Parole A INCI : Sulwhasoo Huile Démaquillante !



Souvenez-vous, je vous ai déjà parlé de la marque cornéenne Sulwhasoo : Soins Visage Sulwhasoo Mon Test & Avis. Outre le sérum et l'émulsion, et malgré le fait que je sois restée un peu sur ma faim concernant ces deux produits en terme de composition, j'ai également mis à l’épreuve leur huile démaquillante ... enfin, comment ne pas tester une vraie huile démaquillante coréenne ? :) 


SULWHASOO CLEANSING OIL 


J'ai commencé ma rencontre avec l'huile démaquillante par celle de Shu Uemura (il y a bien des années de là), c'est le Monsieur Uemura qui l'a inventée dans sa version hydrosoluble (qui se dissout à l'eau et ne nécessite pas l'usage du linge chaud) ! Petit à petit, toute l'Asie a adopté cette texture et s'est spécialisée dans le domaine. Les grands groupes cosmétiques du contient, dont celui auquel appartient Sulwhasoo (Amorepacific), sont aujourd'hui des leaders dans le domaine. Je voulais donc savoir si l'huile de Sulwhasoo pouvait égaler ma chouchoute de Shu, étant donné que la marque nippone se retire du marché français.

PACKAGING
Assez simple ... Un flacon pompe en plastique de qualité tout à fait banale, j'ai vu mieux pour le prix. Et c'est très certainement pas ce point qui va pouvoir justifier ce dernier, bien plus élevé que la moyenne

ODEUR
J'aime bien ! Une odeur botanique, assez naturelle et pas du tout "chimique"

TEXTURE
Ni trop épaisse, ni trop liquide, elle est juste bien

EFFICACITÉ
Parfaitement au rendez-vous, j'arrive bien à dissoudre le maquillage aussi bien du visage que des yeux. Aucune irritation / gêne au niveau oculaire (ça pique pas, pas de vision floue après l'usage)

COMPOSITION
Ah, la question fatidique :) Je vous ai déjà expliqué pourquoi en terme de composition la cosmétique cornéenne ne correspond pas à mes exigences : La Vraie Histoire de K Beauty Ou Pourquoi La Composition des Soins Coreens Reste Très Synthétique 

Voyons donc voir ce que donne la liste INCI de cette huile démaquillante :
Isopropyl palmitate, pentaerythrityl tetraethylhexanoate, C12-15 alkyl benzoate, pentaerythrityl tetraisostearate, caprylic/capric triglyceride, PEG-20 glyceryl triisostearate, PEG-8 isostearate, prunus armeniaca (apricot) kernel oil, spirodela polyrrhiza extract, coix lacryma-jobi ma-yuen seed extract, castanea crenata (chestnut) shell extract, citrus unshiupeel extract, pinus koraiensis seed oil, sesamum indicum (sesame) seed oil, camellia japonica seed oil, prunus mume fruit extract, nelumbo nucifera germ extract, squalane, dextrin palmitate, glyceryl behenate/eicosadioate, butylene glycol, fragrance
C'est exactement le même constat que pour les deux soins visage que j'ai testé : il y a vraiment des actifs nobles, mais ... mais ils arrivent après des ingrédients d'origine synthétique qui ne sont pas d'une très belle qualité (on aimerait les éviter dans les soins à ce prix là ...).

J'appelle, par exemple, le premier ingrédient, Isopropyl Palmitate. C'est un ester d'huile de palme. On prend l'huile de palme et on la transforme de manière industrielle pour en extraire une petite partie, sèche au toucher, pour obtenir une forme plus ... "sexy" en terme de qualité sensorielle (pour éviter la sensation de gras de l'huile de palme naturelle).

Pourquoi cela me pose problème ? 
  1. Inutile de vous expliquer quel désastre écologique implique la production d'huile de palme (si vous ne le savez pas, je vous laisse googliser "huile de palme, écologie"). Je ne comprends même pas pourquoi mettre de l'huile sur le feu, excusez-moi ce calembour involontaire, alors que l'on peut éviter ? Quand j'achète un produit à 38 euros j'espère que les gars ont assez de marge pour que ma conscience de consommateur puisse être tranquille ...
  2. Comedogenieté : ce deuxième point est d'autant plus hallucinant pour un produit cosmétique, cet ingrédient (ester d'huile de palme) est connu pour être potentiellement comedogène quand sa concentration dans le produit est élevée, ici il est premier dans la liste INCI ... Alors attention, cela ne va pas dire que tout le monde se couvrira de points noirs et de boutons en l'utilisant (je n'ai eu, pas exemple, eu aucun souci), mais il y a des gens dont la peau est plus sensible à ce point et ils peuvent hélas développer ce genre de réaction due à l'occlusion, s'ils ne prennent pas soin de bien laver le visage après (double nettoyage forever !)
Pour information, dans la charte de la cosmétique bio, les huiles estérifiées sont interdites par certains labels, autorisés à un faible pourcentage par d'autres. Cosmebio les acceptait sans restriction mais depuis qu'ils ont intégré le label commun européen COSMOS Organic il faut que je vérifie si ce point a pas bougé.

MON AVIS : ah, je suis embêtée ... cela résume parfaitement ma relation avec la cosmétique asiatique ... quelques actifs intéressants et nobles (profitables à la peau) qui baignent dans une soupe synthétique qui gâche sensiblement l'impression générale. Certes, on ne demande pas d'une huile démaquillante des propriétés thérapeutiques - son efficacité est dans son potentiel démaquillant justement - mais dans ce cas précis on parle d'un segment premium avec le prix qui va avec, et on peut donc légitimement demander au moins de ne pas faire appel à l'huile de palme (parfaitement remplaçable par celle de jojoba, par exemple). 

Côté efficacité, je n'ai rien à lui reprocher, mais ce n'est très certainement pas un produit que je vais regretter et que je vais racheter. 
Sulwhasso Huile Démaquillante,  200 ml : 38€ disponible sur les corners de la marque ou en ligne ici Sulwhasoo Huile Démaquillante

15 commentaires:

  1. Coucou Alina,

    Une marque que je n'ai jamais utilisée mais qui ne me tente pas à la lecture de ta conclusion !
    Je préfère mon démaquillant YOUTH TO THE PEOPLE ainsi que FRESH que j'attends impatiemment! 😉 !

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nadine,
      Youth to the People est un nettoyant, souviens-toi le gel ne peut pas être un démaquillant 😉
      Du coup, Fresh (soy cleanser ?), est un nettoyant aussi, alors que là c’est un dé-maquillant, une huile qui s’urilise sur inénarrable peau sèche avant d’etre rincée à l’eau 😉

      Supprimer
    2. Coucou Alina,

      Oh t'inquiète, j'ai très bien compris. Et quand j'ai un doute, je me plonge dans ton blog ... 😜
      Là, je te parlais de ce que je me suis acheté ...

      Nadine.L

      Supprimer
  2. Bonjour Alina!

    Merci pour cet article, en effet à ce prix je m'en passerai bien. Également merci de nous informer que l'huile de isopropyl palmitate = huile de palme et qu'elle est comédogène en plus d'être problématique. Je vais vérifier à l'achat également désormais.

    Honnêtement, quand tu vois ce qu'il est possible d'avoir pour des prix franchement plus que raisonnables - il suffit de regarder Natura Siberica (merci pour la découverte d'ailleurs), ça nous rappelle qu'il faut lire les listes INCI :) :) :)

    Belle journée à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :)
      En effet, c’est tout le problème ici : pourquoi payer 38€ pour cette huile alors qu’on peut trouver une meilleure composition au prix plus abordable ailleurs ? J’avoue, j’ai pas la réponse ...

      Supprimer
  3. Et bien vue ton retour, ce n'est clairement pas un produit que j'aurais envie de tester... Et je ne savais pas du tout pour l'isopropyl palmitate... C'est fou comme il y en a vraiment partout ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais les marques ont toute une panoplie des ingrédients peu chers à mettre dans les soins, et puisque personne ne comprend les listes INCI (et qu’en Asie elles ne sont même pas obligatoire), c’est la fiesta !

      Supprimer
  4. Aline, merci pour les analyses, j'adore regarder de plus près ce qui se cache sous l'étiquette prestigieuses. J'aimerais savoir si tu connais le Hydrating Facial Clenser de CeraVe, dont raffolent les anglo-saxonnes sur youtube et les dermatologues aussi. Il est depuis quelques mois dispnible en France, pas cher, sans parfum, et personnellement je l'adore comme nettoyant bien que non-moussant. Il paraît que sa composition est fabuleuse, surtout pour le prix. Mais je ne crois en rien jusqu'à ton verdict!
    Bon après-midi!

    RépondreSupprimer
  5. Shu se retire du marché français? Dis moi que c'est une blague... Je n'achète qu'un produit chez eux, mais quel produit: l'huile démaquillante..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu as l’interet de te stocker, je te confirme que la marque est déjà quasi partie de chez nous (ils ne reçoivent plus de réassort depuis environ 1 an ...). À mon avis, la boutique va pas tarder à fermer, tout comme le stand au bon marché

      Supprimer
  6. Coucou Alina
    Tu dis "composition la cosmétique cornéenne ne correspond pas à mes exigences ..."
    Il ne faut pas mettre toute la cosmétique koréenne dans le même panier. Il existe quantité de marques aux compos plus que bien, de plus en plus de marques bios, répondant aux mêmes critères de certification que chez nous, émergent.
    Depuis plusieurs mois déjà j'utilise quasi exclusivement la marque koréenne PURITO, et les compos sont tops! Et je défie quiconque de trouver d'aussi bonnes compos à des prix si bas. Oui et oui, la k cosméto régorge de pépites!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Astrid,
      En fait, je parlais de la tendance générale de la cosmétique asiatique - tiree par les grands groupes comme shiseido / lg / amorepacific etc. - et que l’on veut accepter ou pas, ça ne change rien au fait que cette tendance est très synthétique. Oui, il existe des exceptions ! Et heureusement ! Mais la plupart des marques bios japonaises ou corrennes sont lancées ... à l’export ! Pour correspondre aux goûts des européens justement.
      Donc je pense que c’est important de souligner qu’il y a des pépites, mais il ne faut pas faire passer des exceptions pour la règle du jeu. Pour le moment, la cosmétique asiatique est super synthétique, ce sont les listes INCI qui le disent, pas moi ! ;)

      Supprimer
  7. Cette série de décryptage est vraiment intéressante.

    Comme dis plus haut, j'ai beaucoup de mal à comprendre comment ce genre de produits peuvent fonctionner sur le marché (certainement des personnes qui ne sont pas sensibilisées aux compos de leur produit).
    On trouve de meilleurs compo à moins cher ailleurs... Ok c'est une huile demaquillante donc ce n'est pas le produit pour lequel c'est le plus catastrophique.

    Mais vraiment, perso je ne sortirais pas ma CB pour elle ;)

    RépondreSupprimer
  8. Natacha G (Fresh)24 août 2018 à 13:49

    Coucou Alina,

    Merci pour cet éclairage. J’avoue que je ne me vois pas mettre un tel prix pour un démaquillant dont la composition est si synthétique.
    En soi, le synthétique ne me pose pas trop de problème dans un démaquillant qui sera de toute façon rincé et ne reste pas sur la peau. Lorsque j’ai commencé à me démaquiller à l’huile, j’ai débuté par l’huile mixa (de la pétrochimie pure) pour évaluer si la galénique me convenait. A 6€ le flacon, je ne prenais pas de gros risque.
    Ensuite, je me suis tournée vers des huiles plus sensorielles. Mais je ne suis prête à mettre le budget que si la compo est bien travaillée.

    Natacha

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...