Lancôme Renergie Multi Lift, Nouvelle Formule

lancome renergie multi lift creme visage avis test

Celles qui me suivent et commencent donc à me connaître le savent, je suis une fervente adepte du progrès technologique, une partisane de "avancer vers la nature", plutôt que de "reculer vers la nature", nuance. C'est pour cette raison que j'apprécie par dessus de tout le savant mélange de nouvelles technologies avec les extraits naturels, la combo chère à mon coeur. Et cette fois, c'est de côté de Lancôme que j'ai trouvé mon bonheur. 





LANCOME RENERGIE MULTI LIFT


Mais qui ne connait pas Rénergie Multi-Lift, la gamme culte de Lancôme qui a récemment soufflé ses 20 bougies ? Pour ma part, j'avais testé la crème contour des yeux, et c'est à ce jour l'une de mes crèmes cdy préférées (Lancôme Rénergie Yeux Multi Lift). En 2015, la marque à la rose réinvente sa gamme mythique pour la mettre au goût du jour, avec à la clé une nouvelle technologie qui sort de l'ordinaire et une déclinaison de textures pour satisfaire les envies sensorielles de toutes les femmes. 

Autant vous le dire tout de suite, je suis complètement emballée par la recherche & développement de Lancôme sur cette gamme précise car tout se passe dans le domaine que j'aime et qui me fascine, la physique couplée à la biologie spatiale. Là, je vous vois perplexes : "une crème anti-rides et la biologie spatiale ?". Et oui ! Rénergie est une gamme qui lutte contre la perte de la fermeté, mais la perte de fermeté n'est rien d'autre que le processus physique et physiologique normal. La loi de la gravité, s'il vous plaît. Là où ça devient intéressant, c'est quand on va partir dans l'espace car ... la gravité n'y est pas présente. Enfin, ici je ne peux pas vraiment vous laisser sur ce postulat car il est parfaitement faux (c'est quand même mon domaine d'études universitaires donc je me dois de vous éclairer, si besoin est bien sur) : la gravité existe partout - y compris dans l'espace - elle n'est juste pas pareille dans chaque point de l'espace, elle augmente dès qu'on s'approche d'un objet massif (Terre, par exemple), elle diminue plus on s'en éloigne, mais elle est bel et bien partout. Disons que sur la station spatiale internationale la gravité est bien moindre que sur la Terre. 

Mais contrairement à ce que vous pouvez penser, les scientifiques ont constaté que bien que la gravité est moindre dans l'espace, les spationautes subissent une série de modifications physiologiques liées au ... manque de gravité. Notamment, on constate une importante perte de fermeté - jusqu'à 46% (!) - mais ce phénomène s'avère réversible dès le retour sur la terre ferme (bien ferme :). La biologie spatiale s'intéresse et étudie ses phénomènes, chose à laquelle s'intéressent de près les marques de cosmétiques. On le sait très bien, le progrès technologue et le business sont étroitement liés, et c'est très bien ainsi. 

Lancôme a donc signé un très joli partenariat avec le Professeur Alain Colige, expert en biologie spatiale (avec qui j'ai eu la chance de discuter et je lui ai posé quelques questions). Je vais vous épargner les détails trop techniques sur le coeur de la formulation, l'idée générale était de travailler sur les lésions cutanées subies en absence de gravité (fibroblastes qui se détachent de la matrice extracellulaire environnante), car ces lésions sont similaires à celles que la peau subit au cours du vieillissement physiologique normale. Lancôme a mis au point, toujours dans le cadre de ce partenariat avec les tests qui ont été réalisés par le Professeur Colige, un complexe Up-Cohésion qui agit sur trois niveaux :

  • renforcer le cytosquelette des fibroblastes
  • restructurer la matrice dermique
  • renforcer les structures d'adhésion cellules-matrice 

Ce complexe permettrait de remettre la peau en tension, avoir l'épiderme remodelé. Vient ensuite le savoir-faire de la marque qui décline la formule en trois textures :

  • crème légère : texture gel
  • crème : texture crème classique 
  • crème riche : texture "beurre"

A l'occasion, Lancôme revisite légèrement le packaging, mais garde l'odeur-signature de cette gamme. Je dois vous avouer que j'étais un peu perturbée par la force de l'odeur, c'est vraiment mon premier soin visage qui sent aussi fort (je le trouve au même niveau que celles des crèmes parfumées pour le corps, c'est dire). J'ai testé la version crème légère :


La texture est vraiment étonnante ! Encore une fois, c'est la première fois que j'ai affaire à ce gel qui se transforme presqu'en huile sur le visage, une belle prouesse technologique. Concernant les promesses, je vous ai déjà dit qu'il s'agit de lutter contre la perte de la fermeté, donc c'est un soin anti-âge global qu'on utiliserait normalement à partir de 40 ans. Après, je vous le dis à chaque fois, c'est vraiment en fonction de l'état réel de votre peau et non pas en fonction de votre âge sur papier : on peut avoir une peau qui commence à se relâcher à 30 ans, pas la peine d'attendre 10 ans pour agir. 

Mon Avis ? J'ai terminé cette crème il y a deux semaines, voici mon avis 

J'AIME
  • technologie : je suis très sensible à ce type de partenariat car je suis persuadée que cela profite formidablement bien à tout le monde, la science à des investissements pour continuer à faire encore plus de découvertes, la marque a la possibilité de mettre la main sur des combinaisons d'actifs de plus en plus performantes, et donc de mieux satisfaire ses clientes, par conséquent, de faire encore plus de chiffre d'affaire, les clientes quant à elles ont des solutions de plus en plus performantes au niveau de l'anti-âge
  • texture : une prouesse, en gel qui fond en huile dès qu'on commence le massage
  • efficacité : j'ai vraiment vu ma peau plus tonique, plus lisse. Tout comme avec la crème Rénergie Yeux, je trouve que l'efficacité est parfaitement au rendez-vous 

J'AIME MOINS
  • parfumage trop fort : j'aurais jamais cru dire cela un jour car je suis la première à aimer les soins parfumés, mais là, c'est vraiment inhabituellement soutenu. J'ai mis une petite semaine à m'y faire





RÉSUMÉ

Je vais vous le dire honnêtement, si je m'étais rendue dans une parfumerie et qu'une conseillère m'avait présenté cette crème comme issue du partenariat de Lancôme avec l'agence spatiale européenne, je m'aurais dit "tient, ils ont visiblement adoré le Gravity chez Lancôme". Je vous accorde que cela dépasse un peu le cadre disons normal d'une collaboration technologique d'une marque et qu'on est vite tenté de crier "bonjour le marketing !". Mais là non, vraiment ce n'est pas "que du marketing". Je me suis entretenue avec le Professeur Colige, je lui ai posé pas mal de questions sur ses recherches, sur la réelle utilité pour la peau qui est dans les conditions terrestres et non extra-terrestres, sur le choix des principes actifs, sur les tests cliniques et in vitro. Bien que certains points restent sans réponse (notamment, peut-on vraiment comparer le vieillissement accéléré et le vieillissement physiologique normal, et donc d'y apporter la même réponse), je suis complètement et à 100% rassurée sur le bien fondé réel de ce partenariat, da la multitude d'études et de tests qui en découlent. Je reste persuadée que même si tout n'est pas parfait et qu'il reste encore des points à éclaircir, ce type de partenariat c'est le future de la cosmétique; je mise tout la dessus pour ne pas devoir passer à bistouri à 50 ans car je sais que ce n'est pas la crème bio à la concombre qui va m'éviter les rides (s'il vous plaît, les bio addicts, faites un très grand effort et ne vous jetez pas sur moi  car il s'agit de mon opinion personnel, merci :). 

Lancôme Rénergie Multi-Lift, 50 ml : 98€ disponible chez Sephora


13 commentaires:

  1. Merci vraiment!!! Très intéressant à lire. Cet article est génial et cette crème semble l'être tout autant! Bravo mille fois pour ce dernier! Tu es toujours très intéressante à lire! C'est un réel plaisir de le faire!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la découverte !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
  3. Je le place de ce pas dans ma wishliste, je n'ai eu que rarement une creme lancome dans ma routine et celle ci semble bien prometteuse . J'ai donc hâte de finir ma creme khiels a la vitamine C:) Je suis incorrigible :) je lorgne une creme je l'achète et ensuite je suis pressée de la finir pour en acheter une autre :))

    RépondreSupprimer
  4. J'adore vraiment lire tes articles car on apprend beaucoup de chose et ma vision des produits soin a beaucoup évolué depuis que je te lis. Bon après je n'ai pas trop le budget pour les crèmes à ce prix mais quand même je commence à mixer dans ma routine soin de bons produits ciblés et d'autres plus "basiques". D'ailleurs je prévois bientôt une cure anti âge (j'ai 33 ans mais comme tu dis à utiliser en cure) mais je suis pas encore arrêté sur un produit.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ce principe de partenariat, je n'aurais jamais pensé à cette association mais je trouve ça très positif de profiter des recherches qui sont faites pour les astronautes, pour nos petites peaux..

    RépondreSupprimer
  6. "avancer vers la nature, plutôt que de reculer vers la nature" très belle formule, je suis 100% d'accord avec ça.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis à 1000000% d'accord avec ta vision des choses, et j'aime beaucoup quand tu fais ce genre d'article de "vulgarisation scientifique" c'est toujours intéressant ! La science a vraiment beaucoup à apporter à la cosmétique et dans tous les domaines (la preuve ici avec l'astrophysique ;)
    Anastasia

    RépondreSupprimer
  8. Dommage les silicones sont en deuxieme position. J'etais tentee mais ma peau ne supporte pas les silicones ( merci les boutons a 37 ans).
    Bises sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma peau est fâchée avec les silicones aussi, toutefois il y a les silicones et les silicones. C'est une immense famille qui contient les molécules de différente qualité. C'est comme si on te disait que dans un plat il y a du poisson, OK mais il y a aussi bien le colin d'Alaska et le thon à 3000€ le kg, c'est du poisson mais c'est pas pareil. Il faut tester, c'est la seule chose qui nous reste à faire, demander des échantillons. Je sais pas exemple, que je ne fais jamais de réaction à Shiseido, Estee lauder, Clinique, Lancôme, alors qu'il y a des silicones dans ces soins, comme quoi. Après, il y a aussi l'aspect quand tu utilises ta crème. Par exemple, j'accepte l'idée d'avoir les silicones dans le maquillage et dans les crèmes de jour (parce que de toute façon je sais que je vais mettre le fond de teint le matin et 99,99% de fdt contiennent les silicones, donc c'est pas la peine de stresser s'il y en a dans la crème, de toute manière les silicones assureront la fonction barrière et c'est ce dont on a besoin dans la journée). En revanche, je ne tolère pas les silicones dans les sérums et les crèmes de nuit. Parce que ces produits sont destinés à traiter et non pas à protéger, donc les silicones n'ont rien à faire dans leurs compositions. Voilà, je pense que les silicones c'est une histoire tout en nuances, ils sont très utiles mais ce qui est mauvais ce n'est pas cette molécule, mais le mauvais usage de cette molécule (la mettre là où il y a pas besoin)

      Supprimer
  9. Bonsoir. Tout d'abord bravo pour tes articles que je découvre depuis quelques semaines avec bonheur et intérêt. Je sais que l'article date mais je me demandais si tu pouvais me conseiller une bonne crème de nuit et sérums pour le soir sans silicone. J'ai 40 ans. Pas trop de rides. Surtout des rides de déshydratation au niveau des yeux. J'ai une peau mixte même si pour le moment je la trouve vraiment terne et déshydratée. Presque une peau sèche tout en ayant la fameuse zone t plus grasse, surtout le nez. Pour le jour j'ai la estee lauder globale et la filorga filer mat. Étonnement je trouve que ça accentue mes pores après le fond de teint mais je vais la continuer. Mais je voudrais vraiment bien nourrir la peau le soir après tout ce qu'on lui impose en journée avec ce maquillage. Un grand merci pour tes conseils et encore bravo pour ton blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Françoise,
      déjà, merci beaucoup pour votre confiance :) Si tu veux une routine sans silicones, je peux te conseiller de regarder de près les soins Korres (tu peux retrouver par la fonction recherche ma recente revue sur la gamme Magnolia, elle pourrait te convenir : il y a sérum, crème de jour et nuit, puis c'est moins cher que Lauder et Filorga, donc ça devrait être dans ton budget). Sinon, il y a REN aussi que j'aime beaucoup, tous leurs produits sont sans silicones, tu peux regarder les gammes en fonction de ton type de peau (j'ai testé celle pour les peaux sensibles, c'est très très bien)

      Supprimer
  10. Génial. Un énorme merci pour ta réponse si complète et rapide. Je vais regarder ça de ce pas et lire tous les anciens articles aussi. Tout est au top et hyper clair avec toi. Merci encore et surtout continue. 😊😊

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...