graal !

    RépondreSupprimer
  4. J’ai essayé leur shampoing pour cheveux gras et OMG mes cheveux étaient du vrai foin ! J’ai du mettre 3 tonnes d’apres Shampoing ensuite pour pouvoir les démêler donc cette marque j’abandonne ! Sinon as tu trouvé un jour une marque qui ne mette pas du tout de sel dans ses formules ?

    RépondreSupprimer
  5. J’ai essayé leur shampoing pour cheveux gras et OMG mes cheveux étaient du vrai foin ! J’ai du mettre 3 tonnes d’apres Shampoing ensuite pour pouvoir les démêler donc cette marque j’abandonne ! Sinon as tu trouvé un jour une marque qui ne mette pas du tout de sel dans ses formules ?

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Alina,

    Une petite déception pour ces soins capillaires Huygens .... dommage !
    J'utilise les soins Martine Mahé, vendus comme bio mais comme les copines, je ne suis pas très à l'aise pour décortiquer les listes INCI. Si tu connais, peux-tu me dire ce que tu en penses STP ?

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet avis argumenté ! la quête du shampoing/après-shampoing vraiment clean continue donc...Suite à ton super article sur les quats et silicones l'année dernière j'avais regardé du côté de la marque Less is more (mallow smooth conditionner) mais du coup j'ai l'impression qu'ils présentent les mêmes problèmes que Huygens (sulfates, sels, alcool) ça devient vraiment un casse tête :-(

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cet article. J'avais déjà regardé cette marque mais sans être emballée.
    La mode étant au naturel, bio et cie; Il faut faire hyper attention et tes articles sont des mines d'or
    Grâce à toi, j'arrive à repérer les mauvais ingrédients et à voir où sont placés les bons!
    J'ai repéré une marque bio " Centifolia" je vais tester, elle a l'air pas mal ..

    RépondreSupprimer
  9. Génial cet article, merci Alina, tu expliques les choses toujours parfaitement, tu sais te mettre à notre portée.
    La quête du graal continue donc...:)

    RépondreSupprimer
  10. Je poursuis la même quête depuis 10 ans... Et c'est pour le moment la marque Loren Kadi qui remporte la palme. J'ai l'impression que les compos sont assez belles, pour un prix correct. Connais-tu cette marque Alina?

    RépondreSupprimer
  11. J'avais noté cette marque à essayer...! bon, inutile, tu me confortes dans ma préférence pour la marque Rahua :)merci encore une fois, Alina!

    RépondreSupprimer
  12. J'utilise le shampoing extra-doux aux plantes de chez Odylique qui avait été recommandé par le Guide des meilleurs cosmétiques.
    (C'est une petite entreprise artisanale en Angleterre spécialisée dans le produits pour peaux sensibles)

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Alina, c'est drole je viens de retomber sur ces produits dans mon placard j'ai testé le combo sh/ap-shampoing et l'huile une catastrophe !
    Le shampoing m'a littéralement desséché les cheveux et le cuir chevelu une horreur vraiment et l'après shampoing et bien je ne vois pas à quoi il sert aucun pouvoir démêlant ni hydratant.
    J'ai pensé que c'était du a mes cheveux bouclés et à mon cuir chevelu sensible...ton article me rassure. Pour terminer sur une note positive j'aime bien le packaging un peu rétro mais comme tu dis les goûts et les couleurs...
    Quand à l'huile qui sent pourtant très bon (ylang ylang connu pour ces vertus capillaires) aucun résultat notable, un simple mélange d'huile et bien plus efficace...
    La je vais tester les produits de chez Gallinée pour essayer d’apaiser mon cuir chevelu en priorité, et retrouver je l'espère des cheveux à peu près hydratés.
    je te tiendrais au courant.

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...