Smoothies Capillaires Biotanie : Est-ce Que Ça Marche ?

Biotanie Shampooing Bio

Ah, le capillaire ! Je vous ai déjà confié le plus grand mal que j'ai à trouver des formules à la fois clean / bio et d'obtenir un résultat satisfaisant sur mes cheveux fins et en manque de volume. Souvent, même très souvent, je suis obligée de faire certaines concessions (laisser passer quelques quats, tant pis). Mais voilà qu'une toute nouvelle marque made in France m'a redonné l'espoir ! Alors est-ce que les Shampooings Biotanie ont su combler mon coeur avec leurs listes INCI et mes cheveux avec le toucher & volume dignes de ce nom ? 

BIOTANIE : MON TEST & AVIS

Biotanie Shampooing Bio

Biotanie, je n'ai jamais entendu parler avant. Pour cause, la marque est toute jeune ! Née en 2018, elle est le fruit d'une reconversion professionnelle de Cecile, une ancienne gendarme et de son compagnon directeur artistique. Anthony souffrant du psoriasis non contrôlé malgré de nombreuses consultations chez les dermatos, Cécile lui fait un soin sur-mesure façon home made (huile de chanvre) qui l'aide grandement.

Vient ensuite l'idée de la marque naturelle. La soeur de Cecile, maquilleuse professionnelle, arrive en renfort. Un projet du financement participatif aide à lancer la marque. 

J'ignore pour le moment qui développe les formules (est-ce un labo ou bien tout est fait maison, façon DIY ... je soupçonne le deuxième cas puisque sur leur site il y a un onglet avec la vente des contenants pour la cosmétique faite soi-même).

Chez Biotanie vous avez aussi bien des soins visage que des capillaires et se sont ces derniers qui m'ont intéressé (pour le visage vous savez que j'ai besoin de la technicité, le naturel seul ne m'intéresse pas plus que cela) :

Biotanie Shampooing Bio

Le packaging ... bon, je vous l'ai déjà dit plusieurs fois, les marques bio françaises refusent totalement de prêter attention à la beauté extérieure - comme si c'était superficiel - et se laissent dépasser largement par le clean & bio anglo-saxon. Pourquoi elles n'y arrivent pas ... c'est un mystère le plus total. Quand je vois les packagings de Edible Beauty (une toute petite marque elle aussi) ou ne serait-ce que d'Odacité ... j'ai du mal à comprendre la difficulté de s'approvisionner en beaux contenants.

Là, nous avons une bouteille en alu avec une étiquette en papier simple collée par dessus, c'est .... sommaire et ne donne pas vraiment envie. Heureusement que ce qu'il y a à l'interieur rattrape le coup : 

Biotanie Shampooing Bio

On dirait des vrais smoothies ! Aussi bien l'aspect physique que l'odeur font d'avantage penser au jus maison plus qu'à une formule cosmétique. 

J'ai testé (et terminé) 2 shampooings :

  • Shampooing Nourrissant pour les cheveux secs : chanvre, amande, argile rose 
  • Shampooing Equilibrant pour cuir chevelu gras : ortie, citron et argile 
Voici les listes INCI. 

Shampoing Nourrissant :
Hydrolat de fleur d'oranger***, eau, cocoglucoside (tensioactif non inique fabriqué à partir de sucre et de coco), decylglucoside (tensioactif non ionique fabriqué à partir de sucre et de coco), argile rose**, radish root ferment (anti-microbien à base de ferment de radis), xylitilglycoside (sucre, humectant), huile d'amande douce***, huile de graines de chanvre*, sclerotium gum (stabilisateur d'émulsion**), anhydroxylitol (sucre, humectant), argile rose**, hydrolized pea proyteine (conditionneur capillaire**), citric acid (régulateur de pH), xylitol (humectant), agent filmogène, catearyl slcohol  (agent de contrôle de la viscosité), xanathan gum (gélifiant), parfum naturel, cetearyl glucoside (émulsifiant), glucose (humectant), argile blanche**

Shampooing Cheveux Gras (je mets juste la traduction, se sont exactement les mêmes tensioactifs et texturisants que dans la formule précédente):

Hydrolat de menthe poivrée*, eau, tensioactif non inique fabriqué à partir de sucre et de coco, tensioactif non ionique fabriqué à partir de sucre et de coco, emollient, argile verte**, anti-microbien à base de ferment de radis, humectant, stabilise l'émulsion**, argile blanche**, humectant, conditionneur capillaire**, régulateur de pH, humectant, agent filmogène, agent de contrôle de la viscosité, argile verte**, gélifiant, parfum naturel, emulsifiant, humectant, extrait d'ortie*, extrait de citron vert*

Il s'agit d'exactement la même base lavante & excipients, ce qui change c'est les extraits traitants :


  • hydrolat de fleur d'oranger versus hydrolat de menthe poivrée (pour la version cheveux gras)
  • ortie contre chanvre, puis argile blanche versus argile verte
Et bien que les shampooings aient la couleur et l'aspect un peu différents, je les ai trouvé identiques en terme de résultat capillaire. Plus clairement, je ne voyais pas de changement notable en passant de la formule Nourrissante à la formule Cheveux Gras. Ce qui me parait finalement assez logique car ce n'est pas l'hydrolat et quelques extraits qui font le shampooing, c'est bel et bien sa base lavante qui est la même pour les deux versions. 

D'ailleurs, j'aurais retiré l'argile de la formule cheveux secs puisque malgré tout ça texturise et "assèche" vraiment beaucoup. Ainsi, j'avais les cheveux très ... très "rugueux" au toucher, exactement le même souci qui me fait habituellement fuir les shampooings bio. Il m'a été impossible de discipliner les "petits cheveux" qui se mettaient version "hirsute" en permanence. 

Très belle formule naturelle avec une base lavante douce (sans sulfates et bien évidemment sans aucun silicone / quats), mais avec mes cheveux ... c'est juste impossible. Déjà, je ne suis pas trop gâtée de se côté là, si en plus je dois me retrouver avec une sorte de "paille" sur la tête, vraiment ... je ne suis pas prête, même si je salue grandement l'effort et j'espère pour eux qu'ils vont trouver des clients qui sauront à la fois apprécier les formules et dont la nature capillaire permettra d'amortir cette naturalité.

Le prix reste assez élevé, 17,50€ pour un flacon de 200 ml .... il y a quand même intérêt à ce que les clients soient satisfaits car c'est le prix d'un shampooing clean haut de gamme qui a le plus souvent un beau contenant et le résultat cheveux bien meilleur. Pour le moment, je pense que la marque va surtout toucher les ayatollah du bio qui fuient le moindre quats. 

Biotanie Shampooing : 17,50€ disponible en ligne ici Biotanie Shampooing Nourrissant 

19 commentaires:

  1. Pour les shampoings, ils ne sont vraiment pas seuls sur ce segment, et que je ne suis pas sûre que le travail sur la texture, rigolo, sera suffisant pour les distinguer.

    En bonne ayatollette du bio :), au moins deux alternatives me viennent à l'esprit, avec le même tensio-actifs, sans argile, et avec des actifs qui me semblent plus pertinents - notamment de l'avoine qui limite le côté "cheveux rèches" (même si pour l'éviter on ne peux pas couper au bain d'huile avant et surtout au rinçage eau filtrée/vinaigre de rinçage). Et deux 2 à 4 fois moins chères, tout en provenant d'entreprises dans la démarche écologique, bio et "naturelle" est ancienne et profonde.

    Leur histoire est jolie, mais j'avoue être agacée par le marketing de leur site, un peu naïf mais aussi pas complètement "éthique" à mes yeux : présentations triomphalistes, plateformes de notations positionnées comme l'alpha et l'oméga, "médaille d'or 2021" (où et de quoi? c'était trop petit pour le lire), mise en exerce d'un "cruelty free" en fait obligatoire...

    Ce que je n'ai pas vu, en revanche, c'est l'ombre d'un label - ni cosmébio, ni "nature et progrès", ni même "slow cosmétique" (ni mention d'une démarche en cours, ou d'un refus de la faire). Ni d'une formation en aromathérapie en cours.
    Je ne suis pas une acharnée des labels, mais cela me semble un peu désinvolte pour le nouveau client, à qui l'on demande de faire confiance "sur la bonne mine" des fondateurs quant à la manière dont ils s'approvisionnent.

    Cela étant, il semble qu'il y ait un vrai travail sur le sourçage local des ingrédients, et du travail sur des emballages moins polluants (ils sont consignés, notamment).

    Leur produits de soin m'ont semblé plus intéressants que les shampoings, aur un créneau moins bien couvert en bio - vous le soulignez souvent- qui est celui des peaux sensibles.
    Mais ils sont plus chers que la Sensitive des Huilettes, pour une composition à mon avis bien moins "futée".

    Bref, le concombre au cannabis ne fait pas plus battre mon coeur que la betterave à l'hibiscus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup pour votre commentaire très pertinent. Je partage totalement votre point sur les labels. Bon ... je nuancerais juste sur le fait que c'est souvent très cher, surtout pour une jeune marque qui se lance grâce au financement participatif (donc à la base des fonds très limités), de payer l'obtention des labels qui ont un sacré coût : Ecocert doit bien entendu se rémunérer (il faut payer l'expert qui étudie la formule, la traçabilité, etc.) mais ils devraient à mon sens créer une sorte de programme qui permet d'accéder au label aux jeunes marques en manque de financement, en retardant par exemple le paiement (une sorte de crédit sur le label)

      Cela n'empêche pas que le triomphalisme que vous soulignez à juste titre aurait pu être éviter
      Remplacer l'absence de label par la mise en avant des évidences (cruelty free qui en effet n'as plus de sens en 2021 en Europe) ou des médailles délivrées par je ne sais qui

      Je veux bien noter vos exemples des marques bio sans argiles dont vous parler :)

      Supprimer
    2. Tout à fait d'accord avec vous sur le coût des labels pour les nouveaux entrants (et s'ils avaient simplement abordée la question, je ne leur en aurais vraiment pas voulu).

      Pour les shampoings, ce sont des marques très "modestes".

      Cosmonaturel - le shampoing "usage fréquent "miel, avoine" et le shampoing douche "cheveux et peau fragilisées miel propolis". Le fabricant est le laboratoire Gravier (pas de site internet si je me souviens bien, mais l'inci est sur monde bio, par exemple). Il y a de l'alcool dans le "cheveux fragilisé" à cause de l'extrait de propolis, mais ce doit être en très faible quantité : avec XeraCalm d'Avène, Topialise de SVR, et le gel nettoyant de Ren, c'est la seule chose que certaines parties de ma peau supportent quand elles sont en crise. Une proche polyallergique l'utilise depuis des années. Le design du flacon est... familial, disons.

      L'autre est l'ultradoux cheveux secs et ternes de Berthe Guilhem (Inci sur leur site). J'ai eu des expériences contrastées avec leurs cosmétiques (de l'excellent [baumes, vinaigre], du à fuir [gommage corps], du pas mal). Mon compagnon (peau atopique) est ravi de leurs shampoings depuis des années. Leur packaging est simple et "frais" (pas laid à mon avis - qui est biaisé car j'associe leur design aux odeurs végétales de leurs produits). Le plastique est 100% recyclé.

      Cela dit, pour avoir les cheveux doux après un shampoing bio, je n'ai rien trouvé d'autre que de recycler une carafe filtrante dans la douche pour la fin du rinçage (avec vinaigre cosmétique). En revanche, l'été en Savoie, je n'en ai pas besoin. Je pense que c'est lié à la teneur de l'eau en calcaire.

      Supprimer
  2. Bonjour Alina Mes cheveux n'appréciant pas trop l'argile je vais rester sur mes shampoings Eco Cosmetics dont la formule assez clean me fait des cheveux tout doux et surtout m'a débarrassée de mes pellicules. Un grand merci pour votre travail et vos photos qui sont un vrai régal pour les yeux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on, merci beaucoup pour le compliment sur les photos <3
      surtout que dans ce cas je me suis "un peu" arrachée les cheveux (blague facile, non ? :)))

      Supprimer
  3. elle0851 (pufpuf)23 mars 2021 à 10:27

    Coucou, le soin capillaire parfait est ma nouvelle quête... et c’est encore plus compliqué que pour l’anti cernes 😉🤣 je ne me tournerai pas vers cette marque alors car le cheveu paille c’est hors de question pour moi! Sinon, en passant, pourriez vous me rappeler comment on repère les quats car mon dernier achat indique sans sulfate et sans silicone mais pour le reste...?! Merci d’avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour les quats c'est très compliqué car liste est longue et il y a différents quats (les "friendly", ceux autorisés en bio, les plus "pénibles" etc) Impossible de le faire comme ça par commentaire, désolée :(

      Et effectivement, un capillaire parfait j'ai l'impression que cela n'existe pas )))

      Concernant cette marque, c'est peut être que moi qui aie eu cet effet "paille", peut être que sur d'autres natures capillaires ça passe mieux ... ou bien il faut vraiment être un utilisateur confirmé des capillaires bio :)

      Supprimer
  4. Bonjour Alina !
    Merci beaucoup pour votre article ! Personnellement, je n’ai jamais testé de shampoings clean, ayant peur de l’inefficacité de leurs formules “trop clean”. Est-ce que vous me permettiez de vous poser une autre question, concernant les fonds de teint compacts ? Fidèle lectrice de votre blog, que je trouve merveilleux et très utile, depuis un moment je suis à la recherche d’un fond de teint matifiant et couvrant, à l’effet Photoshop. (J’ai 18 ans et j’ai une peau mixte avec quelques imperfections légères qui apparaissent de temps en temps). Mon attention a été attirée par vos deux articles sur le fond de teint compact de Shiseido synchro skin et l’autre, concernant le fond de teint compact poudre de Estée Lauder double wear. Lequel préfériez-vous d’entre les deux ? Et lequel offre plus d’effet Photoshop, peau de porcelaine ?
    Merci ! Bonne journée à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Sophie,
      je vous conseille d'avantage celui de shiseido, plus fin et très soyeux, il couvre très bien et ne donne pas l'effet "cartonné / poudré", bref on voit la peau, pas la texture !

      Supprimer
  5. Hello !
    Je rebondis sur cet article, as-tu déjà testé la marque capillaire Authentic Beauty Concept ? Ce n'est pas une marque bio mais à priori la majorité des produits sont sans silicone.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Caroline,
      je n'ai pas testé, mais je viens de regarder les listes INCI qui sont pas trop mal (sans sulfates et silicones, en effet) quelques PEG's mais bon ... pas les plus critiques donc je vais regarder si je tester quelques produits :)

      Supprimer
  6. Le côté cheveux de paille oh mon dieu l’horreur... le packaging ne donne pas envie, je te rejoins sur les marques anglo-saxonnes qui proposent vraiment de jolies choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. surtout qu'en réalité un contenant - même très beau (genre en verre poli, sérigraphié) c'est pas ce qui coûte le pus cher. Je me souviens - c'était il y a plus de 10 ans mais bon - j'avais regardé des propositions des beaux pots en verre pour un projet dont j'étais en charge et en prix les plus "wow" étaient genre de 1€. Certes, ça repercute sur le prix de revient mais ... "marketingement parlant" tu récupères en centuple, surtout quand tu vends un produit dans la gamme de prix prémium (c'est le cas des shampooings qui approchent 20€)

      Supprimer
  7. Bonsoir Alina
    Pour ma part j’utilise le shampooing aux algues marines Marcapar
    Il est distribué uniquement en salon de coiffure, et je le trouve vraiment bien ! A l’occasion, Jettes-y un œil :)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Justine,
      merci pour la piste, je note je note ! :) en capillaire, je n'ai pas encore trouvé mon bonheur absolu (existe-il vraiment ? :)

      Supprimer
  8. J’ai beaucoup de mal pour ma part à me défaire de mes kerastase. J’ai les cheveux longs et épais et j’ai essayé des tas d’alternatives mais au final ça lave pas bien ça rentre pas dans ma tignasse :( ça démêle mal :( j’ai 2 flacons rahua qui m’ont coûté un bras et le résultat est vraiment moyen...des cheveux rêche des ondulations cassées et indisciplinés. Bref je cherche encore le graal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je sais ... mes lectrices "anciennes Kerastase" se sont celles qui ont le plus du mal à passer au capillaire clean (c'est quasi impossible pour elles). Elles sont habituées à un certain "toucher" et rien ne peut le remplacer en clean.
      Dans les salons de coiffure d'ailleurs "les Kerastasettes" sont également connues pour ne pas "supporter" des formules "sans silicones" (je fais une généralité, il existe bien sur des exceptions :)
      Peut être que ces marques conventionnelles (Kerastase) vont réussir à cleaner les formules sans perdre ce fameux toucher ? Il faut espérer ...

      Supprimer
  9. J’ai l’impression qu’ils font des efforts sur les formules à voir je ne suis pas encore très calée là dessus et je serai prête à en faire aussi des efforts pour la bonne cause mais pour l’instant j’ai du mal en terme de résultat. Heureusement je les lave que 1 fois par semaine, en fréquence quotidienne j’aurai déjà jetée l’éponge :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      ah oui, 1 fois par semaine c'est déjà super : tu fais des économies d'eau et ton cuir chevelu est content :) de mon côté, depuis que je fais le sport tous les jours (sauf mercredi et samedi) je suis repassé sur 3 fois par semaine, impossible de revenir à 2 pour le moment :(((

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire
5) IMPORTANT : merci de n'insérer AUCUN lien dans votre commentaire, faute de quoi il ne sera malheureusement pas publié

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...