Zoom Sur L'Eau Thermale, Celle d'Uriage : Comment l'Utiliser et Pourquoi !


L'eau a beau être essentielle à la vie, on pense très peu à celle que l'on boit et celle que l'on met sur notre visage. En cosmétique c'est un peu pareil, tout le monde a déjà entendu parler d'eau thermale, certains l'utilisent, mais en quoi ce produit est si important dans notre routine et pourquoi elle est différente de l'eau de notre robinet ? Bref, parlons d'eau thermale

ZOOM SUR L'EAU THERMALE



Quand je suis sortie du RDV avec le dermatologue (consultation pour ma rosacée), j'avais entre mes mains une prescription pour l'eau thermale d'Uriage (en plus de la crème spécifique à faire sur mesure). J'étais peu étonnée, ayant discuté avec pas mal de spécialistes de peau, tous conseillent l'utilisation régulière d'une eau thermale !

C'est finalement quelque chose que je fais déjà depuis des années. Je m'en sers pour deux choses bien précises :
  1. Éliminer l'eau calcaire de ma peau : à Paris, l'eau est extrêmement calcaire. Quand on se nettoie la peau le soir et le matin, une fine couche de calcaire y reste et peut irriter à la longue. Je pchite alors l'eau thermale que j'essuie ensuite avec ma serviette. C'est assez impressionnant, mais je SENS tout de suite une grosse différence, comme une sensation de bien être. Alors quand je ne le faisais pas ma peau n'allait pas "mal", mais depuis que je le fais je sens vraiment immédiatement que ma peau est comme soulagée / libérée. Ce qui peut être également expliqué par le fait qu'une eau thermale a des propriétés apaisante, elle participe aussi au maintien / restauration de la barrière cutanée saine 
  2. Faciliter la pénétration des huiles / baumes : vous savez que j'utilise beaucoup de baumes / huiles dans ma routine. Le fait de les appliquer sur une peau humidifiée accélère et optimise leur passage. Ainsi, quand vous posez votre huile sur une peau avec 1-2 phits d'eau thermale au préalable, vous n'aurez pas cet effet "gras" que l'on connaît quand on utilise les huiles 
Éliminer l'eau traitée et très calcaire du robinet, aider la pénétration des soins à base d'huile, ce sont deux principaux usages que je fais d'eau thermale. Mais qu'est-ce qu'une Eau Thermale ?

C'est une eau purifiée et enrichie par la nature. Par exemple, chez Uriage ils la récoltent à la source après une infiltration du sol pendant ... 75 ans ! Imaginez une goutte d'eau de pluie. Elle tombe tout en haut de la montagne. Elle pénètre le sol et commence son long et incroyable voyage à travers des strates de la terre. En traversant toutes ces couches elle se purifie ET s'enrichit en minéraux qu'elle rencontre sur son passage. Ainsi, notre goutte d'eau est filtrée par la terre et elle a emmagasiné une quantité importantes de nutriments.

Bien sur, le type de nutriments qu'elle a reçu dépend étroitement des sols qu'elle a traversé. C'est là qui réside la différence entre les eaux thermales. C'est exactement comme avec les eaux de source qu'on achète, certaines sont riche en Manganèse, d'autres en calcium, etc.

Et le sel ? Évidement, quand l'eau traverse le sol elle s'enrichit aussi en sodium (sel). Et on sait par expérience que l'eau salée n'est pas bonne pour la peau (elle la dessèche) : quand on sort de l'eau de mer, on se précipite pour se rincer à l'eau claire, c'est pas pour rien. 

Il faut savoir que la salinité des eaux thermales est tout à fait variable. Il y en a qui sont plus salées que d'autres. Mais pas de panique, la salinité de celle d'Uriage (au goût, c'est celle qui semble la plus "salée") est ... la même que la salinité du sérum physiologique qu'on met dans les yeux. Donc le niveau du sel dans une eau thérmale est physiologiquement adapté à notre peau.

Pourquoi on conseille souvent les eaux thermales, et surtout celle d'Uriage, pour les peaux acnéiques, sujettes aux imperfections ? C'est parce qu'elle contient le Zinc qui est un agent anti bactérien naturel. Cependant, attention car une eau thermale seule ne peut pas venir au bout d'une maladie de peau, c'est un ensemble qui doit fonctionner en synergie.

Comment l'eau thermale peut influencer sur la santé de la barrière cutanée ? C'est une eau isotonique (elles ne le sont pas toutes !), c'est à dire sa composition est proche de l'eau que l'on trouve dans nos cellules. La peau la "reconnait" et l'assimile. Grâce aux minéraux et des nutriments contenue dans l'eau thermale, elle a des propriétés anti microbiennes et restauratrices sur la barrière physique de la peau. 

Alors pour résumer, l'eau thermale n'est pas un traitement en soi mais c'est un produit qui est devenu totalement indispensable dans ma routine de beauté. C'est ce petit plus qui optimise les soins, qui protège la peau de l'eau sur-traitée et calcaire du robinet, qui aide mes masques / huiles à mieux livrer leurs actifs. Pour ma part, j'aime bien tapoter légèrement ma peau avec une serviette après le pchit d'eau thermale, je n'aime pas la laisser "s'évaporer" (parce que c'est cela qui permet d'enlever le calcaire, autrement il reste sur la peau; pour celle d'Uriage, vu que c'est une eau isotonique, on n'a pas besoin de l'essuyer, c'est à vous de voir). 

Alors laquelle choisir ? Je dirais que la différence vous la verrez vraiment pas beaucoup. Avant qu'on m'a prescrit celle d'Uriage j'ai déjà testé toutes les eaux thermales du marché. Uriage a le goût un peu "salée" que j'aime bien, puis avec ma peau ça matche très bien (elle est vraiment riche en micro-nutriments).

D'ailleurs, je ne savais pas du tout que la marque avait une station thermale ! En plus, elle est là depuis ... l'époque des romains (pas dans son look actuel bien sur, mais cette eau a déjà été utilisée dans le but medical à cette époque).


Et vous ? Vous utilisez une eau thermale dans votre routine ? 😉

En Partenariat avec Uriage, Merci à Docteur Toni Ionesco d'avoir répondu à mes questions sur l'eau thermale et la salinité 

27 commentaires:

  1. Oui, j'uttilise de l'eau thermale pour réveiller mon visage le matin, que je ne lave pas d'ailleurs car j'ai la peau "sensible". Par contre le soir, je ne l'utilise pas après mon nettoyage, ce que je devrais ! Après avoir fini mon eau Avène, je testerai bien volontiers celle d'Uriage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Isabelle,
      je te conseille alors vivement de l'utiliser le soir après le démaquillage aussi, surtout si tu habites dans une région dont l'eau est riche en calcaire ! :)

      Supprimer
  2. L'eau thermale fait partie de ma routine, Evian en ce moment, ou Avène plus souvent, en finition après mon double nettoyage. Je pulvérise, et je tamponne à la serviette, sans laisser sécher. C'est amusant, mais ton article me fait réaliser que je la délaisse un peu ces derniers temps, peut-être qu'intuitivement je préfère ce geste "fraîcheur" quand la chaleur et les beaux jours sont de retour : ):)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Flo,
      ah moi je t'avoue que peu importe la température dehors, je ne peux plus m'en passer tellement je ressens la différence si mon visage reste sur l'eau du robinet (vraiment une sensation physique de quelque chose qui "reste" alors que l'eau thermale l'enlève très bien)

      Supprimer
  3. J'adore les eaux thermales, j'habite a paris, comme celle d'avene ou the queen hungarian mist d'omorovicza (option luxe:)) l'uriage a l'air ultra sympa! merci pour ce super article très instructif.
    connais tu la marque may lindstrom ou leahlani? qu'en penses tu?:)
    manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Manon,
      tu me rappelles un truc, c'est que je n'ai toujours pas fait la revue sur May ... ça m'a sorti de la tête, mais bien sur, c'était prévu au programme !

      Supprimer
  4. Salut
    Moi, je ne peux plus m’en passer non plus: matin et soir avant les soins. Je tapote avec une serviette aussi, car comme toi je sens le calcaire sur ma peau (alors qu’on a un adoucisseur d’eau, donc je crois que c’est dans ma tête 😅) J’utilise l’eau cellulaire d’esthederm, j’adore 😍.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah l'eau cellulaire d'esthederm c'est très different d'une eau thermale :) pour le coup, celle là il faut vraiment la laisser sur la peau (surtout vu le prix lol). A ta place, ce que je ferais, c'est que je "rincerais" le calcaire avec une eau thermale, et je mettrais ensuite un pchit d'eau cellulaire que je aiderais à pénétrer par tapotements

      Supprimer
  5. Bonjour Alina
    merci pour cet article bien détaillé sur l'eau thermale. Je n'y avais jamais vraiment prêté attention. Je ne supposais pas qu'elle puisse réellement influencer la santé de la barrière cutanée. Ma sœur souffre de rosacée et je vais donc lui partager ton article car je ne pense pas qu'elle en utilise une.
    L'eau thermale me semblait être surtout (uniquement) un bon barrage à l'eau du robinet. Comme le sont aussi les hydrolats. N'ayant pas de problématique de peau, moi ce sont ces derniers que j'utilise depuis 3 ans sur le visage matin et soir après le nettoyage et sur cheveux lavés. Je pense les avoir privilégiés par ignorance / à l'eau thermale et pour leurs odeurs aussi que j'affectionne (même celle d'hélichryse à présent). Je les choisis bio, de producteurs sélectionnés et c'est une étape que je considère comme toi essentielle pour appliquer ensuite les huiles ou sérums.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Sophie,
      tu as tout à fait raison, c'est une étape essentielle qui aide les soins à mieux livrer leurs actifs après. Les hydrolats sont une alternative plus "traitante" à l'eau thermale. Je t'avoue que de mon côté je préfère l'eau thermale pour ne pas trop superposer d'actifs botaniques (vu que mes soins en sont très riches) et créer par une inadvertance un effet antagoniste (possible entre les plantes). L'eau thermale étant neutre, elle ne peut entrer en réaction avec un acrif botanique Mais on peut tout à fait booster la routines en hydrolats, juste attention à vérifier la compatibilité des plantes :)

      Supprimer
  6. Depuis plusieurs années j'utilise l'eau thermale d'uriage (que je préfère à celles d'avene et de la roche posay que j'utilisais avant) et ma peau apprécie beaucoup. De temps en temps je passe aux hydrolats, pour "traiter" plus spécifiquement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      très bon réflexe! décidément, mes lectrices sont très calées en soin, ça fait plaisir :)

      Supprimer
  7. J’utilise effectivement une eau thermale en finition de mon double nettoyage le soir et le matin avant d’appliquer mes soins... et celle que j’utilise est celle d’URIAGE. Je l’ai choisie car elle est isotonique ( je m’étais renseignée avant ), le rapport qualité prix est super pour moi et j’adore effectivement ce petit goût salé ! Je ne pourrais plus m’en passer et elle a détrôné mes hydrolats bio avec lesquels je n’avais pas vu de grande différence sur ma peau par rapport à l’eau thermale. Voilà mon petit retour à cette revue encore une fois efficace. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je partage ton avis concernant le battle "hydrolat vs eau thermale" :) j'ai une préférence moi aussi pour cette dernière, même si de temps en temps je lui fait une infidélité avec un hydrolat :) Ce qui me séduit également c'est que l'eau thermale ne subit aucun traitement / transformation, ce qui n'est pas le cas des hydrolats qui sont pour la plupart "coupés" avec une eau par forcement thermale

      Supprimer
  8. Coucou Alina,
    J’utilise une eau thermale depuis plus de 10 ans. Je suis restée très très longtemps fidèle à celle d’Avene et puis depuis quelques temps j’aime bien en essayer d’autres. J’ai essayé Serozinc. Et là en ce moment, je te le donne en 1000... j’utilise celle d’Uriage ;)
    Je l’aime beaucoup mais comme tu dis, je ne vois pas de différence par rapport aux autres. C’est juste que j’aime essayer de nouveaux produits!
    Bises
    Raoudha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah c'est normal, en beauty addict on est "obligés" d'essayer plusieurs produits :) cela dit, pour les grands basiques comme l'eau thermale je me vois bien rester pendant 1 an voir plus sur la même chose :)

      Supprimer
  9. Coucou Alina,

    Merci infiniment pour cet article sur les eaux thermales. J'en ai toujours pas loin de moi mais je t'avoue que je m'en sers pas pour mes démaquillages. Quelle erreur !
    Dès ce soir, j'utilise mon eau thermale pour me démaquiller !

    * j'en ai changées ou adoptées des choses depuis que je te lis quotidiennement .... et ce, pour le plus grand bien de ma peau qui rayonne pour te remercier.

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Nadine,
      oui, je te conseille vivement de finaliser ton nettoyage de peau par une eau thermale, tu verras pas la différence à l'oeil nu tout de suite, mais à terme et surtout au niveau du bien être de la peau, ça se ressent vraiment !

      Supprimer
  10. Bonjour Alina,
    J'ai une petite question, les lotions exfoliantes remplacent les eaux thermales? Dois je choisir entre l'une ou l'autre ou mettre les deux? Si oui laquelle en premier. Je t'avoue que je suis perdue.
    Merci d'avance pour ta réponse.
    Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très bonne question Sylvie !
      en effet, quand tu utilises la lotion exfoliante tu enlèves déjà le calcaire avec ton coton imbibé. Donc inutile de rincer la peau à l'eau thermale dans ce cas. Mais tu peux rincer la lotion exfoliante à l'eau thermale, ça peut diminuer très légèrement son action, donc attend une à deux minutes avant de le faire. Autrement, tu zappes l'eau thermale le soir, et tu le fais le matin après le nettoyage :)

      Supprimer
  11. Bonjour Alina j'utilise mati et soir, de l'eau thermale souvent celle d'Avene et sur le conseil du Dermacenter Serozinc de la roche posay

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Carole,
      c'est très bien! en général, ils sont de bon conseil chez Dermacenter, même si sur certaines choses je ne suis pas forcement d'accord avec eux

      Supprimer
  12. Merci pour cet article Alina ! Petite question, est-ce que ce geste est utile si l'on termine son démaquillage/nettoyage par une lotion ? Merci beaucoup et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      si tu mets une lotion exfoliante qui tu utilises forcement avec un coton, dans ce cas tu n'utilises pas l'eau thermale (inutile car : à la fois tu enlèves déjà le calcaire avec le coton imbibé, puis si tu pchites l'eau thermale sur ton lotion aux acides, elle va le diluer et donc stopper son action).
      En revanche, si tu utilises l'essence, que tu poses avec les mains : dans ce cas oui, il faut utiliser l'eau thermale avant de l'appliquer (autrement, le calcaire reste sur la peau vu que l'essence tu la poses sans coton et elle reste sur la peau)

      Supprimer
  13. Coucou Alina , quelle coïncidence cet article☺️ , justement je ne peux vraiment pas me passer d’eau thermale matin et soir , j’ai tout le temps utiliser celle d’avene Et la dernière fois rupture de stock à la parapharmacie donc j’ai pris celle d’uriage sans conviction. Donc contente de lire cet article car je ne savais pas qu’elle était aussi bien que celle d’avene , je continuerai de la prendre. 👍☺️😘

    RépondreSupprimer
  14. Moi, je suis les conseils du Docteur Kleo et j'utilise donc depuis plusieurs mois une eau thermale (URIAGE en l'occurrence) pour enlever le calcaire de l'eau de rincage et faire mieux pénétrer huiles et masques. J'utilise aussi régulièrement l'eau florale de rose ancienne de chez Melvita que j'aime bien et que je laisse sécher et de temps en temps l'eau cellulaire d'Esthederm que j'avais eue en petit format dans un goodie bag Oh My Cream, tout comme le multi active toner de Dermalogica que j'avais utilisé cet été avec de beaux résultats.

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir Alina,

    Ici, je suis une adepte de l'eau thermale d'Avène ! Je l'utilise pour éliminer le calcaire car l'eau en Haute-Savoie l'est énormément et comme toi, je vois une différence instantanée ! Quel confort !!

    Pour la deuxième utilisation, avant d'apposer une huile, c'est toi qui me l'a faite découvrir et ça change tout. Alors merci pour la découverte Alina.

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...