Le Fausse Promesse du Sans Silicones Dans le Capillaire, Ou Comment on a remplacé la peste par la choléra !

shampooing sans silicones quaternium quats comment déchiffrer la liste inci

La semaine dernière, on a longuement parlé du phoxyethanol (Phenoxyethanol, Faut-Il en Avoir Peut ?). Dans la foulée, je voulais vous faire un autre article qui lui aussi patiente depuis longtemps dans mes "brouillons". Celui ci concerne une autre molécule ... enfin, une famille de molécules qui remplacent donc les mal aimés silicones.

LA PESTE OU LE CHOLERA ? 


Sur mon chemin vers la cosmétique plus naturelle et donc plus efficace (puisque un actif est actif  quand il est assimilé par la peau, or la synthétique - dans sa grande majorité - ne peut l'être), j'ai d'abord éliminé les silicones de mes soins capillaires. 
POURQUOI LE CHOIX DU SANS SILICONE ?
Pourquoi j'ai commencé par les silicones ? Je vous ai tout expliqué dans cet article : Les Silicones, Faut-Il s'Alarmer ? En effet, j'ai totalement banni les silicones de mes produits pour les cheveux, je les tolère dans certains soins de jour (uniquement en dernière couche le matin), et je les accepte pour le maquillage puisque là ils ont un vrai rôle à jouer (celle de rester à la surface de la peau justement).

La grande vague "anti-silicones dans le capillaire" a débuté il y a quelques années (et depuis bien plus longtemps chez les coiffeurs dignes de ce nom). Les silicones c'est une drogue pour la fibre capillaire. Après la pose (pendant le bain), on a l'impression d'avoir les cheveux tout doux & brillants, sauf que ... l'effet est très éphémère, le lendemain ils sont ternes et fins, et à long terme ils sont complètement étouffés. Pire, il y a l'effet de "manque" : quand vous les arrêtez, il faut un temps à vos cheveux de s'en débarrasser, et ce temps là ... et bien il faut s'accrocher ! Je discute souvent avec les coiffeurs de qualité que j'ai la chance de rencontrer dans le cadre de mon travail, lors de ma récente rencontre avec Marisol du Salon du Bon Marché elle m'a avoué qu'il y a encore quelques années elle était obligée de faire un rituel détox (dégorger le cheveu des silicones) quand elle commençait à travailler avec un nouveau client, à cause de la prolifération des silicones dans les soins que les gens utilisent chez eux. Apparemment, c'est moins le cas aujourd'hui car beaucoup ont pris conscience, et il y a enfin un vrai choix des produits sans silicones sur le marché.
LES MARQUES, PETITES COQUINES !
Justement ... on vient à notre sujet du jour. La demande pour les soins capillaire sans silicones a été tellement forte que les marques ont rapidement saisi cette tendance et en ont fait ... une nouvelle promesse marketing ! Le "sans silicones" est devenu l'argument de vente, et ça fonctionne ! Les gens se ruent, les plus jeunes postent et repostent sur les réseaux sociaux leur routine "sans silicones". Si seulement ça pouvait être aussi beau ... 

Quand vous enlevez les silicones, il faut bien les remplacer par quelque chose. Autant dans une crème on peut juste les enlever en "liftant" un peu la sensorialité de la formule avec des ingrédients "silicone like" d'origine végétale (acide hyaluronique de haut poids moléculaire, par exemple), autant dans un après-shampooing ... Il faut impérativement assurer ce toucher soyeux que le consommateur lambda (je ne parle pas des consos avertis qui consomment différemment) adore dans ses soins. Avez-vous dans votre entourage une copine, une tente, une maman qui a déjà essayé un produit naturel / bio et vous a dit "ça pue ton truc" ? Et bien, c'est le pire cauchemar des marques ! Elles ont peur qu'on ne va pas aimer la qualité sensorielle de leur produit, et que par conséquent les vantes s'écroulent. Entre l'étique et le fric ... 

Certaines marques, en générale celles qui ont de la marge au niveau des prix de vente (lire, les marques du segment premium) ont réussi à reformuler de manière propre, certaines ... certaines ont fait comme d'habitude : elles ont remplacé la peste par la choléra !
C'EST QUOI LES QUATS / CHLORYDES ET TOUT CA?
Le nom de la choléra ? Les fameux quats ! Pour comprendre pourquoi c'est encore pire que les silicones, c'est vraiment très simple :

  • les silicones enrobent le cheveu en restant à sa surface : de ce fait, il suffit de 2 - 3 shampoings "detox" pour les éliminer (par exemple, quand vous faite la coloration ou quand vous décidez de passer sur une routine sans silicones)
  • les quats et leurs semblables entrent dans les petites brèches dans la fibre capillaire et la comblent : c'est beaucoup, beaucoup, beaucoup plus difficile de les déloger ! On parle donc de l'effet occlusif et cumulatif des silicones puissance 10 !
Vous allez me dire, mais c'est pas grave, mon cheveu sera comblé. Oui mais non ... on reste sur le matériel synthétique qui ne peut apporter qu'un effet "combleur", il ne soigne rien à proprement parler. Puis, la fibre est étouffée encore plus qu'avec les silicones.

Quats et les copains se sont des polymère qui permettent d'avoir ce toucher doux et soyeux que les marques recherchent pour leurs après-shampooings, ils jouent aussi le rôle de l'agent anti électricité statique dans les cheveux. En réalité, c'est de la synthétique (du plastoc en tube) au même titre que les silicones, mais en pire ! 

Non seulement l'impact négatif sur le cheveux sur le long terme est catastrophique (l'impression du cheveu gainé et brillant n'est qu'une "coque" artificielle de polymères, il reste mou, étouffé et déshydraté sous cette artifice), ils ont également la réputation d'irriter le cuir chevelu (démangeaisons, pellicules s'en suivent). Mais le pire c'est que leur bilan écologique est encore moins bon que celui des silicones. Ils se dégradent très peu voir pas du tout dans l'environnement ! Et je vois moyennement comment à l'ère de la grande remise en question sur l'impact de l'homme sur la nature on peut avoir idée d'utiliser cette merde, excusez-moi l'expression ? Oui, je sais, on va me dire dans les labos "mais par rapport à l'industrie du plastique on ne représente que 0,005% de la pollution mondiale". Ok ... Mais on est soit étique, soit on l'est pas les gars ! On ne peut pas être "un peu enceinte", on ne peut pas être honnête à 0,76% ! Il faut choisir ! Dans ce cas, arrêtez de nous mettre sur le packaging "sans silicone" et de dessiner une jolie plante dessus, si à côté vous nous noyez d'un plastique qui a juste changé le nom de code. C'est pathétique ! 
COMMENT RECONNAÎTRE LES QUATS DANS VOS SOINS ?
Je sais ce que vous vous dites "et voilà, on repart pour un tour ! A peine qu'on a appris à reconnaître les foutus silicones, voilà  qu'il faut apprendre à reconnaître leur successeur". Mais ne vous inquiétez pas, on va apprendre ! 

Déjà, ces molécules se cachent pour la plupart des cas dans les formules de vos soins démêlants et masques. J'en ai quand même vu dans les shampooings aussi ... Il y en a beaucoup, mais je vous donne les plus couramment utilisées :

  • Polyquaternium + chiffre (par exemple, Plyquaternium-10)
  • Quaternium+ chiffre (par exemple, quaternium-80) 
  • Behentrimonium Chloride
  • Cetrimonium Chloride 
  • Behentrimonium Methosulfate 
  • Hydroxypropyl Guar
  • etc. 

Vous avez naïvement cru que les silicones ont été remplacés par une molécule nourrissante ou hydratante ? Par un précieux extrait de la fleur de ? Et bien j'ai une mauvaise nouvelle ... Comme vous pouvez le constater, la promesse de "sans silicone" n'est que de la poudre aux yeux et une manière détournée de vous vendre le produit. Certes, toutes les marques ne trichent pas ainsi, mais j'en ai vu beaucoup ce dernier temps, et même là où je ne m'attendais pas du tout à faire cette découverte ... 

Petite précision : certains quats peuvent être des dérivés des huiles végétale ce qui permet, de facto, à certaines marques naturelles en faire appel. Hélas, le procédé de fabrication et leur propriétés n'en sont pas meilleurs, et si on vous parle des "silicones naturelles" restez vigilantes, cela n'existe pas ! 

On est donc parfaitement dans la même situation qu'avec le phenoxyethanol qui a remplacé les parabenes. On va de mal en pire ... 

Peut-on remplacer les silicones par une substance naturelle ? Des émollients 100% naturels existent (acide biosuccinique) ils sont facilement biodégradables et apportent le même toucher soyeux que les huiles de silicones. 
MOT DE LA FIN
Je vous avoue que je suis très révoltée, remontée et découragée en ce moment. Je crois que je suis au stade "les bras m'en tombent" et je me pose même la question si ce que je fais a un sens ...

J'en ai marre de la triche omniprésente qui empoisonne nos vies et de ces gens qui trouvent toutes les excuses possibles et imaginables pour la cautionner ("on a pas le choix", "le système marche comme ça", "tout le monde le fait", et j'en passe ... si tout le monde était comme vous "les amis" ...) ! Il n'y a pas un jour qui passe sans qu'on en découvre ... Cela va de nos hommes politiques qui nous arrivent "par passion" à l'âge des premiers poils, et qui repartent chauves avec un compte en Suisse rempli de l'amour converti, à la meute des petits malins sur Instagram qui achètent leur communauté et se prescrivent une indulgence appelée "tout le monde le fait" (pire, il y en a qui prennent l'air offusqué et qui accusent ceux qui ont révélé l'affaire d'être des perturbateurs d'ordre publique. Et oui, le père du surréalisme George Orwell se retourne dans sa tombe, il a pas vécu en 2018 le pauvre, sinon il serait parti se coucher avec son 1984 sous le bras). On passe par certains journalistes qui racontent tout et n'importe quoi (encore un article dans le Elle qui vantait Revitalash, merci à la lectrice qui me l'a envoyé ... c'est une HONTE).

Cette mensonge généralisée, multipliée par l'incompétence voir le cynisme de ceux qui sont sensés faire l'arbitre, nous emmène dans un monde où l'on n'est sur de rien, et où il faut s'arracher les ongles pour arriver à déterrer la frêle pousse de la vérité ... 

67 commentaires:

  1. Ouffff tu m’as donné des frissons avec ton article!! Je ne sais pas quoi écrire, tu as tout dit, c’est honteux. Le plus dur c’est d’expliquer autour de soit aux personnes qui ne se documentent pas l’impact de ces substances. Et à chaque fois on en rajoute. Plus personne ne veut nous écouter, ça devient trop dur!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      je pense que c'est peine perdue d'essayer d'expliquer cela aux gens qui ne s'intéressent pas aux formules (je vois dans mon entourage, quand j'essaie de les sensibiliser ... il y en a qui s'en fichent royalement de ce qu'ils se mettent sur la peau) Parfois, c'est décourageant

      Supprimer
  2. Très bon article, bien construit, on apprend encore et encore grâce à toi:)
    Malheureusement éveiller les consciences face à la masse, c'est David contre Goliath, c'est difficile, souvent décevant mais nécessaire !!! même si tu penses que ce n'est que jeter des bouteilles à la mer, nous ceux qui te lisons nous les recevons et dis toi que c'est déjà ça. Ton travail, tes réflexions elles nous importent alors tu as quand même un peu gagné. Courage et haut les coeurs. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Charlène,
      merci beaucoup pout tes gentils mots de soutient, j'apprécie énormément <3

      Supprimer
  3. Merci pour cet article que j'attendais avec impatience. Je vois les "sans silicones" fleurir de partout et tu nous as déjà avertis que ça ne voulait pas forcément dire quelque chose du coup je me méfie. Le problème étant que je ne savais plus, à part les marques dont tu nous as déjà parlées, qui croire. C'est tout bonnement scandaleux et à la fois si tristement peu étonnant vu le monde dans lequel on vit. Merci pour cet article et merci de nous permettre d'y voir plus clair dans les compos car là je t'avoue que je ne m'y retrouvais plus du tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou :)
      le "sans silicone" est devenu une promesse marketing, tout autant que le "volume" ou la "brillance" ... c'est vraiment honteux de jouer sur le fait que les gens ne s'y connaissent pas ...
      je sais que c'est super dur de s'y retrouver, même moi qui a le nez dans les formules j'en découvre encore et encore ... et c'est pas fini ...

      Supprimer
  4. Merci Alina pour cet article qui dénonce et explique. Les quats, je les fuis comme la peste depuis que j'avais eu le malheur d'utiliser une gamme de Naturé Moi... et que mes cheveux se sont retrouvés tout poisseux !!!
    Il n'y a que les blogs comme le tien qui nous informent RÉELLEMENT et contribueront à faire avancer les choses, alors un grand merci pour ce que tu fais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai constaté la même chose avec Cinq Monde. J'ai pas bien regardé (la marque propose des soins bio, donc je me méfie pas d'eux), les cheveux comme "plastifiés" au toucher, encore pire qu'avec les silicones ! Quand j'ai regardé de plus près, et bien ça a pas loupé des quats même dans le shampooings (je testais combo "shampooing + masque") ...

      Supprimer
  5. Merci beaucoup pour ton article et toutes les informations tres pointues que tu nous donnes
    Je voulais savoir
    Il y a des polyquaternium dans les soins leonor greyl du coup qu’en penses tu ? C comme’ les silicones ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Leila,
      globalement, il faut voir lequel c'est (il y en a des différents, plus ou moins occlusifs), mais oui Leonor Greyl utilise les quats, hélas :( C'est comme les silicones, voir pire (dépend du type de quats encore une fois)

      Supprimer
  6. Décidément... c'est désespérant... 🙇 Merci en tout cas pour cet article, informatif, comme toujours chez toi - et il serait temps que les autres s'y mettent et dénoncent ce système...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je sais pas si un jour on verra une cosmétique réellement clean ... heureusement qu'il y a des petites marques de niche qui font bien leur boulot !

      Supprimer
  7. Coucou Alina, je viens de regarder mes shampoings / soins et tous contiennent au moins 1 de ceux que tu listes... As tu des recos de produits vraiment clean?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Hélène,
      il y a différents quats donc il faudrait voir produit par produit pour te répondre (dans le bio, par exemple, ils autorisent 1 quat qu'ils considèrent comme naturel ce qui ne change rien car il reste quand même occlusif, mais on peut dire que c'est moins "grave" par rapport aux autres)
      J'utilise Rahua en ce moment, ils ont des compos vraiment bien !

      Supprimer
  8. Ton article vient de me jeter dans le désespoir le plus complet... j’ai passé tous mes soins de Christophe Robin, à John Master Organics, jusqu’à Leonor Greyl et il y a des quats partout !!! Je suis dépitée ... avec les prix qui pratiquent c’est scandaleux ! Est ce que tu peux nous aider en nous indiquant des après shampoing et des masques sans cochonneries stp ?
    Je comprends mieux maintenant pourquoi je n’arrête pas de changer d’après shampoing sans pour autant voir mes cheveux en meilleur état !
    Et merci une fois de plus pour tes précieux conseils. Merci merci merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Sally,
      je sais bien ... je suis dans le même cas, je ne sais plus vers quoi me tourner ... j'ai mon Rahua en ce moment, mais une fois fini ... Puis, il n'a quand même pas le même effet sur mes cheveux que les soins Greyl et Robain qui m'apportent bien plus de volume et de tenue, donc c'est dégoutant oui :( J'ai arrêté Robin à cause des sulfates, Greyl ... j'utilise parfois, surtout leur huile qui est top, mais bon ... je t'avoue qu'en ce moment je sais plus trop quoi faire, rester dans le clean quitte à avoir des cheveux plus plats mais plus "vivants" au toucher sous les doits, ou repartir sur le conventionnel naturel et tant pis pour les quats, je sais pas ...
      en tout cas, mon dernier expérience avec Cinq Monde était une cata, j'utilisais pendant 3 semaines en test à l'aveugle, et j'ai réellement remarqué que mes cheveux sont devenus comme plastifiés ... j'ai regardé la compo et bim, les quats même dans le shampooing ! je m'y attendais pas du tout étant donné que la marque est naturelle, beaucoup de produits sont même cértifiés bio ...

      Supprimer
  9. Super article comme toujours, Alina mais, toujours à la recherche "du" soin parfait pour les cheveux difficiles de ma fille (origine indienne, cheveux bouclés très serrés), je te sollicite pour des alternatives à toutes ces crasses qu'on tente de nous vendre.
    Aurais-tu des noms de marques et de produits de soins ?
    Mille mercis de prendre soin de nous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      pour ta petite, c'est super compliqué ... car soit tu prends des beurres naturelles type coco, babassu, et autres (mais ça coute super cher car que des belles marques de niche en proposent en version capillaire, et pour un enfant c'est quand même pas possible de faire cela), soit ... écoute, je sais bien que sur le cheveu bouclé tu es bien obligée de "dompter" avec quelque chose, si le budget ne permet pas de passer aux beurres naturelles, dans ce cas ne te prends pas la tête, prends juste les compos les plus naturelles possible pour éviter d'autres cochonneries, mais j'ai bien peur que si je te conseille des marques comme Rahua, vu le budget et la fréquence de lavage / quantité de produit utilisé sur les cheveux crépus ...

      Supprimer
  10. Coucou Alina,

    Dur dur d'apprendre que malgré les beaux discours de nos politiques et autres, l'appât du gain l'emportera toujours ... je reste assez pessimiste. Il va maintenant être difficile de trouver de bons produits pour nos cheveux et aussi y mettre plus que le prix.
    Et les médecins se demandent comment un lymphome (cancer du sang) est venu m'ennuyer !!!!
    Justement, je vais devoir redoubler d'attention car mon "duvet de bébé" de 2cm est "vierge" et il me faudra y faire doublement attention. À propos, connais-tu une marque "propre" de colorants car je ne m'accepte pas du tout avec autant de cheveux blancs ?

    Tu as reparlé de "Revitalash". As-tu lu mon commentaire (je l'avais posté plus tard car j'étais hospitalisée ? C'est intéressant car une Youtubeuse avait eu la réponse de la marque et je te mettais les liens.

    Merci de nous avoir à nouveau éclairées. Ne baisse pas les bras, on serait trop malheureuses sans toi !

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De tout coeur avec toi, J'ai connu,je compatis. Bon courage

      Supprimer
    2. Oh merci Laurence, tu me fais chaud au coeur !
      C'est dur et c'est long, SURTOUT après .... !
      Nadine.L

      Supprimer
    3. coucou Nadine,
      oui, je l'ai vu et je t'avoue qu'il n'y a pas une semaine qui passe sans que je reçois une alerte de l'une d'entre vous. Récemment, c'est le magasine Elle qui a publié une publicité pour les hormones prostaglandine, ils ont parlé des bénéfices (pousse des cils), mais bien évidemment ont "oublié" d'évoquer les possibles effets secondaires, c'est vraiment ... comment faire confiance aux journalistes après ça ??

      Supprimer
  11. Quel article pointu et passionnant, encore merci Alina, pour la peine que tu prends à tout mettre au clair...mais c'est désespérant quand on voit que les marques n'hésitent pas à faire pire qu'avant..les consommatrices ont intérêt à se tenir au courant (grâce à toi d'ailleurs) si elles ne veulent pas être grugées...c'est fou...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est en effet loin d'être gagné pour nous les consommatrices :( la seule solution c'est de tourner de plus en plus vers les marques de niche qui ont une vraie éthique et qui tiennent uniquement grâce à leurs bonnes formules, et non pas la pub dans tous les supports média

      Supprimer
  12. Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article de fond. Ça fait du bien de lire que le beauty peut et doit être éthique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais c'est la seule solution, sinon on va tous dans le mur ! :)

      Supprimer
  13. Encore un article édifiant...et qui fait désespérer de la nature humaine...Reste plus qu'à attendre que tu nous recommandes, au fur et à mesure des tes tests, les marques qui ont gardé une éthique et le respect des consommateurs (ça existe ??).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Flo,
      je t'avoue que moi aussi je suis totalement désemparé car tout ce qui est naturel est truffé de quats dans mon coin capillaire ... je n'ai pas encore la solution miracle (bonne marque, à part Rahua), je cherche et je vous en reparle dès que j'ai trouvé

      Supprimer
    2. Je crois que j'ai trouvé la solution : tu crées ta propre marque :):) oui oui :):)

      Supprimer
  14. Top article encore ! Merci pour ta transparence et ta conscience !
    Sais-tu si les fameux quats sont bannis de la charte bio comme les silicones ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      oui, ils sont banni sauf un ! Behentrimonium Methosulfate est autorisé car il est d'origine naturelle, c'est comme avec les sulfates, les coco sulfates sont autorisés dans le bio (car naturels), sauf que c'est tout aussi irritant pour le cuir chevelu. Donc c'est pas parce qu'il est naturel, qu'il est bon. La même chose pour l'alcool :(

      Supprimer
  15. merci pour cet article, très instructif.J'ai banni depuis longtemps les masques et après shampoing que j"ai remplacé par de l'huile d'argan mais bon je viens de regarder les ingrédients de mon shampoing et il y a un quat. Le problème c'est qu'il faut une loupe pour voir la liste des ingrédients et que le tout bio me donne beaucoup de démangeaison. Alors que mettre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais je suis tellement d'accord avec toi ! J'ai vraiment banni les silicones et les sulfates de ma routine avec souffrance (j'ai pas une nature dingue du cheveu, je me suis retrouvée avec une sale période de transition), pour apprendre maintenant que voilà ... ils en mettent les quats partout désormais ! :(

      Supprimer
  16. Tous mes remerciements (une fois encore) pour cet article de fond, Alina ! Surtout ne lâchez rien, nous avons tant besoin de gens comme vous... Courage, vos lectrices vous soutiennent !

    RépondreSupprimer
  17. Encore un article instructif. Les coiffeurs adorent mes cheveux, honnêtement ils n'ont aucun problème mais je vais étudier d'autres shampoings après ton article. J'avais envie de me diriger vers bio beauté Nuxe.
    Par contre ma fille doit avoir ses cheveu complétement étouffés par toutes ces horreurs !! Shampoing tous les 2 jours ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tous les 2 jours en effet ... il faut au moins éviter les sulfates dans ce cas !

      Supprimer
  18. Hello Alina,
    Merci merci merci ...
    Bon ben Kevin Murphy utilise aussi des quats :( si tu as des marques vraiment cleans à nous conseiller, je suis preneuse ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je cherche toujours ... le souci que le bio autorise un quat (Behentrimonium Methosulfate) donc vraiment c'est un casse tête cette histoire !

      Supprimer
  19. Bonjour,
    Je fais très attention à ce que j'achète car ce que tu écris ne m'étonne absolument pas ! Je n'ai aucune confiance dans les marques dont l'objectif premier n'est pas notre santé mais le business ... tout comme l'industrie alimentaire. Le seul moyen que j'ai trouvé pour faire valoir ma toute petite voix : boycotter les marques qui mentent complètement ou partiellement et faire ainsi de chacun de mes achats un acte citoyen !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis tout à fait de ton avis ! hélas, on est si peu nombreux ... comment faire pour basculer la balance ? :(

      Supprimer
  20. Bonsoir. Encore une fois, merci pour cet article très clair. Il y a vraiment de quoi être dépitée, de voir le fonctionnement du système qui semble en depis du bon sens au profit...du profit justement.
    Je viens, comme d'autres, d'aller regarder mon shampoing Kielh's, Damage repairing shampoing, il contient du polyquaternium 10, mais assez loin dans la liste INCI. Du coup,tu penses qu'il vaudrait tout de même mieux l'éviter?
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Cora,
      le souci c'est que depuis 2 ans que cette polémique sur les silicones a débuté, ils en ont profité pour mettre des quats en douce partout. Vraiment, je ne sais même plus quelle marque conseiller maintenant ... :( vu qu'il en a vraiment partout, même dans le bio (Behentrimonium Methosulfate est le seul autorisé en revanche), je suis d'avis de prceder par le moindre mal, et le poly-10 loin dans la liste est en effet pas trop grave, donc reste là dessus car autrement ...

      Supprimer
  21. Je suis scandalisée Alina, écœurée!!! Ma nièce me fait mes shampoing depuis peu, mais j’achete Timotei pour mes enfants et un autre pour mon mari ( écrit sans silicone et sans paraben) publicité mensongère alors . Mais où on va??? En tout cas un grand merci Alina pour ton article riche en informations , car grâce à toi j’apprends encore quelque chose d’hyper important . Je suis vraiment bête de faire confiance aux marques tout ça parce que c’est écrit sans silicone .... et d’oublier d’aller essayer de déchiffrer la composition du produit et par quoi ça été remplacer. Je suis dégoûtée et en colère en même temps. Merci Alina😘 ( mes enfants et mon mari ne veulent pas utiliser les shampoings fait par ma nièce par rapport à l’odeur)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      le pire c'est que légalement elles ont le droit de marquer "sans silicones", car les quats sont des remplaçants mais qui viennent d'une autre famille ... donc elles utilisent le fait que les gens ne s'y connaissent pas, c'est vraiment dégoutant :(

      Supprimer
  22. Si tu as des shampoings à me conseiller de parapharmacie ( pas trop cher, car famille de 6) je suis preneuse) 😉 merci à toi 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. malheureusement rien pour le moment :(( je cherche encore et je te dis si j'ai trouvé !

      Supprimer
  23. Salut Alina! Merci beaucoup pour cet article, c'est vraiment génial de pouvoir lire des articles aussi intéressants et pertinents, surtout en ce moment où j'ai l'impression que tout est faux dans le monde des influenceurs. Grâce à ton énorme travail et à tes connaissances, tu nous permets de prendre conscience de pleins de vérités pas toujours très agréables. Concernant les produits cheveux, je viens donc de me rendre compte que j'ai dépensé des centaines de francs pour des marques pas si clean que ça... Autant dire que mes masques John masters organics (il y a en plus maintenant du silicone dans la nouvelle formalution) mes produits Leonor Greyl et cie vont partir à la poubelle. Je sens que trouver un bon produit pour mes cheveux va s'avérer encore plus compliqué qu'avant... Aurais-tu une suggestion de marque? Merci encore et gardons espoir que les choses changent... Emilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Emilie,
      c'est terrible mais je ne sais même plus quoi conseiller car c'est un flot ... il y en a juste partout. Je suis au point aujourd'hui de choisir le moindre mal tout simplement, de prendre le seul quat autorisé dans le bio (Behentrimonium Methosulfate) et pas les polyquaternium. De ce point de vue, la seule marque qui est clean est Rahua ...

      Supprimer
  24. Je suis desespérée, j'ai acheté des shampoings sans silicones pour ma fille et moi (garnier pour enfant et naturé moi) mais avec Polyquaternium-10... Par contre je pense que les Klorane en sont exemptes (le extra doux au lait d'avoine en tout cas).
    Sinon, j'ai fait un shampoing anti poux (école oblige) à l'huile de coco et j'ai jamais eu les cheveux aussi beaux :D Peut-être une piste à suivre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      j'ai pas sous les yeux ceux de Klorane, mais je vais passer en pharmacie cette semaine, je vais prendre mon temps pour tout regarder ! je vous dis si j'ai trouvé LA solution

      Supprimer
  25. Hello,
    J'ai regardé la composition de mes shampoings du moment... Tous contiennent du POLYQUATERNIUM-10 entre autre chose. :( Du coup, je cherche sur le net un shampoing qui soit de bonnes compositions et je rams complètement. Ca n'existe pas ou quoi ?!
    As-tu trouvé un qui vaille le coup d'oeil ?
    J'en conclus presque que la solution serait de le fabriquer soi-même. Plus vraiment le choix. :/
    ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Héloise,
      en ce moment c'est dur de trouver car en voulant remplacer les silicones les marques en ont foutu partout ! La solution de fabriquer moi même m'a déjà traversé l'esprtit, je t'avoue :) sinon, regarde rahua !

      Supprimer
  26. Bonjour Alina,

    Merci pour cet article !

    Tu ne fais pas tout ça en vain, nous sommes les premières à te remercier et à pouvoir réagir par la suite en boycottant ce genre de produits.

    Même mon low-poo Biolage de Matrix contient du Behentrimonium Chloride...
    Pourtant, mes cheveux l'appréciaient après une gamme beaucoup moins clean.

    Dans ce que je connais, il n'y a que mon ancien shampoing pendant des années de chez Ballot Flurin qui semble exempt de ses cochonneries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,
      je suis sur la résolution "moindre mal" maintenant, car en effet presque tous les soins en contiennent, même ceux qui se veulent clean :(

      Supprimer
  27. Merci pour cette article. Je crois que je vais me faire une fiche récapitulatif avec les produits à éviter pour faire du tri dans ce que j’ai chez moi et faire attention lors de mes prochains achats. Ces composés sont ils autorisés en cosmétologie bio?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Audrey,
      un seul est autorisé dans le bio :Behentrimonium Methosulfate

      Supprimer
  28. Bonjour Alina
    Je ne veux pas abuser mais on t’a Pose des questions importantes dans les commentaires
    On est bcp à utiliser des soins Leonor Greyl ou Christophe robin qui contiennent des polyquat
    Pourtant tu disais adorer ces deux marques
    Et en même temps tu rejettes les quatre

    Du coup que doit on penser ?
    Je sais que tu fournis un gros travail 2 articles par jour et grand merci mais s’il te plaît réponds nous ici tu ne peux pas lancer une bombe sur cet article et nous laisser dans l’ignorance
    Merci d’avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Hélène,
      je t'ai déjà répondu sous un autre article sous lequel tu t'es permise de m'insulter et de me traiter de tous les noms, très injustement, parce que j'ai pas eu le temps de répondre aux commentaires sous cet article.
      Sache que répondre à ces commentaires m'a pris 2 heures ce matin, alos que j'ai 1000 mails non lus, et 2 rapports à faire à un client que je devais rendre la semaine dernière (j'ai même pas encore commencé).
      Donc je trouve ta façon de me "recadrer" peu respectueuse. Tu t'en fiches de ma vie et de mes difficultés, tu es persuadée que je te DOIS, alors qu'en réalité ce site est gratuit pour toi, j'en gagne pas ma vie.
      Voilà, je t'ai répondu à tes commentaires. Maintenant je voudrais moi aussi te poser une question : comment payer le loyer, s'habiller, partir en vacances tout en travaillent gratuitement ? Je suis preneuse de ton conseil puisque pour pouvoir répondre à tes commentaires avec la vitesse que tu trouves digne, et bien il faudrait que j'arrête de travailler à côté du blog, donc je me demande comment faire en fait ? Comment je peux travailler 14 heures par jour gratuitement tout en sachant que je ne suis pas millionnaire et je que je vis sur ce que je gagne ?

      Supprimer
  29. Natacha G (Fresh)12 juillet 2018 à 10:41

    Bonjour Alina,

    je réagis un peu tard. J'aurais voulu pouvoir répondre longuement mais je manque malheureusement de temps. Je voulais quand même t'apporter tout mon soutien et te demander de ne pas trop te décourager (cela va bien plus loin qu'une histoire de silicones bien sûr). Le blogging beauté a besoin de ta voie, elle est d'une rare qualité.

    Bonne journée
    Natacha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Natacha,
      t'inquiète pas, le manque de temps je connais !! :)
      Merci beaucoup ne serait-ce que pour ces lignes <3

      Supprimer
  30. Bonjour Alina,
    Du fin fond de mes vacances, où je n'ai accès à internet qu'épisodiquement, je t'apporte moi aussi tout mon soutien et encouragement pour la qualité de ton travail... je serais tellement contrariée que la bienveillance qui règne sur ton blog soit mise à mal!
    Je me répète mais depuis que je te lis j'ai changé radicalement ma façon d'envisager le soin et c'est devenu un tel plaisir! Au fait ça y est j'ai clarisonic et brosse cashmere, j'adore
    Pour en revenir à notre affaire, j'ai regardé la composition des flacons emportés cet été, hélas aussi... mais tellement mieux que ce que j'utilisais auparavant, qui me faisait une botte de foin sur la tête, que je vais poursuivre en attendant. Dès mon retour, j'envisage une petite halte chez oh my cream pour diagnostique de peau et essai Rahua, et pourquoi pas Antipodes tant que j'y suis, ça va presque faire oublier la fin des vacances
    Continue ton si bon travail
    Mais Ne t'épuise pas non plus, tu es précieuse
    Béatrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Béatrice,
      ne t'inquiète pas, les gens nocives sont en large minorité (une seule en 3 ans, c'est rien :)
      puis si jamais cela persiste, je prendrais des mesures pour vous éviter de lire ce genre de message qui met tout le monde mal à l'aise !
      Merci beaucoup pour ton soutient <3

      Supprimer
  31. Quelle honte toutes ces marques qui passent au clean seulement en apparence. Alina tu peux pas nous laisser comme ça, on veut que tu nous partages les marques qui jouent vraiment le jeux. Je suis complètement perdu ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou miss,
      je cherche encore ces marques là, dès que j'en ai trouvé quelques unes, bien sur que vous je partagerai avec vous :)

      Supprimer
  32. Merci Alina pour tes articles toujours très intéressants et complets! Heureusement que tu fais toute cette recherche pour nous! Je suis aux US et j’utilise les produits Living Proof, sans sulfates et sans silicones, j’en suis contente mais après vérification, quats partout!!! Je vais devoir faire plus attention..

    RépondreSupprimer
  33. Merci Alina, j'avais opté pour la gamme "Botanicals" de l'Oréal pour finalement y trouver du POLYQUATERNIUM-10... dépitant!

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...