Que Valent les Soins SUNDAY RILEY ? L'Engouement Autour de la Marque Est-Il Justifié?

Sunday Riley Soins Visage Avis

Sunday Riley fait partie des marques exclusives de Sephora France. L'enseigne communique beaucoup sur cette recrue, et c'est sans doute pour cette raison que tant d'infleunceurs en sont raides dingues :) Vous étiez alors assez nombreux à demander mon avis concernant ces soins. Je vous propose aujourd'hui de le voir ensemble !


SUNDAY RILEY SKIN CARE AVIS


Sundey Riley Soins Visage


Sunday Riley est une marque américaine et également le nom de sa créatrice dont on sait peu de choses (très difficile de trouver des infos sur sa formation & parcourt professionnel, mais elle affirme "passer du temps dans son labo", je suppose alors qu'elle doit savoir formuler ?). Sunday souhaitait lancer une marque "à l'efficacité inégalée en choisissant les meilleurs ingrédients du marché" et en les incluant dans les formules à des pourcentages optimaux.  

PHILOSOPHIE DE LA MARQUE : LA CHIMIE VERTE

Aussi bien sur le site Internet que dans différentes interviews de la créatrice que j'ai pu lire la Green Technologie est mise en leitmotiv. Le Cruelty Free l'est également, d'ailleurs.


Par la "chimie verte" Sunday Riley sous-entend le mariage réussi entre des molécules "chimiques" à haut potentiel d'efficacité (retinol, acides) et des extraits botaniques de qualité avec le bas potentiel irritant.


Ils affirment également avoir une approche positive de la formulation en limitant l'accent sur le "ne content pas de" et en privilégiant la communication sur les actifs.

LA FORMULATION

Sunday Riley nous promet des formules exemptes de :


  • parabenes
  • sulfates
  • huiles minerales
  • parfum synthétique
  • petrolatum
Et au contraire, les formules incluent :

  • actifs en haute concentration dont l'efficacité est cliniquement prouvée 
  • mixe entre des molécules synthétiques de qualité et des extraits botaniques
  • formules Clean
Cet accent sur les formules Clean Beauty & Green Technologie je l'ai trouvé plusieurs fois sur le site et dans les interviews de la marque, c'est donc officiellement leur positionnement. En tout cas, c'est ainsi qu'ils communiquent.

En même temps, ni chez Sephora France ni chez Sephora US cette marque n'est inclue dans le "Green Corner". Cela m'a d'ailleurs assez étonnée à l'époque, avant que je regarde de près les formules.

EN RESUMANT : Sunday Riley se positionne comme 

  • marque de skin care hautement efficace 
  • aux actifs prouvés cliniquement (que des grandes stars comme retinol, vitamine C, acides) : autrement dit, que des grands classiques, on est pas dans le domaine des soins aux actifs brevetés (type Bader. Ici, je veux bien que vous notiez la différence entre effectuer des recherches scientifiques, trouver un actif innovant, déposer le brevet, déposer et obtenir sa dénomination de liste INCI aux US, faire des études cliniques sur son efficacité et ... aller acheter l'acide ascorbique (vit C) ou l'acide glycolique à un sous-traitant)
  • Clean Beauty 
  • Green Technology
  • Cruelty Free
  • Produits lancés par des petits lots 
  • Fournisseurs des matières premières sourcés et de qualité (ils citent la France et l'Allemagne en principaux suppliers étrangers) 

Le Clean Skin Care hautement efficace j'adore ça, vous le savez, je me suis donc jetée dessus pour regarder de plus près que valent les formules. Notez que j'avais reçu pour test ces 3 produits, j'avais pas choisi la vitamine C (que j'utilise quasiment plus), mais cela ne m'empêche pas de juger les formules et de voir ce qu'elles valent.

Le positionnement prix de Sunday Riley est plutôt haut de gamme (environ 50€ - 90€ le soin). 
PACKAGING & SENSORIALITE

Sunday Riley CEO Glow Huile


L'emballage en carton ainsi que les flacons en verre sont vraiment très qualitatifs et agréables à tenir entre les mains. Là dessus le positionnement haut de gamme est parfaitement cohérent.


Le parfumage est naturel, il n'y a pas de parfume ajouté. J'ai trouvé que les produits ont une odeur très discrète, pas du tout désagréable.

SUNDAY RILEY : QUE VALENT LES FORMULESSundey Riley Soins Visage

Comme dit plus haut, j'ai reçu pour test ces 3 produits (par forcement mes premiers choix mais c'est suffisant pour se faire une idée très claire de la formulation). 


D'abord, la gamme CEO Glow à la Vitamine C. Je commence avec ce sérum éclat


Sundey Riley CEO vitamine C serum


à la texture assez fluide, bien agréable :


Sundey Riley CEO vitamine C serum

Je vous laisse à la liste INCI : 

Water, Tetrahexyldecyl Ascorbate (vitamine C), Squalane, PEG-8 Beeswax (émulsifiant synthètique), Hydrogenated Polydecene (huile minerale) , Polyglyceryl-6 Distearate (émulsifiant), PPG-12/SMDI Copolymer (polymere de synthese, agent de texture), Phenoxyethanol, Acetamidoethoxyethanol (humectant), Jojoba Esters (eters de jojoba), Sodium Acrylate/Sodium Acryloyldimethyl Taurate Copolymer (polymere de synthese), Glycine Soja Sterols (emollient), Tocopherol (vitamine E), Glycolic Acid (acide glycolique), Caprylyl Glycol, Sodium Phytate (agent de chelation), Citrus Aurantium Dulcis (Sweet Orange) Oil (hule essentielle d'orange douce), Chlorphenesin (conservateur), Cera Alba (cire d'abeille), Glycerin, Isosqualane, C30 Hydrocarbons, Saccharide Isomerate (humectant)

Nous avons ici la haute concentration en vitamine C stabilisée (deuxième après l'eau dans la liste, dosée à 15% ce qui n'est pas le maximum mais, disons, dans les concentrations plutôt élevées). Pour le confort, la marque a ajouté le Squalane. 


En revanche, très surprise à la découverte de l'huile minérale alors que Sunday Riley annonce sa marque comme en étant exempte ... Cela m'est déjà arrivé avec plusieurs marques américaines qui considèrent que certaines formes d'huiles minérales ... ne sont pas des huiles minérales. Pour moi, il n'y a pas d'ambiguïté, c'est bel et bien une huile minérale.

De plus, on peut trouver dans la composition de nombreux polymeres en agent de textyre. 

Autrement dit, dans ce produit il y a 1 seul actif : la vitamine C. L'avantage c'est qu'elle est vraiment bien concentrée. Mais en aucun cas je ne pourrai appeler cette formule clean.

MON AVIS : le produit coûte 80€. Il est bien concentré en vitamine C donc la marque remplit sa promesse, mais la formule est loin d'être irréprochable du point de vue Clean Beauty (ce que Sunday Riley revendique; c'est pour cela que je me permets ce jugement), et pour le prix on peut trouver moins cher ailleurs. 

Deuxième essaie avec cette Huile Eclat à la Vitamine C et Curcuma  :

Sunday Riley CEO Glow Huile  vitamine C curcuma test

L'huile a un aspect assez translucide : 

Sunday Riley CEO Glow Huile  vitamine C curcuma


C'est souvent l'indicateur que le mélange n'est pas vraiment très concentré en vraies huiles végétales (quelques exceptions faites pour les huiles végétales naturellement transparentes et peu odorantes). 


Voici sa liste INCI :


Rubus Idaeus (Cold Pressed Red Raspberry) Seed Oil (huile de framboisier), Neopentyl Glycol Diethylhexanoate (emollient synthetique), Caprylyl Caprylate/Caprate (huile neutre), Simmondsia Chineses (Jojoba) Seed Oil (huile de jojoba), Vaccinium Macrocarpon (Cold Pressed Cranberry) Seed Oil (huile de canneberge), Punica Granatum (Cold Pressed Pomegranate) Seed Oil (huile de graines de grenadier), Cucumis Sativus (Cucumber) Seed Oil (huile de pépins de concombre), Oenothera Biennis (Evening Primrose) Seed (huile d'onagre), Tetrahexyldecyl Ascorbate (vitamine C), Octyldodecanol (alcool gras), Curcuma Longa (Turmeric) Root Extract (extrait de curcuma), Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil Unsaponifiables (huile de tournesol unsaponifiée), Citrus Aurantium Amara (Bitter Orange) Flower Oil (huile essentielle d'orange douce), Eclipta Prostrata Extract (extrait de Mahakanni), Melia Azadirachta Leaf Extract (extrait de feuille de Margousier), Moringa Oleifera Seed Oil (huile de Moringa), Tocopherol (vitamine E), Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil (huile de tournesol), Pentylene Glycol, 4-t-Butylcyclohexanol (agent masquant), Ribes Nigrum (Black Current) Seed Oil (huile de cassis), Bisabolol, Cetylhydroxyproline Palmitamide, Hexyldecanol, Hydroxyphenyl Propamidobenzoic Acid, Stearic Acid (épaississant), Brassica Campestris (Rapeseed) Sterols (sterols de colza, emollient , Cardiospermum Halicacabum Flower/ Leaf/ Vine Extract (extrait de fleur, feuille, tige de Liane Coeur des Indes), Zingiber Officinale (extrait de gingembre), Rosemarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Extract (extrait de romarin) 

Pour une "simple huile visage" cette formule est sacrement longue, mais contrairement au sérum elle est remplie d'extraits végétaux de qualité et coûte 42€, deux fois moins !


Huile de Framboisier est le premier ingrédient, hélas suivi de près par un émollient synthétique et une huile neutre ("remplissage" bas coût).

Mis à part cela j'ai rien d'autre à reprocher. La Vitamine C est toute de même bien moins dosée, mais la présence de nombreux extraits rentabilise quand même l'affaire.

MON AVIS : ce n'est pas la plus belle huile visage que je connais mais disons que le prix et la liste INCI sont bien plus cohérents que pour le Sérum de la même gamme.

Je termine avec ce best seller de la maison, le Good Genes Sérum à l'Acide Glycolique :

sundey riley good genes acide glycolique

Il s'agit d'un sérum exfoliant doux à la texture fluide assez agréable : 

sundey riley good genes acide glycolique

Le produit coûte presque 100€ (95€ pour être précise), voici sa liste INCI

Water/ Aqua/ Eau, Dimethicone (silicones), Glycolic Acid (acide glycolique), Squalane, Caprylyl Caprylate/Caprate (huile neutre), PPG-12/SMDI Copolymer (polymere de synthese, agent de texture), Potassium Lactate (régulateur pH), Cetearyl Alcohol (alcool gras), Propanediol (humectant), Stearic Acid (épaisissant), Glycerin, PPG-24-Glycereth-24 (solvant), Bis-Stearyl Dimethicone (silicones), Opuntia Ficus-Indica Fruit Extract (extrait de figue de Barbarie), Saccharomyces Cerevisiae Extract (extrait de levure), Cymbopogon Schoenanthus Oil (huile de lemongrass), PEG-100 Stearate (glycol, émulsifiant, Glyceryl Stearate (tensioactif non ionique), Hydroxyethyl Acrylate/ Sodium Acryloyldimethyl Taurate Copolymer (agent de texture), Ceteareth-20 (agent de texture), Caprylyl Glycol, Chlorphenesin (conservateur), Xanthan Gum (épaississant), Sorbitan Isostearate (agent de texture), Potassium Hydroxide, Phenoxyethanol, Citral, Geraniol, Limonene 

Là aussi ... avec les silicones en deuxième position je ne vois pas comment on peut s'appeler "Clean Beauty", c'est à mon sens totalement impossible (enfin ... on a déjà vu que le "Clean" n'étant pas réglementé, chacun y va de sa propre conviction. Orveda, par exemple, une marque qui propose des soins à 300€ le pot, se veut également clean skin care alors que les compos sont assez basiques et hélas non exemptes d'une sacré quantité de silicones : Que Valent les Soins Orveda ?).


MON AVIS : je regrette que pour un actif aussi basique qui est l'acide glycolique (vraiment ... c'est de la base pure !) et pour une composition tout en somme conventionnelle le prix est de ... 100€. J'ai en tout cas beaucoup de mal à me l'expliquer.


Dans le clean skin care il y a une quantité de produits à l'acide glycolique formulé sur des bases plus propres (sans silicones en deuxième lieu) et pour des prix 4 fois moindres ...


SOINS SUNDAY RILEY : MON AVIS 

C'est à mon sens une marque qui, comme Orveda, n'est pas très cohérente en terme du positionnement formule / prix.


Pour payer un sérum 100€ je demande soit un actif breveté, une vraie innovation (or la vitamine C ou l'acide glycolique se sont des "veilles bases" ultra connues, largement utilisées et généralement peu chères), soit une formule basique mais sur laquelle on s'est vraiment cassé la tête pour remplacer chaque excipient synthétique par son équivalent "double casquette" (exemple : au lieu de texturiser avec les silicones utiliser l'acide hyaluronique de haut poids et l'extrait d'algues, profitables à la peau car bio assimilables) + des actifs de qualité en terme de concentration & sourcing. 


Je veux vraiment que ça soit clair : il n'y a aucun "danger" avec ces formules, ce n'est pas du tout ce que je reproche. Ce que je reproche c'est qu'à mon sens on ne peut pas s'appeler "Clean Beauty" avec des bases aussi synthétiques, ni vendre un "banal acide glycolique" à 100€.


Tout cela ne remet pas en cause le fait que ces produits fonctionnent bien (c'est super efficace l'acide glycolique) ! Donc oui, l'engouement je peux partiellement le comprendre (quand on reçoit un produit de la part de la marque, qu'on ne le paie pas de sa poche et qu'on en est satisfait, on peut tout à fait être emballé. C'est different quand on doit sortir 100€ de son budget et c'est là qu'on réfléchit en quoi cette somme conséquente sera mieux investie : dans un actif innovant et breveté ou dans une acide glycolique dont il y a pléthore sur le marché).

Sunday Riley Soins Visage sont disponible en exclusivité chez Sephora, en ligne ici Sunday Riley chez Sephora

21 commentaires:

  1. Céline (love.fraises)29 octobre 2020 à 08:55

    Coucou Alina,
    Merci pour ton analyse. Cette marque ne m’attirait déjà pas trop. Le prix n’a pas l’air justifié par rapport à la formule. Et les formules ne correspondent pas à ce que je recherche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Celine,
      c'est exactement pour les mêmes raisons que moi aussi j'ai "un peu" trainé la pate pour en parler, n'étant pas du tout emballée, mais bon ... au moins maintenant l'article est fait et ceux qui cherchent mon avis sur cette marques pourront tomber dessus :)

      Supprimer
  2. Sur le papier c'était tentant mais la réalité est assez différente... Merci de nous faire des analyses comme ça pour qu'on puisse faire le tri et savoir ce qu'on fait de notre argent. Parce que même si je veux bien mettre cher dans certains produits, je ne suis clairement pas assez riche pour le perdre dans des choses inutiles ou pas assez performantes. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Claire,
      disons qu'ici ils sont assez perfrmant des produits, la fille a fait fort, elle a pris que des actifs puissants qui marchent :)) mais, elle n'a apporté aucune innovation, disons qu'elle achète "juste" des actifs de bonne qualité, elle les met en formule et elle les vend.
      Comment expliqué ... c'est un peu comme si tu as un boulanger qui fait son propre pain, et un revendeur qui achète au boulanger pour le revendre. Du coup, certes le pain est bon, mais il coûte 2 fois plus cher.
      De plus, les formules ne sont à mon sens pas du tout "clean beauty"

      Supprimer
  3. ton article me conforte dans l avis que je me suis faite en regardant la liste INCI de quelques uns de leur produits stars notamment au retinol et moi aussi je passe mon chemin .
    elsa baroque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Elsa,
      oui, apparemment tout est un peu comme ça, sauf l'huile de nuit il me semble (d'après ce que j'ai vu elle est bien formulée, mais il faut voir le prix aussi ...)

      Supprimer
  4. elle0851 (puf puf)29 octobre 2020 à 17:51

    Coucou, intriguée aussi par cette marque mise en avant chez Sephora, je n'avais pas franchi le pas car je crois que j'ai de plus en plus de mal à acheter un produit sans jeter un coup d'oeil sur votre blog ... c'est chose faite... et je n'achèterai pas! Sinon, allez, je "passe commande" : les nouveaux Q+A chez Botymist, ça me semble mieux que The Ordinary vu qu'ils sont dans leur catalogue, mais en avez-vous déjà eu des retours. ..??!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,
      alors moi aussi je regarde de près ces Q+A :)) mais pas encore eu le temps de bien me pencher sur le sujet, et pas encore de retours, non ...
      mais je note, je note :))

      Supprimer
  5. Cc Alina, merci pour le debrief. A part l'huile à la vitamine C et curcuma (en plus moins cher) les deux autres sont intéressants et hors de prix pour la compo.
    Nous avons mieux chez nous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Laurence,
      c'est tout à fait cela, aucun "danger" ou "toxicité", juste un rapport qualité / prix qui laisse à désirer et un positionnement à mon sens pas très cohérent de la marque

      Supprimer
  6. Bonsoir Alina!
    Oh dommage pour moi je lorgnais depuis des mois sur leur fameuse huile "Luna". Je repart donc à la chasse à l'huile au retinol :)

    Merci pour l'investigation et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Margot,
      pour une huile au retinol il y a une chez Stri Vectin dont la compo est pas mal du tout (ils ont hélas foutu le BHT en conservateur, mais c'est commun à quasi toutes les marques américaines ... disons que en cure je ferais une exception car le reste de la formule est vraiment bien)

      Supprimer
  7. Merci pour ton décryptage....je suis d’accord avec toi : le prix n’est pas justifié par rapport à la liste inci. Comme quoi, il faut apprendre à lire les listes inci!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais si on veut dénicher des meilleurs rapport qualité / prix en skin care, c'est sur que les listes INCI c'est l'indicateur numéro 1 :))

      Supprimer
  8. Merci beaucoup pour cette analyse ! Je me souviens que la marque était référencée chez Oh my cream à leurs débuts, et ils avaient justifié le déréférencement par un problème de packaging...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah c'est vrai ? Je m'en souviens pas du tout, tu vois :)
      ils ont peut être pris l'une des huiles ? Certaines sont assez bien formulées (mais hélas toujours un peu trop chères pour ce que c'est)

      Supprimer
  9. quand je vois "dimethicone" dans les 10 premiers ingredients d'un soin,je zappe...
    Encore une marque qui ne vaut pas la hype qui l'entoure!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou mon Joel,
      oui, je fais pareil sauf quelques rares exceptions, mais ... vraiment très rares (exemple : quand il y a un actif breveté unique que je veux tester et qu'ils l'ont foutu dans une "suspension siliconée", mais cela m'est pas arrivé depuis des mois)

      Supprimer
  10. PS j’ai oublié toi qui aime décortiquer les listes INCI
    Tu confonds vitamine C (L ACIDE ASCORBIQUE) et les DÉRIVES de vitamines C

    Et en termes d’assimilation pour la peau ça n’a rien à voir
    C’est comme les marques qui nous mentent en écrivant RETINOL sur leurs packaging alors que le soin contient un dérivé (retinyl palmitate)

    Bref il faut être précis sur les termes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sarah,
      non, je ne confonds pas ces deux formes, je connais la différence. C'est une différence qui s'adresse aux professionnels qui savent l'interpréter. Ici je m'adresse au public pour qui, si j'écris "dérivé de la vitamine C" cela ne voudra rien dire (ils ne connaissent pas des subtilité de cet ordre).
      Donc je ferai comme je le fais, en expliquant aux gens en terme qu'ils comprennent Puis, un dérivé de la vitamine C reste une forme de la vitamine C, c'est toi qui t'égares en sous entendant qu'une vitamine C sous une forme dérivée n'en est pas une

      En revanche, si tu veux plus de précisions sur différentes formes de la vitamine C et sur leur intérêt, je suis tout là en commentaire pour t'apporter de l'aide si besoin :)

      Supprimer
  11. Merci pour cet article. Je passerais mon chemin donc.

    RépondreSupprimer

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Dans la liste déroulante Commentaire, Sélectionner le Profil , cochez Nom/URL, vous pouvez laisser vide le champs "URL"
3) Saisissez votre nom (pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquez sur Publier commentaire
5) IMPORTANT : merci de n'insérer AUCUN lien dans votre commentaire, faute de quoi il ne sera malheureusement pas publié

Voilà : c'est fait.
Et un grand MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...