Les Rides : Et Si La Peau N'y Etait (Presque) Pour Rien ?

Comment se forment les rides du visage

Après des mois de réflexion sur comment vous proposer une matière tellement immense en terme de volume qu'un blog entier lui pourrait être dédié, j'ai pris la décision d'y aller par des petits bouts car il ne m'est plus possible de vous faire attendre. Je vous propose donc d'attaquer le dur du sujet sur la bio-mécanique du vieillissement, même si je ne pourrai tout vous donner dans un seul et même article.



COMMENT SE FORMENT LES RIDES 

Comment se forment les rides du visage

Aujourd'hui, je vais essayer de vous rendre compréhensible le processus de la formation des rides et du rôle primordial de l'hyper tension musculaire sur la zone du visage. En bonus, ceci répondra à la question pourquoi je suis contre la gymnastique faciale.
LES RIDES : QUI NOUS DONNE DES INFORMATIONS ?
Qu'est-ce que vous savez sur les rides ? Enfin, d'où provient vos informations ? Dans cette question vous avez la clé pour comprendre ce qui va suivre : la majeure partie de l'information que nous avons sur le sujet de la formation des rides nous arrive par ... des marques qui vendent des produits anti-rides ! 

Ce sont elles qui nous éduquent sur le sujet, à travers des publicités, et bien évidemment elles le font de manière totalement intéressée, et non pas par la bonté du coeur. Il est donc assez évidant que l'information ainsi offerte est orientée afin que cela soit profitable à la vente des crèmes & sérums anti-âge.

ATTENTION : en aucun cas je ne dis que les crèmes et sérums sont inutiles, je dis simplement que nos connaissances sur le sujet se limitent à des domaines qui leur sont physiquement accessibles. Aucune marque ne va pas vous vendre une crème qui "fait disparaitre les rides" (cette allégation est interdite, d'ailleurs), parce qu'elles savent que l'action topique est très limitée. Et si elle est limitée, c'est parce que tout se passe non pas au niveau du derme, mais au niveau des ... muscles ! 

S'il vous plait, lisez bien ceci : il y a une différence entre mentir et ne pas donner la totalité de l'information sur le sujet. Ainsi, des arguments communément donnés par les marques ne sont pas mensongers, mais ils sont incomplets car ne reflètent qu'une partie du processus du vieillissement, la partie sur laquelle les crèmes peuvent agir.

Posez-vous la question suivante : pourquoi aucune marque ne propose des soins "anti bouffie" or c'est un vrai signe de vieillissement qui déforme le visage 10 fois pire que les rides ! Parce que cet effet bouffie est lié à la stagnation de la lymphe qui, à cause des déformations au niveau du cou et de dos liées à l'âge, n'arrive plus à s'écouler correctement et reste "coincée" dans les tissus, servant au passage d'un super terrain à la micro inflammation continue.

L'écoulement de la lymphe étant un processus physiologique et mécanique (dans le sens "non bio chimique"), les crèmes n'y peuvent rien. Voilà pourquoi on en entend jamais parler, alors que c'est l'un des premiers vrais signes du vieillissement qui arrive (quand on se réveillait à 17 ans on avait pas la même tête, n'est-ce pas ? Peu importe les rides, d'ailleurs !).

Ne pouvant mettre un produit sur le marché, ne pouvant donc tirer aucun profit de ce phénomène, les marques de beauté ne vous parlent jamais de cet aspect du vieillissement. 
LES RIDES : COMMENT ELLE SE FORMENT ?
Nous avons l'habitude d'entendre qu'une ride met de 5 à 10 ans à se former (sortir sur la surface de la peau). Nous savons également qu'une ride est une "cassure" dans le derme et qu'aucune crème ne peut réellement la réparer. Tout ceci est assez ... approximatif !

Pour comprendre ce qui arrive à votre visage avec l'âge il faut commencer par oublier le mot "peau" qui n'est qu'une infime partie du problème.

Certes, on nous parle de l'élasticité et de fermeté, ceci est parfaitement vrai et c'est typiquement le champs d'action accessible aux soins topiques (donc aux marques de beauté), et c'est pour cette raison que 9 personnes sur 10 à qui on poserait la question sur une "vielle peau" sortirait ces "mesures" (perte de fermeté et de l'élasticité), entendues à multe reprises dans les publicités. 

Mais si la peau "tombe littéralement" ce n'est pas qu'une question de l'élasticité ! C'est comme si vous disiez que pour aller dans l'espace il faut du carburant. C'est vrai ! Mais il faut aussi le vaisseau qui va avec. En ne parlant que de la fermeté et de ce qui se passe dans la peau, on omet le plus important ... les vraies raisons du vieillissement, or ce n'est pas que la PEAU qui vieillit. Elle est même le dernier maillon dans cette longue chaîne d'évènements complexes et compliqués !

Je vais essayer de vous apporter un exemple facile à comprendre. Vous connaissez sans aucun doute des gens qui font des injectons (botox, acide hyaluronique). Ne serait-ce que les stars. Ils ont beau avoir un visage "sans aucune ride", ce n'est pas pour autant qu'ils paraissent 20 ans d'âge ? Globalement, ils font leur âge mais avec une "belle peau" en prime.

Regardez Courteney Cox :


Peau lisse, c'est vrai. Pas trop de rides, c'est vrai. Mais est-ce qu'elle fait 20 ans ? Non, elle fait "50 ans bien conservée / voir bien injectée".

S'il vous plait, notez que je ne porte AUCUN jugement sur les injections, chacun fait ce qu'il veut ! Si je donne cet exemple c'est pour illustrer le fait que l'âge n'est pas lié uniquement à l'état de la peau, en l'occurrence la présence des rides, mais que c'est bien plus complexe que ça !

La ride ne survient pas sur notre visage à cause de la perte de l'élasticité de la peau. La perte de l'élasticité l'accentue mais elle n'est pas à l'origine. Les rides se forment dans les parties du visage où les muscles sont en hyper tension.
L'HYPER TENSION DES MUSCLES A L'ORIGINE DES RIDES
Je sais que cela pourrait ne pas être évidant à comprendre dès le premier coup, mais c'est SUPER important, c'est l'essence même de la formation des rides, donc n'hésitez pas à relire plusieurs fois si necessaire !

Une peau jaune est joliment tendue sur des muscles jeunes qui sont souples, volumineux et longs, bien irrigués par le flux sanguin. Pour effectuer des expressions du visage on doit contracter nos muscles (parler, pleurer, rire, etc.). Pour pouvoir les contracter le cerveau leur envoie un signale de contraction via des neurotransmetteurs. C'est pourquoi des personnes ayant eu des lésions cérébrales, AVC par exemple, on parfois des paralysies (le cerveau n'arrive plus à envoyer des signaux de contraction aux muscles, les transmetteurs ne passent plus).

Le cerveau ordonne donc à nos muscles de se contacter. Le hic ? Pour qu'ils se dé-contractent il n'y a rien de prévu. Enfin, si ... l'humanité a inventé le botox qui, par son action neurotoxique - qui empêche donc la connexion entre le cerveau et le muscle - maintient ce dernier dans la position "relaxée" en empêchant toute contraction (parce que le "signale" ne passe plus). Autrement dit, on immobilise le muscle dans sa position "repos", et "miracle" il n'y a plus de ride ! Enfin, il y a des contre parties "à payer" que les médecins gardent pour eux, je n'ai pas forcement envie de rentrer là dedans mais peut être que si le sujet vous intéresse je pourrais vous faire un article (le muscle ainsi artificiellement immobilisé perd son irrigation sanguine normale et à la longue cela a des conséquences esthétiques inévitables).

Le muscle jeune se remet en position "repos" très vite et de manière complète. Vous remarquez qu'avec l'âge les expressions de votre visage restent un peu "figées" une fois que vous avez arrêté de sourire, par exemple. Vous ne souriez plus, mais les plissures sur le front sont encore visibles pendant quelques instants : 


Chez les enfants l'arrêt de rire ramène immédiatement les muscles à leur place, il n'y a aucune "contraction résiduelle" visible. Et ceci ce n'est pas une question de l'élasticité de la peau, c'est une question de l'hyper-tonus de vos muscles ! En vieillissant, le muscle a de plus en plus de mal de se remettre "à plat". Il finit par rester en position "mi contracté", même quand vous êtes sensé être au repos. Ce sont les fameuses rides d'expression. 

Le muscle âgé devient plus rigide, par conséquent il se raccourcit. La peau c'est tout l'inverse. Elle perd donc son élasticité, devient fine et s'étire. Vous avez donc une sorte de dis-balance terrible : la peau ainsi élargie "pendouille" sur un muscle plus court et moins volumineux. Donc OUI, l'élasticité de la peau joue un rôle important là dedans, les marques ne mentent pas, mais elles "oublient" de préciser qu'en corrigeant l'élasticité cela ne fait rien au muscle et donc même si ce disbalance est un peu corrélé, il est toujours là ...

Et on arrive à ça :


Que vous voyez ici ? Des rides ? En réalité, il s'agit des ravages de l'hyper tension musculaire ayant créé des zones de tension résiduelle, le raccourcissement et le durcissement du muscle et comme conséquence le "surplus" de la peau qui perd ainsi la surface normale sous ces pieds, et ... tombe !

Essayez de visualiser : le muscle jeune, long et volumineux maintient la peau tendue (partie droite du dessin). Quand le muscle "fond" (s'atrophie) la peau ne fond pas avec, au contraire elle s'étire par perte de l'élasticité / fermeté liés à l'âge. Imaginez les poteaux de Koh Lanta, quand on enlève des petits bouts de surface sous les pieds des candidats. Leurs pieds  alors "débordent". Pour la peau c'est pareil ! Elle peut s'étirer et s'étendre correctement sur un muscle grande, long et volumineux. Dès que cette surface se réduit (le muscle qui se raccourcis avec l'âge à cause de l'hyper tension résiduelle chronique) elle devient alors en "excès" et "tombe" en formant des plis (rides !). On est alors du côté gauche du dessin.

La ride ne prend pas sa source dans la seule perte de l'élasticité, c'est qu'une petite partie du processus vous avez compris ! La ride se forme dans des zones de l'hyper tension musculaire résiduelle qui survient à cause des patterns d'expressions et de la rigidité musculaire liée à l'âge. 
PEUT-ON Y FAIRE QUELQUE CHOSE ?
Oui, on peut. D'ailleurs, chacun y va de sa propre méthode :


  • les médecins esthétiques : vendent les injections de botox qui immobilisent le muscle en position "repos" en limitant ainsi des zones de tension résiduelle et les fameux plis (rides)
  • les marques : vendent des crèmes qui jouent sur l'élasticité de la peau. Une peau plus élastique a des meilleurs capacités de se maintenir sur un muscle "raccourcit", mais cette action est très limitée et surtout elle ne résout en rien le problème initial qui est purement musculaire. Néanmoins, c'est toujours mieux d'avoir une peau avec le meilleur taux d'élasticité 
  • les facialistas : vendent des massages pour manuellement diminuer la tension résiduelle musculaire (ça fonctionne très bien, c'est la même chose que le Botox c'est juste qu'il faut le faire tout le temps et pas qu'une fois par mois)


Et c'est là qu'on arrive au massage et au face gym. Alors les deux écoles se livrent à une "guerre" sanglante et pendant longtemps je les observais en essayant de me faire mon propre avis. Il est désormais formé.

Il me parfait assez évidant, dans les lumières de ce que je vous ai dit (et je vais bien sur revenir sur ce sujet dans les futurs articles) que le problème de la formation des rides (et du ptôse) provient de l'hyper tonus musculaire sur le visage (et c'est totalement différent du reste du corps, notez-le bien). C'est un fait médical avéré que personne ne remet en question (ni médecins ethniques, ni les ayatollah du face gym).

Le massage a pour objectif de mimer l'action du botox, de remettre manuellement le muscle en place (diminuer la tension résiduelle), d'améliorer son irrigation et par conséquent de le maintenir plus long et volumineux. Plus jeune. La peau a donc un meilleur appui, elle est tendue et "tombe" moins. 

Le problème avec le Botox : en immobilisant le muscle par une action neuro-toxique cela diminue son irrigation sanguine et donc le rend plus rigide et moins volumineux, le muscle s'atrophie. Un cycle vicieux est enclenché, même si la ride en tant qu'elle n'est pas là. 

Le problème avec le Face Gym : beaucoup d'exercices se basent sur la contraction musculaire, or il faut faire tout l'inverse, décontracter manuellement les muscles du visage. Certes, cela peut donner du volume sur certaines zones, ça fonctionne, mais on ne gonfle pas les joues comme on gonfle les fesses dans une salle de sport. Il y a une énorme différence entre les muscles du visage et ceux du corps, mais ça ... ça serait le sujet d'un prochain article 😉

72 commentaires:

  1. Bonjour Kleo, cet article est passionnant, j'ai hâte de lire les suivants sur le sujet et principalement sur les actions anti-rides possibles que tu as évoquées, avec leurs pour et leurs contre!!!Merci à toi pour tes partages :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      maintenant que je me suis lancée, ça va être un peu plus simple pour moi, je ne savais pas par quel bout commencer :))

      Supprimer
  2. Bonsoir Alina,
    article passionnant.merci
    veronique roux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec plaisir, Veronique :)
      merci à toi d'avoir lu ;--

      Supprimer
  3. Merci pour cet article passionnant !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alors, ravie :) j'espère surtout qu'il était clair, c'est jamais évidant :))

      Supprimer
    2. Vraiment clair, pour rebondir d’ailleurs. J’ai repensé à une mamie dont je m’occupais, elle était atteinte de la maladie de Parkinson et très âgée (plus de 90 ans), elle avait surtout un tremblement énorme au niveau des mâchoires très désagréable pour elle. Le neurologue qui la suivait pour la soulager lui a fait faire des injections de botox pour figer les muscles et donc le tremblement, ça a été très efficace et au passage ses rides autour de la mâchoire se sont considérablement lissées !! J’ai trouvé ce détournement du botox très intéressant puisqu’un vrai soulagement pour la dame qui avait la mâchoire qui tremblait H24.

      Supprimer
  4. Merci beaucoup pour cet article très intéressant !
    Et le cou ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai pas compris la question :)) le cou ? le cou est pri-mor-dial ! mais j'ai bien dit, je ne peux pas parler de tout dans un seul article ;) aujourd'hui, c'était sur la formation mécanique des rides, le cou intervient dans d'autres mécanismes que j'expliquerai dans un article dédié

      Supprimer
    2. Pardon, je me suis mal expliquée :)
      Parce que pour moi, le cou fait partie aussi des soins du visage, et non des soins du corps. Mais pour les muscles et la "ptôse" de la peau du cou ?? Je cherche le sens du système lymphatique du cou, mais je n'y connais pas grand-chose !!
      Par exemple, je nage beaucoup sur le dos, il s'est vraiment redressé car mon dos s'est musclé, et mon cou s'en porte aussi bien mieux… mais pour la peau ?
      Il y a aussi la "bosse du bison" en haut du dos, et j'ai vraiment l'impression qu'elle est liée aussi au tonus.
      Euh, je ne sais pas si je m'exprime assez clairement...

      Supprimer
    3. coucou,
      le cou fait partie du visage parce que l'attachement des muscles à la peau, le sens de l'écoulement de la lymphe est identique à ceux du visage, et contraire à ceux du corps (sur le corps le lymphe "monte", d'où l'importance des petits sauts lymphatiques le matin, cela fait contracter les muscles du corps et faire bouger la lymphe, sur la tête elle s'écoule vers le bas toute seule, mais quand on a un des problèmes liés au dos / cou, ce qui arrive presque toujours avec l'âge, elle ne peut plus circuler correctement et reste souvent bloquée, d'où la tête bouffie au réveil, et plus on avance avec l'âge, plus cette tête bouffie ne "dégonfle" plus).
      Il faut donc traiter le cou avec les mêmes techniques de contraction-relaxation (massage relaxant) que le visage.

      Quand tu dis "mon dos s'est musclé, mon cou se porte mieux mais pour la peau", c'est qu'il faut que tu relises encore une fois l'article ;)) La peau et son état est directement lié à l'état des muscles, tu ne peux rien faire pour ta peau indépendamment du travail sur le muscle, cela n'existe pas ;) Des crèmes raffermissantes améliorent la tonicité de la peau mais si le muscle dessous est atrophiée, c'est peine perdue :)

      Pour la bosse du bison c'est un article à part, il y a des techniques super efficace, j'ai quasi éradiqué la mienne en 3 mois alors que je l'ai assez forte car héréditaire

      Supprimer
  5. Bonsoir
    J’ai hâte de lire les autres articles.Super passionnant! Merci

    RépondreSupprimer
  6. Encore un très bel article ! Et très bien expliqué. Ceci dit, moi l’histoire de la contraction des muscles liée aux rides m’a parue très logique. Mais c’est sûrement parce que j’en ai eu un exemple vivant sous les yeux.
    Je m’explique, il y a quelque temps mon père a eu un drôle de virus qui a appuyé sur un nerf. Ca lui a paralysé la moitié du visage (dieu merci, il a guérit et tout est rentré dans l’ordre maintenant :) ). Eh bien, la moitié paralysée était lisse, sans une ride ! Parce que justement il ne pouvait plus contracter ses muscles. Alors que l’autre moitié du visage était normale et il pouvait la bouger. Je pense que c’est une illustration intéressante.

    Sinon, je suis pour un article sur le botox. Surtout en ce moment des youtubers/euses TRES connu(e)s (dont je ne citerai pas le nom) nous parlent des injections de botox en PREVENTION contre les rides parce que ça les empêche de se former à l’avenir.... Je suis peut-être complètement stupide et n’ai rien compris mais cette idée me paraît délirante... Et je parle bien de personnes dans la trentaine, sans ride. Pas ceux qui le font pour masquer les rides déjà apparentes hein :) Vraiment en prévention anti-âge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Claire,
      très bel exemple en effet, enfin ... heureusement que ton papa a retrouvé ses rides, finalement ! ;)
      concernant la fonction préventive de Botox, c'est une assez incroyable fumisterie, très lucrative pour les cabinets de la médecine esthétique :)
      L'idée repose sur le fait que le muscle ayant immobilisé ne se contracte plus, donc la peau ne se plie pas et la ride ne se forme plus. C'est ça l'idée de la prévention.
      En réalité, le muscle s'atrophie petit à petit (c'est un long processus, sur une seule injection rien ne se produira c'est pourquoi les gens ne se rendent pas compte). or le muscle atrophié est mal irrigué par le sang, devient donc moins volumineux. Certes, pas de rides mais ... ça favorise le ptose, donc il faut derrière injecter l'acide hyaluronique pour "combler" et ainsi de suite. Il y a également des conséquences sur la résorption osseuses, mais à très long terme, donc surtout il ne faut pas commencer jeune ! En tout cas c'est mon point de vue et je me base sur des informations données par des médecins esthétiques (lors de mes séminaires, donc ils étaient en dehors de leur cadre lucratif habituel et pouvaient parler disons ouvertement :)

      Supprimer
  7. Coucou, c'est un article super intéressant, très bien écrit, j'ai réussi à comprendre. Un grand merci ! Ce sujet m'intéresse beaucoup. J'attends la suite avec impatience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      ah je suis rassurée ! je sais que c'est loin d'être facile, je vais en refaire d'autres où j'espère ça va devenir de plus en plus clair pour vous. En un seul article il est malheureusement impossible de tout expliquer, mais il fallait bien commencer par quelque chose.
      Tu verras, si tu vas suivre tous les articles au fur et à mesure ça va devenir beaucoup plus clair !

      Supprimer
  8. Merci pour cet article hyper interessant et bien expliqué, je ne savais pas du tout pour les muscles qui s'atrophient. Ca explique bien des choses en effet, comme un declic!

    Encore plus hate de lire la suite maintenant :)

    Bravo pour ton travail, j'apprends toujours des choses sur ton blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Isa,
      alors sur le corps les muscles s'atrophie, sur le visage il y a une altération hper-hypo tonus, mais l'hypo tonus est directement lié à l'hyper tonus donc on parle d'avantage des zones de tension.

      En revanche, quand tu immobilise le muscle avec un neuro toxique (botox), il perd sa faculté de bouger (et donc former la ride), mais ... pas que ! Il y a tout un programme qui entre en jeu : des fibroses dans les endroits de piqures, l'atrophie progressive du muscle, la resobtion osseuse comme couronnement de tout cela. Bref, je vous expliquerai dans un article dédié car quand même .... je vois de plus en plus de jeunes filles qui me posent des questions sur l'effet préventif du botox or à mon sens c'est une aberration totale
      Je comprends si tu veux les gens qui le font parce que les rides sont déjà là et ils pensent qu'on ne peut rien faire d'autres que des injections, mais quand on a rien ... aller se faire du botox à 25 ans c'est une folie furieuse

      Supprimer
  9. Merci pour cet article fascinant Alina ! Je suis ostéopathe et je confirme que le drainage lymphatique du reste du corps (notamment du conduit thoracique, sous la clavicule gauche) est primordial à une belle peau - et une bonne santé. À la maison faire du yoga aidera grandement le relâchement des fascia rattachés au visage et à l'arrière du crâne.
    Similairement, je remarque que les patientes atteintes de bruxismes (muscles de la mastication hyper contractés), ou les personnes anxieuses (front contracté) sont généralement plus ridées.
    Bref: anatomie, anatomie, anatomie ! Une bonne connaissance des muscles du visage permet de faire des massages "maison" très efficaces 👌

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah, je suis tellement contente de vous lire !
      j'ai prévu un article sur les fascia "scellées" (je cherche encore des bonnes traductions du russe au français, les cours que je prenais incluaient justement quelques notions en ostéopathie, reconnue là bas comme médecine; d'ailleurs, je croise les doigts pour que cela arrive enfin ici)
      Je me suis mise au yoga pour assouplir les fascia qui vont des talons au crâne et "remonter" le visage.
      Quant aux muscles de mastication, un article dédié est au programme également. A titre personne, je les masse tous les jours, ça fait partie de mes gestes "obligatoires", avec le lymphodrainage le matin :)

      Supprimer
  10. Hyper intéressant comme toujours Alina, les injections me faisaient de l'œil depuis quelques temps, mais après m'être pas mal documenté, grâce à des articles comme les tiens, et après avoir pesé le pour et le contre, j'ai investi ds le UFO 2, et un nouveau matelas !!! Une autre façon de prendre soin de soi je pense de manière plus durable et moins risquée !!! Bises. Géraldine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Géraldine,
      je t'avoue que j'ai étudié sérieusement cette question aussi et c'est comme ça d'ailleurs que j'ai atterrie sur les techniques du massage :) Pour le moment, j'ai réussi à remettre mes sillons - ma zone à problème - au niveau qui me satisfait, alors qu'il y a 3 ans j'étais presque prête à me faire injecter.
      Je n'ai rien contre la medecine esthetique en soi, MAIS :
      1) à partir du moment qu'on sait exactement quelles sont les consequances possibles (or c'est pas le cas de la plupart des gens qui se font injecter)
      2) quand on en abuse pas : qu'une femme de 60 ans souhaite faire de l'acide hyaluronique + botox pour être belle pour le mariage de sa fille, et bien je vais pas lui dire d'aller se faire masser (c'est une hygiène de vie, pas une solution SOS), qu'elle le fasse ! Mais qu'une jeune fille de 25 ans commence à s'injecter régulièrement pour ne pas vieillit là ça me fait hurler de rage, oui

      Supprimer
  11. Bonjour Cleo, merci beaucoup pour cet article extrêmement intéressant et qui a le mérite de porter un discours de vérité. Hâte de découvrir la suite ! Une question concernant le yoga : il me semble également que cette pratique peut-être réellement bénéfique sur ce sujet. Quel type de yoga pratiques-tu ? Ça agit-il également de yoga facial ? Et question importante : as-tu des conseils de cours en ligne ou sur YouTube/insta à partager avec nous ? Il existe une multitude de propositions en terme de cours, j’avoue que j’ai du mal à choisir et tout ne m’intéresse pas...
    Encore merci !
    Alice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Alice,
      Yoga c'est une ENROME découverte pour moi, je ne pensais pas qu'on travaillait les fascia à CE point !
      Alors non, il ne s'agit pas du yoga du visage, les fascia dont on parle c'est toute la surface arrière de tes jambes / dos qui commence au pied et fini au haut de ton crâne. Pour travailler le visage (surtout c'est efficace pour les sillons), il faut travailler le dos et les fascia arrières ! C'est pour cela que le face gym c'est un grand n'importe quoi. On peut gonfler autant qu'on veut nos joues et lèvres, la vraie source de problème et dans le dos / cou / facsia arrières
      Donc yoga classique d'abord, des bases, et après tu verras :)
      Par exemple, la base de la base : la posture chien tête en bas avec les pieds bien au sol (talons non relevés) c'est excellent pour les fascia
      Pour les cours, j'avais donné le lien dans mon article "+ 5 ans
      , - 5 kilos" (regarde sur la side barre droite du blog, il est dans la selection des plus lus)
      le lien vers le cours de yoga tout en bas

      Supprimer
  12. Très intéressant et cela a sûrement demandé bcp de travail/ recherches de ton côté donc pour ça merci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Laura,
      en réalité c'est un changement de vie et l'article n'est qu'un essai de vous compliquer toutes les choses que je mets en pratique depuis 1 an environ :)

      Supprimer
  13. Bonjour Alina,

    Merci beaucoup pour cet article passionnant. J'attends la suite avec impatience! Un article sur les fascias et un également sur les liens avec le bruxisme (cf commentaires plus haut) m'intéressent fortement, étant personnellement concernée! Je te félicite pour ce travail de fourmi, plein de rigueur scientifique et de pédagogie. Un exercice pas simple à faire! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les fascia c'est primordial ! Mais avant je vais vous parler du cou et de la lymphe, deux sujets sans lesquels parler de l'anti-âge est vraiment impossible :)

      Supprimer
  14. Merci pour cet article, c'est hyper intéressant! Hâte d'en apprendre davantage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Ariane,
      ravie que cela vous enthousiasme, j'avais peur que cela puisse faire fuir car le sujet n'est pas trop glam quand même lol
      mais j'ai une chance énorme, la plupart de mes lectrices sont les filles qui aiment apprendre et réfléchir :)

      Supprimer
  15. Quelle clarté limpide dans tes explications et dans une langue qui n'est pas ta langue maternelle, chapeau bas!
    A 65 ans, c'est peu-être un peu tard ....
    J'attends avec impatience l'article sur " les contre-parties que les médecins gardent pour eux !
    Bravo, Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Laurence,
      alors, j'aime beaucoup une phrase : "dire que c'est trop tard pour commencer une bonne hygiène de vie c'est à peu près la même chose que de dire je suis trop sale pour aller prendre une douche" :-)
      C'est JAMAIS trop tard, surtout que le massage et certaines pratique du yoga ne demandent aucun effort physique sur-humain :)
      aujourd'hui, l'espérance de vie nous emmène bien loin (si on survit au foutu covid lol), donc il est important de pouvoir le vivre en bonne santé ;) pour cela, une bonne hygiène de vie est indispensable et il n'est jamais trop tard pour commencer (en douceur, pour ne pas se décourager d'emblée ;)

      regardez le cours de yoga pour les débutants, vraiment accessible à tout niveau (puis, si vous y arrivez pas dès le premier coup, c'est normal, ça vient petit à petit !) :https://www.youtube.com/watch?v=s5sKBRYDUTI

      Supprimer
  16. Bonjour Alina,
    Vraiment très intéressant cet article, et très bien expliqué! Ça a du te prendre un temps fou pour les recherches. Merci pour le partage en tout cas. Vivement les prochains articles du coup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Florence,
      en réalité, c'est l'accumulation et compilation des cours que j'ai suivi, je n'ai rien inventé en soi (sauf la partie marketing pour les marques car je me posais vraiment la question pourquoi bon sang personne ne nous parle de vraies cause du vieillissement)
      tout ce que j'ai dit c'est bien connu des ostéopathes :) d'ailleurs mes cours se basaient à 80% dessus :)

      Supprimer
  17. Je suis personnellement les conseils de la facialiste Sylvie Langlois, et utiliser le roll-on matin (froid pour drainer) et chaud le soir (pour la lymphe et détendre les muscles) et je suis également sur instagram Sylvie Lefranc en yoga du visage qui explique bien qu'il faut d'abord décontracter les muscles puis les "muscler" (57 muscles du visage/cou), car un muscle plus musclé va se contracter et donc donner un aspect plus rebondi, plus ferme à la peau !

    En ce sens, le roll-on permet de drainer la lymphe et de toucher aux muscles du visage (je sculpte les pommettes avec pour éviter l'apparition des rides naso-géniens).

    Il me semblait que tu avais dénigré l'utilisation du roll-on ? Pourtant, c"zst un peu "LA" solution très complémentaire voire peut-être plus essentielle en termes d'anti-age que la cosmétique !

    P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bastien,
      j'ai rencontré Sylvie personnellement, je suis d'accord avec elle sur certains points, mais pas sur tous.

      Sinon, je n'aime pas que tu dises que je "dénigre" quelque chose, c'est vraiment très injuste de ta part, je ne pense pas l'avoir méritée ...
      définition du mot dénigrer : s'efforcer de faire mépriser en disant du mal, en niant les qualités

      Il me semble que quand je suis pas d'accord avec quelque chose, je donne toujours des arguments avec lesquels on peut ou pas être d'accord, mais je ne me suis jamais permise de dire "c'est nul parce que je le pense", je ne suis pas ici un gourou auto-proclamé, j'ai des convictions que je défends parfois avec un peu trop d'enthousiasme peut être, mais j'ai pas un mauvais fond où je m'amuserais à faire du mal aux gens pour flatter mon ego (j'ose croire que je ne suis pas ce genre de personne)

      Concernant très questions, si toutefois ce sont des questions et non pas de accusations : je suis contre l'utilisation de roll on parce que la plupart des gens ne sait pas s'en servir correctement, et si tu envoies la lymphe dans le mauvais sens (que je vois à profusion sur Instagram), c'est contre productif, voir très mauvais
      Avec Gua Sha tu as moins de risque sur des personnes non préparées. Donc ce que j'ai dit : je recommande Gua Sha et non pas Roll. J'avais déjà expliqué ceci mais encore faut-il qu'on me dise que je "déngire" le roll on, c'est usant à longue de dépenser autant d'énergie pour me justifier sur des choses que je n'ai jamais dites.

      Autrement : AUCUN roll ni Gua Sha ne te permet de toucher les muscles du visage, là tu rêves complément :) Pour travailler le muscle seule la palpation assez intense et profonde permet le faire, avec un appuie spécifique qui permet d'aller trouver le muscle sans déplacer la peau. Ce sont des techniques très précises mais assez faciles à apprendre. L'idée est de constracter - decontracter, cela se fait avec une palpation de 20 secondes de contraction - 4à seondes de "glissade", se ne sont absolument pas des techniques de roll ou gua sha qui eux sont bien pour drainer a lymphe mais c'est tout (et encore, faut-il savoir le faire corectement)

      Je comprends sincèrement pas pourquoi tu prends personnellement comme une offense le fait que je ne suis pas d'accord avec le face gym ? Fais le si ça te plait, mais j'ai des arguments contre.
      Moi je suis les médecins et des ostéopathes pendant mes cours, se ne sont pas des "facialistas". Pour le moment, je suis plus convaincue par ce qu'ils disent que par les apprentis face gym, je suis désolée si cela t'offense
      Je rependrai plus tard, point par point, chaque argument donc un peu de patience s'il te plait :)

      Supprimer
    2. P.S.: en revanche, concernant ton "muscler le visage" c'est une totale aberration ! donc là oui je suis énervée contre cette stupidité :))
      Les muscles sur le visage ne doivent surtout pas être musclés, ils doivent être en tonus et elasticié optimales, ce que la "musculation" met à mal justement ! parce que contrairement au corps, les muscles du visage ne sont pas attachés aux os de même manière Mais pour cela il faut connaitre un peu l'anatomie ;)
      Je ferai un article sur le sujet (qui est long), merci donc de patienter un peu

      Supprimer
  18. Je lis ton blog depuis des années et je me suis souvent demandée ce que tu penses des injections botox. Cet article donne une partie de la réponse. Et c'est vrai que l'avantage du botox on connaît, mais les inconvénients déjà moins. Merci pour toutes ces informations. C'est tellement intéressant !

    RépondreSupprimer
  19. elle0851 (Puf puf)20 mai 2020 à 12:09

    Coucou, quel article complet... ! "les filles qui aiment apprendre et réfléchir" vous remercient de nous donner matière à...! On en veut encore ! BRAVO!

    RépondreSupprimer
  20. Celine (love.fraises)20 mai 2020 à 13:11

    Coucou Alina.
    Merci pour cet article et toutes tes recherches !
    Je commence un peu mieux à comprendre mes rides. Quand je souris sur une photo, j’ai vraiment du mal avec mes rides. Et en effet, j’ai l’impression que les plis restent plus longtemps. Je pensais que ma peau manquait complètement d’élasticité mais ça semble plus complexe que ça. J’ai acheté récemment la Luna 3 pour les massages. Je fais régulièrement du yoga. Il faut également, je crois que je me détente plus. J’ai hâte de lire les articles suivants et encore merci !

    RépondreSupprimer
  21. Un grand merci pour ton article ! J'ai beaucoup aimé te lire (et je suis d'autant plus ravie que j'ai suivi une formation scientifique et médicale rigoureuse donc ça fait beaucoup de bien de lire des arguments pesés et réfléchis). Surtout continue ! J'aimerais beaucoup en savoir plus sur les massages et sur le drainage lymphatique.

    RépondreSupprimer
  22. Merci infiniment pour cet article passionnant.
    Je ne comprends pas certains commentaires assez méchant. Tu donnes ton avis et tu le donnes de manière tres documentée.
    A nous de faire nos propres recherches. En tout cas merci. Je me régale avec ce genre d'articles

    RépondreSupprimer
  23. Merci Alina pour cet article super clair (comme à ton habitude !). Je trouvais la thématique des fascias passionnante dans le domaine du sport (j'aime beaucoup l'approche scientifique de la kinésithérapeute belge Emma Gomez) mais je n'avais pas envisagé que cela pouvait avoir un impact sur l'aspect du visage ! Je me dis que c'est en s'intéressant à une approche globale (alimentation/ microbiote, fluidité dans l'activité physique et pourquoi pas pleine conscience...) qu'on pourrait obtenir les clefs du "bien vieillir". De mon côté c'est surtout un problème de fonte graisseuse au niveau des paupières qui me donne un air fatigué... En tout cas j'ai hâte de lire tes prochains articles sur ce sujet encore merci !

    RépondreSupprimer
  24. Coucou Alina,
    tu avais déjà évoqué le sujet de tes recherches et apprentissages russes lors de stories me semble t.il, et j’attendais avec impatience un tel article. Merci pour ces très claires explications, maintenant je suis forcément en attente des possibilités d.intervenir sur ces rides par la pratique d.une détente musculaire manuelle car le botox ne me branche pas.
    Ayant les sillons naso-géniens marqués, et même un peu plus d’un côté, j.aimerai beaucoup le partage de ta pratique qui semble avoir permis un retour en arrière à ce niveau. Je n.avais pas remarqué ceci dit de sillons sur ton visage bien lisse.
    Tu sembles expliquer dans certaines réponses que le chien tete en bas pourrait aider à ce niveau là, je le pratique régulièrement mais si tu me dis que cela va avoir une action je veux bien augmenter le rythme de cette position.
    Un professionnel ou facialiste pourrait-il être utile pour un 1er rdv sans devoir y aller régulierement (diagnostic et transmission de la technique) ?
    On me dit souvent que je ne fais pas mon âge (51 ans) mais je me focalise vraiment sur mes sillons naso-géniens qui marquent un peu trop à mon goût, je vais donc attendre tes précieux conseils.
    Merci pour tes généreux partages,
    Bises, Karin

    RépondreSupprimer
  25. Merci beaucoup beaucoup pour ton article !! Moi qui pensait au botox ;) je crois que je vais passer un peu mon tour ! J'avais déjà entendu parler des techniques de palpations profondes. Il me semble d'ailleurs que Meghan Markle utilise cette technique. Je pensais que c'était compliqué et qu'il fallait voir quelqu'un qui pratiquait cette technique. Mais si tu dis que c'est plutôt simple c'est juste génial. Vas-tu faire un article exprès sur ça ? est ce que tu nous feras des tutos ou alors as tu des recommendations de livres ou de sites internet ou de videos YouTube ? Merci :)

    RépondreSupprimer
  26. Super article Alina, merci beaucoup !
    J’attends la suite avec impatience !!!

    RépondreSupprimer
  27. Ce petit mot juste pour te remercier. J’ai appris plein de chose en lisant ton article ce soir. Mais du coup, c’est comme un bon roman, j’ai hâte de savoir la suite !!!

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour , Alina.
    Hyper interessant cet article - hate de lire les suivantes. Merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
  29. le roll-on permet aussi d'atteindre les muscles profonds quand il est utilisé pour sculpter la contour de la pomette (voir la technique de Delphine Langlois.. elle est quand même spécialisée, j'ai plus tendance à la suivre elle).

    Elle disait avec Sylvie que le roll-on est moins risqué car le roll-on ne déplace pas le tissu et on ne risque donc pas de faire des faux-plis et créer de nouvelles ridules, contrairement au gua-sha qu'il faut utiliser tout en maintenant la peau tendue, etc.

    Je suis assez d'accord pour dire que le roll-on est plus simple à utiliser. Il suffit de le faire avec du bon sens, toujours de l'intérieur vers l'extérieur du bas vers le haut, sauf pour éliminer les toxines de la lymphe, où je fais du haut vers le bas au niveau du cou.

    Merci d'avoir pris le temps de répondre à ma question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Bastien,
      vraiment, ne le prends pas pour toi, j'imagine bien que tu essaies de trouver la vérité là dedans, mais c'est faux : le roll ne permet pas du tout d'attendre le muscle. Et la phrase "le muscle profond" ne vaut rien dire anatomiquement ;)

      Il est impossible de travailler le muscle avec un roll : pour effectuer une action réelle sur le muscle il faut d'abord le contacter (très fortement, tu as presque une sensation douloureuse sur un muscle hyper-tendu), puis l'étirer. Tu dois tenir la pose pendant 20 seconde sur l'étirement, ce qui, comme tu l'imagines bien, est impossible avec un roll qui n'est pas fait pour cela.

      Ce sont des techniques d'ostéopathie, et se sont des gens qui étudient l'anatomie avant de se lancer dans des "massages".
      Donc quand une "facialistas" dit qu'avec un roll on "attend les muscles profond", c'est une bêtise absolue et signe de son incompétence. Mais cela m'étonnerait beaucoup que Delphine Langlois a dit cela, peut être que tu as mal compris quelque chose ?

      Supprimer
  30. Mille mercis pour cet article !Je vois que je n'étais pas la seule à l'attendre avec impatience.

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Alina,

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant, très documenté et très instructif qui a dû te prendre beaucoup de temps.
    Souffrant de bruxisme sévère, je fais des injections de botox dans les muscles masseters depuis bientôt deux ans (j'ai 44 ans). Après bien d'autres essais (yoga, port de gouttière diurne et nocturne), c'est la seule "méthode" qui ait fonctionné. Ce sont des injections thérapeutiques effectuées par un neurologue. J'ai beaucoup hésité avant de franchir le cap. Aujourd’hui, je n'ai plus cette mâchoire carrée, liée à l’hypertrophie des muscles masseters, qui me complexait beaucoup. Mes pommettes sont plus saillantes car elles sont désormais plus larges que ma machoire. Toutefois, je me pose des questions sur l’éventuel effet futur sur la ptose et aussi sur l'impact sur les sillons nasogeniens...Je les trouvais un peu marqués pour mon âge...Penses-tu que cela puisse avoir un impact ?
    Cela te parât-il prématuré d'envisager de petites injections dans les sillons ( une demi seringue de chaque côté)à mon âge ? Je m'excuse de te poser toutes ses questions, et comprendrai tout à fait si tu ne pouvais me répondre...

    Bonne journée,
    Malika

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Malika,
      merci beaucoup pour ton témoignage, tu soulèves une question qui a été abordée justement dans mes cours par les ostheos. En effet, le bruxisme a des réels conséquences "beauté" (au delà d'être extrêmement désagréable à vivre).
      Cela provoque une très forte contraction musculaire (niveau muscles de mastication) mais également le "limage" des dents et une mauvaise position de maxilla, autrement appelée "os de beauté). Donc tu as bien fait de traiter !

      Quoi qu'il arrive, dans ton cas (d'après ce que tu décris) c'était la seule solution et dans ce cas les dégâts qui aurait provoqué à long terme le bruxisme sont sans doute plus importants que ceux provoqués par les effets secondaires. Malheureusement, il faut ici choisir entre le mal et le pire ... :(

      Pour les sillons, cela peut venir de beaucoup d'autres choses. Certes, la maxilla joue un rôle primordial, comme la contraction aiguë et permanente des muscles de mastication. Mais il y a aussi le dos et le cou !
      Donc supposons que tu ne peux pas jouer sur le bruxisme que tu seras obligée de traiter par le botox (tu as essayé de détendre manuellement les muscles de mastication tous les soirs, avant te coucher ? je suppose que tu as tout essayé, mais je demande quand même).

      Sinon, pour les injections dans les sillons ... je me suis retrouvée dans ces recherches et puis dans mes cours de massage puisque moi aussi je n'arrivais plus à supporter les miens que je trouvais marqués ... Mais en cherchant j'ai compris que les injections dans les sillons c'est sans doute la pire chose qu'on peut faire en médecine esthétique ... Cela ne corrige pas du tout le problème qui vient du déplacement des tissus du visage vers son centre (cela forme des plis-cassures et par conséquence la ride qui est placée sur les bords). Donc ce que fais l'injection, elle va placer un implant pour "remplir le trou" ainsi formé par les tissus déplacés
      Cela n'a AUCUNE conséquence traitante, pire : l'AH alourdit les tissu et leur glissement vers le bas est alors aggravé. Tu est obligée d'injecter tout le temps, et de plus en plus, et tu finis avec un visage déformée et un "beau" ptôse ...
      cela peut paraitre "miraculeux" quand tu le fais pour la première fois, mais au fil du temps ça ne fera qu'aggraver la situation

      Supprimer
    2. Bonjour Alina,

      Merci beaucoup pour ta réponse très complète. Pour le bruxisme, j'ai essayé aussi la posturologie, sans succès. Le massage des mâchoires, je ne l'ai pas pratiqué longtemps, car j'avoue, je n'y croyais pas trop étant donné la sévérité de mon bruxisme installé depuis de très nombreuses années... Je voulais essayer l'hypnose, j'ai vu qu'un chirurgien dentiste la pratiquait à Marseille sur ses patients atteints de bruxisme mais je ne l'ai pas fait car j'ai trouvé en me^me temps cette solution plus rapide du botox dans ma ville et la perspective d'être enfin débarassée de ce bruxisme qui âbime mes dents (il m'en manque 3 et j'ai eu une greffe osseuse afin de pouvoir supporter un implant, je casse mes couronnes...) et de ne plus avoir ces muscles masseters hypertrophiés m'ont fait opter pour cette solution qui ne pouvait que fonctionner... Quand je lis les résultats que tu as obtenu en un an de pratique de yoga sur tes sillons, cela me donne envie d'essayer. Je trouve le bas de mon visage plus triste que le reste de mon visage et j'aimerai lui apporter, si possible un peu de douceur. Je n'avais pas pensé à cet alourdissement des tissus lié aux injections d'acide hyaluronique mais maintenant que tu l'expliques, cela parait très logique...Que penses-tu des injections ultra légères dans la bouche ? J'ai les lèvres assez fines et si je dois garder mes sillons, je me dis qu'un peu plus de "rondeurs" dans la bouche pourraient compenser mon air fatigué...J'ai bien conscience, que cela puisse entraîner une bouche "qui pend" un peu plus mais comme j'ai une petite bouche, je me dis que cela ne peut pas pendre beaucoup....
      Encore un grand merci pour ton travail ultra documenté.
      Malika

      Supprimer
  32. Bonjour Alina, merci beaucoup pour cet article super intéressant. J'ai 33 ans et je commence à avoir des rides. Ceux là fait quelques mois que j'envisage de faire des injections de botox et d'acide hyaluronique. Mais maintenant que je lis ton article plus du tout. Attends la suite avec impatience pour savoir ce que je dois faire. Mille mercis

    RépondreSupprimer
  33. Vraiment passionnant cet article! Merci bcp! Je garde mon gua sha alors!😉 Quid des massages kobido en institut très a la mode! Efficace selon toi?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Elo,
      alors pour kobido je n'ai pas encore les idées très claires, je vais m'y pencher un peu plus tard (j'ai déjà une masse de boulot avec les cours ostheo-massage lol)
      En revanche : je déconseille les massages en institut pour une simple raison que ce sont des choses que tu fais au mieux une fois par mois. C'est très largement insuffisant ! Vaut mieux fait un petit auto-massage de 15 minutes 4 fois par semaine, qu'un massage d'une heure une fois par mois.
      Pour mieux comprendre : c'est comme avec l'alimentation saine. Si tu manges mal tous les jours et qu'une fois par mois tu te fais une journée detox c'est vraiment sans aucun sens. Pareil pour le massage, c'est la répétition qui compte, pas la longueur de la séance. Une fois par mois, c'est mieux que rien, certes, mais c'est absolument insuffisant pour avoir un résultat anti âge longue durée et visible

      Supprimer
  34. Merci de ta gentille réponse, oui j'essaye de trouver la "vérité".

    Delphine ne dit pas qu'il faut muscler, mais je crois que Sylvie non plus, elles insistent pour dire qu'il faut les décontracter, les détendre... (et pas les muscler, je me suis mal exprimé... désolé !) et défroisser, décrisper la peau, etc. Avec le roll-on j'appuie sous les pomettes et je remonte, je la "sculpte". Après sur roll on jade, il y a roll-on vibrant.. à voir si c'est mieux , au moins pour la lymphe.. Par contre je n'ai pas compris le rapport entre la lymphe et le vieillissement :(

    sinon mon kiné m'a souvent parlé de "muscles profonds" (le muscle qu'on ne muscle pas par la gonflette)

    merci de tes lumières

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      en effet, ça change complètement tout ;) je ne les suis pas, donc difficile pour moi de savoir qu'est-ce qu'elles disent exactement, c'est pour cela que j'étais étonnée (ayant rencontré Sylvie, j'ai bien vu qu'elle était clairement dans la décontraction musculaire que dans le face gym).

      Le rapport entre le lymphe est le vieillissement est SUPER important, je ferai un article sur ce sujet, mais c'est assez fou à QUEL point ça déforme le visage (petit exemple : le nez qui "grossit" avec l'âge c'est la conséquence directe et unique du mauvais écoulement de la lymphe)

      Concernant ton kiné, c'est normal car il travaille les muscles de ton corps ;) OR j'avais justement insisté que le fait qu'on ne peut pas utiliter les "mêmes techniques" sur le visage vient du fait que l'attachement des muscles aux tissus et aux os est radicalement different sur le visage par rapport au corps. C'est d'ailleurs pareil pour la lymphe : sur le corps (jusqu'au cou) elle "monte", sur la tête elle s'écoule vers le bas ;)
      ces différences anatomiques déterminent les techniques différentes utilisées pour maintenir un corps jeune sur le corps et ... sur le visage ;)
      un peu de patience, je vais y venir petit à petit car dans un seul article c'est tout simplement impossible ...

      Supprimer
  35. (Dsl j'ai publié ma réponse avec le compte de mon ami qui était ouvert.)

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour,
    J’ai découvert ce site il y a peu et je glace des informations précieuses qui éclairent ma manière d’acheter (allergie au cosmétique cheveux, psoriasis et premières rides)
    Suite aux info fournies par ton article, les rollers visage type pierre de jade pourrait être efficace car ils détendent le muscle non?
    Merci encore,
    Matie-Jo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour :)
      déjà, merci beaucoup pour vos gentils mots, c'est adorable :)
      Puis, concernant le roller : le roller ne permet pas détendre les muscles, malheureusement cet outil est inadapté à ces fins. Il est utile pour faire le lymphodrainage, MAIS ... si vous ne savez pas bien vous y prendre, je vous conseille d'avantage le Gua Sha, il est plus facile pour les novices car le mouvement "retour" (très mauvais pour le lymphodrainage) n'est pas possible, ce qui est hélas le cas des rolls.
      Donc si vous connaissez bien les directions dans lesquelles il faut aller pour stimuler l'écoulement de la lymphe : gardez votre roll. Si vous ne savez pas trop, le Gua Sha est à mon sens beaucoup plus adapté

      Supprimer
  37. Super intéressant comme sujet. Hâte de lire tes autres articles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec plaisir, les autres ne vont pas tarder, cela va être une rubrique permanente sur le blog :)

      Supprimer
  38. J'ai très très hâte de lire la suite !

    RépondreSupprimer
  39. Coucou Alina,
    Article très intéressant !
    J'ai hâte de pouvoir lire la suite sur ce sujet.
    Une simple question.. est-ce que le yoga du visage est "bon" ou à mettre dans la même catégorie que la face gym ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Carole,
      pour le yoga je suis assez partagée je t'avoue ... je ne connais pas assez bien, donc je vais pas donner de "verdict", mais à partir du moment qu'il y ait des "techniques" qui mettent sous tension le muscle (des "O", des "U" et autres trucs où il faut gonfler les joues en ouvrant grand les yeux, je suis pas du tout convaincue)

      Supprimer
    2. Merci pour ton retour Alina !
      Je me répète, mais avec toutes ces tendances et autres niveau cosmétique on ne sait plus ce qui est à prendre ou à laisser.. :-(

      Supprimer
  40. Hello Alina ! Très très bon article ! Tout est intéressant j'ai bien le passage où tu explique que même sans ride, la peau lisse, une femme de 40 et plus ne fait pas 20 ans ! Tout à fait d'accord !!! Ne devrait on pas essayer de bien vieillir ? Avec nos rides etc.. ? Certaines y arrivent 😉

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour Alina,
    Article hyper intéressant ! J'ai appris plein de choses, merci!
    Lucie

    Quand tu dis qu'il ne faut pas commencer le botox trop tôt, à partir de quel âge moyen estimes-tu qu'il serait raisonnable de commencer, (sa chant bien sûr que chaque histoire n'a pas la même "histoire ")?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Lucie,
      perso, pour Botox je suis pas sure que je vais y aller un jour ... à mon sens il y a beaucoup trop de contre sens .... sauf un impératif médical ou quelque' chose de vraiment insupportable sur mon visage

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire
5) IMPORTANT : merci de n'insérer AUCUN lien dans votre commentaire, faute de quoi il ne sera malheureusement pas publié

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...