Bella Sicilia ! Partie 1 : Palerme & Catellammare Del Golfe & Segeste

sicile palerme golfe da catellemare segeste itineraire avis conseils voyageurs

La Sicile était inscrite sur notre liste des "envies de voyages" depuis un très long moment, mais à force d'aller dans des "pays lointains" (lire "plus exotiques et désirables"), on avait tendance à décaler la découverte de cette île "pour plus tard, quand on ne saura pas où aller". Erreur monumentale car notre road trip en Sicile restera gravé dans ma mémoire ! Et combien même c'est moins dépaysant que le voyage en Asie ou au Moyen Orient, cette sublime île m'a procuré une émotion aussi intense, que par des moments j'étais pas loin à verser une petite larme ...


LA BELLE SICILE : PARTIE 1


Ce fut un voyage un peu "malgré tout", pas du tout préparé, cela ne nous ressemble vraiment pas ! 10 jours avant la date fatidique du top-départ de nos vacances du mois d'août, on était au bord d'une petite déprime ... Le budget étant sacrement amoindri après le voyage au Sri Lanka & Maldives (coup de folie assumé qu'on ne regrette absolument pas), manque d'idées, mais surtout la grande peur d'être envahis par des hordes de touristes, bien que pas tellement évitables en plein mois d'août où que l'on aille. L'option Islande (qui me tenait à coeur et qui semblait correspondre à notre envie d'isolement) a été écartée pour cause d'absence d'une mer suffisamment chaude, puis on venait de passer une semaine en Bretagne -  armés de polaires sur la plage - on en avait assez du froid de l'Atlantique. C'est là que la Sicile est remontée en surface des abysses de notre liste des envies d'évasions. Quelques hésitations, coups de fils aux amis qu'y se sont rendus, consultations des sites spécialisés / Google Images / blogs, la décision n'était toujours pas prise ...

Dans les "pour" on avait :
  • la durée très courte du voyage : 2 h d'avion seulement, pas de décalage horaire 
  • côté safe de la destination : pas besoin de détailler vu la situation actuelle
  • la mer chaude : ouf
  • l'évasion gustative en vue : j'adore les bonnes pâtes
  • possibilité de conjuguer les vacances mer & découvertes (rester 2 semaines sur un transat, pourquoi pas quand on a des enfants en bas âge, mais tant qu'on est encore mobiles je préfère très largement visiter)
Parmi les "contres" :
  • les horaires des vols pas super pratiques, et il n'y a pas de compagnies régulières qui y vont 
  • pas d'amis qui ont fait des grands tours de deux semaines (aurions-nous suffisamment de choses à voir ou allons nous échouer comme des baleines sur la plage ?)
  • parait-il qu'on ne mange pas très bien en Sicile (on a eu ces échos des gens qui y sont allés récemment) 
Arrivé au point du non retour (on ne pouvait plus attendre vis à vis des vols qui se remplissaient au fur et à mesures de nos états d'âmes), on s'était dit "allez, go pour la Bella Scilia et advienne que pourra !". 

MINUTE "INFOS PRATIQUES"

Les Vols : nous nous sommes donc pris très en retard pour les vols, moins de 10 jours avant le départ. Malgré la période ultra chargée (plein mois d'août), nous avons réussi à chopper les vols par Transavia pour pas grand chose. Donc si vous vous prenez à l'avance, je pense que vous pouvez vous en sortir pour moins de 200€ l'aller-retour. Des low cost comme Ryan Air ou Easy Jet proposent des prix encore plus attirants, mais comme je suis une ancienne (?) phobique de l'avion, le mot "low cost" me gâche la vie à tel point que je préfère payer 100€ plus cher mais avoir l'esprit tranquille (je sais que c'est con, mais ça marche comme ça pour moi).

Réservations d'Hotels : on a RIEN réservé à l'avance, sauf la première nuit. C'est une grande première pour nous, comme on s'est pris en retard et qu'on avait pas encore notre itinéraire (fait en bonne partie sur place), on avait pas trop le choix. J'avais quelques appréhensions concernant la disponibilité des hôtels (c'est le mois d'août quand même), et bien aucun souci au final !

Réservation de Voiture : ça par contre, on l'a bien fait avant de partir. Nous avons opté pour Europe Car et c'était un bon choix. A l'aéroport c'était le seul stand où il n'y avait pas de queue, à côté c'était l'apocalypse ... il y avait au moins pour deux heures d'attente je pense. Notre voiture pour deux semaines était top !

JOUR 1 - 2 : PALERME

Arrivé à Palerme vers midi, après s'être levé à ... 4h du matin ... Quand je vous ai dit que les horaires des vols ne sont pas des plus pratiques ... en revanche, c'est chouette d'être sur place aussi tôt, surtout pour ceux qui partent uniquement pour un week-end. 

En arrivant j'ai eu la mauvaise surprise ... d'avoir oublié mon appareil photo ! Et comme la veut la tradition, c'était le voyage où j'aurais pu photographier encore plus qu'au Sri Lanka (10 jours sur place contre 14 en Sicile). J'étais verte ... Mon iPhone m'a sauvé la mise, donc j'ai quand même ramené quelques photos pas trop moches :) 

En arrivant à midi, on a décidé tout de suite de mettre au défi la cuisine locale. Direction le restaurant (soigneusement choisi sur Trip Adviser, un site génial qu'on utilise tout le temps, vraiment !). On a opté pour le poisson frais, le choix dicté par la pure logique (Palerme est une ville portuaire, le poisson frais y est en abondance) : 


Des petits restos traditionnels familiaux sont en nombre, on dirait vraiment une toute petite ville, tellement c'est cosy et "fait maison". A la réception de notre beau poisson on était surpris de ne pas avoir de garniture avec, on avait appris plus tard qu'il faut la commander séparément. C'était très bon quand même !

Après le déjeuner, il fallait aller faire notre check in à l'hôtel, le seul qu'on a réservé avant le départ. Et comme on s'était levé tôt, et bien on s'est écrasé comme des mouches sur notre grand lit ! Heureusement qu'on a pensé à mettre le réveil, sinon on aurait loupé la promenade nocturne (centre ville, quelques boutiques, puis on s'est échoué dans un resto très bien noté qui se spécialise dans la cuisine locale). Voici donc le diner, le plateau des spécialités siciliennes :


C'était trop bon, mais j'ai tellement mangé que j'ai eu du mal à dormir la nuit :)) Je me suis jurée que c'était mon dernier repas gargantuesque, ça suffit !

Notre deuxième jour était consacré à la visite des catacombes de Palerme (j'ai un livre avec 1 000 choses incroyables à voir absolument dans le monde, pour la Sicile ils en donnent qu'une seule : les catacombes; autant vous dire que j'étais ultra motivée, je ne partais pas de Palerme sans avoir visité les catacombes !). 

Bon, je vous préviens c'est très spécial, si vous être une âme sensible, passez en vitesse ce qui suit : 



Les catacombes de Palerme est un endroit où étaient "enterrés" (c'est un mauvais terme puisque ce n'est pas vraiment l'enterrement mais plutôt une momification) les moines capucins à partir du XVI siècle. Cette décision a été prise à cause du manque de place à la cimetière du monastère. Une crypte a alors été construite



Mais la plupart des corps qui y sont entreposés actuellement datent du XIX siècle car à cette époque les catacombes ont ouvert "leurs portes" à tous les citoyens (plutôt notables) de Palerme. C'était un privilège, une marque de prestige social d'y être inhumé. Les corps étaient déshydratés (8 à 12 mois), puis lavés au vinaigre, puis embaumés ou mis dans des cabines en verre. Pour certaines personnes, les proches venaient régulièrement pour changer leurs vêtements afin de rendre des corps présentables. Bref, une drôle de coutume qui a fait qu'aujourd'hui les catacombes de Palerme comptent plus de 8 000 corps "catégorisés" : il y a aussi bien des moines, des enfants, des prêtres, des vierges, etc. 

Je peux vous dire que c'est extrêmement étrange comme endroit : 



on a vraiment du mal à se rendre compte que ce sont des vraies personnes ...


Je ne suis pas une de ces filles qui tombent facilement dans les pommes, je n'avais pas de malaise médicale à proprement parler, mais j'avais un drôle de sentiment ... à la fois une excitation de petite fille qui découvre des choses incroyables (j'ai rêvé de devenir archéologue et d'explorer les sarcophages des pharaons, donc autant vous dire que les momies ne me font pas du tout peur), et à la fois une gêne ... je me demandais si ces gens savaient ce qui allaient devenir leurs dépouilles, puis tous ces curieux - moi y compris, j'en suis consciente - qui les regardent en quête des sensations fortes, assouvissant leur curiosité : 


chacun décide donc pour soi même, visiter ou pas visiter, sachez juste que ce sont des revenus des touristes qui permettent aujourd'hui d'entretenir les corps en état car, bien naturellement, les proches de ces gens ne sont plus là pour le faire 


J'ai essayé de faire le maximum possible pour rester respectueuse de ces personnes décédées, mais il faut signaler que tout n'est pas fait pour ... par exemple, par les fenêtres ouvertes en haut des galeries on entendait ... vous allez pas me croire, le Triller de Michael Jackson, non mais "allo" ! 

Et qu'est-ce que j'étais ravie de retrouver l'air libre et le beau ciel bleu ! Néanmoins, je conseille vivement cette visite à ceux qui aiment la découverte des choses peu communes, et qui n'ont pas peur des momies !

Notre après-midi s'est déroulée sous le soleil et le bruit des vagues d'une plage voisine (blindée, mais moins que celles du Sud de la France; puis on était peu nombreux dans l'eau). 

JOURS 3 - 4 : SEGESTE ET CASTELLAMMARE DEL GOLFO

Après l'émotion de début des vacances, la découverte (rapide) de Palerme, la direction Segeste et Castellammare del Golfo !

Segeste est une ancienne citée grecque, aujourd'hui un site archéologique et un point de passage obligatoire si vous aimez visiter des ruines antiques. Le site est composé de la partie basse avec des ruines du temple de Hera (temple dorique) :


et de la partie haute, avec le théâtre pouvant jadis accueillir plus de 4 000 spectateurs ! Imaginez un seul instant que c'était il y a ... presque 2 500 ans !! C'est assez incroyable, puis cette vue :


Indéniablement, les grecques avaient le goût des jolis paysages et des constructions pharaoniques ! Aparté botanique, c'est la première fois que je voyais la figue de barbarie pousser vraiment partout, j'ai même essayé de trouver s'ils en vendaient l'huile, mais non 


Catellamarre del Golfo se situe à proximité du site de Segeste, c'est une station balnéaire très prisée en Sicile. Les vues sont magnifiques, la mer est belle : 


On y est resté deux nuits (un jour pour visiter Segeste et un jour pour profiter de la plage), mais dans un hôtel vraiment pas top (hyper bruyant, sachant que les italiens parlent vraiment horriblement fort, on pouvait pas dormir tant que les voisins n'étaient pas couchés). Globalement, je vous conseille plutôt vous orienter vers B&B (attention, ce n'est pas la même chose qu'Air B& B), sur le long du séjours on a trouvé que B &B offrait le logement beaucoup plus moderne, plus propre et bien moins cher comparé aux hôtels dits classiques pas vraiment terribles. 

To be continued ... rendez-vous cette semaine pour découvrir le reste de notre road trip en Sicile !

EDIT : pour découvrir la partie 2 c'est par ici Road Trip en Sicile Scala Dei Turchi, Agrigente, Masseria Susafa

10 commentaires:

  1. J'aime beaucoup suivre tes récits de voyages, c'est toujours bien raconté. Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je suis ravie alors :) si je parviens à communiquer ne serait-ce qu'une infime partie de mon amour pour les voyages :))

      Supprimer
  2. Rhooo... La Sicile ! Je devais y partir l'année dernière mais la rédaction de ma thèse a mis un frein à mes ambitions. Alors merci beaucoup pour ce récit de voyage qui compense un peu ma frustration et adoucit mon attente !

    Tout comme vous, mes envies de voyage riment souvent avec isolement et paysages (je rêve d'un road trip en Islande !). Je cours moins après le dépaysement : si j'ai d'excellents souvenirs de mes voyages en Asie, mon voyage le plus marquant reste celui en Ecosse.

    J'attends la suite du récit avec impatience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh mais il faut absolument alors que tu lise la suite ! Je crois que le plus bel "isolement" que j'ai jamais eu, c'était bien en Sicile (en plein mois d'août ça parait improbable), mais shut, je n'en dirais pas plus, c'est le sujet de la partie 2 qui ne va pas tarder à être publiée :)

      Supprimer
  3. J'adore tes récits de voyage Alina !

    Moi qui suis fan de découvertes de nouvelles destinations/paysages/cultures/etc, je me régale avec tes articles ! Hâte de lire la deuxième partie.

    Je reviens de deux semaines de road trip en Islande et je ne peux que te conseiller cette destination. J'en ai encore des étoiles plein les yeux ! Une île vraiment merveilleuse. Et je me suis régalée au niveau des photos !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais j'adorerais aller en Islande !! Mais ma moitié est assez difficile à convaincre :( il aime bien les pays chauds ... :)

      Supprimer
  4. Merci pour ce récit! Instructif, intéressant et très bien raconté!
    Alex

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Alex,
      merci beaucoup, je suis ravie que l'article t'ait plu :) ça me motive bien pour la deuxième partie ! :))

      Supprimer
  5. Dis donc ! Ca fait envie... Je cherche une destination pour l'année prochaine car nous fêtons nos 10 ans de mariage et je crois que la sicile me fait envie surtout avec son eau bleue et les visites.
    Quand j'étais plus jeune, je voulais être archéologue et j'étais imbattable sur les dieux romains et égyptiens. D'ailleurs, je garde de chouettes souvenirs de Rome et du musée de Louvre avec sa partie Egypte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah c'est drôle, on a fêté nos 10 ans là bas justement :))) Je ne peux que te la conseiller !

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...