Beauty Battle Ou Comment Je Voulu Comparer Deux Brumes Solaires Naturelles et Que J'Ai (encore) Trouvé ... Une Sacrée Histoire !

spray-protection-solaire-coola-soleil-toujours-spf-30-avis-test-composition-quel-filtre

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas fait d'articles dans notre série "Beauty Battle". L'idée de cette rubrique est de trouver deux produits au positionnement similaire, de comparer leurs promesses et listes d'ingrédients. Et quoi de mieux pour le Beauty Battle estival que la comparaison de deux Sprays Solaires du domaine de Clean Skin Care !


COOLA VS SOLEIL TOUJOURS 


Alors si vous avez loupé les premiers articles de cette rubrique, vous pouvez les retrouver ici : 


Aujourd'hui on va comparer deux brumes de protection solaire, mais pas n'importe lesquelles, celles proposées comme "naturelles" !

Il est assez difficile de trouver un bon spray solaire nomade. Il y a des marques pharmaceutiques qui en proposent, mais pour ceux qui cherchent quelque chose de clean la tache s'avère assez délicate. 

Je vous en ai quand même déniche deux : 


Soleil Toujours SPF 30 disponible chez Oh My Cream et Coola SPF 30 en vente chez Sephora. Les deux produits ont un positionnement naturel & clean.

Je vous propose de commencer par Coola :


Origine : c'est une marque californienne, comme (quasi) toutes les marques américaines clean

Packaging : joli flacon en verre avec le capot devissable, il est donc possible de le recycler

SPF : 30

Contenance : 44 ml

Composition : 70% d'ingrédients sont certifiés bio

Claims Formule : vegan, cruelty free, sans GMO (c'est une marque américaine, ils le précisent)

Plus de la Formule : acide hyaluronique pour hydrater, extrait de concombre, aloé vera

Fini : mat

Fixateur Make Up : oui

Prix : 38,50€, soit 0,87€ par ml

Type de filtre : Avobenzone, le filtre chimique le plus utilisé aux US. En France, on l'utilise pratiquement pas. Il n'est pas trop aimé par les marques européennes car potentiellement allergisant et considéré comme "vieux filtre chimique". En revanche, il n'y a pas de polémiques "santé" à son sujet (pas de problèmes lié à une éventuelle perturbation endocrine, CRM, etc.)

Il est important de savoir qu'aux États-Unis la législation concernant les filtres solaires est différente qu'en Europe. Là bas la protection solaire est considérée comme "medical divice" et vendue "over the counter" (par le pharmacien). Du coup, les filtres utilisés ne sont pas les mêmes. 

Homosalate et Octisalate .... sont les filtres chimiques également qui sont souvent en trio avec Avonbenzone (pour avoir une couverture portection UV maximale), mais là le souci est bien plus gros ...

J'ai trouvé l'Homosalate sur la "black liste à en devenir" de la Commission Européenne ... il s'agit d'une liste d'une dizaine de molécules, très fortement suspectées d'être des perturbateurs endocriniens ... ce n'est pas l'information trouvée "sur des forums", mais une liste de la commission européenne mise à jour le 16 Mai 2019. Pour les marques c'est une indication de ne plus utiliser des molécules qui s'y trouvent car justement les soupçons sont tellement forts (voir avérés) que c'est une sorte de "premier avertissement" pour dire "attention les gars, ces molécules sont en passe d'être black listées".

Ce que nous avons donc en résumant : Avonezone très décrié et Homosalate sur la liste "potentiels perturbateurs endocriniens" de la commission européenne ... 

Voici la liste INCI complète :
Avobenzone 2,8%, Homosalate 3,5%, Octisalate 3,9% (fuiltres chimiques) , Alcohol (BIOLOGIQUE), Aloe Barbadensis Leaf Extract (BIOLOGIQUE),Algae Extract (BIOLOGIQUE), Citrus Aurantium Dulcis (Orange BIOLOGIQUE) Fruit Water,Cucumis Sativus (Concombre BIOLOGIQUE) Fruit Extract, Dicaprylyl Carbonate,Diisopropyl Adipate, Ethyl Ferulate, Flavor, Glycerin (BIOLOGIQUE), Helianthus Annuus(Sunflower) Seed Oil, Isodecyl Neopentanoate, Juniperus Communis Callus Extract,Paeonia Lactiflora Leaf Cell Extract, Phoenix Dactilyfera (Date) Leaf Cell Extract, PVP,Silica Silylate, Sodium Hyaluronate, Water
Certes, la marque a mis beaucoup de jolies choses dans sa formule, mais les filtres solaires utilisés ... c'est juste pas possible. En gros, c'est comme si on vous servait un repas vegan avec de la cyanure dedans (c'est super que c'est vegan, mais parlons plutôt de la cyanure).

MON AVIS : j'ai quand même testé ce spray, au delà des filtres décriés il a une forte dose d'alcool ... au point que cela me brûlait le visage à l'application, je vois très moyennement l'intérêt de s'asperger de cette potion ...

Après cette étude, je ne peux appeler ce produit "naturel", loin de là ! Je me demande d'ailleurs comment c'est possible ce type d'allégation pour des filtres chimiques ? 

Voyons voir ce qui se passe du côté de Soleil Toujours, une marque vendue chez Oh My Cream :


Origine : malgré le nom français la marque est américaine. Le discourt est très "nature & découverte", très orienté clean beauty et safe pour la santé (Valerie, la créatrice, se dit être concernée par la nocivité des filtres solaires chimiques, surtout pour ses trois enfants, d'où la création de sa marque) 

Packaging : joli flacon en plastique, c'est pas super écolo mais ... peut séduire celles qui n'aiment pas trimballer du verre dans leur sac à main 

SPF : 30

Contenance : 60 ml

Composition : 70% d'ingrédients sont certifiés bio

Claims Formule : pas de précision  

Plus de la Formule : extrait de thé vert, ubiquinone, deux puissants anti-oxydants

Fini : mat

Fixateur Make Up : oui

Prix : 38€, soit 0,63€ par ml

Type de  Filtre : il y a une petite erreur sur le site d'Oh My Cream, la marque est présentée comme ayant des filtres minéraux, mais ce n'est bien évidemment pas possible pour un spray (filtre minéral est épais et blanc, on peut pas le mettre sous forme de brume). Ici il s'agit du même trio "Avobenzone + Homosalate + Octisalate", sauf qu'Homosalate est dosé à 7,5% et non à 3,5% comme c'est le cas avec Coola ... 

Donc potentiellement, il est pire que le spray de Coola parce que le filtre qui pose le plus problème, Homosalate, est deux fois plus dosé ici ...
Actives : Avobenzone 3%, Homosalate7.5%, Octisalate 5% Abies siberica Needle Oil,Aloe Barbadensis Leaf Juice, Ascorbyl Palmitate, Bisabolol, Camellia Oleifera (Green Tea) Leaf Extract, Caprylic/Capric Triglyceride, Citrus aurantifolia Fruit Oil, Citrus aurantium bergamia Fruit Extract, Citrus aurantium dulcis Peel Oil, Citrus grandis Peel Oil, Citrus limon Peel Oil, Citrus nobilis Peel Oil, Citrus reticulata Leaf Oil, Commiphora myrrha Resin Oil, Cucumis Sativus (Cucumber) Extract, Ethyl Vanillin, Eucalyptus globulus Leaf Oil, Ferula galbaniflua Oil, Glycerin, Hyaluronic Acid, Juniperus virginiana Oil, Lavandula angustifolia Oil, Mentha piperita Stem/Leaf Oil, Mentha viridis Leaf Oil, Myristica fragrans Kernel Oil, Pelargonium graveolens Flower Oil, Pogostemon cablin Oil, Polyester-8, Porphyra Umbilicalis Extract, Rosa damascena Flower Oil, Salvia sclarea Oil, Santalum spicata Wood Oil, SD Alcohol 40-B, Tetrahexyldecyl Ascorbate, Thymus vulgaris Oil, Tocopheryl Acetate, Triethyl Citrate, VA/Butyl Maleate/Isobornyl Acrylate Copolymer, Vanillin, Water
MON AVIS : alors je ne sais plus quoi vous dire ... la créatrice dit penser à la santé de ses enfants, mais elle a quand même mis dans son spray LE filtre solaire le plus décrié actuellement, celui qui pose VRAIMENT un problème de santé (on parle des hormones, pas d'une "simple" allergie) 

Je sais pas pourquoi cela me tombe tout le temps sur la tête ... je voulais vraiment vous trouver deux brumes solaires naturelles, les comparer, etc. A la place, j'en ai découvert des choses ... 

Je suis désolée que je n'ai pas pu vous prévenir plus tôt pour Homosalate, sa mise sur la fameuse "black liste" des substances fortement suspectées pour leur probable effet perturbateur endocrine date d'il y a quelques semaines ...

Sachez que j'ai regardé rapidement les marques françaises non bio, la brûme de La Roche Posay en contient, celui de Bioderma aussi, etc. ...

Les applications type Que Choisir notent Homosalate comme ingrédient "vert", vous pouvez leur envoyer un petit coucou de ma part ! 🙌

Ci dessous la capture d'écran de la "jolie famille" d'ingrédients à l'étude pour leur probable effet perturbateur endocrinien. Attention, peut être qu'ils vont être blanchis, on sait jamais, mais déjà pour se retrouver sur cette liste ... c'est qu'il y ait suffisamment de matière à penser que ...




P.S.: soyez indulgentes avec Sepho, Oh My Cream, l'info date d'il y a quelques semaines, et pour le moment officiellement rien n'est interdit, c'est "à l'étude" 

P.S.2.: il n'y a logiquement aucun gagnant de cette Battle ! Vous savez pourquoi 

P.S.3 : de manière générale, je vous déconseille les marques de protection solaire made in US, leurs filtres c'est quand même beaucoup moins bien que ceux autorisés et utilisés en Europe 
Coola Spray Solaire 44 ml 38,50€ disponible ici Coola Spray Solaire chez Sephora, Soleil Toujours 60 ml 38€ disponible ici Soleil Toujours Spray Solaire chez Oh My Cream

20 commentaires:

  1. Wahou ! Merci pour cette battle !
    J’avais repéré celle de Coola mais quand j’ai vu l’alcool dedans, j’ai tiré un trait dessus. Votre revue m'évite De me pencher sur celle de Soleil Toujours.
    Par contre, j’utilise celle de La Roche Posay... et visiblement ce n’est pas mieux ! Mais c’est vraiment la seule que je peux appliquer et réappliquer toute la journée sans que ma peau ne colle ni brille. Je désespère !
    Merci pour votre belle analyse.

    RépondreSupprimer
  2. J'imagine à peine les heures de travail pour chaque article... Et dire que ton contenu est gratuit... Bref merci mille fois Aline d'être bénévolement aussi informée, sérieuse et honnête ! 😍

    RépondreSupprimer
  3. coucou Alina,

    Un grand merci pour nous avoir mises en garde contre tous ces maudits perturbateurs endocriniens. On en arrive à ne plus savoir en quel produit avoir confiance.
    Bon cette année, interdiction de soleil .... !!

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article !
    😱 J’hésitais justement à m’acheter une brume pour les vacances et bien je vais m’abstenir et je reapliquerai ma crème...

    RépondreSupprimer
  5. Revue super intéressante...où on découvre qu'on n'est à l'abri de rien...on trouve tous les jours quelque chose qui peut faire basculer ce qu'on croyait vrai jusqu'à maintenant...à suivre:) quel suspens!!! et on n'est donc jamais trop prudent...
    merci de décortiquer tout ça pour nous, en tout cas..:)

    RépondreSupprimer
  6. Puf puf ( elle0851)25 juillet 2019 à 09:09

    Encore un merveilleux article car j’aime l’idée des battles mais là c’est encore mieux car on y apprend une sacrée nouvelle que cette black liste 🤬 je file vérifier la liste INCI de mes solaires ... merci pour votre implication encore une fois!

    RépondreSupprimer
  7. Salut Alina !

    J'utilise la brume de La Roche Posay et du coup, je ne suis pas rassurée..
    Aurais-tu une brume safe à nous conseiller ? Je suis complètement perdue face à tout cela !
    Merci et bonne journée !
    Caroline

    RépondreSupprimer
  8. Merci Alina pour cette présentation et analyse détaillée, toujours au top du top de l'information. Je n'avais pas l'intention d'acheter une brume solaire, mais si jamais l'envie avait émergé, me voilà donc prévenue.

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Alina,
    Je suis abasourdie par tes nouvelles découvertes!
    Que ferions nous sans toi? Tu décortiques les listes
    INCI comme personne dans le domaine de la beauté
    et c’est pour cette raison que, dans ma salle de bains,
    il n’y a que des produits validés par tes soins et, je peux
    continuer ainsi. Merci aussi Alina pour le rappel des articles
    « Beauty Battle » car je ne retrouvais pas la battle pinceaux,
    Artis vs Face 3 de Marc Jacobs. Beau travail réalisé dans tes
    recherches sur les brumes solaires et surtout résultat décevant
    pour une gamme dite naturelle. Belle journée.

    RépondreSupprimer
  10. Hello Alina,

    Merci pour ce retour.
    La première marqu eje l'ai testée avant son arrivée chez Sephora, pour un baume à lèvres filtres solaires (j'ai toujours mes lèvres qui brûlent facilement). Et je l'avais vraiment détésté, il était pateux et épais et ne s'étalait pas du tout. Bref, il est parti à la poubelle..

    RépondreSupprimer
  11. Super article Alina. Merci beaucoup !!! Vraiment interessant. Pour les solaires, je n'achete que des produits europeens ou asiatiques. Mais maintenant je vais regarder s'il y a ce fameux homosalate dedans.

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour ces précieuses informations, excellent article

    RépondreSupprimer
  13. Merci beaucoup pour cette mine d'informations, encore une fois un article clair et détaillé! Du coup, pas de brume mais on reste plutôt sur la crème solaire
    Florence21

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Alina, merci pour cet article clair et instructif.
    Toute cette histoire m’amène à penser qu'en fin de compte la meilleure protection reste le bon vieux chapeau.
    Pour ma part j'utilise la brume d'Uriage (qui semble dépourvue de ce fameux Homosalate), j'en garde une dans mon tiroir que je dégaine lors d'un déjeuner en terrasse. Hop ni vu ni connu, je suis protégée sans paraître blanche, et elle n'abîme pas le maquillage :)

    RépondreSupprimer
  15. Merci Alina pour tes recherches. Au moins c'est pas juste du "c'est pas bien!"
    J'avais acheté celle de Soleil Toujours (recommandée par Oh my cream) et elle me brûlait la peau. Sans doute le fameux homosalate. En tout cas, maintenant je comprends mieux ce qui me gênait.
    Dommage, car c'était le seul qui ne me laisse pas des résidus granuleux sur le visage.

    Continue à faire du bon boulot ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      en fait, l'homosalate est suspecté d'être perturbateur endocrinien, rien à voir avec la sensation de brûlure sur la peau ;) La brûlure c'est une réaction de ta peau, quand on parle d'une éventuelle perturbation endocrinienne cela se joue sur long terme et cela n'a pas de manifestation cutanée
      Donc ça ne peut pas être ça qui t'a gêné. Sans doute une réaction à des nombreuses huiles présentes dans la compo, donc plus de l'ordre de l'allergie (d'autres personnes l'ont eu, tu peux le voir dans les commentaires :)

      Supprimer
  16. Bravo une nouvelle fois Alina pour tout ce que tu mets à notre disposition comme informations claires et documentées. Tu es un OVNI dans la blogosphère beauté, et surtout continue ! Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  17. un grand merci pour cet article très interessant! J'aime bien la protection solaire en pray (pratique pour reappliquer de la protection solaire pendant la journée) et j'ai longtemps hesité d'acheter le spray de Soleil Toujours pour remplacer mon spray LRP SPF 50.

    RépondreSupprimer
  18. J'ai essayé celle de soleil toujours et honnêtement sans parler des filtres, l'application etait juste horrible. Les yeux qui piquent , la peau sensibilisee.....

    RépondreSupprimer
  19. Super article qui nous apprend des choses très intéressantes et importantes, merci beaucoup

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...