Merme Bérlin : Que Vaut cette Marque A l'Approche Mono Ingrédient ?


Il y a quelques semaines, j'ai pu partager un petit déjeuner (healthy 😁) avec Claire Ralson, la jeune fondatrice de Merme Skin Care. Vous l'avez sans doute déjà aperçue chez Oh My Cream ? Je me suis dit qu'un article sur son univers vous serait peut être utile !

QUE VALENT LES SOINS MERME ?


Pour la faire court, la philosophie de cette marque se résume au postulat suivant : un produit, un ingrédient. De l'ultra basique, certes, mais de belle qualité. C'est un peu comme comparer un plat préparé (formule complexe) avec une démarche de cuisine 100% raw (vous choisissez vos ingrédients "non cuits" et vous construisez votre plat, super minimaliste, en fonction de vos besoins du moment). 

Claire, originaire d'Australie, est profondément inspirée par sa grand mère qui avait un jardin où elle cultivait des différentes plantes. Pour chaque petit bobo, sa mamie - Merme (d'où le nom, vous avez compris) -  lui trouvait un remède naturel.

Cette histoire me parle beaucoup car moi aussi j'ai vécu une expérience similaire, avec des incroyables plantes de ma grand mère qui parfois avaient un effet plus performant qu'un médicament  / cosmétique dit classique (il y a une plante dingue en Russie, "peau propre" si je traduis littéralement, un jour je vous en parlerais, c'est à mon sens un petit miracle de la nature; il fallait la manier avec beaucoup de précautions, elle pouvait soigner et empoisonner si on l'utilisait mal).

Bref, Merme c'est une histoire de belles huiles mono-ingrédient :


mais aussi des mélanges que vous pouvez créer grâce aux boosters, ces micro fioles de 0,3 ml contenant des huiles essentielles, elles aussi en mono ingrédient :


Chaque booster cible un problème en particulier. Par exemple, la brillance excessive ou les éruptions cutanés. 

Puis, dans la gamme on trouve également quelques produits dits annexes. Comme les face mistes ou ce masque purifiant sous forme de poudre :


Cette approche, mono ingrédient huile et / ou poudre, permet en effet de s'affranchir des ... conservateurs. 

Oui, quand je vous dis que c'est "mono ingrédient ", c'est que la liste INCI contient vraiment un seul ingrédient ! Pas d'émulsifiants, pas de texturisants, pas de conservateurs, juste l'huile en question et c'est tout. Ce n'est pas "mono ingrédient marketing" (une "huile de jojoba", par exemple, qui en réalité peut être un mélange de plusieurs choses et parfois des huiles pas forcement interessantes), Merme c'est un pur et dur mono ingrédient dans le sens propre et figuré !

J'ai quand même demandé à Claire comment c'était possible de ne pas mettre de conservateurs dans les eaux florales. Parce que pour les huiles et les poudres, certes, il n'y a pas besoin, mais pour des formules à base d'eau ... Elle m'a répondu qu'elle arrive à des tests de stabilité satisfaisants en utilisant un moyen de production qui réduit au maximum le contact du produit avec l'air. Apparement, cela suffit, donc même les mistes contiennent un seul et unique ingrédient et je contiennent aucun conservateur. 
MERME : UN PRODUIT = UN INGREDIENT 
Vous avez compris, c'est dans ce principe que la marque se différencie de ses concurrents. TOUS les produits chez Merme, je dis bien "tous", ne contiennent qu'une seule et unique molécule. Claire est en effet convaincue qu'on peut régler un certain nombre de problèmes cutanés de manière assez simple.

Les mélanges dans tout cela ? Ils sont les bienvenus ! Vous pouvez ajouter votre booster (huile essentielle) dans la base huile végétale, et créer quelque chose de sur mesure :


Un autre point important, la qualité des huiles. Claire les choisit pressées à froid et d'origine bio : 


Quand vous touchez et sentez les huiles, vous voyez à quel point elles sont ... chargées et ultra propres :


Les couleurs sont saturées et l'odeur bien prononcée (signes qui ne trompent pas). Merme propose 3 huiles végétales pour le moment :

  • Tamanu : apaisante, anti-bactérienne et anti-inflammatoire 
  • Rose Musquée : régénérante
  • Jojoba : régule la production de sébum, ressert les pores
Les boosters sont tous axés sur les problèmes d'imperfections (boutons). Il manque à mon sens quelque chose de plus généraliste (éclat, ridules, etc.).

Mon coup de coeur c'est Huile de Tamanu (la verte) aux vertus apaisantes et anti-inflammatoires (c'est celle qui convient aux peaux sujettes à la rosacée), elle est vraiment superbe ! J'ai moins aimé son huile de rosier sauvage (elle est belle, mais celle de Pai sera plus chargée en couleur, je la ressens plus qualitative). Également, attention avec l'acide hyaluronique pure, c'est uniquement du haut poids moléculaire car Claire voulait quelque chose avec une action sur la texture de la peau / base de maquillage (le choix est bon pour ces fins, mais pour traiter la peau il faut du bas poids, sinon ça ne sert à rien). Et de l'acide hyaluronique du haut poids vous pouvez en trouver pas cher du tout ailleurs.

Vous avez compris, comme pour chaque marque il faut bien choisir les produits. Les petits boosters sont top, vous pouvez les ajouter dans vos crèmes (pas forcement obligé de les mettre dans les huiles, veuillez juste à prendre une formule de crème super basique pour éviter des mélanges d'actifs incompatibles). A 9€ c'est assez intéressant comme petit plus pour votre routine. 

Je vous ferai des revues détaillées sur les produits une fois que je les avais testé. En attendant, j'espère que je vous ai apporté un peu plus de lumière sur l'univers de cette nouvelle petite marque clean, spécialisée dans les mono-huiles !
Merme Berlin Soins Visage : disponible en exclusivité dans les boutiques Oh My Cream, en ligne ici Merme chez Oh My Cream

16 commentaires:

  1. Coucou Alina , merci pour cette jolie découverte , un produit = un ingrédient très interressant, hâte que tu nous fasses ta revue détaillée ☺️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Heuria,
      j'intègre quelques produits dès cette semaine, donc ça va vite venir :)

      Supprimer
  2. Merci pour cet article. je comprends bien mieux la marque à présent. les boosters m'intéressent bien, parfait pour tester sans trop dépenser. j'ai hâte de lire tes revues détaillées quand tu auras fini tes tests.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hello,
      les boosters sont assez accessibles, je vais tester patchouli avec une base neutre (je verrai laquelle)
      je vous ferai un retour une fois que j'ai terminé mes petites cures :)

      Supprimer
  3. Coucou Alina,

    J’ai toujours eu des hésitations à utiliser des mono-huiles car tout d’abord je n’aime pas ce « gras » qui reste sur la peau et quant à les mélanger, je crains de faire des erreurs d’associations. Il faudrait que je m’y mette tout de même !
    Je voulais te demander si une huile comme celle-ci remplace le sérum ?
    Je vais m’attarder davantage sur ces produits car il y en a pas mal et à des prix tout à fait convenables.
    Merci Alina pour nous avoir fait découvrir cette jolie marque que je n’avais pas vue malgré mes nombreux passages sur Oh M’y Cream !

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Nadine,
      les huiles c'est vraiment génial !! je te conseille vivement de les introduire dans ta routine en cure. Tu les utilises uniquement le soir, le "gras" est super vite absorber. Tu n'avais peut être pas encore trouvé ton huile, il faut la prendre de belle qualité, la peau l'absorbe alors très vite.
      Une astuce : pose la sur une peau humudifiée (par l'eau thermale, par exemple), ainsi la sensation de "gras" disparaitra beaucoup plus vite. Mais perso, cette sensation c'est ce qui me plait le plus avec les huiles, on sent que la peau est contente, je sais pas comment le décrire :)

      Supprimer
  4. PolochonDesBois8 août 2019 à 08:11

    Hello Alina,

    Merci pour cette revue. Je suis une amoureuse de l'huile Pai qui fait mon bonheur depuis environ 2 ans.
    L'huile de tamaru à l'air top (j'ai du chercher sur google car je ne la connaissais pas du tout).
    Je suis allez voir sur Oh My cream, et les boosters sont à 9 euros et aussi à 6 euros pour certain !
    Je pense en glisser un pour ma prochaine commande chez eux, même si pour le moment j'hésite entre patchouli et ylang-ylang ;)

    j'aime beaucoup tes articles sur les nouvelles marques ou marques de niches, ça m'a permise de découvrir plein de choses, et mes soins sont beaucoup plus en adéquation avec mes convictions. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Marie,
      celle de Pai est mythique, c'est pour cela que j'ai dis que quand même, entre Merme et Pai, garde plutôt celle de Pai :)
      P.S.: trop contente que ce type d'article plaise, j'adore les faire moi aussi :)

      Supprimer
  5. Bonjour Alina,
    Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout cette marque. J'espère que tu nous en diras plus un jour sur cette fameuse plante de Russie, je suis très curieuse !

    Bonne journée
    Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Caroline,
      pour la fameuse plante, je verrai car c'est plus pour traiter des choses pas trop glamour (pas vraiment pour la "beauté" de la peau) :)

      Supprimer
  6. Puf puf (elle0851)8 août 2019 à 09:45

    Une philosophie intéressante « less is more » .... et cela me fait penser au mode opératoire du DIY que j’adopte encore quelques fois : je me renseigne sur les qualités de chaque huile végétale et huile essentielle, achete du bio extrait à froid et fais mes potions à la maison (huile +booster). C’est ainsi que j’ai découvert l’huile de chanvre (couperose), de Jojoba (démaquillant) et l’HE de camomille et surtout de Tea Tree pour les imperfections..... alors, oui j’aime beaucoup cette approche ! J’attends avec impatience votre retour donc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est exactement pareil en fait :) d'ailleurs, la démarche de Claire me rappelle beaucoup celle des filles de Bybi beauty, c'est vraiment tout à fait la même chose (sauf que chez Bybi elles font un peu plus de mélanges)

      Supprimer
  7. Je trouve ça génial ce concept, peu d'ingrédients ( c'est le cas de le dire ) et efficace quand même !
    Très belle marque.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Merci Alina!
    J'étais passée à côté de cette jolie marque dont je trouve la démarche très intéressante..Je vais regarder de près l'huile de tamanu car c'est une merveille pour la peau: j'ai eu des plaques d'eczéma sur les jambes et c'est celle qui m'a permis d'en venir à bout, une vraie bienfaitrice...

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Alina :)

    Ah ! les petites fioles de type pharmaceutiques (typo comprise) avec un prix mini basées sur un actif et qu'on peut additionner pour créer soit même son soin sur-mesure, c'est le concept d'ÉTAT PUR (il y a déjà 8 ou 9 ans ?) repris ensuite par DECIEM avec la gamme The Ordinary. Mais là, MERME le fait avec des actifs naturels contrairement à la majorité des produits des deux marques citées précédemment.

    Maintenant, est-ce que cela va marcher pour cette jeune marque alors qu'il y a déjà pléthore de petites marques ou boutiques qui vendent ce type de matières premières ? Je dirais oui pour le côté fioles de petite contenance et à prix doux (souvent, on nous vend de trop grands contenants et cela rancit au fond de nos placards) et surtout, elle se lance à plus grande échelle. Du coup, les autres risquent d'être distancées faute d'envie ou de moyens financiers.

    Bref, pour revenir à cette marque, je pense que je me laisserais tenter par l'achat de 1 ou 2 fioles d'actif de qualité, même si je pense que ce sera au coup par coup, selon l'envie :)

    D. D.

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cette revue très intéressante. Je suis assez adepte de cette philosophie "Less is more": mieux vaut privilégier la qualité des ingrédients plutôt que la quantité. Ce n'est pas parce qu'un soin a une liste INCI avec plus de 45 ingrédients (même naturels) qu'il est plus efficace pour autant. Et la Nature étant bien faite, on retrouve dans les plantes des principes actifs redoutablement efficaces, pour chaque problème de peau/santé.
    Finalement le plus difficile reste de définir le besoin exact de notre peau. D'ailleurs j'espère que tu nous en diras plus sur cette plante miracle de la pharmacopée russe. Peut être une plante adaptogène, beaucoup sont originaires de Russie (Rhodiole, Eleuthérocoque, Shisandra...).
    Pour en revenir aux produits Merme, j'avoue que le concept, le packaging et les prix sont plutôt attractifs. Je suis juste étonnée par leur huile de Tamanu. Normalement une huile de Tamanu est une huile de Calophylle inophylle cultivée à Tahiti. Or celle de Merme vient d'Inde, donc ne devrait pas porter le nom de Tamanu... Mais cela ne m'empêchera pas de la tester!

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...