Crète & Santorin : Mon Voyage Combiné !

crete santorin voyage avis itineraire

Avec les années (et les voyages) qui passent, je me suis rendue compte que je devenais de plus en plus difficile en matière de tourisme. Mes rêves d'évasion sont devenus étroitement liés au nombre d'heures de vol (inversement proportionnelles au nombre de touristes sur place), les destinations de la "porte d'à côté" ne faisaient plus battre mon coeur comme jadis ... mon voyage en Sicile l'année dernière, et celui en Crète & Santorin de cette année m'ont fait changer d'avis !

CRETE & SANTORIN


A cause des petits soucis nous étions contraints d'annuler nos vacances du mois de mai, je suis donc arrivée à la fin de cet été au bout des forces, avec un très fort besoin de changer d'air, une grande envie de "partir loin". Malgré la sublime Sicile et la découverte d'ecotourisme l'année dernière (mon Dieu, mais vraiment si vous avez l'occasion, je vous conseille tellement Masseria Susafa, l'un des plus beau - voir LE plus bel - endroit sur cette Terre), malgré la Sicile donc je ne voulais pas me retrouver en plein mois d'août, coincée entre des hordes de vacanciers, se mettant à hurler des les premières notes de Despacito. "Loin" cela vaut dire "très loin", et quand le mot "Crète" a sorti de la bouche de mon chéri, une petite larme a failli couler de mon oeil, c'était tellement ... "banal" ...

Après, il a fallu se résoudre. Le budget (Tahiti c'est bien, mais pas pour nos moyens :), le climat aussi (le mois d'août c'est la bonne saison nul part, sauf l'Europe et Bali, et Bali on avait déjà fait : La Découverte de l'Ile des Dieux, Mon Voyage à Bali). La Grèce se présentait donc en meilleure solution :

  • on avait pas encore fait des îles
  • le mois d'août c'est l'assurance du beau temps, et d'une eau parfaitement baignable
  • on y mange su-per bien 
  • puis, il y a Apivita à volonté ! :)
Ne me voyant quand même pas déborder d'enthousiasme, mon chéri a joué la dernière carte : la petite "escapade" de 4 jours à Santorin. 

AVION & ITINERAIRE & HOTELS
Nous avons choisi Chania (La Canée) comme le point d'arrivée sur Crète. Il n'y a pas de vols Air France pour cet île, on avait trouvé les vols de Transavia (c'est 3 heures environ, et cela nous a coûté 400€ par personne en se prenant assez tard). 

Concernant l'itinéraire, nous avons opté pour un combiné classique pour notre couple : la mer et les visites (j'ai horreur de rester 2 semaines à rien faire sur une plage, pour moi ce n'est pas du tout reposant, j'ai besoin de bouger, de voir les gens).

Il y a des superbes hôtels en Grèce, il y a aussi des appartements à louer au prix assez accessibles (même si en plein mois d'août ça ne sera jamais "donné"). Comme on a loupé les vacances du moins de mai, on avait un peu de budget et on a donc opté pour les jolis hôtels dénichés sur TripAdviser.

Voici donc notre itinéraire pour 2 semaines sur place, sachant qu'on a changé d'hôtel tous les 2 jours, sauf la fin du séjours où on s'est offert un très beau resort pour rester tranquille.

JOURS 1 ET 2 : LA CANÉE

Aussitôt atterris à La Canné (autre possibilité c'était d'atterrir à Heraklion, mais il n'y avait pas de dates qui nous convenaient côté vols), aussitôt partis ! Nous n'avons pas pris l'hôtel dans la ville, parce que c'était assez cher et parce qu'on voulait se réveiller le matin au bord de la mer et pas dans une ville, aussi jolie soit elle. Nous avons donc choisi un joli petit hôtel à 15 minutes de voiture de La Canée. 

Le premier soir, on a mangé dans la petite ville où se situait notre hôtel, le deuxième soir on est venu se promener à La Canée :


C'est une très belle vieille ville portuaire, les petites rues ont beaucoup de charme, et les restos sont très bien (je vous conseille plutôt les restos dans la ville que sur la marina, ils sont plus typiques).

BALOS

De notre hôtel (de La Canée en général) c'était possible et conseillé d'aller à Balos, parait-il l'une des plus belles plages au monde.

A une petite heure de voiture, nous étions bien contents d'arriver vers 10h du matin et de pouvoir profiter de la route presque déserte, mis à part nos amies les chèvres :


Une fois en haut de la colline, garés, il a fallu marcher une grosse demi heure - sous le soleil de plomb - pour arriver sur la plage (route assez difficile à cause d'un grand dénivelé, c'est la montagne). 

Le spectacle et l'eau translucide valent le coup :


En arrivant sur place vers 10h 30 - 11h, nous avons pris pratiquement le derniers parasol tout au bout de l'immense plage (10€ le parasol), il y avait déjà pas mal de monde, mais on ne pouvait même pas imaginer ce qui allait suivre ... Vers midi, des gros bateaux sont arrivés, en débarquant le troisième régiment d'infanterie touristique :



Je pense qu'on a fini par être plus de 1000 personnes sur cette plage ... On s'en est allé une heure plus tard, et ... qu'est-ce qu'on a s-u-é pour remonter ! Je me suis presque maudite, mais maintenant je suis bien contente de l'avoir fait 😁

En arrivant au parking on s'est rendu compte qu'il était blindé, et en partant ... un truc de dingue, sur 3 kilomètres de petite route en serpentin il y avait des voitures !! C'était impossible de passer, la petite route est devenue ultra étroite, imaginez quand vous avez un grand vide sur le côté ... les deux voies étaient presqu'imaginaires. Tout le monde avait les boules ... Puis, les gens qui sont arrivés après nous, comme ils se sont garés bien plus bas, ils avaient pour une heure et demi de marche pour gagner la plage ...

Un seul conseil : si vous voulez visiter Balos en été, arrivez vers 9h - 10h du matin, sinon vous ne verrez que les fesses des touristes et le bout de votre vie !

JOUR 3 ET 4 : ENAGRON

Après ce bain de vacanciers, j'avais vraiment besoin de partir vers quelque chose d'authentique, de vrai. Nous avons donc cherché une petite ferme d'eco-tourisme (puisque c'est ma nouvelle passion :). Et on l'a trouvée ! Enagron est un hôtel situé en plein milieu des montagnes, loin des côtes (et donc loin des touristes). 

On vous fait - si vous le souhaitez - participer à la vie de la ferme, on peut venir nourrir les animaux (à des heures précises) : 


J'ai aussi fabriqué le fromage, cuit le lapin à la crétoise et parlé avec les locaux (puisque les employés de cet hôtel sont des villageois). Ça m'a fait un très grand bien, on s'est baladé dans les environs (après Balos, on a pas tenté la visite des grottes, 1h de marche aller et 1h de marche le retour ...), mais les petites villes sont vraiment pleines de charme :


Puis, toute la nourriture est faite maison (devant vous, voir avec vous) et c'est super bon :


Il nous a coûté pas trop cher ce coin de paradis, voici le lien vers ce bel établissement si cela vous intéresse : Enagron, Eco Tourisme en Crète 

JOUR 5 : HERAKLION


Pour partir à Santorin, il fallait prendre la ferries à Héraklion. Et comme le bateau était à 9h du matin, on avait décidé de dormir sur place. On est arrivé à Héraklion assez tôt, pour pouvoir visiter Cnossos (site archéologique à 5 km de la ville), moi qui adore les veilles pierres et la Grèce antique ... 


Et bien ... je suis restée un peu sur ma faim, les ruines sont moins spectaculaires que celles qu'on a vu en Sicile et à Péloponnèse (en plus, elles sont en bonne partie reconstituées de manière pas forcement très naturelle), mais bon ... ça se visite quand même !


2 heures de visite, puis direction le port d'Héraklion pour une petite ballade avant d'aller dîner :


Très joli ! Beaucoup de touristes, énormément de touristes, mais c'est une promenade à faire !

JOUR 6, 7, 8 ET 9 : SANTORIN

Ah Santorini, la ville blanche ! Disait un touriste russe en attendant sa ferries de départ 😁 Nous, on venait de débarquer, après 1h 30 de traversée. 

Santorin est à voir ab-so-lu-ment, au moins une fois dans sa vie ! Malgré des hordes de touristes, j'ai quand même ressenti une magie particulière qui règne sur cette île, je m'attendais à voir Ulysse sur son bateau, sortir juste derrière le volcan, pile en face d'Oia. 

Santorin est magique ! D'une beauté époustouflante, on en prend plein les yeux et on arrive pas à "en avoir assez". 

Pour se déplacer on a loué un quad, indispensable si vous voulez visiter (puis, c'est rigolo :). 


Pour les visites, on s'est posé à Fira.

FIRA

Fira, Pirgos, et plein d'autres petits villages se visitent à volonté ! Ils sont vraiment délicieux !


Vous aurez plein les yeux, et ... les papilles ! On mange super bien à Santorin, surtout dans les petites tavernas familiales (leur calamar farci est une tuerie, puis l'octopus m'a également beaucoup plu): 


N'hésitez pas à grimper tout en haut de l'île (en quad, je veux dire), les petites églises orthodoxes sont à voir !





Bien sur, un SPF 50 est obligatoire (je mettais pas de fond de teint, ni de SPF teinté - je ne voulais pas me maquiller, sauf le gloss - juste la crème solaire et le chapeau) :


A Fira, vous avez une vue ... puis, ces petites villas avec les piscines à ciel ouvert, le rêve !


Le soir, on a se promenait et mangeait dans la ville (notre hôtel n'était pas à Fira, mais à 20 minutes de quad de là) :


en attendant le mythique couché de soleil de Santorin :


AKROTIRI

De Fira, on est allé visiter Akrotiri, une ville de la civilisation minoenne (5 000 ans avant JC) qui a eu le même destin que le Pompéi ... Engloutie par la lave suite à une éruption volcanique, elle a été découverte qu'en 1967 ! Le fait d'être restée sous cette couche de lave a permit un incroyable état de conservation :


J'ai adoré cette visite ! Bien plus d'ailleurs que celle de Cnossos. Puis, à côté il y avait des jolis villages typiques où on a croisé ... personne ! On se croyait seul au monde :)


Par contre, il y avait un vent fou ... mais bon, ça rafraîchissait :)


OIA

Oia est la ville la plus connue (et la plus chic) de Santorin. Tout est plus cher, mais parait-il que le couché de soleil à Oia ne se loupe pas ! Forts de cette connaissance précieuse, on a mis les moyens dans un hôtels avec la fameuse piscine privative ouverte. Quel bonheur ... un truc de dingue ! Une vraie petite maison de troglodyte avec une vue ... à couper le souffle !


A nous le mythique couché de soleil, sans aucun touriste à l'horizon ! :)


Malgré la piscine et la vue, on a quand même trouvé les forces pour aller visiter la ville :


Très charmante, bien qu'ouvertement touristique :


JOUR 10, 11, 12 et 14 : CRETE
Après nos 4 jours à Santorin, on est revenu à Crète pour passer 4 jours dans un très joli Resort, pour profiter de la mer et du soleil (et oui, aussi de notre bel hôtel, ça fait du bien !). J'avais rangé mon appareil photo, mais ce que je peux vous dire, c'est que l'eau était juste magnifique, limpide ! Je ne m'attendais pas à voir une eau aussi belle, on voyait à plusieurs mètres de profondeur. Sublime !

PETITS CONSEILS PERSONNELS
J'ai beaucoup aimé Crète et Santorin, mais c'est clairement un voyage ou l'appréciation va beaucoup dépendre du lieu où vous vous arrêtez. Il y avait des plages bourrés de touristes, c'était assez horrible. Il y avait des plages préservées et beaucoup plus belles. En Crète, faites vraiment attention au choix de votre hôtel pour ne pas tomber dans un "getto touristique" (on a passé une nuit de transfert dans un truc comme ça ... je peux vous dire que si je devais y passer 2 semaines, je me tirais une balle, vraiment).

Également, essayez de sortir un peu des côtés (plage) pour visiter le centre du pays, les montagnes sont sublimes, les routes aussi, et il y a aucun touriste ! Passez-y quelques nuits, ça ressource tout autant qu'une eau à 26 degrés !

A Santorin tout est beaucoup plus simple, il n'y a aucun choix car tout est cher et tout est beau :)

C'est en tout cas un voyage à faire et un voyage que je ne regrette absolument pas !

10 commentaires:

  1. Aaaaah Santorin... on a fait les îles grecques en mai dernier, on a bcp aimé, mais... on n'a finalement pas fait Santorin. On y retournera certainement, probablement en le mixant avec la Crête, comme vois! Merci en tout cas pour cet article (qui donne envie de repartir en vacances!!😀) et toutes ces jolies photos!!

    RépondreSupprimer
  2. Très sympa et les photos sont superbes comme d'habitude!
    Ma meilleure amie est aussi allée à Santorin une semaine en août et je lui ai d'ailleurs offert la ligne Vignes de Santorin de Korres pour son anniversaire.
    Malheureusement mon mari n'e pas fan de la Grèce et c'est en Ecosse que nous avons fêté nos 10 ans de mariage! Il est certain que c'est moins exotique que Bali (notre lune de miel) ou Santorin.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce récit et ces superbes photos ! Vous avez effectivement fait un très beau voyage ! :)
    Nous ne sommes jamais allés à Santorin (mais c'est à faire, définitivement !) par contre nous avons passé 2 semaines en Crète il y a presque 10 ans... c'est très beau et je crois que c'est l'endroit sur terre où nous avons le mieux mangé ! Si ce n'était pas si loin nous irions bien le temps d'un week-end juste pour la mer bleu roi, les montagnes et la gastronomie !
    Nous étions à Elounda, donc pas du tout près de La Canée. Nous avons fait une semaine de détente à l'hôtel pure et dure (nous étions éreintés à la limite du burn out, ça a été salutaire) puis une semaine à vadrouiller... par contre le moindre déplacement demande beaucoup de temps, c'est le problème des montagnes, mais ça valait le coup : le petit village pittoresque de Kritsa, le plateau de Lassithi, et même Spinalonga, l'île des lépreux ! Tous ces sites étaient bourrés de charme. Par contre, nous n'avons pas du tout aimé Knossos, que nous avions surnommé "Disneyland" tellement le site a été gâché par un énorme manque de transparence et d'authenticité... mélanger les ruines millénaires aux reconstitutions sans même le signaler, quel crime !!!
    Enfin voilà... merci pour cet article qui vient de me faire revivre tout ça. :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article très complet et ces belles photos qui m'ont fait voyager un peu depuis mon bureau ce matin ! C'est définitivement une destination que je retiens pour de prochaines vacances. C'est toujours agréable de voir que l'on peut sortir des sentiers battus même dans une destination aussi touristiques.
    Et autre chose : tu es vraiment incroyablement élégante sur toutes les photos :)

    RépondreSupprimer
  5. ça à l'air très joli la Grece, j'aimerai beaucoup aller à Santorin, toutes ses maisons blanches sont magnifiques !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. Beau récit et belles photos, que j'ai parcourus avec plaisir et qui m'ont donné la nostalgie des vacances : ) heureusement que vous avez trouvé des endroits préservés du tourisme de masse.

    RépondreSupprimer
  7. Ah et sinon, j'ai oublié de te dire : pour quelqu'un qui ne porte ni fond de teint ni crème teintée, je dois dire que tu as une peau superbe (je sais que tu bloques sur ta peau "nue", mais vraiment tu n'as pas de quoi !) :)

    RépondreSupprimer
  8. Très jolies photos ,j'ai fait la Crète en itinérant il y a plus de 30 ans (certains endroits n'étaient à l'époque qu'accessibles à pied ou par bateau)j'en garde de merveilleux souvenirs Les hordes de touristes n'existaient pas ,les gens charmants et les plages désertes. Santorin c'était il y a 10 ans et ces jolies photos me rappellent d'excellents souvenirs.Bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. J'aime tout particulièrement tes récits de voyage, moi qui adore les découvertes (ou les redécouvertes) du monde qui nous entoure !
    Mention spéciale pour ces superbes clichés de Balos !!!

    RépondreSupprimer
  10. Très jolie, j'aimerai beaucoup le faire mais hors saison touristique. J'ai eu un coup de cœur l'été dernier pour le Monténégro (Kotor, Budva, Sveti Stefan). Paysages magnifiques encore préservés du tourisme de masse.

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...