Serge Lutens, L'Odeur de L'Innommable

serge-lutens-l'innommable-parfum-avis-test-critique

Il y a quelque temps, je vous ai parlé des rouges à lèvres Serge Lutens. Vous étiez alors nombreuses à me confier que vous ignoriez totalement que Serge Lutens proposait le maquillage, la plupart d'entre vous l'associe exclusivement au parfum. 

SERGE LUTENS L'INNOMMABLE



Pourtant, Serge a bien commencé par la couleur ! Il était l'un des maquilleurs stars des années d'or de Terry de Gunzburg, d'Olivier Echaudemaison, and Co. A ses débuts - dans le Vogue - il s'occupait de la création de coiffure et de maquillage. Comme Terry, il a travaillé avec les plus grands photographes de l'époque: Guy Bourdin, Irving Penn, Sarah Moon, etc. En 1967 il prend les rennes du développement de maquillage chez ... Christian Dior ! Dans les années 80 il part chez Shiseido où il oeuvre sur l'image de la marque. Et c'est chez Shiseido que son premier succès olfactif mondial arrive, avec un certain ... Féminité du Bois ! Dans les années 2000 il créé sa propre marque (qui appartient aujourd'hui au groupe Shiseido).

Tout cela pour vous dire que Serge Lutens et la couleur ce n'est vraiment pas un hasard, c'est une fusion totale des deux univers. Mais étrangement ... c'est dans l'obscurité de son univers olfactif très "ténébreux" qu'il arrive finalement à se faire un vrai nom ... un paradoxe !

Les parfums Lutens sont "sombres". Ils ne se portent pas "sur un coup de tête". On ne les choisit pas, ils nous choisissent ! C'est quelque chose de tellement puissant et intime, tellement loin de la parfumerie commerciale "faite pour plaire à tout le monde" que je vous déconseille fortement de vous aventurer dans les cadeaux "à l'aveugle". Ces jus il faut vraiment les essayer, les porter pendant quelques jours pour vous en faire une idée claire. Si la rencontre a lieu, vous êtes à peu près sures de trouver votre alter ego olfactif pour des années à venir, voir pour la vie. 

Ainsi, on ne les jugera guère sur leurs notes de tête qui cachent souvent un abysse de bois qui ne remonte à la surface que quelques longues minutes plus tard. C'est le cas de l'Innommable :


Comment poser les mots sur l'Innommable ? C'est un souffle chaud d'épices !

Fermez les yeux. Vous vous promenez dans un souk au Maroc. Vous entrez dans le petit marché, il y a des vendeurs installés à la soviet, dans l'ombre des bâches colorés. Vous passez devant ceux qui vendent des épices. Soudent, sous la chaleur écrasante, un discret mouvement d'air apporte un bref soulagement et avec lui l'odeur des épices qu'il a ramassé sur son passage. Vous respirez à plein nez des notes boisées, fruitées, vanillées, celles de cumin, de benjoin, de cannelle ... Un joyeux mélange que vous garderez longtemps dans vos souvenirs.

Je dois vous confier que jamais un parfum ne s'est approché autant d'un souvenir olfactif réel que j'ai dans ma mémoire. J'ai pas mal visité le Moyen Orient, l'Innommable sent, à une molécule près, ce que j'ai senti dans les marchés aux épices. C'est très impressionnant, tellement cette ressemblance est flagrante ! Je vois devant mes yeux ces rangs colorés et odorantes, ces visages souriants, ces mains ridées laborieuses, ces épices que je garde encore dans mes placards ...

Animal, très aromatique, un poil gourmand, c'est l'une des plus "colorées" créations olfactives de M. Lutens. S'il devait exister un parfum des "marchés d'épices" il s'appellerait l'Innommable !
Serge Lutens L'Innomable, 100 ml : 290€ disponible dans les boutiques de la marque, en ligne ici Serge Lutens L'Innommable 

22 commentaires:

  1. Bonjour

    Merci pour ta description! J'ai porté 4 Lutens, bois vanille, miel de bois, santal blanc, datura noir. J'ai complètement changé d'univers car je trouve les Lutens exigeants. On ne pchit pas vite fais son parfum avec la certitude de sentir bon, simplement. Il se réfléchit je trouve, et moi j'attends plus de simplicité en ce moment!

    Merci pour tes articles vrais et sincères! j'adore!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Simone,
      je suis totalement d'accord avec ce que tu dis, les Lutens ne se portent pas "à la va vite", ce ne sont pas des parfums "passe partout", ils complètent vraiment l'univers assez marqué qu'on se créé c'est pour cette raison qu'ils ne sont pas du tout à mon sens des "parfums pour tous les jours".
      Pour ma part, j'ai toujours un parfum quotidien assez "simple" (pas dans le mauvais sens, c'est juste des notes qui se portent assez facilement), en ce moment c'est Caban d'YSL Le Vestiaire. Il se marie avec tout, et il est juste parfait pour l'hiver. En revanche, pour les soirées et des événements où je prends le temps de créer un look, j'utilise les autres parfums, plus marqués.

      Supprimer
  2. Quel curieux nom pour un parfum ! En français courant, "innommable" signifie ignoble ... 😥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, petit bémol. Innommable, au sens propre ça veut dire qu’ « on ne peut pas nommer », ce n’est donc pas forcément ignoble... et ça donne un côté très mystérieux au parfum !

      Supprimer
    2. coucou les filles,
      pour ma part, je perçois l'innommable comme quelque chose qui n'a pas de nom. Après, qu'il ait une signification en langue courante ... soit, mais typiquement Serge Lutens c'est un personnage qui n'a pas peut de ce genre de "détail", à mon avis c'est un "risque" tout à fait assumé. Il ne fait pas dans les "jeunes filles en fleurs" donc aller prendre un petit défi de ce genre, je pense qu'il est même capable de le faire par provocation

      Supprimer
  3. Coucou Alina , je ne connais pas du tout cette marque , la façon dont tu en parles il doit sentir divinement bon, en plus avec des notes orientales, encore une belle découverte , le prix est excessif malheureusement or budget, le plus que j’ai mis dans un parfum c’est 150€😩. Le flacon est magnifique , même vide il faut le garder☺️. Merci Alina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah c'est drôle car moi je préfère ses flacons classiques transparents, les jus ont des couleurs magnifiques, je trouve que c'est un peu dommage de les "cacher" ... mais je reconnais parfaitement que ce flacon est sublime !

      Supprimer
  4. j'ai l'immense plaisir d’avoir une boutique qui a ouverte en face de mon travail, rue St Honoré. Cela m’a permis de découvrir tous les parfums et toute la ligne de maquillage, juste sublime. Et cette boutique est un vrai bijou. J’ai eu le privilège qu’on m’explique pourquoi la boutique était faite avec tel ou tel matériaux, le plafond fait au Maroc, les murs et les couleurs. Un vrai bonheur. Mon parfum préféré : baptême du feu. Merci pour cette article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Isa,
      ah je vois très bien de quelle boutique tu parles ! Je ne suis pas encore passée pour le voir de mes propres yeux, mais j'en ai entendu parler :)

      Supprimer
  5. Coucou Alina,

    Ah Serge Lutens !!! J'ai été tellement amoureuse de ses parfums que, comme je te l'ai déjà dit, j'en possède une dizaine. J'ai commencé dans les années 80 avec "Féminité du Bois" que j'ai porté 3 ans. Il dénote assez par rapport aux autres , il est plus "sage", ne trouves-tu pas ?
    Je ne dois pas être normale car je m'en lasse. J'ai eu un coup de foudre pour "Jeux de Peau" (que la vendeuse détestait haha) et quand j'aime un parfum, j'en ai toujours 1 d'avance .... ERREUR !!! Je m'en suis lassée, il me donnait mal au coeur, et le second d'avance est toujours sous blister ! Je m'en veux. Remarques, il m'arrive de les reprendre mais pas plus de quelques jours . Par contre l'été dernier, j'ai repris "Nuit de Cellophane" et j'ai du le racheter une fois fini. Il sent tellement bon le jasmin et pour l'été ..... J'avais mis "Filles en Aiguilles" pendant 4 ans. Mais je pense que le fait d'avoir essayé quelques parfums dont tu nous as parlés m'a appris à les préférer moins "forts" !

    Sinon, "L'Innommable" me plairait tellement mais cette collection "Gratte-ciel" est très chère.
    Je me demande s'il ne ferait pas penser (aucun ne se ressemble, chacun est unique) à "Chergui" et "Ambre Sultan".
    Pour conclure, j'aime les parfums Serge Lutens, je les aime, je les aime ... trop ! 😔

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nadine,
      Merci beaucoup pour ton commentaire de Lutens addict, car je me reconnais dans ce que tu décris! Je porte Féminité du bois (que je trouve moi aussi plus sage que d'autres chez Lutens, et ça me va très bien hihi), auquel je retourne chaque hiver depuis 3-4ans maintenant, mais j'avais à l'époque hésité avec Filles en aiguilles,alors même qu'ils ne se ressemblent pas du tout. Je me disais justement que je n'avais pas trouvé de parfum d'été chez lui; ton commentaire vient de créer une irrépressible envie d'aller sentir Nuit de cellophane! Je n'ai jamais ouvert le flacon je crois (le nom ne m'a jamais trop fait rêver! ^^) mais il faut absolument que j'aille le sentir, merci!

      Supprimer
    2. coucou Nadine,
      tu te doutes que j'ai directement pensé à toi quand j'ai écrit cet article et à ta passion pour Serge Lutens :-)
      Alors, petite astuce pour ne pas te lasser des jus, essaie de les varier en effet. Soit tu les utilises un jour sur trois (je parle bien que des jus puissants) en alternant avec quelque chose de plus light (même chez Lutens il y a des eaux qui se portent facilement), soit en faisant des "cures". En effet, porter tout le temps le même parfum, surtout quand il a un caractère très affirmé, ce n'est pas évidant

      Supprimer
  6. Quel bonheur ce voyage que tu viens de me faire faire l'espace de quelques minutes, je suis tellement sensible aux odeurs et parfums qui parfois me renvoient illico des années en arrière ... il faut que je trouve une parfumerie et que j'essaie ces jus, voir si un s'impose à moi!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Beatrice,
      je suis comme toi ... un parfum ou une musique peut réveiller un mois tout un tas de sentiments et de souvenirs, parfois en un vrai tourbillon !

      Supprimer
  7. Je partage tout ce que tu as dit de Lutens. Du coup j'ai très envie de sentir ce petit dernier: le bois, les épices, ça me parle... j'irai voir! Merci Alina!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Marion,
      il est vraiment à part ... tu le pchit sur un pull, tu sens ensuite la laine, et vraiment ... tu es au marché aux épices, quelque part dans le Middle East :)

      Supprimer
  8. Oh là la☺️ Cette description donne chaud et donne envie d’aller essayer cette merveille! M’envelopper dans un jus d’épices ( dis comme ça, ça pourrait faire bizarre) me donne terriblement envie. Je porte Datura Noir et c’est comme ça que je décris ce que je ressens : ce parfum m’enveloppe littéralement. J’espere qu’il sera dans mon SEPHORA... bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah je ne sais pas si cette collection est dans les sephora ... :( comme elle est un peu à part, il faut croiser les doigts !

      Supprimer
  9. Ah Christopher Sheldrake et Serge Lutens, de vrais créateurs! J'ai beaucoup porté Féminité du bois, ce magnifique bois de cèdre. Quand à Serge Lutens, ses pubs pour Shiseido sont inoubliables. Ce grand monsieur est un maitre de la couleur, un spécialiste de de la précision.Ce qui manque cruellement chez certaines marques de maquillage soit disant haut de gamme. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Florence,
      je suis d'accord, chez certaines maisons la personnalité / leur ADN est difficilement trouvable ... mais bon, il faut dire que les génies comme celui de Serge Lutens ça ne se trouve pas sur tous les coins de la rue, peu de marques peuvent se les permettre (pas du point de vue financier, mais c'est juste qu'il n'y en a pas pour tout le monde ...)

      Supprimer
  10. Chanoyu92/ Karin30 janvier 2019 à 23:20

    Bonsoir Alina et merci pour cet article car je n’avais pas encore appris la sortie de ce nouveau jus de Serge Lutens. J'adore son univers et sa façon de raconter l’histoire du parfum qu’il créé. Je le suis depuis ses débuts en parfumerie et j‘ai d‘ailleurs toujours un flacon „féminité de bois‘au travail. Mais étant amoureuse des épices et de la cannelle tout particulièrement, j‘ai jeté mon dévolu sur „Rousse“ que l‘on ne trouve depuis qq années que dans la boutique du palais royal (ou en ligne) sous forme des flacons de table 💘! On m’a aussi offert « Arabie » et « baptême du feu » mais je reste attachée à Rousse cannelle très pure.
    Je vais donc aller tester ce nouvel oriental afin de voir s’il me correspond et ce qu’il m’évoque... Pour info, le parfum « jeux de peaux » est totalement addictif et envoutant pour moi, et je ne peux m’empêcher d’aller le vaporiser sur mon poignet pour le sniffer ensuite alors que ce n’est pas mon goût habituel.. c’est l'effet Lutens ☝🏼🥰. Bises,

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Alina,

    Voilà ce que j'aime dans tes articles, tu nous apprends toujours des choses sur les différents univers, sur le pourquoi du comment de l'évolution d'une maison etc ! Merci, c'est tellement intéressant.

    C'est le genre de jus que j'aime à découvrir, pas forcément en espérant trouver un coup de cœur olfactif mais pour découvrir un univers, des odeurs ramenant à des souvenirs.
    Un détour dans les boutiques de la marque doit être une sacrée expérience !

    Bises Alina

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...