J'ai Testé : La Coupe à Sec au 20 Boissière


Aujourd'hui, grâce à vous je vais probablement percer un grand mystère de ma vie ... suis-je seule à ne pas me sentir à l'aise dans les salons de coiffure ? C'est la question auxiliaire, puisque la principale est celle d'une expérience inédite, la coupe à sec que j'ai testé juste avant mon départ en vacances, au salon Le 20 Boissière. 





LE 20 BOISSIERE


Je ne sais pas pourquoi, mais le passage chez le coiffeur n'a jamais été une partie de plaisir pour ma part. Peut être parce que je n'ai pas les cheveux de folie (qu'est-ce que je suis jalouse des filles qui ont des belles crinières, pfff on a presque pas besoin de se maquiller / habiller, les beaux cheveux font tout), et ma coupe actuelle je l'ai depuis ... disons depuis 18 ans, je vais chez le coiffeur juste pour couper les longueurs, et je n'ai jamais osé ne serait-ce qu'une petite frange. Ajoutez à cela le fait qu'on reste avec nos cheveux mouillés et raplapla à la vue de tous les passants, puis ces coiffeurs des petits salons au coin de votre rue qui ont cette fâcheuse tendance à vous brûler le crâne avec le sèche cheveux, et à tirer comme des fous sur les mèches au moment du brushing - mon coeur saigne mais j'ose jamais rien dire ... Bref, le passage chez le coiffeur n'a définitivement jamais été pour moi une détente, plutôt une obligation loin d'être réjouissante. 

Pourtant, il m'est arrivé - rarement - de me sentir à l'aise, mieux, de ressortir contente et enrichie des conseils pro et avisés de vrais professionnels. Ce fut le cas pour mon soin au salon Leonor Greyl qui a marqué ma nouvelle vie capillaire, ce fut également le cas chez Christophe Robin chez qui j'ai eu pas mal de bons conseils concernant les colorations (ça non plus, je n'ai jamais osé, même pas une seule fois dans ma vie ... cela dit, il va falloir y passer un jour car j'ai quelques cheveux blancs qui commencent à s'installer, donc je me renseigne depuis 1 an pour savoir comment le faire sans abîmer mes cheveux fragiles). Récemment, ce fut également le cas au salon Le 20 Boissière.

Une petite espace cosy et très privée, en plein coeur de Paris avec la possibilité de parking pour celles qui viennent en voiture. Ce petit salon est tenu par Valérie Gérin, adepte de la coupe à sec, une vraie pro qui a de la bouteille et qui vous conseille - si vous la demandez - les coupes en fonction de votre morphologie. Elle y est épaulée par Raphaël, un prodige de la coloration sur mesure. 

De mon côté, j'ai pu bénéficier des lumières de Valérie car, pour le moment, je n'ai pas encore besoin de passer à la colo. J'ai été tout de suite rassurée par son discourt - vous imaginez bien que la première chose que je lui ai demandé c'est son avis quant à l'utilisation des silicones dans les soins capillaires - j'ai entendu exactement la même chose que de la bouche de Caroline Greyl et de Christophe Robin himself, comme quoi, les pointures de la coiffure sont absolument unanimes sur le sujet : les silicones à long terme ne sont pas bons pour la fibre, peu importe sa nature (même les cheveux épais qui les "supportent" bien à court terme, en "perdent" dans la durée). Valérie a d'ailleurs fait faire ses propres soins sans silicones. Elle m'a également donné un bon conseil de ne pas s'acharner sur le rinçage de l'après-shampooing car il faut garder une petite "pellicule" de soin sur les longueurs pour bien protéger le cheveu et éviter qu'il soit sec et "rêche" (mon grand souci). 

La coupe à sec ? Elle a indéniablement ses avantages, les cheveux mouillés sont plus longs et ne se comportent pas de la même façon que les cheveux secs, dont on voit mieux ce que l'on fait. Puis, en pratique, on vous coupe d'abord à sec, puis on vous passe au shampooing, puis on ajuste à nouveau après le lavage (coupe sur cheveux mouillés). Pour moi, très sincèrement, il n'y a pas vraiment grand intérêt car couper 3 centimètres sur les cheveux mi-long et longs ... à sec ou pas, ça ne change pas grand chose je trouve. Là où ça peut être intéressant c'est sur des coupes graphiques, courtes et atypiques, celles qui sont plus compliquées à réaliser. 

Pour résumer, une très jolie expérience, un moment agréable et non stressant, riche en conseils avisés que je vais tâcher à mettre en place.

Le 20 Boissière : tous les infos et réservations sur leur site www.le20boissere.com  



18 commentaires:

  1. Salut
    si tu as déjà des conseils sur la coloration afin de moins abîmer les cheveux je suis partante!

    Meilleurs voeux pour 2016!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      à priori, il faut partir sur une colo "ton sur ton", c'est la plus douce mais la plus difficile à réaliser aussi car demande vraiment une expertise de la part de coiffeur (bien choisir et doser les pigments), sans parler du fait que si tu le fais dans un salon qui prône les produits naturels c'est mieux (même si, la plus douce soit-elle, la colo demande quand même l'ouverture des écailles dont un minimum d'action chimique)

      Supprimer
  2. Je déteste les coiffeurs,enfin, l'exercice de la coiffure.Je n'aime pas qu'on touche à mes cheveux, donc je fréquente les coiffeurs à reculons,pourtant j'aime les massages du visage et du corps, allez savoir..... Donc, vous n'êtes pas seule.Je devrais essayer la coupe à sec,seul problème: je ne suis pas certaine que nous ayons ce genre de prestation dans ma ville.Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Florence,
      ah, je ne suis pas un cas unique alors, ça rassure :)))
      pour la coupe à sec, je pense que vous pouvez trouver quelqu'un (c'est assez connu, et normalement les coiffeurs doivent savoir le faire), mais comme je le disais, je n'ai pas vraiment vu un très grand intérêt à cela ...

      Supprimer
    2. Mais non vous n'êtes pas seule à ne pas aimer fréquenter les salons de coiffure. Il me faut 3 mois pour me décider. je n'aime pas qu'on torture mes cheveux lors de leur démélage ou lors du brushing. je préfère aller chez le dentiste...

      Supprimer
  3. Je ne suis pas très fan du coiffeur aussi... quelques mésaventures.
    Je coupe seule mes pointes et je me fait des dégradés façon Jennifer Aniston ou des "coupes carrés" seule.
    Par contre si je dois me les couper super court ou si je dois faire une belle coiffure pour une occasion je vais chez le coiffeur.
    Si tu ne veux pas abimer tes cheveux pour la coloration, il y'a le salon "biocoiff" c'est bio mais il me semble que c'est assez cher.
    Sinon tu peux faire ta colo seule façon henné (les colorations Khadi sont top), mais ça peut être un peu contraignant à faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, j'ai testé une fois le henné (naturelle) quand j'avais 17 ans il me semble, je l'ai fait comme un soin, mais me suis gourée dans la boutique et pris celle qui colore au lieu de celle dont le pigment a déjà été enlevé, je me suis retrouvée rousse ... depuis, je ne fais plus rien toute seule lol

      Supprimer
  4. Coucou
    Je me reconnais complètement car moi aussi j'ai horreur des coiffeurs cela me stress terriblement car j'ai les cheveux qui ne sont vraiment pas un cadeau de dame nature, très fins et plats. Mais j'ai trouvé la solution idéale pour moi un jour en cherchant sur les pages jaunes de ma ville à savoir un coiffeur à domicile mais pas n'importe lequel tu penses bien que je me suis renseigné avant et il est au top. Je le vois depuis maintenant trois ans et il se déplace dans tout Paris et même région parisienne proche.
    Il coupe sur cheveux sec, en tout cas sur moi, et je n'ai jamais été déçue, pourtant mes cheveux ne sont vraiment pas faciles. Il fait aussi des colorations ou des mèches. J'ai fait pendant des années des mèches blondes puis un jour j'ai eu envie d'uniformiser et il m'a fait un ton sur ton. Aujourd'hui je suis passé au naturel et je fais moi même mes coloration khadi à base de plantes et de henné. J'utilise le châtain clair ou le noisette et le résultat sur cheveux châtains est vraiment très très bien et naturel. J'ai peu de cheveux blanc mais cela les camoufle parfaitement. J'ai longtemps hésité avant de sauter le pas étant extrêmement frileuse en matière de changement capillaire mais je te les conseils vraiment si un jour tu veux faire une coloration naturelle. Bisous. Isah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Isah,
      Oui ca m'intéresse grandement car le henné n'abîme pas les cheveux contrairement à la Colo, aussi douce soit-elle. En revanche, j'ai toujours cru que le henné ne camoufle pas les cheveux blancs, tu achètes ou ton henné ?

      Supprimer
    2. Tu en trouves dans les boutiques mademoiselle bio ou sur le site luxembourgeois santishop beaucoup moins cher. J'ai déjà commandé sur ce site et c'était parfait. Depuis quelque temps il y a un distributeur exclusif pour la France pour les produits khadi et les prix ont doublé. Bises. Isah

      Supprimer
    3. Merci ! Avec la teinte chaton tu ne vires pas dans le Roux ? C'est un peu ma hantise ...

      Supprimer
  5. Je laisse pousser mes cheveux depuis plus d'un an, je vais donc chez le coiffeur que tous les 4/5 mois pour rafraîchir mes pointes et entretenir mon dégradé.
    Je vais chez le coiffeur apparemment le plus réputé au nord de Paris, assez cher, mais qui pratique la coupe à sec justement. L' intérêt pour moi est que, comme j'ai les cheveux bouclés, il ajuste vraiment sa coupe à la manière dont se placent naturellement mes cheveux. Au niveau du dégradé je vois nettement la différence par exemple. D' où le fait que j' accepte de payer plus cher et de faire 1h de route ;-) (en plus du fauteuil massant et du vrai massage du cuir chevelu pendant le shampoing)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Super intéressant ton commentaire, merci beaucoup ! J'ai pas pensé à l'aspect cheveux bouclés en effet ! Les ayant raides, qu'ils soient mouillés ou secs, ça ne change pas grand chose :)

      Supprimer
  6. Comme toi Alina j'appréhende mon rdv chez le coiffeur systématiquement. Pour ma part j'ai l'impression qu'il faut tout leur apprendre : commencer par déméler les cheveux par les longueurs (elles commencent toujours par la racine) et avec douceur, bien rincer le shampoing, bien essorer les cheveux avant de mettre un soin ou de passer au sèche-cheveux. Le brushing c'est simple je n'en fait même plus au coiffeur !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Laure,
      de mon côté j'ose rien dire, je subis en silence :))

      Supprimer
  7. Le concept est sympa ! On aurait bien aimé voir ta coupe par contre :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      on m'a juste coupé 3 cm, ça n'a rien changé (je porte toujours la même coupe), donc aucun intérêt de montrer cela en photo puisque personne ne verra la différence :)

      Supprimer
  8. J'adore aller chez le coiffeur :) j'irai bien une fois par semaine si je pouvais. J'aimerai aussi beaucoup trouver un shampoing sans silicones qui me plaise mais je crains que ca ne soit mission impossible :(

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...