Pai Démaquillant Camellia & Rose : C'est Un De-maquillant et il est Excellent !

pai-démaquillant-camellia-rose-avis-test-inci

Je vous ai déjà dit oh combien je suis agacée par les traductions, souvent totalement à côté de la plaque, dans le monde du double nettoyage. Cela engendre plusieurs confusions et frustrations, puisque - hélas - beaucoup de gens ne comprennent pas le principe du double nettoyage et se "démaquillent" avec une mousse, se "nettoient" avec un lait ... et comment ne pas être déçu si on fait tout à l'envers ? 


PAI DÉMAQUILLANT CAMELLIA


C'est malheureusement ce qui arrive au superbe démaquillant Pai. Je suis récemment tombée sur sa fiche chez Sephora, et le nombre de personnes qui lui mettent des notes pas très bonnes juste parce qu'ils ont absolument pas compris comment utiliser le produit est ... frustrant. Tantôt la personne trouve qu'il lui reste un "film gras" sur la peau (ce qui est normal, parce que c'est un démaquillant : il suffit d'utiliser le linge fournit avec et nettoyer la peau après ...), tantôt une lui met une étoile parce qu'elle a l'impression que ce démaquillant "nettoie rien du tout" (mais allô ... c'est un démaquillant, il n'est pas sensé de nettoyer). Bref, une fervente adepte du double nettoyage que je suis, je ne peux lire ces commentaires sans être ... sur les nerfs 😁 Parce que si vous achetez une betterave, ce n'est pas la peine de se plaindre que sa couleur est rouge, bordel !

A la défense de ces personnes il faut reconnaître que la tache leur a été rendue difficile, sur le produit il est marqué en grand "Nettoyant Doux" ... alors, vous allez me dire que je m'énerve pour rien, comment ils auraient pu le savoir que c'est un démaquillant ?


Je vous répondrais qu'ils auraient pu suivre mon blog 😉😁 et dans ce cas ne pas se retrouver dans le pétrin car on sait maintenant que :

  • une texture grasse, utilisée sur la peau sèche (non mouillée) est un démaquillant 
  • un produit qui s'actionne (pour mousser) avec de l'eau est un nettoyant
Avec un dé-maquillant on enlève le make up ET le sébum (donc celles qui ne se maquillent pas doivent quand même se "démaquiller" le soir, parce qu'au cours de la journée leur peau a sécrété le sébum, sur ce sébum s'est collée la pollution - comme sur un aimant - il faut donc enlever tout cela avec du "gras"). Avec un nettoyant on élimine les restes du démaquillant (aucun souci si votre démaquillant laisse un film sur la peau, vous l'éliminerez avec la step 2), et les micro particules logées dans les pores, auxquelles vous avez accès puisque vous avez "fondu" le sébum solidifié qui fermait l'accès au pore grâce au massage avec le démaquillant.

Le Nettoyant Doux Camellia & Rose de Pai est de toute évidence (il n'y a même pas à se poser la question !) est un démaquillant :


Le problème du nom vient du fait que le terme "démaquillage" et "nettoyage" n'est historiquement pas dissocié dans la langue anglaise, ils appellent tout "cleanser" ... C'est d'ailleurs pour cette raison que Dermalogica appelle son huile démaquillante PRE-cleanser, pour que les anglophones comprennent que c'est AVANT de nettoyer la peau (avant le cleanser). Mais il n'existe pas de mot pour, comme chez nous, différencier les deux phases.

Cela créé en permanence des soucis de traduction. Souvent, les agences qui traduisent les texts ne sont absolument pas spécialistes de la beauté, ils voient le "cleanser" et ils traduisent "nettoyant", point. C'est aussi bête et simple que ça !

Ne cherchez donc pas midi à quatorze heure, si vous voyez un démaquillant sur lequel c'est marqué "nettoyant", c'est une question de bon sens. Si on vous montre un cheval sur lequel c'est marqué "chèvre", j'ose espérer que le doute sur la nature de ledit animal ne s'installera pas dans votre esprit ? 😀


Voici donc ce Lait Démaquillant de Pai :


Un lait assez dense, je dirais à mi chemin entre un lait et un baume. La marque a fourni une très jolie serviette avec, pour qu'on puisse mieux enlever l'excédant. Mais comme chez Pai il n'y a pas de double nettoyage ... on l'oublie car ce n'est pas la peine d'exfolier mécaniquement la peau alors qu'on passe un nettoyant après.

Par exemple, ma routine avec ce produit :

C'est aussi simple que ça ! Et voici la liste INCI de ce démaquillant :
Aqua (eau), Camellia Oleifera Seed Oil (huile de camelia), Ricinus Communis Seed Oil (huile de ricin) , Prunus Amygdalus Dulcis Oil(huile d'amande douce) , Lactobacillus Ferment (pro biotiques) , Cetearyl Alcohol (alcool gras) , Glycerin , Butyrospermum Parkii Butter (beurre de karité) , Cetearyl Glucoside (emilsifiant à base de sucre), Tocopherol (vitamine E) , Rosa Damascena Oil (huile de rose) , Pelargonium Graveolens Oil (huile essentielle de geranium) , Sodium Levulinate (agent d'entretien de la peau) , Lavandula Augustifolia Oil (huile essentielle de lavande) , Lactic Acid (acide lactique) , Litsea Cubeba Oil (huile de litsea cubeba), Sodium Stearoyl Glutamate (emulsifiant synthétique  , Sodium Anisate (sel de sodium, regulateur pH)
Cette formule est excellente !! 

  • une formule clean : aucun ingrédient controversé (on peut quand on veut !)
  • tous les ingrédients sont de belle qualité : pour aucun ingrédient la marque n'a pris la solution de facilité. Chaque rôle dans cette formule est remplie par un ingrédient parmi les meilleures dans sa famille
  • des ingrédients nobles : huile de camelia est bien plus chère que l'huile de tournesol, et bien quand Pai écrit que c'est un "démaquillant à l'huile de Camellia", C'EST un démaquillant à l'huile de caméllia (et non pas une goutte d'huile de camellia dans un verre d'huile de tournesol, même si je n'ai rien contre cette dernière)
  • une formule intelligente : il y a des pro biotiques et acide lactique, c'est hyper malin (aider la peau à mieux desquamer avec l'acide lactique et à mieux maintenir son micribiote avec les pro biotiques) 
Que dire de plus ? C'est un exemple parfait d'une belle formule d'un démaquillant !

MON AVIS : superbe formule qui vaut vraiment son prix (pas d'arnaque sur les ingrédients de qualité et leur place dans la liste INCI). La texture est superbe ! Pas du tout grasse (on attend d'un lait une certaine fraîcheur, comparé à des huiles, par exemple, c'est bien exécuté ici), très rafraîchissante. L'odeur est douce et très très agréable, naturelle (aucun ajout de parfum). 

Le produit démaquille très bien. Il est hydro soluble (des émulsifiants dans sa composition), donc vous n'avez pas besoin d'utiliser le linge fourni avec, votre deuxième étape avec un nettoyant sera parfaitement suffisante.

C'est un 10 sur 10, bravo Pai !
Pai Démaquillant Camellia & Rose, 100 ml + serviette pour enlever le produit : 36€ disponible en ligne ici Pai Démaquillant au Camellia & Rose chez Sephora

32 commentaires:

  1. Je le mets direct sur ma wishlist. Comme je t’ai dit sur ton post Instagram , je me suis fait avoir , en croyant acheter un nettoyant et au final à la réception du colis c'était un Démaquillant . Mais bon ça s’était avant de lire ton blog , car maintenant quand un produit me plaît et que je veux un avis fiable , je vais directement sur Google recherché le produit avec en plus avis kleo beauté et là je sais si je vais craquer ou pas. Merci Alina ☺️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Heuria,
      ça arrive très très souvent. Cela fait des années que je fais des interviews avec les créateurs des marques (pour la rubrique "Histoire d'Une Marque") et j'avais remarqué que les anglo-saxons n'e comprennent vraiment pas du tout le double nettoyage.
      Ce n'est pas qu'ils veulent volontairement tromper le consommateur, c'est juste que sincèrement, ils ne comprennent pas ... On peut créer des superbes produits par ailleurs, mais le double nettoyage c'est le talon d'Achille en Angleterre et aux US.

      Supprimer
  2. Puf puf (elle0851)30 septembre 2019 à 22:50

    J’adore l’aspect pédagogique de cet article encore une fois sur un sujet aussi important que le double nettoyage : ça a changé ma peau depuis que j’utilise les bons produits au bon moment ! Et puis, il est vrai que les fiches SEPHORA et les traductions sont parfois une hérésie. Comme vous le dites donc, il FAUT lire votre blog 😉😂🙏

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le double nettoyage change la peau bien plus que les crèmes "chères" ;) le tout est de bien comprendre le principe : distinguer les deux phases, hydro et lipo solubles. C'est précisément parce que ce principe est mal compris (même pas les marques, ce ne sont pas des surhommes qui les dirigent) qu'on trouver des "eaux micellaires" et des "laits nettoyants", une hérésie totale

      Supprimer
  3. Coucou Alina,

    Je viens de lire les commentaires. Effectivement ces filles ne connaissent pas le double nettoyage. Je suis comme toi, très énervée quand je lis ça. Sephora n’a qu’à donner une réponse comme le font certains sites, ça leur fera gagner des ventes plutôt qu’en perdre !!
    Ce lait est sensationnel, comme beaucoup de produits PAI !
    Une question si tu veux bien : faut-il mettre le démaquillant sur un coton ou sur les mains ?

    Nadine.L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Nadine,
      le pire se ne sont pas les filles (je comprends qu'on ne nait pas avec la science du double nettoyage infuse lol), mais les marques ... je t'assure qu'iil y en a un paquet qui me font des grands yeux quand je parle du double nettoyage. Vraiment, c'est quelque chose qui semble être compliqué à comprendre, pourtant c'est si simple quand on y réfléchit

      Pour ce lait démaquillant, comme pour tout autre produit de démaquillage, il faut l'appliquer aux doigts : tu prélèves quelques pressions dans la pomme des mains, tu frottes les mains entre elles pour mettre la matière à température (très important pour que le sébum qui bouche les pores puisse fondre sous l'action de pressions mécaniques et de température, tu masses tranquillement ton visage avec, tu rinces avec de l'eau tiède, et tu passes au nettoyage ensuite

      Le coton est une très très mauvaise chose : déjà, au delà de l'aspect pas écologique, ça frotte la peau et ça peut vite l'irriter. Puis, le coton est "froid", tu n'obtiendras jamais une efficacité d'un bon démaquillage avec un coton. C'est une très vieille habitude à bannir absolument ! La seule exception se sont des lotions aux acides qui elles s'appliquent au coton (pas le choix dans ce cas précis)

      Supprimer
  4. Merci pour cet article très instructif. C'est fou car c'est oh my cream, les vendeuses le vendent comme un nettoyant et non comme un démaquillant. Je comprends du coup pourquoi j'étais moyennement convaincue. J’utilise en ce moment le nettoyant de chez suzanne kaufman et j'aime beaucoup. Tu le connais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Fatma,
      les vendeuses chez Oh My Cream sont très bien, mais elles ne sont pas non plus des vraies spécialistes des formules. Puis, elles sont obligées d'appliquer le discourt officiel de la marque ... Et Pai présente ce produit comme un "nettoyant" Ce qui est d'ailleurs extrêmement étrange car j'ai rencontré Sarah (créatrice de Pai) à plusieurs reprises, et pour le lancement de son huile démaquillante elle m'avait dit qu'elle utilise 1 à 2 fois par semaine ce démaquillant pour un massage profond et tous les autres jours, pour aller plus vite, son nouvelle huile démaquillante. Donc clairement, pour elle c'est soit l'un, soit l'autre, donc pas "huile, puis après le faux nettoyant" ... du coup, je ne comprends pas très bien d'où vient l'erreur ... sans doute, du fait que sur le flacon c'est marqué "nettoyant" et les distributeurs (Sepho / oh My reame) butent là dessus ...

      Supprimer
  5. Bonjour Alina, merci beaucoup pour cette mise au point. J'ai une question existentielle : mais alors, pourquoi Pai a-t-il lancé une huile démaquillante, et présentée comme telle, à l'huile de rosier sauvage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Cathy,
      j'ai rencontré Sarah créatrice de Pai, plusieurs fois et pour le lancement de son huile démaquillante elle a dit la chose suivante : j'ai lancé l'huile car c'est un format plus rapide qu'un lait (en parlant de ce "nettoyant"), et que les femmes me le demandaient.
      Donc une huile c'est logique de plusieurs points de vue : c'est à la mode et c'est demandé, une marque ne peut se permettre d'avoir UN seul produit de nettoyage dans sa gamme, où est-ce que tu as une une marque qui propose un seul et unique produit pour se laver ? En général, se sont des petites marques quand elles débutent, mais une fois ça roule pour elles, elles etoffent vite la gamme.

      je ne vois donc absolument aucune contradiction, ni problème avec le lancement de cette huile.

      Sarah m'avait dit qu'elle utilise le lait une à deux fois par semaine pour le démaquillage profond (massage), et l'huile les autres jours de la semaine pour aller plus vite.

      Donc même pour elles c'est soit l'un, soit l'autre. Je ne l'ai jamais entendu dire qu'elle utilise ce produit pour un nettoyage. Après, je ne suis pas persuadée qu'elle pratique le double nettoyage (je veux dire par là, qu'elle fait suivre le démaquillage par un autre produit). C'est bien le problème que j'ai soulevé dans l'article : les anglo-saxons ne pratiquent pas le double nettoyage, d'où des incohérences dans les gammes de "cleansers".
      par exemple, chez Pai il n'y a AUCUN nettoyant ... ça vaut bien dire que le double nettoyage n'est pas pratiqué ..

      Mais je te le re-confirme une nouvelle fois, même pour Sarah, créatrice de Pai, et l'huile et ce lait, se sont des démaquillants, elle utilise soit l'un, soit l'autre, mais pas les deux en même temps

      Supprimer
  6. A cet excellent article, j'ajouterai que ce soit chez Séphora où dans des parapharmacies toutes les "conseillères" ne connaissent pas le double-demaquilage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Laurence,
      c'est un vrai combat, crois-moi :) je parle du double nettoyage depuis le lancement de ce blog, et je n'y suis pas encore arrivée ... je vois que plusieurs personnes ne comprennent vraiment pas le principe ... peut être que j'explique mal, je sais pas ...

      Supprimer
  7. Vendre un produit comme un nettoyant alors que c'est un démaquillant...c'est énervant en effet...déjà que le principe du double nettoyage semble encore bien confus pour beaucoup de monde, ça vient ajouter une confusion supplémentaire...j'ai vu dernièrement une émission télévisée sur le "nettoyage du visage", j'ai pensé à toi en me disant que tu t'arracherais les cheveux devant certains propos de journalistes...
    Bon en tout cas, joli produit que tu nous présentes là, ça fait plaisir de voir une si belle compo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Flo,
      je ne pense pas que c'est intentionnel de la part des marques, je pense juste qu'il y a beaucoup de marques qui ne pratiquent pas le double nettoyage (marque = créateur, on est dans un petit monde des marques de niche dont le développement est drivé par le créateur)

      Le double nettoyage est très confus pour beaucoup de personnes, je le vois vraiment ... ça me frustre car j'arrive pas bien à expliquer ... pourtant, j'en ai déjà fait tellement d'articles et stories, mais non ... quand ça veut pas, ça veut pas :))

      P.S.: je t'assure que je deviens dingue quand j'entends les journalistes télé ou radio parler de la beauté, j'éteins tout de suite pour préserver mes cellules nerveuses lol

      Supprimer
  8. Bonjour Alina!
    Pour avoir essayé différents produits de cette marque conçue pour peaux sensibles, je confirme qu'elle est top et que ce démaquillant est particulièrement doux et efficace à la fois. pour 100 ml ce n'est pas donné mais il faut voir, comme tu l'écris d'ailleurs que c'est des ingrédients de 1ère qualité, qui ont un prix, ce qui est bien normal!
    Pour répondre à Cathy, je pense qu'ils ont lancé une huile démaquillante pour répondre à la demande car beaucoup se tournent vers une huile actuellement mais, du coup, il va falloir penser au nettoyant après l'huile?? :) qu'en penses-tu Alina?
    Belle journée à toutes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Eleonore,
      oui, j'avais répondu à Cathé, car j'ai bien évidemment posé la question à Sarah, créatrice de Pai, au moment quand elle nous a présenté son huile. Son lancement a des raisons logiques (forte demande pour ce format, plus rapide qu'un démaquillant avec linge), donc c'est parfaitement compréhensible.
      Je ne sais pas si elle va lancer un nettoyant car j'ai pas l'impression que Sarah pratique le double nettoyage elle même, donc à partir de là ...

      Supprimer
  9. Super article, comme d'habitude! Cette piqûre de rappel sur le double nettoyage ne fait pas de mal. C'est d'ailleurs grâce à ton blog que je m'y suis mise. Jamais testé PAI mais ça donne envie au vu des éloges que tu fais sur la marque.
    Florence21

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Florence,
      je te conseille vivement cette marque, avec Antipodes, ce sont mes deux chouchous absolus :-

      Supprimer
  10. C’est navrant de voir à quel point le double nettoyage est encore incompris en France. Certains dermatologues l’ignorent même, c’est dire ! Heureusement qu’il y a quelques jolis blogs comme le tien qui prennent le temps de l’expliquer (encore et encore), avec pédagogie et patience. A nous, les convaincues, d’en faire autant : en l’expliquant à nos copines, à nos proches, et surtout en transmettant les bons gestes à nos enfants.
    Je suis une adepte des produits PAI, et le démaquillant Camellia & Rose est le premier que j’ai testé. Amour total pour sa texture cocooning, son odeur légère et apaisante, mais surtout pour son efficacité, la sensation de confort absolu de ma peau après utilisation. Il est un peu cher, c’est vrai. Je le réserve pour l’hiver quand ma peau est agressée par le froid, le vent, l’air marin.
    Je n’ai malheureusement pas encore trouvé mon nettoyant favori. J’alterne entre ceux de Whamisa, Thérapi ou Evolve. Si tu as des conseils je suis preneuse !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Alina, tout comme Fatma, il m'a été vendu par des conseillères oh My Cream pour remplacer un nettoyant... J'avais eu un doute mais j'avais vérifié sur le site omc et je m'étais dit qu'en tant que chantres du double nettoyage ils ne pouvaient pas se tromper ! Erreur.. Merci pour ton article

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Alina, Même problème que Fatma et Lucie pour moi: c'est une des vendeuses de chez Oh My Cream (Lille) qui m'a conseillée ce démaquillant Pai en deuxième étape! Je lui ai dit que j'employais Evercalm de REN car il fallait plutôt une formule mousse ou gel pour une deuxième étape mais elle m'a répondu que ce démaquillant crème de chez Pai était plus 'cocoon'en 2e étape pour ma peau sensible... Je suis restée sur mon Evercalm, évidemment.
    Mais tout cela ne vaut quand même pas la vendeuse de la boutique Caudalie qui m'a conseillé de mettre un spray d'huile démaquillante ET un spray de mousse nettoyante dans le creux de ma main, de bien mélanger et d'appliquer cette mixture sur le visage pour un démaquillage express, deux étapes d'un coup! Ca fait un peu peur, ce manque d'infos, quand même :-)

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ta réponse, Alina!
    pour avoir lu les autres commentaires et tes réponses, je m'aperçois ce soir que c'est encore plus compliqué que je ne le croyais!!! Je ne pensais vraiment pas qu'il y avait une telle méconnaissance du double-nettoyage! J'avoue que personnellement, dès que je l'ai essayé, j'ai trouvé ça vraiment efficace et pourtant au départ, j'avais un peu peur que ça décape ma peau..mais non, il faut choisir les bons produits et notre peau nous remercie très vite:)
    Pour en revenir à Paï, en effet si la créatrice n'est pas adepte du double-nettoyage, on n'est pas près de voir un nettoyant débarquer..tant pis, il y a Ren ou celui que tu cites (dont je n'ai pas encore essayé la marque) Merci encore pour ton inlassable travail de pédagogie, Alina

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Alina
    Merci pour cet article ô combien éclairant.
    J’utilisais également à tord ce produit comme démaquillant après mon huile vierge de coco bio pour me démaquiller. Avec une peau hyper atopique et sensible quel (vrai) démaquillant peux tu me conseiller ? Un grand merci pour tout

    RépondreSupprimer
  15. Ah ça fait un moment que je n'ose pas te le dire Alina, mais le double nettoyage avec un produit moussant en seconde position, ça n'est pas pour tout le monde...

    J'ai essayé, avec des produits doux évidemment (sans sulfates etc...), mais ça agresse trop ma peau si j'utilise ça au quotidien. Sur une semaine ça passe, mais à la longue je vois bien que ma peau rechigne. Du coup je fais bien deux étapes, mais avec une huile démaquillante en premier, puis un lait (lait nettoyant doux evercalm de Ren. D'ailleurs là encore il est appelé nettoyant...)
    J'ai gardé un gel moussant très doux, mais je l'utilise grand maximum 2 fois par semaine (en été notamment), quand je sens ma peau encrassée.

    Je comprends évidemment que sur le principe huile ou baume puis mousse est la combinaison idéale, tes arguments sont logiques, mais sur ma peau ça ne fonctionne juste pas...

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Alina, merci beaucoup pour cet article très intéressant et qui fait réfléchir sur l'utilisation qu'on a des produits et de ne pas juste gober ce qu'on nous dit ! Justement je me posais la question pour un nettoyant de chez tata harper (le purifying) que l'on m'a conseillé dans une boutique oh my cream comme nettoyant après le démaquillage (que je fais avec leur baume à l'avoine que j'adore).
    J'aime beaucoup ce produit, seulement après avoir lu ton article je me pose la question sur l'utilisation que j'en ai. En effet c'est un produit qu'on applique sur peau sèche et qui est un espèce de gel qui se transforme en huile puis en lait, une fois en contact avec l'eau. Comme je sens ma peau super purifiée après je ne me suis jamais dis que peut être c'était un démaquillant, même si tata harper elle même l'utilise comme nettoyant. J'ai beau chercher les ingrédients sur internet, n'étant pas calée sur le sujet je ne sais pas si c'est une compo de démaquillant ou de nettoyant.
    Pourrais tu me dire ce que tu en pense en fonction de la liste inci ? Pour un produit aussi cher j'aimerais bien savoir quelle est l'utilisation la plus optimale et correct possible lol

    Caprylic/Capric Triglyceride, Helianthus annuus (Sunflower) Seed Oil, Capric/Caprylic/Triglycerides, Water (Aqua), Glycerine, Propanediol, Glyceryl undecylenate, Aroma**, Sucrose Stearate, Decyl Glucoside, Oryza sativa (Rice) Extract*, Glyceryl Caprylate, Lactobacillus/Punica granatum Fruit Ferment Extract, Papain, Curcuma Zedoaria Root Oil, Magnesium Aluminum Silicate, Sucrose Palmitate, Zingiber Officinale Root Oil, Salix alba (Willow) Bark Extract*, Eugenia Caryophyllus Flower Oil, Sucrose Laurate, Abies PectinateLeaf Oil, Foeniculum Vulgare Oil, Aloe Barbadensis Leaf Extracts, Kaolin, Bioflavanoids, Leuconostoc ferment filtrate, Montmorillonite, Mica, Brassica Oleracea Italica (Broccoli) Extract, Superoxide Dismutase, Soybean Peroxidase, Citral, Citronellol, Eugenol, Geraniol, Linalool, Limonene

    En tout cas merci encore pour tes supers articles et tes super stories, je trouve que tu es d'utilité publique! Tu donne à réfléchir et tu aborde de manière très intelligente les compositions ce que j'adore !

    RépondreSupprimer
  17. Après la lecture de tous ces com., je suis étonnée du manque de connaissance des vendeuses car pour débiter autant de c..... Ce ne sont plus des conseillères.
    Heureusement que nous t'avons !!!

    RépondreSupprimer
  18. Ah, merci de soulever le problème de traduction... Et je te confirme que les marques confient leurs traductions à des agences qui ne sont pas du tout spécialisées dans le domaine de la beauté. C'est triste à dire mais, bien souvent, les agences de trad font appel aux freelancers qui ont les tarifs les plus bas et pas à ceux qui sont les plus doués... Donc tu peux te retrouver avec un produit de luxe et une notice qui prête à rire (jaune).

    Mais pour en revenir au double nettoyage : quand on ne se maquille pas du tout un jour donné, le nettoyant seul ne décolle pas le sébum accumulé ?

    RépondreSupprimer
  19. C’est étonnant de la part d’oh my Cream car ils font bien eux même la promotion du double nettoyage :)
    Je suis très intéressée par ta réponse à Florence. J’utilise la même gel tata en 2 eme étape

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais vraiment pas quoi en penser, la texture me fait penser à un démaquillant vu que çà ne mousse pas mais le ressenti (très purifiant) et la présence d'huile essentielles et d'argile me font penser que c'est un nettoyant lol. J'ai hâte de lire ce qu'en pense Alina ! Toi tu penche pour quelle utilisation ? c'est dommage de ne pas l'utiliser correctement vu le prix.

      Supprimer
    2. Je vais garder l'utilisation étape 2 nettoyant car j'ai revérifier sur le site et il s'utilise sur peau humide et pas sur les yeux. Mais je suis curieuse de savoir ce qu'en pense Alina :)

      Supprimer
  20. Je viens de jeter un œil sur le site internet de PAI : ils vendent un « kit double Nettoyage » comprenant l’huile démaquillante au rosier sauvage + le nettoyant qui est le sujet de ton article.
    Donc je ne comprends plus rien ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai déjà expliqué plus haut :) ils n'ont pas de vrai nettoyant dans leur gamme, aucun. Mais le marché français demande des routines "double nettoyage" (marketing). Il faut donc proposer des offres commerciales, et ils en ont fait une. C'est du marketing pur et dur, mais cela ne vaut pas dire qu'eux même prennent ce produit pour un nettoyant (encore une fois, même la créatrice, Sarah, dit l'utiliser en démaquillant)

      Supprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...