MICROBIOTE : Et Si On Arrêtait d'Avoir Peur et Commençait A Choyer Nos Petites Bactéries ?


Depuis quelque temps, le Microbiote est un mot à la mode. Si il est sorti de l'ombre, alors que certaines marques de niche en parlent depuis des années, c'est parce que les grands laboratoires cosmétiques y ont trouvé une opportunité pour une "opération séduction" auprès des consommateurs méfiants et lasses de ne plus rien comprendre entre les vrais et faux scandales sanitaires, des applications de décryptage des produits cosmétiques qui apportent plus de problèmes que de solutions, du greenwashing, des marques naturelles qui offrent des produits frais qui ne servent à rien (dont le seul argument de vente est "ne contient pas de ..."). Bref, c'est la jungle ! Le retour à l'unique valeur universelle, la science, s'impose donc comme seule issue. Nous voilà au microbiote vieux comme le monde, ce nouveau né du marketing beauté est le pari de tout ceux qui veulent se positionner comme experts en matière de la création de soin.



ZOOM SUR MICRIBIOTE CUTANE !


Saviez-vous qu'un humain adulte porte sur lui environ 2 kilos de bactéries ? Ne tombez pas dans les pommes, ces petites "bestioles" on en a grandement besoin ! Imaginez un peu, il y a légèrement plus de bactéries sur notre corps que de cellules qui le composent ! Cela parait juste ... invraisemblable, pourtant c'est le cas. J'aime bien l'idée de comparer cette petite bactérie à l'humain sur la planète Terre, notre corps serait alors pour elle ... l'univers !
MICROBIOTE : QU'EST-CE QUE C'EST ?
Le microbiote est un ensemble de micro organismes (bactéries, parasites, champignons, virus, etc.) qui vivent sur nous. Nous en avons tous. C'est grâce à eux - entre autre - que notre corps fonctionne correctement, ils ont un rôle important à jouer et ne sont pas là par hasard (ou "parce qu'on se lave mal" comme peuvent penser certains). 

C'est là que j'ai envie de donner un coup de pied à un vieux mythe, cette ... obsession du "propre" que la société occidentale s'est imposée, en bonne partie grâce aux lobby des producteurs de savon. Non, loin de moi l'idée de vous dire d'abandonner votre douche le matin. Personne ne remet en cause non plus le fait que se laver les mains après les toilettes est essentiel. Mais quand j'entends en 2019, sur une radio connue, l'animatrice ridiculiser un homme qui lui dit que se laver le corps avec le savon tous les jours ce n'est pas nécessaire, voir peut parfois être totalement contre productif, j'ai envie de la taper (désolée mais celle ci m'énerve particulièrement par son ignorance dès que la question touche à l'univers des produits cosmétiques 😡).

Un petit enfant porte tout le temps ses mains à la bouche. Ces petites mains se sont baladées un peu partout avant. Beaucoup de médecins sont aujourd'hui d'accord sur le fait que les enfants qui vivent dans un environnement "aseptisé" (des parents adeptes de la théorie hygiéniste) sont d'avantage sujets aux allergies car ils n'ont pas récolté assez de bactéries dans leur enfance pour se constituer un profil immunitaire correct. Pour aller plus loin, les nouvelles études démontrent que les bébés nés par une césarienne sont également plus fragiles n'ayant pas récolté les bactéries nécessaires en passant par l'utérus de leur mère. Tout cela pour vous dire l'importance de ces bestioles!
MICROBIOTE QUAND IL SE DÉSÉQUILIBRE 

Ces jolies "colonies de microbes" vivent donc en harmonie avec leur hôte, communiquent entre eux et participent pleinement au bon fonctionnement de notre corps. Sauf que parfois il y a des déséquilibres qui arrivent ...

Par un déséquilibre de microbiote on entend souvent la prolifération d'une colonie. Par exemple, on a tous le fameux et terrifiant demodex (acarien qui vit dans les follicules pileux sur la peau, cils, cheveux), mais ceux qui en ont en trop peuvent avoir de soucis de .... rosacée ! Quand je vous en ai parlé l'autre jour dans mon article consacré à la rosacée, l'une d'entre vous m'a demandé "mais où est-ce qu'on contracte cette bête féroce ?". C'est ça le souci, souvent les gens pensent que si on a un problème de peau, c'est que quelque part c'est notre faute : soit on se lave pas assez bien et on est "sale" (un à priori commun sur l'acné), soit on se lave trop (rougeurs), soit on a "contracté" une bactérie dans un endroit douteux 😁 En réalité, on a tous sans exception aussi bien la bactérie responsable de l'acné que les demodex, c'est juste que pour des raisons multifactoriels chez certaines personnes il y a un déséquilibre qui se créé laissant ces espèces proliférer. 

Mais le déséquilibre peut aussi signifier le manque. Les bonnes bactéries ne sont pas assez nombreuses, mal nourries, et perdent alors la "bataille" contre les mauvaises qu'elles sont sensées de stopper. Dans ce cas on utilise les pré et pro biotiques pour repeupler la colonie.
PRÉSERVER SON MICROBIOTE 
Concrètement, cela nous emmène à quoi ? Déjà, au fait de l'importance cruciale de bon nettoyage de la peau. Quand on vous dit de ne pas la "décaper", ce n'est pas juste pour vous éviter la désagréable sensation de tiraillement, c'est avant tout pour ne pas abîmer votre microbiote. Par bon nettoyage j'entends celui qui vous permet à la fois de :

  • bien débarrasser la peau de la pollution / sébum / maquillage : tout ce qui créé un film occlusif qui peut être nuisible aux souches de bactéries qui ont besoin d'air pour leur bon fonctionnement 
  • le faire en douceur, sans décaper : deux étapes douces c'est beaucoup mieux qu'une seule étape costaux. Le double nettoyage est super important car la phase 1 est constituée d'huile / baume sans détergeant, et après vous n'avez pas besoin d'utiliser un détergeant fort puisque la peau a déjà été pré-nettoyée. Donc vous prenez un gel avec une base lavante douce et c'est beaucoup plus soft pour la peau que l'eau micellaire, par exemple (qui est une connerie monumentale car non seulement elle lave de manière super agressive - c'est du savon - mais en plus laisse des résidus sur la peau; bien évidemment, ce n'est pas le lendemain que vous verrez le désastre, mais dans des moins / années qui suivent)
Puis, cette connaissance nous emmène aussi à se poser la question sur les conservateurs. Quel est le lien ? Il est direct ! Un conservateur est là pour empêcher les micro organismes à proliférer dans votre pot de crème. C'est un peu comme un anti-bio-tique (anti - bio, anti "vie"). Donc forcement, quand il arrive sur votre peau et bien il fait la même chose ! Pourquoi pensez-vous qu'il serait actif dans le pot et se "désactiverait" en arrivant sur votre épiderme ?? Sachant qu'on utilise plusieurs produits par jour, une accumulation des conservateurs peut potentiellement avoir un effet sur notre microbiote (conservateur tue les bactéries). 

J'ai posé la question à plusieurs marques, font-elles des tests sur l'impact de leur soins sur le microbiote (lors des tests d'innocuité, par exemple). En fait, ce test ne fait partie d'aucun panel ... Non seulement il n'est absolument pas obligatoire, mais en plus il est difficilement réalisable sachant que la plupart des marques testent leurs produits sur des morceaux de peau artificielle qui sont bien évidemment dépourvues de microbiote (une minorité de bactéries seulement peuvent être cultivées in vitro). Sachant que c'est uniquement depuis 2005 qu'on commence à pouvoir observer cet écosystème complexe (avant c'était techniquement impossible), il est donc encore trop tôt pour que l'industrie se mette à la page par rapport à cela en terme de mesures. 

Je ne veux pas vous faire peur ou laisser sous-entendre que nos soins "tuent" la flore cutanée (je pense qu'elle est assez résistante, regardez comment c'est dur de se débarrasser de l'acné ou de la rosacée même avec les anti-biotiques), mais je trouve que c'est important de se poser la question. Encore une fois, pas pour paniquer mais pour pouvoir donner un coup de pousse à notre microbiote

Comment lui donner ce coup de pousse justement ?

  • Bon Nettoyage : je vous ai tout expliqué dans cet article Comment Se Nettoyer La Peau
  • Cures de probiotques régulièrement (ils sont faciles à trouver en pharmacie)
  • Soins avec les pré-biotiques : il en existe de plus en plus sur le marché. Le mieux c'est l'association de pré et pro biotiques car si le déséquilibre vient du manque de "nourriture" pour les bactéries le fait d'ajouter des nouvelles souches (pro biotiques) ne va pas résoudre le problème, voir l'aggraver. Les pré-biotiques c'est tout ce dont les bactéries ont besoin pour bien se développer 
  • Soins Clean : l'utilisation abusive de certaines molécules à fort potentiel irritant (sulfates, glycoles, alcools, etc.) nuit à la santé de notre microbiote, d'où l'intérêt de faire vraiment attention à la composition. Cela concerne également les micro plastiques (silicones, paraffine, etc.) qui créent un film occlusif et peuvent perturber la santé des espèces qui ont besoin d'air

Je reviendrais sans aucun doute à cette question qui m'intéresse beaucoup. J'espère que cette première rencontre avec le microbiote vous a été utile et que vous voyez un peu plus clair désormais sur l'enjeu enromissime qu'il représente !

16 commentaires:

  1. Un grand bravo Alina , excellent article! Très très interressant et instructif! J’ignorais complètement que notre corps était « bourré » de bactéries. Tu sais c’est la première fois que j’entends le mot microbiote. J’en apprends énormément grâce à toi Alina . Rien que pour ça un million de mercis!! ☺️😘

    RépondreSupprimer
  2. Vous prêchez une convaincue : mon homéopathe a soigné mon acné rosacée par un traitement de fond de ma flore intestinale à grand renforts de pro biotique, je "décape" moins, j'ai adopté des soins plus Clean et moins chargés, résultat... ma peau se porte mieux!
    et puis je ne peux m'empêcher de rapporter une petite anecdote "eau micellaire" entendue lors de ma dernière visite en pharmacie : "c'est mieux l'eau micellaire qu'une autre forme de démaquillage, genre lait, huile?" demande une cliente "oh oui, c'est mieux que tout car pas besoin de rincer donc ça n'irritera pas votre peau".... alors je veux bien croire que notre eau est très calcaire et donc agressive mais bon, pas pire que ce que cette dame va laisser germer sur sa peau...!!! j'ai failli intervenir en brandissant mon iPhone sur la page Kleobeauté et puis je me suis dit que c'était à ces professionnels de se renseigner pour bien nous conseiller...
    alors tout ça pour vous dire qu'on veut encore des articles de pro! merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hallucinant mais je ne suis pas étonnée. j'ai remarqué que dans la para où je vais certaines vendeuses savent de quoi elles parlent et vraiment bien et d'autres racontent n’importe quoi !

      Supprimer
  3. Chanoyu92 / Karin12 juin 2019 à 23:23

    Bonsoir Alina, nous sommes connectées semble-t-il au niveau de tes articles en ce moment, qui répondent à mes préoccupations actuelles.
    Bel article, même si je me suis bien renseignée sur ce sujet qui me paraît majeur, et effectivement la priorité avec le clean pour une belle peau.
    J’ai reçu ma commande de chez “Gallinée” marque complètement axée sur les pré-pro et post biotiques. Je finis une autre routine en cours mais j’ai hâte de la tester (vinaigre/sérum/crème/base lavante pour les cheveux..)
    Connais-tu cette marque et penses-tu essayer? Au plaisir de te lire, belle soirée 🥰

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Alina,
    Décidément j'adore tes articles. C'est toujours super interressant.
    Je n'ai pas bien compris la différence entre pré et pro biotiques. J'utilise la crème de jour et de nuit d'Aurelia probiotique. Je les adore. Mais je ne sais pas vraiment ce que ca fait.

    RépondreSupprimer
  5. Super article ! Simplement je suis pst certaine d’avoir compris.. tu trouves ça bien de se laver ( le corps ) tous les jours ou non ? Ton paragraphe était pas très Claire pour moi désolée ^^

    RépondreSupprimer
  6. Merci Alina, mais tu es une scientifique pour avoir autant de connaissances ?? C'est impressionnant ! Merci de partager ton savoir avec nous !

    RépondreSupprimer
  7. Hyper intéressant cet article, merci Alina. Faire ainsi le lien entre le microbiote et les soins apporte un éclairage différent, même à ceux qui sont déjà convaincus de longue date de l'importance de ne pas décaper sa peau.

    RépondreSupprimer
  8. Oui, un bon microbiote c'est précieux et ce pour toutes les "zones" du corps. J'ai appris récemment que les personnes qui n'avaient pas ou très peu de caries dentaires le devaient plus à un bon microbiote buccal qu'à une bonne hygiène dentaire même si un bon microbiote ne se substitue pas à l'hygiène. Mais cela explique que malgré une bonne hygiène dentaire, on puisse avoir des caries.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cet article hyper intéressant même si j'adhère à ces idées depuis quelques temps déjà ,ton article me conforte dans cette démarche

    RépondreSupprimer
  10. Super intéressant comme article! Et comme on entend parler du microbiote un peu partout ces derniers temps, ça permet d'en savoir un peu plus. Alors un grand merci pour cet article très instructif.
    Florence21

    RépondreSupprimer
  11. Super article ! Merci de parler du microbiote et de son importance. Sera t-il possible d’avoir votre avis sur la marque Gallinée suite à cet article ? :D

    RépondreSupprimer
  12. Article passionnant! tu nous gâtes en ce moment, Alina! C'est un plaisir de découvrir tous ces éléments dont nos connaissances sont approximatives (pour moi en tout cas!), je connaissais les probiotiques (mais en rapport aux intestins) mais pas la fonction des prébiotiques, et ça nous incite à prendre soin de notre peau de meilleure façon et en toute connaissance: merci encore, Alina!

    RépondreSupprimer
  13. Article passionnant merci beaucoup Alina. Ma maman me disait l année dernière de prendre des probiotiques pour ameliorer non seulement la flore mais aussi la qualité de ma peau car en effet il semblerait que les inflammations de la peau peuvent egalement se traiter par l interieur en restaurant l équilibre dans nos intestins. En ce moment c est un sujet qui m interesse enormement je trouve ca drole que tu en parles aujourdhui. Finalement on est en train d avoir une certaine prise de conscience vis à vis de
    la beauté sous un angle bien plus grand quil y a quelques années je crois.. En tous cas tu expliques très bien les choses c est fascinant cette capacité à transmettre son savoir et ses connaissances. Tout comme Mgparis je me demande si tu travailles dans les sciences pour être aussi calée dans tes explications ou si c est seulement ta passion qui s exprime !Peut être les deux ? 🤣 J ai hâte de ton prochain article sur le sujet.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Alina,

    Ça fait vraiment un grand bien de se sentir un peu plus cultivée après avoir lu ton excellent article, ce dont je te remercie.
    Pour moi, ce mot " "MICROBIOTE " avait un certain sens qui n'était qu'une synthèse de tout ce que j'avais pu lire deci delà au hasard de mes lectures. Maintenant j'ai enfin compris exactement ce qu'est et ce à quoi sert son MICROBIOTE !

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
  15. Comme tous le monde, merci car je n'étais pas au point sur cette question.Bonne journée.

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...